Francfort 2017: Mercedes-AMG Project ONE

Mercedes AMG Project ONE

Mercedes célèbre avec panache le cinquantenaire d’AMG.

Deux projets d’hypercars dérivées de technologies émanant de la formule 1 sont en gestation: l’Aston Martin Valkyrie et cette Mercedes-AMG Project One. Si la première pousse jusqu’à l’extrême le génie aérodynamique d’Adrian Newey, la deuxième cultive étroitement la filiation de la Formule 1. Logé en position centrale, on retrouve rien de moins qu’un proche dérivé du moteur de la Mercedes F1 de 2015. Mercedes le présente d’ailleurs en ces termes: la project One est la première F1 homologuée pour la route.

Mercedes AMG Project ONE

L’unité hybride est donc un V6 de 1.6 litres de cylindrée à injection directe, suralimenté par un turbocompresseur à assistance électrique. Celui-ci dissocie la partie turbine de la turbine de compression en les reliant par un arbre. Cet arbre est entraîné par un moteur électrique de 90 kW qui peut atteindre un régime de 100’000 t/min. C’est le composant appelé MGU-H (Motor Generator Unit Head) en F1. Le moteur est utilisé pour éliminer le temps de réponse, mais également comme génératrice pour recharger une batterie Lithium Ion à haute tension (800V au lieux des 400V couramment utilisés sur les voitures électriques de tourisme). Cette batterie alimente les trois moteurs électriques. Un d’entre eux est accolé au V6 (MGU-K pour Motor Generator Unit Kinetic) et produit 120 kW de puissance. Deux moteurs électriques additionnels de 120 kW chacun entraînent (ou freinent) les roues avant, permettant ainsi de vectoriser le couple. Mercedes annonce que 80% de l’énergie de freinage peut ainsi être récupérée.

Mercedes AMG Project ONE

Pour atteindre de très hauts régimes (11’000 t/min), les ressorts de soupapes du V6 sont remplacés par un système pneumatique. L’utilisation de carburants du marché a toutefois imposé une diminution du régime maxi par rapport à la F1. La somme des trois moteurs électriques et du V6 à combustion interne totalise 740 kW, soit plus de 1000 ch, à raison de plus de 500 kW aux roues arrière et 240 kW aux roues avant. L’autonomie électrique est de 25 km. La transmission est confiée à une boîte à 8 rapports. Cette débauche de technologie débouche sur des performances tonitruantes: 0-200 km/h en moins de 6s et plus de 350 km/h en pointe.

Mercedes AMG Project ONE

La Project One est chaussée en Michelin Pilot Sport Cup 2 de 285/35 ZR 19  à l’avant et 335/30 ZR 20 à l’arrière. Les freins sont en carbone céramique. A l’intérieur, deux places, un rétroviseur remplacé par un écran LCD et un volant hérité de la F1. Mercedes ne communique ni la date ni les conditions de commercialisation, mais il n’y a aucun doute que l’accès et le tarif de cette réalisation seront ultra-exclusifs.

Vidéo

Galerie de photos – Asphalte

Galerie de photos – AMG

Liens

Le sujet du forum – les articles Mercedes – le salon de Francfort – la liste des essais – à lire:

Audi RS4 B9 Megane Renault Sport 4 Porsche 911 GT3 Touring Package BMW i-Vision Dynamics Essai Ferrari 488 GTB Essai Ferrari F12 Berlinetta Essai McLaren 650S Spider Essai comparatif McLaren 570S Essai Lamborghini Aventador SV

Recherche d'essais


Asphalte.ch

Abonnez-vous !

Recevez gratuitement des liens sur nos nouveaux articles par email.

Votre addresse email:

 

Partenaires

 

Piecesdetachees.ch

MotorDoctor.Fr

Les 20 plus lus

 

  • Francfort 2017: Audi RS4 Avant B9
  • Francfort 2017: Porsche Cayenne Turbo
  • Francfort 2017: Mercedes Classe X
  • Francfort 2017: Alpina D5S
  • Francfort 2017: BMW Série 6 Gran Turismo
  • Francfort 2017: Opel Insignia GSi
  • Essai Alfa Romeo Giulia Veloce
  • Francfort 2017: BMW M5
  • Francfort 2017: Ferrari Portofino
  • Francfort 2017: Porsche 911 GT2 RS
  • Francfort 2017: Mercedes EQA & S 560 e
  • Francfort 2017: Audi Elaine
  • Francfort 2017: Porsche 911 GT3 Touring Package
  • Francfort 2017: Audi R8 RWS
  • Francfort 2017: BMW Z4 Concept
  • Francfort 2017: Bentley Continental GT