Revenus et fiscalité

fredz72
Formule Renault
Formule Renault
Messages : 1906
Inscription : 26 nov. 2010 10:44
Véhicules : Z3 coupé M
Localisation : Entre Jura-Vaud-Genève

Revenus et fiscalité

Message par fredz72 » 11 mars 2020 10:55

MC-SIN a écrit :
10 mars 2020 12:59
C'est évidemment provocateur Image Ce que je veux dire c'est que même une petite sportive est taxée comme une voiture qui pollue beaucoup plus. 20k de taxe sur une voiture à 50k n'a pas le même impact sur l'acheteur que la même somme sur un véhicule à 200k ou 2m Image cela devrait être un pourcentage fixé en rapport au prix de l'auto.

Un peu comme les impôts. Je trouve ces paliers ridicules. Riche ou pauvre, tu devrais payer le même pourcentage sur tes revenus. Je ne vois pas pourquoi le riche doit se faire extorquer 50% de ses revenus. Après, ce n'est que ma vision...
:lol: :lol: :lol: Pas étonnant que des rentiers AVS avec un revenu de misère doivent tout de même payer des impôts avec des gens qui ont une philosophie telle que la tienne.
Non il est bien normal que quelqu'un qui arrive tout juste à boucler son mois et qui enchaîne trois boulots, ne paye pas d'impôts, et un milliardaire n'est pas beaucoup taxé en rapport de sa fortune.
Tu vas me répondre que le pauvre n'avait qu'à pas être pauvre et faire des études? Parce que c'est bien connu, si les pauvres le sont, c'est parce qu'ils le veulent bien, ne font pas d'efforts pour améliorer leur situation et ne travaillent pas assez.

bence
F1
F1
Messages : 5341
Inscription : 03 févr. 2007 18:59
Véhicules : BMW M340i
BMW 335i
MV Agusta F3 675
Localisation : Budapest

Re: Skoda Octavia mk4

Message par bence » 11 mars 2020 11:16

Ce qui n’est pas normal c’est que ce soit la classe moyenne qui paie l’addition. Il ne faut pas un revenu colossal pour être déjà sacrément taxé en Suisse.

fredz72
Formule Renault
Formule Renault
Messages : 1906
Inscription : 26 nov. 2010 10:44
Véhicules : Z3 coupé M
Localisation : Entre Jura-Vaud-Genève

Re: Skoda Octavia mk4

Message par fredz72 » 11 mars 2020 11:35

Je suis d'accord avec toi que la classe moyenne, on ramasse fort, mais cela change beaucoup d'un canton à l'autre.
Je remarque qu'un collègue vivant à Genève est presque considéré comme un "pauvre" par l'autorité fiscale, et dans le Jura, tu es un employé au revenu très confortable.

Avatar de l’utilisateur
Carbene
DTM
DTM
Messages : 859
Inscription : 14 mars 2016 17:56
Véhicules : BMW M340i G21

Re: Skoda Octavia mk4

Message par Carbene » 11 mars 2020 11:58

Pour vous, quelle est la fourchette des revenus pour être dans la classe moyenne ?

Avatar de l’utilisateur
juliencor
GP2
GP2
Messages : 3905
Inscription : 05 avr. 2007 18:20
Localisation : Blonay

Re: Skoda Octavia mk4

Message par juliencor » 11 mars 2020 12:00

Carbene a écrit :
11 mars 2020 11:58
Pour vous, quelle est la fourchette des revenus pour être dans la classe moyenne ?
En Suisse selon l'OFS:

"La classe moyenne comprend toutes les personnes vivant dans un ménage qui dispose d'un revenu brut compris entre 70% et 150% du revenu brut équivalent médian de l'année d'observation en question, soit 5614 francs en 2016. Ce qui équivaut pour une personne seule à une fourchette entre 3930 et 8427 francs. Et pour un couple avec deux enfants de moins de 14 ans, entre 8253 et 17'685 francs."
Mini Countryman Cooper S 2013
Porsche 911 Carrera 2009
Saab 9-5 Aero 2002
Ski-doo Renegade Backcountry 800 2013

