Essai Audi S7 Sportback

Audi S7 Sportback

Nous avons essayé la déclinaison sportive de l’élégante berline coupé A7: l’Audi S7 Sportback.

Centre Audi de Crissier dans la banlieue lausannoise, un vendredi pluvieux malheureusement illustratif d’un printemps généreux en précipitations. Je prends possession de cette Audi S7 Sportback pour deux semaines, chargé de la dure mission de confronter ce vaisseau luxueux, moderne et sportif à l’épreuve du large spectre de trajets qui composent mon régime automobile hebdomadaire. Avec quelques hors d’œuvres pour la bonne bouche.

audi-s7-sportback-03

Basée sur la future (alors) plate-forme de la limousine A6, le lancement de l’Audi A7 en 2010 ouvrait une nouvelle niche de limousine-coupé. Après les berlines-coupé comme l’A5 Sportback sont apparus tour à tour des modèles aussi originaux que discutés sur le plan du style, je pense à la Porsche Panamera entre autres. Large et longue, les dimensions de la S7 sont du gabarit d’une limousine et peuvent inspirer un certain respect lors de la prise en main. La ligne de toit est basse, descendant en pente douce mais sûre en direction d’une poupe nautique. Cet arrière tassé peut faire penser à une hyène, en plus élégant cela va sans dire. Le modèle S7 se distingue par une calandre spécifique, des bas de caisse prononcés, les étuis de rétroviseurs d’allure métallique satinée et un abaissement de la garde au sol. Discret mais réussi, comme pour toute la gamme S. Les quatre sorties d’échappement viennent confirmer cette impression. Notre modèle d’essai est également équipé de superbes jantes 20 pouces à 7 doubles branches.

audi-s7-sportback-03

Lorsque l’on monte à bord, la porte sans montant dévoile un seuil éclairé du plus bel effet. La lumière d’ambiance contribue également à une première impression chaleureuse. Audi excelle dans la qualité de réalisation de l’habitacle, il semblerait que les expressions « plastiques moussés » et « cerclé de chrome » proviennent d’Ingolstadt. Les sièges sport en cuir-alcantara sont cousus en losange sur la partie médiane. Les placages carbones optionnels garnissent certains panneaux, ainsi qu’une bande sous le pare-brise à l’extrémité de la planche de bord, qui court sur toute la largeur.

Audi S7 Sportback Intérieur Audi S7 Sportback Intérieur Audi S7 Sportback Intérieur Audi S7 Sportback Intérieur

 

Pages: 1 2 3 4 5

Dans: Audi

Recherche d'essais


Asphalte.ch

Abonnez-vous !

Recevez gratuitement des liens sur nos nouveaux articles par email.

Votre addresse email:

 

Partenaires

 

Piecesdetachees.ch

MotorDoctor.Fr

Les 20 plus lus

 

  • Essai Alpine A110 Première Edition: vers les sommets ?
  • McLaren Senna
  • Essai Nissan GT-R 2017: irréductible
  • Essai Audi SQ5 TFSI: chasseur de Macan ?
  • Essai Kia Stinger GT 3.3 T-GDi
  • Essai Skoda Karoq
  • Essai Volvo XC60 T8: l’alternative
  • Essai Audi S4 Avant B9: pour le meilleur
  • Essai Renault Megane Grandtour GT
  • Essai Honda Civic Type-R GT: exigeante
  • Essai VW Multivan T6: le transporteur
  • Essai Land Rover Discovery Sport: baroudeur familial
  • Essai Audi RS3 Berline 8V 2017
  • Essai Maserati Levante: nécessaire
  • Essai Porsche 718 Boxster & Cayman
  • Lamborghini Urus: Super Sport