Mercedes E63 AMG 4Matic

Mercedes AMG E 63 4MATIC+ T-Modell und E 63 S 4MATIC+ Break

Mercedes présente le break classe E le plus puissant de son histoire. 

Un trimestre après la berline E63 AMG, c’est au tour du break classe E de subir une cure de vitamines à Affalterbach, siège d’AMG. Comme désormais de coutûme chez AMG, la E63 4Matic+ est proposée en deux versions de motorisation du V8 biturbo de 3982 cm3:

– E63 AMG 4Matic+: 750 Nm de 2250 à 5000 t/min, 571 ch de 5750 à 6500 t/min
– E63 S AMG 4Matic+: 850 Nm de 2500 à 4500 t/min, 612 ch de 5750 à 6500 t/min

La version W212 précédente avait vu son V8 biturbo de 5.5L culminer à 800 Nm pour une puissance maxi de 585 chevaux. Cette nouvelle version W213 de la classe E franchit ainsi la barre des 600 chevaux, rejoignant ainsi le club des « 600 chevaux et plus » des über-cars allemandes, en compagnie de l’Audi RS6 Performance et de la version anniversaire de la BMW M5, la nouvelle jauge pour être crédible dans le segment. Les deux turbocompresseurs (désormais twinscroll) sont logés à l’intérieur du V, entre les deux bancs de cylindres. Les performances revendiquées sont naturellement dantesques, avec un 0-100 km/h en 3.5s, soit 0.1s de moins que la berline malgré un poids qui augmente d’une centaine de kilos, atteignant 1995 kg sur le break E63 S 4Matic+. La vitesse de pointe est limitée à 250 ou 290 km/h si le client spécifie l’AMG Driver’s package.

Mercedes E63 AMG 4 Matic+

Les deux motorisations sont accouplées à une boîte AMG SPEEDSHIFT MCT à 9 rapports. Cette boîte utilise un embrayage en bain d’huile conventionnel au lieu d’un convertisseur de couple. La transmission permanente aux quatre roues 4Matic+ de série permet une distribution variable du couple et un mode drift sur la version S. Une fois activé, celui-ci fait de la Mercedes E63 S AMG 4Matic+ une pure propulsion (à ne pas confondre avec le système de vectorisation du couple qui équipe la Ford Focus RS). Les amateurs de donuts et de belles virgules de gomme brûlée peuvent donc être rassurés: un couple massif, des assistances déclenchables et une transmission du couple intégrale sur les roues arrière à la demande sont les garants d’un caractère entier lorsque l’humeur et les conditions le permettent.

Mercedes AMG E63 4Matic+

L’E63 AMG reçoit un différentiel arrière autobloquant mécanique alors que celui de la version S bénéficie d’un contrôle électronique.  Elle se différencie également par des supports de moteur actifs qui modulent la rigidité des attaches du moteur aux conditions de conduite. La suspension pneumatique à 3 chambres permet de sélectionner trois degrés de tarage, avec des adaptations en temps réel, par exemple en prise d’appui, en accélération ou au freinage, ce qui limite les mouvements de caisse longitudinaux et latéraux. L’amortissement est également réglable sur trois niveaux.

Mercedes E63 AMG 4Matic+ moteur Mercedes E63 AMG 4Matic+

Mercedes a naturellement également porté son attention sur des métriques plus socialement responsables. Le V8 est équipé d’un système de désactivation des cylindres (AMG Cylinder Management): à faible charge, entre 1000 à 3250 t/min avec le mode Comfort enclenché, les cylindres 2, 3, 5 et 8 sont obturés. Ce système contribue à des valeurs normalisées de 9.1 L/100km et 206 g/km selon le cycle NEDC.

Pages: 1 2

Recherche d'essais


Asphalte.ch

Abonnez-vous !

Recevez gratuitement des liens sur nos nouveaux articles par email.

Votre addresse email:

 

Partenaires

 

Piecesdetachees.ch

MotorDoctor.Fr

Les 20 plus lus

 

  • Essai Mazda MX-5 RF Skyactiv-G 160
  • Essai Abarth 124 Spider: avantage Italie
  • Essai Hyundai IONIQ électrique
  • BMW Z4 Concept
  • Essai Mazda MX-5 ND: oui !
  • Essai Land Rover Discovery 3.0 TDV6: l’explorateur
  • Essai VW Multivan T6: le transporteur
  • Essai Audi SQ5 TFSI: chasseur de Macan ?
  • Essai Porsche 911 GT3: haute fidélité
  • Singer Vehicle Design: la Porsche 911, réimaginée
  • Aston Martin Vanquish Zagato Speedster
  • Tesla Model 3
  • Essai VW Tiguan 2.0 TSI 4Motion
  • Essai Land Rover Discovery Sport: baroudeur familial
  • Essai Mercedes C43 AMG 4Matic: l’autre griffe AMG
  • Essai Seat Ateca 4Drive Xcellence