Mercedes E63 AMG 4Matic

Mercedes AMG E 63 4MATIC+ T-Modell und E 63 S 4MATIC+ Break

Mercedes présente le break classe E le plus puissant de son histoire. 

Un trimestre après la berline E63 AMG, c’est au tour du break classe E de subir une cure de vitamines Ă  Affalterbach, siège d’AMG. Comme dĂ©sormais de coutĂ»me chez AMG, la E63 4Matic+ est proposĂ©e en deux versions de motorisation du V8 biturbo de 3982 cm3:

– E63 AMG 4Matic+: 750 Nm de 2250 Ă  5000 t/min, 571 ch de 5750 Ă  6500 t/min
– E63 S AMG 4Matic+: 850 Nm de 2500 Ă  4500 t/min, 612 ch de 5750 Ă  6500 t/min

La version W212 prĂ©cĂ©dente avait vu son V8 biturbo de 5.5L culminer Ă  800 Nm pour une puissance maxi de 585 chevaux. Cette nouvelle version W213 de la classe E franchit ainsi la barre des 600 chevaux, rejoignant ainsi le club des « 600 chevaux et plus » des ĂĽber-cars allemandes, en compagnie de l’Audi RS6 Performance et de la version anniversaire de la BMW M5, la nouvelle jauge pour ĂŞtre crĂ©dible dans le segment. Les deux turbocompresseurs (dĂ©sormais twinscroll) sont logĂ©s Ă  l’intĂ©rieur du V, entre les deux bancs de cylindres. Les performances revendiquĂ©es sont naturellement dantesques, avec un 0-100 km/h en 3.5s, soit 0.1s de moins que la berline malgrĂ© un poids qui augmente d’une centaine de kilos, atteignant 1995 kg sur le break E63 S 4Matic+. La vitesse de pointe est limitĂ©e Ă  250 ou 290 km/h si le client spĂ©cifie l’AMG Driver’s package.

Mercedes E63 AMG 4 Matic+

Les deux motorisations sont accouplĂ©es Ă  une boĂ®te AMG SPEEDSHIFT MCT Ă  9 rapports. Cette boĂ®te utilise un embrayage en bain d’huile conventionnel au lieu d’un convertisseur de couple. La transmission permanente aux quatre roues 4Matic+ de sĂ©rie permet une distribution variable du couple et un mode drift sur la version S. Une fois activĂ©, celui-ci fait de la Mercedes E63 S AMG 4Matic+ une pure propulsion (Ă  ne pas confondre avec le système de vectorisation du couple qui Ă©quipe la Ford Focus RS). Les amateurs de donuts et de belles virgules de gomme brĂ»lĂ©e peuvent donc ĂŞtre rassurĂ©s: un couple massif, des assistances dĂ©clenchables et une transmission du couple intĂ©grale sur les roues arrière Ă  la demande sont les garants d’un caractère entier lorsque l’humeur et les conditions le permettent.

Mercedes AMG E63 4Matic+

L’E63 AMG reçoit un diffĂ©rentiel arrière autobloquant mĂ©canique alors que celui de la version S bĂ©nĂ©ficie d’un contrĂ´le Ă©lectronique.  Elle se diffĂ©rencie Ă©galement par des supports de moteur actifs qui modulent la rigiditĂ© des attaches du moteur aux conditions de conduite. La suspension pneumatique Ă  3 chambres permet de sĂ©lectionner trois degrĂ©s de tarage, avec des adaptations en temps rĂ©el, par exemple en prise d’appui, en accĂ©lĂ©ration ou au freinage, ce qui limite les mouvements de caisse longitudinaux et latĂ©raux. L’amortissement est Ă©galement rĂ©glable sur trois niveaux.

Mercedes E63 AMG 4Matic+ moteur Mercedes E63 AMG 4Matic+

Mercedes a naturellement Ă©galement portĂ© son attention sur des mĂ©triques plus socialement responsables. Le V8 est Ă©quipĂ© d’un système de dĂ©sactivation des cylindres (AMG Cylinder Management): Ă  faible charge, entre 1000 Ă  3250 t/min avec le mode Comfort enclenchĂ©, les cylindres 2, 3, 5 et 8 sont obturĂ©s. Ce système contribue Ă  des valeurs normalisĂ©es de 9.1 L/100km et 206 g/km selon le cycle NEDC.

Pages: 1 2

Recherche d'essais


Asphalte.ch

Abonnez-vous !

Recevez gratuitement des liens sur nos nouveaux articles par email.

Votre addresse email:

 

Partenaires

 

Piecesdetachees.ch

Les 20 plus lus

 

  • Essai Ford Edge Vignale
  • Salon Automobile de Genève 2017
  • Genève 2017: Chevrolet Camaro Track Concept
  • Essai Mazda CX-5
  • Genève 2017: Honda Civic Type R
  • Essai VW Tiguan 2.0 TSI 4Motion
  • Essai Audi Q5 2.0 TDI Quattro
  • Genève 2017: BMW SĂ©rie 5 Touring
  • Genève 2017: Range Rover Velar
  • Genève 2017: Alpine A110
  • Genève 2017: Bugatti Chiron
  • Genève 2017: Mercedes-Benz Concept X-CLASS
  • Essai Renault Espace 5 Initiale Paris
  • Genève 2017: Audi RS5
  • Essai Tesla Model S 90D
  • Genève 2017: Ferrari 812 Superfast