Avatar de l’utilisateur
ze_shark
Site Admin
Site Admin
Messages : 38101
Inscription : 05 août 2005 22:54
Véhicules : Audi RS6, 997 GT3, 355 GTS F1, 550M, 225xe
Localisation : Star Alliance & Starwood Inc
Contact :

Re: Revenus et fiscalité

Message par ze_shark » 11 mars 2020 13:54

Image

Avatar de l’utilisateur
Mutorcs
Formule Renault
Formule Renault
Messages : 1937
Inscription : 06 sept. 2014 15:34
Véhicules : Honda Civic 1.5l Sport Plus CVT

Re: Revenus et fiscalité

Message par Mutorcs » 11 mars 2020 20:51

Une grande partie des "impôts" et "taxes" d'un salarié dit de classe "moyenne" sont fixes et indépendants des revenus. Je pense notamment à l'assurance maladie, et à Serafe par exemple.

Après c'est le même débat éternel.
Si on taxe les riches et les grandes entreprises, ils vont aller voir ailleurs.
Donc autant taxer un peu plus la classe moyenne et moins les hauts revenus, comme ça on ramène des riches et la classe moyenne récupérera des grosses miettes et deviendra moins pauvre.

A petite échelle, dans la commune ou je viens d’emménager, le phénomène a été vécu il y a quelques années. Le fait qu'un millionaire emménage dans cette commune a généré de tels revenus pour celle-ci que le taux d'imposition est descendu de 30 points lors de son arrivée. Il me semble me souvenir que cette personne à elle seule a permis d'augmenter les rentrées d'argent de près de 50%. Une fois cette personne décédée, le taux est remonté de 18 points. Donc en somme, les habitants de la région en ont tous profité.

Donc, comme je le perçoit, c'est que même à l'échelle de la Suisse, on a ce système ou des communes, voir peut-être des cantons, se font parfois un peu de concurrence fiscale pour essayer d'attirer des hauts revenus.
Certains pauvres en profiteront en récupérant des miettes, mais en moyenne, le résultat, c'est que ce système permet aux hauts revenus de payer moins d'impôts en allant dans des communes à taux d'imposition moins élevé et oblige les bas revenus à aller dans des communes ou on en paie plus, car les loyers seront souvent trop chers dans les communes à hauts revenus.

Je pense que ce phénomène se transpose à l'échelle de notre Continent et même du Monde. La seule chose qui est sûre c'est qu'en moyenne ceux qui y gagnent, c'est une minorité de riches, et ceux qui y perdent, se sont les autres.

Cela dit je pense que dans ce jeu, à l'échelle de l'Europe ou du Monde, la classe moyenne Suisse dont je fais d'ailleurs partie, y gagne.

Reste à savoir si on trouve cela moral...

MC-SIN
Membre V8
Membre V8
Messages : 844
Inscription : 16 mars 2010 13:51
Véhicules : BMW 340xi F31 / Kawasaki z750
Localisation : La Chaux-de-Fonds

Re: Revenus et fiscalité

Message par MC-SIN » 12 mars 2020 07:37

fredz72 a écrit :
MC-SIN a écrit :
10 mars 2020 12:59
C'est évidemment provocateur Image Ce que je veux dire c'est que même une petite sportive est taxée comme une voiture qui pollue beaucoup plus. 20k de taxe sur une voiture à 50k n'a pas le même impact sur l'acheteur que la même somme sur un véhicule à 200k ou 2m Image cela devrait être un pourcentage fixé en rapport au prix de l'auto.

