Genève 2016: Pagani Huayra BC

Pagani Huayra BC
La Huayra BC, une Huayra revue de fond en comble pour une expérience de pilotage radicale.

BC pour Benny Caiola, le premier client de la marque. Décédé en 2010, ce magnat de l’immobilier New Yorkais était devenu un ami de Horacio Pagani. Cette voiture lui est dédiée. La Huayra BC n’est pas un simple restylage de la Huayra, mais une auto dont la personnalité est voulue différente, avec une philosophie orientée piste, comme les Zonda R et Zonda Cinque. La Huayra BC est l’aboutissement de la réflection de Pagani sur les hypercars hybrides et sa décision de ne pas suivre la même voie que Ferrari (LaFerrari) ou McLaren (P1). L’objectif, diamétral, est de créer l’hypercar homologuée la plus légère, avec un châssis et des suspensions dérivés de la compétition pour délivrer une automobile rapide et plaisante, mais malgré tout confortable. La Huayra BC inclut également dans son cahier des charges le développement d’une nouvelle transmission manuelle robotisée visant à la fois la performance et le confort, sans compromis sur le poids ou l’équilibre de la voiture.

La motorisation reste confiée au V12 biturbo de Mercedes AMG. Cubant 5980 cm3, il développe 1000 Nm à 4000 t/min et 750 chevaux à 6200 t/min tout en respectant les normes d’émissions Euro 6. La ligne d’échappement est revue pour diminuer la contre-pression et le poids de la marmitte. La boîte AMT à 7 rapports, développée et fabriquée par Xtrac, est placée en position transversale pour réduire le moment polaire. Elle inclut de nouveaux actuateurs électro-hydrauliques et des synchros en fibre de carbone. Elle est connectée à un nouveau différentiel électronique actif. L’ensemble est 40% plus léger que la transmission à double embrayage de la Huayra.

Pagani Huayra BC

Pagani réalise une réduction de poids de 25% sur les éléments de suspension, notamment par l’utilisation de pièces forgées en HiForg, un alliage utilisé en aéronautique. Le freinage est confiée à des disques en carbone céramique de Brembo de 380x34mm aux quatre roues, réduisant ainsi le poids non suspendu. La Huayra BC est montée exclusivement en Pirelli PZero Corsa (255/30ZR20 et 355/25ZR21), eux mêmes allégés de 3%. La Huayra BC peut alternativement être équipée de Pirelli P Zero Trofeo R sur des jantes de 19 à 20 pouces, permettant d’atteindre des accélérations latérales de 2G. L’aérodynamique a été revue en soufflerie avec le concours de Gian Paolo Dallara. Contrairement aux apparences, la Huayra BC ne partage aucune pièce de carrosserie avec la Huayra, à l’exception du toit.

Pagani annonce un poids de 1218kg, sans préciser si il est mesuré en ordre de marche ou à sec.

Galerie de photos Asphalte

Galerie de photos Pagani

Liens

Le sujet du forum – les articles Pagani – Genève 2016 – la liste des essais – à lire également:

Ferrari F12 Berlinettta McLaren 650S Spider Essai Ferrari 458 Italia 35'000km en Ferrari 550 Maranello Essai Ferrari California Essai Ferrari 430 Scuderia Essai longue durée Ferrari 355 GTS F1 Essai Ferrari 599 GTB Fiorano Essai Ferrari 599 GTB 550 Maranello

Dans: Genève, Pagani

Recherche d'essais


Asphalte.ch

Abonnez-vous !

Recevez gratuitement des liens sur nos nouveaux articles par email.

Votre addresse email:

 

Partenaires

 

Piecesdetachees.ch

MotorDoctor.Fr

Les 20 plus lus

 

  • Essai Alpine A110 Première Edition: vers les sommets ?
  • Essai Kia Stinger GT 3.3 T-GDi
  • McLaren Senna
  • Essai Skoda Karoq
  • Essai Audi SQ5 TFSI: chasseur de Macan ?
  • Essai Volvo XC60 T8: l’alternative
  • Essai Audi S4 Avant B9: pour le meilleur
  • Lamborghini Urus: Super Sport
  • Essai Land Rover Discovery Sport: baroudeur familial
  • Essai Honda Civic Type-R GT: exigeante
  • Essai Maserati Levante: nécessaire
  • Essai Audi RS3 Berline 8V 2017
  • Essai VW Multivan T6: le transporteur
  • Essai Peugeot 308 GTi
  • Essai BMW 540i xDrive: première de classe ?
  • Essai Renault Megane Grandtour GT