BMW i3s

BMW i3s

BMW raffraichit l’i3 et lance une version sportive, l’i3s. 

BMW retouche légèrement son i3 et plus significativement lance une version sportivisée dénommée i3s. Des boucliers spécifiques, une suspension sport qui abaisse la caisse de 10 mm et des voies élargies de 40 mm avec des élargisseurs d’aile. En option, des jantes de 20 pouces plus larges de 20mm sont disponibles en livrée bicolore ou noire. L’i3s se distingue également par des ressorts, amortisseurs et barre anti-roulis spécifiques, ainsi qu’un nouveau mode Sport.

BMW i3s

En comparaison avec les 250 Nm et 170 ch de l’i3, BMW dope l’i3s en poussant son système électrique à un couple maxi de 270 Nm et une puissance de 184 ch, ce qui permet de ramener le 0-100 km/h de 7.3s à 6.9s et d’augmenter la vitesse de pointe de 150 à 160 km/h. Plus significativement, BMW annonce une augmentation de 40% de la performance sur la plage supérieure de régime, là où les systèmes électriques ont tendance à s’essoufler. Les systèmes d’assistance ont été revus pour améliorer la motricité sur la neige et le comportement sportif à la limite, BMW parle même de possibilités de drift.

BMW i3s BMW i3s intérieur

BMW communique trois valeurs pour l’autonomie de l’i3 avec son pack de 33 kWh: 290 à 300 km selon le cycle NEDC, 235 à 255 km selon le nouveau cycle harmonisé WLTP et jusqu’à 200 km en utilisation quotidienne. L’autonomie de l’i3s est quasiment identique avec 280 km NEDC, 235 à 245 km WLTP et les mêmes 200 km en conduite normale. L’option du range extender subsiste: il s’agit d’un bicylindre de 38ch qui permet d’augmenter l’autonomie totale de 150 km, mais dont le poids fait baisser l’autonomie électrique d’une petite vingtaine de kilomètres. Pas de changements notables dans le châssis en fibre de carbone – une particularité des BMW i jusqu’ici – ou à l’intérieur, avec une utilisation intensive de matériaux recyclés. L’interface iDrive a été remaniée.

Lancée en 2013, l’i3 n’a pas eu le succès commercial escompté. Cette évolution pourrait faire craquer des amateurs à la recherche d’une petite voiture pour trajets quotidiens, mais le pack de 33 kWh reste limité par rapport à la concurrence, soit la nouvelle Nissan Leaf (40 kWh) et surtout l’Opel Ampera-e (60 kWh). Les critères d’achat restent plus complexes qu’une simple question d’autonomie.

Galerie de photos

Liens

Le sujet du forum – les articles BMW – la liste des essais – les essais hybrides/électriques – à lire:

Essai BMW i3 Essai Audi A3 e-tron Essai BMW 225 xe hybride Essai Tesla Model S 90D Essai BMW i8 Essai Audi Q7 e-tron Essai BMW X5 F15 xDrive40e Essai Opel Ampera Essai Tesla Model X 90D

Dans: BMW

Recherche d'essais


Asphalte.ch

Abonnez-vous !

Recevez gratuitement des liens sur nos nouveaux articles par email.

Votre addresse email:

 

Partenaires

 

Piecesdetachees.ch

MotorDoctor.Fr

Les 20 plus lus

 

  • Essai McLaren 720S
  • Essai Aston Martin DB11: la rupture
  • Essai Skoda Karoq
  • Tesla Roadster 2: la bombe E
  • Essai Volvo XC60 T8: l’alternative
  • Essai Opel Ampera-e: l’électrique pour tous ?
  • Corvette ZR1
  • Tesla Semi: le poids lourd
  • Essai BMW 540i xDrive: première de classe ?
  • Aston Martin Vantage
  • Essai Audi RS3 Berline 8V 2017
  • BMW M3 CS
  • Essai VW Tiguan 2.0 TSI 4Motion
  • Essai Mercedes C43 AMG 4Matic: l’autre griffe AMG
  • Essai Audi SQ5 TFSI: chasseur de Macan ?
  • Essai Land Rover Discovery Sport: baroudeur familial