Essai Porsche 718 Boxster & Cayman

Test Porsche 718 Cayman S boîte PDK levier alcantara Porsche 718 Cayman S jantes freins Test Porsche 718 Cayman S seuil carbone Porsche 718 Cayman S accoudoir central alcantara

La voiture propose 4 modes de fonctionnement, Normal, Sport, Sport + et Individual. Ces modes sont sélectionnés à l’aide d’un bouton rotatif sur le volant. On dispose également d’un bouton « Sport Response Button » qui, lorsqu’il est pressé, prépare la voiture pour une sollicitation à venir dans les 20 secondes. Les temps de réponses sont réduits. Je dois avouer qu’avec la boite en mode manuel, il est difficile de distinguer son effet. Les modes de la voiture agissent sur la dureté de l’amortissement piloté PASM sur la ligne d’échappement et la position du béquet arrière. Notre Cayman S est équipée du châssis Sport PASM, les enchainements de virages en mode Sport + sont un régal: la voiture est vive, clouée au sol, sans le moindre roulis ou plongée.

Essai Porsche 718 Cayman S intérieur tableau de bord

Il est temps de rentrer, j’en profite pour apprécier un intérieur à la finition de très haut niveau, mariant les matériaux de revêtement des sièges et du tableau de bord avec une grande qualité d’assemblage. Le nouveau système d’ordinateur de bord PCM est également présent avec son écran tactile aux fonctions connectées améliorées. Mon trajet emprunte de l’autoroute et des routes nationales, j’observe le fonctionnement de la boite en mode automatique. La quête d’économies de carburant dans cette configuration où le trafic s’écoule à vitesse intermédiaire entre 60 et 100 km/h est très, voire trop, marquée. La boite reste en 7ème jusqu’à des régimes aussi bas que 1200 tr/mn, et à ce régime, lorsque qu’on remet les gaz doucement, la voiture tremble tellement la sollicitation sur le 4 cylindres est forte. Le comportement est identique sur une 911 mais le 6 cylindres dans cette dernière encaisse le traitement sans broncher.

Test Porsche 718 Cayman S sièges intérieur Essai Porsche 718 Cayman S

Au moment de conclure, je me remémore mes réflexions en venant ce matin. Est-ce que l’expérience de conduite de ces nouvelles 718 est à la hauteur de ses prédécesseurs et du reste de la gamme ? La réponse est clairement oui pour tout ce qui concerne les performances, le comportement, la qualité de construction, la technologie de la boite et du moteur. Il manque toutefois un petit grain de sel pour assaisonner le tout, il manque une bande son un peu plus démonstrative, invitant à chercher les hauts régimes. Porsche est également resté sage en n’abusant pas des pétarades systématiques en retenue, elles ne sont présentes que dans les hauts régimes. Nul doute que certains vont le regretter, peut-être un effet des nouvelles normes de bruit. Les 718 Boxster sont en ventes depuis Mai 2016 alors que les Cayman viennent tout juste d’arriver avec une introduction sur le marché en Septembre 2016.

Essai Porsche 718 Cayman S

Pages: 1 2 3 4 5

Dans: Porsche

Recherche d'essais


Asphalte.ch

Abonnez-vous !

Recevez gratuitement des liens sur nos nouveaux articles par email.

Votre addresse email:

 

Partenaires

 

Piecesdetachees.ch

MotorDoctor.Fr

Les 20 plus lus

 

  • Essai Alpine A110 Première Edition: vers les sommets ?
  • McLaren Senna
  • Essai Kia Stinger GT 3.3 T-GDi
  • Essai Skoda Karoq
  • Essai Audi SQ5 TFSI: chasseur de Macan ?
  • Essai Volvo XC60 T8: l’alternative
  • Essai Audi S4 Avant B9: pour le meilleur
  • Essai Land Rover Discovery Sport: baroudeur familial
  • Essai Maserati Levante: nécessaire
  • Essai Renault Megane Grandtour GT
  • Essai Honda Civic Type-R GT: exigeante
  • Lamborghini Urus: Super Sport
  • Essai Audi RS3 Berline 8V 2017
  • Essai VW Multivan T6: le transporteur
  • Essai BMW 540i xDrive: première de classe ?
  • Essai Tesla Model X 90D