Un peu comme les impôts. Je trouve ces paliers ridicules. Riche ou pauvre, tu devrais payer le même pourcentage sur tes revenus. Je ne vois pas pourquoi le riche doit se faire extorquer 50% de ses revenus. Après, ce n'est que ma vision...
:lol: :lol: :lol: Pas étonnant que des rentiers AVS avec un revenu de misère doivent tout de même payer des impôts avec des gens qui ont une philosophie telle que la tienne.
Non il est bien normal que quelqu'un qui arrive tout juste à boucler son mois et qui enchaîne trois boulots, ne paye pas d'impôts, et un milliardaire n'est pas beaucoup taxé en rapport de sa fortune.
Tu vas me répondre que le pauvre n'avait qu'à pas être pauvre et faire des études? Parce que c'est bien connu, si les pauvres le sont, c'est parce qu'ils le veulent bien, ne font pas d'efforts pour améliorer leur situation et ne travaillent pas assez.
Le fait d'avoir un pourcentage unique ne veut pas dire que lorsque qqun a un revenu jugé trop faible, il ne devrait pas payer d'impôts... Ça ne change rien au problème du système actuel.

Il ne faut pas mélanger l'impôt sur le revenu et celui sur la fortune. Le premier est fortement taxé alors que le second, ce n'est pas grand chose. Pour le second, je dirais encore heureux, car on repait des impôts sur des biens sur lesquels on en a déjà payé Image bon, je n'ai pas encore la chance de payer de l'impôt sur la fortune. Je fais partie de cette classe moyenne+ matraquée par les taxes (mon canton n'aide pas).

Concernant les "pauvres", je n'ai aucun apprioris. Je viens d'une famille principalement ouvrière dans l'horlogerie, des personnes modestes par nature et la force des choses. Le seul qui avait un revenu confortable en fin de carrière (moyenne+), c'était mon père, car cadre moyen-haut dans la gendarmerie. Donc non, je n'ai pas ce genre de discours condescendants rassure-toi. Je suis pour le mérite. Les exemples de personnes parties de rien et qui ont réussies ne manquent pas autour de moi Image mais ceci est un autre sujet.

vravolta
Membre V8
Membre V8
Messages : 3597
Inscription : 09 sept. 2007 09:45
Contact :

Re: Revenus et fiscalité

Message par vravolta » 15 mars 2020 08:48

La progressivité de l'impot sur le revenu ne me dérange pas, même si je me la prends en plein dans les dents. Pourquoi? Car l'impot est l'outil pour la redistribution. Je suis bien plus gêné par des mesures du type primes maladie en pourcentage du revenu car là, on cache de la redistribution entre revenus derrière un outil de santé: une paire de skis, c'est pertinent sur une piste de ski, pas pour avancer sur une route en été.
Ensuite, il faut se rappeler 2 choses:
- on prend l'argent là où il y en a de disponible. Et comme les besoins de base de chaque individu sont proches, il y a bien plus de disponible chez un riche que chez un pauvre. La progressivité de l'impot n'est que le reflet de cette réalité.
- Il y a malheureusement bien plus à encaisser dans l'effet quantité que dans l'effet prix. Dit autrement, prélever à 70% les riches va rapporter nettement moins que rajouter 5% sur la très nombreuse classe moyenne. C'est moralement injuste, mais économiquement pragmatique. C'est pour ca que la TVA est un superbe outil de financement facile: avec quelques dixièmes de pourcent en plus, comme tout le monde les paie, les effets sur les finances sont colossaux.

Au final, tout l'enjeu de l'exercice, c'est de ne pas prélever trop les ultra riches pour qu'ils restent sur place, consomment sur place, créent des emplois sur place et paient (un peu) d'impots sur place. Enfin, concernant l'impot sur la fortune, il faut faire attention à ne pas tuer un puissant levier de bonne santé pour l'économie: nombre d'entrepreneurs à succès sont capables de littéralement se tuer à la tache pour développer un business qu'ils pourront par la suite transmettre à leurs rejetons. Si on ponctionne trop la transmission, ces gars se diront:" A quoi bon me tuer à la tache si derrière, ca ne met pas les miens à l'abri". Et du coup, ca ferait une économie bien moins florissante. Donc c'est un outil dangereux. On le voit très bien avec la France et son ISF: pragmatiquement, il ne rapportait au final pas grand chose. EN revanche, son existence en a faché plus d'un qui ont décidé de claquer la porte. Pas sur que ca ait été une bonne chose pour le pays...

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : BS, Lolo'stéo et 8 invités

Axa Aubonne Accessoires Auto - Jantes Alu - Pneus