Sortir du nucléaire

Hanse
DTM
DTM
Messages : 920
Inscription : 20 juin 2013 10:19
Véhicules : 308 Gti

Re: Sortir du nucléaire

Message par Hanse » 16 avr. 2019 13:20

Oui, c'est une excellente chose qu'un particulier prenne une telle initiative. Cela doit être une satisfaction intellectuelle, au-delà du calcul financier. A ce sujet, un amortissement sur 17 ans me semble raisonnable pour une telle installation, même si le calcul dépend d'un facteur pas totalement prévisible, soit l'évolution du coût de l'électricité.

J'ai récemment parlé à des gens qui avait fait un effort financier important en construisant leur villa au début des année 80, en optant pour une installation de chauffage à géothermie (pompe à chaleur). Ils étaient plutôt pionniers à l'époque et avaient le sentiment que le prix du pétrole et du gaz (on était peu de temps après les 2 grands chocs pétroliers des années 70) allaient monté, ce qui n'a finalement pas été le cas, où pas dans une grande mesure. La période d'amortissement calculée a donc été plus longue, mais l'opération a au final été très satisfaisante, et pas seulement financièrement.

vravolta
Membre V8
Membre V8
Messages : 3360
Inscription : 09 sept. 2007 09:45
Contact :

Re: Sortir du nucléaire

Message par vravolta » 16 avr. 2019 13:24

Là le but était que, quitte à avoir le chantier installé, autant ne pas avoir à y revenir. Par ailleurs, ca integre le fait qu’avec l’age, les panneaux produisent moins (donc il faut 10-15% de surcapacité) ainsi qu’une conso liée à la Tesla qui fait grimper notre conso annuelle vers les 8000kWh. Il y a aussi le fait que l’angle du soleil quand ce n’est pas l’été fait qu’en pratique, ca produit moins que la puissance max assez souvent. Enfin, pour obtenir la subvention sur la batterie, il fallait une puissance photovoltaique qui depasse les besoins annuels.
Le seul bemol est le fait que l’onduleur ne fait que 5kW de puissance. Donc en periode de pic de production (quand ca crache 9300W), je peux en consommer ou envoyer vers le reseau que 5000W. Le reste est soit mangé par la batterie qui charge en courant continu, soit perdu si elle est pleine. Donc il faut bien gerer le pourcentage de charge sur la batterie pour encaisser cette energie. Autre option, pas encore etudiee: creer une station de charge DC pour la Tesla ce qui me permettrait de charger directement cette derniere pour absorber mes surplus de conso sans passer par l’onduleur.

Avatar de l’utilisateur
ze_shark
Site Admin
Site Admin
Messages : 36494
Inscription : 05 août 2005 22:54
Véhicules : Audi RS6, 997 GT3, 355 GTS F1, 550M, 225xe
Localisation : Star Alliance & Starwood Inc
Contact :

Sortir du nucléaire

Message par ze_shark » 09 juin 2019 07:13

Le plaidoyer d'un environnementaliste devenu pro-nucléaire:



Un site qui fournit l'emprinte CO2 de la production électrique de divers pays:

https://www.electricitymap.org/

Et le "plan" Leuvrat à 12 milliards pour le renouvelable, dont il semble qu'on ne connait que le montant et pas la teneur.

https://www.swissinfo.ch/fre/christian- ... n/45019146

Avatar de l’utilisateur
Mutorcs
Formule Renault
Formule Renault
Messages : 1903
Inscription : 06 sept. 2014 15:34
Véhicules : Honda Civic 1.5l Sport Plus CVT

Re: Sortir du nucléaire

Message par Mutorcs » 09 juin 2019 08:17

ze_shark a écrit :
09 juin 2019 07:13
Un site qui fournit l'emprinte CO2 de la production électrique de divers pays:

https://www.electricitymap.org/
Méga intéressant ton lien !

Avatar de l’utilisateur
ze_shark
Site Admin
Site Admin
Messages : 36494
Inscription : 05 août 2005 22:54
Véhicules : Audi RS6, 997 GT3, 355 GTS F1, 550M, 225xe
Localisation : Star Alliance & Starwood Inc
Contact :

Re: Sortir du nucléaire

Message par ze_shark » 11 juin 2019 20:42

ze_shark a écrit :
09 juin 2019 07:13

Un site qui fournit l'emprinte CO2 de la production électrique de divers pays:

https://www.electricitymap.org/
La même chose à l'échelle régionale pour le Royaume Uni.

https://carbonintensity.org.uk/

Avatar de l’utilisateur
ze_shark
Site Admin
Site Admin
Messages : 36494
Inscription : 05 août 2005 22:54
Véhicules : Audi RS6, 997 GT3, 355 GTS F1, 550M, 225xe
Localisation : Star Alliance & Starwood Inc
Contact :

Re: Sortir du nucléaire

Message par ze_shark » 10 août 2019 21:21

Long article du Spiegel sur l'Energie Wende, et constat sévère sur à peu près tous les aspects.
Trop de production quand il fait beau, pas assez quand il n'y a ni vent ni soleil.
Les subsides à 50cts/kWh qui commencent à disparaitre l'an prochain.
Absence de lignes de transmission entre le nord venteux et le sud consommateur.
Et des solutions de stockage par hydrogène qui ont un rendement épouvantable.

https://www.spiegel.de/international/ge ... 66586.html

Ils ont dépensé des centaines de milliards pour arriver pas bien loin.
Chez nous, on a l'impression qu'il ne se passe strictement rien. La stratégie 2050 n'a pas été suivie de plans visibles et concrets.

Sent from my Nexus 10 using Tapatalk


vravolta
Membre V8
Membre V8
Messages : 3360
Inscription : 09 sept. 2007 09:45
Contact :

Re: Sortir du nucléaire

Message par vravolta » 11 août 2019 06:52

Je pense qu’en matiere de grosses infras type nucléaire ou renouvelable, la stratégie de se lancer et voir ce que ca donne a peu de chances de donner quelque chose de viable. Le nucleaire a ete lancé en faisant le pari que d’ici au démantèlement des centrales, on aurait trouvé une solution pour retirer la radioactivité des dechets. Pas de bol, on n’a pas trouvé et on est aujourd’hui dans la panade. Pour le renouvelable, on s’est dit qu’une fois qu’on aurait de quoi produire massivement, on trouverait comment stocker ou transporter, on parlait de supraconducteurs à haute température. Pas de bol, à ce jour rien de tout ca n’existe et on continue d’avancer dans la meme direction, tel Boeing qui continue de produire ses 737 max dont il sait pourtant qu’ils ont une tare de conception que l’electronique pourra au mieux contourner mais jamais compenser.

Avatar de l’utilisateur
Melon
Formule Renault
Formule Renault
Messages : 1115
Inscription : 20 avr. 2010 14:11
Véhicules : 2x 635 csi / Alhambra Swiss FR Line / A4 1.8T
Localisation : Vaud

Re: Sortir du nucléaire

Message par Melon » 12 août 2019 16:17

Aujourd'hui, je constate que j'ai reçu le tout ménage des jeunes verts, malgré mon autoc "pas de pub merci". Parmi leurs buts, l'élimination des énergies fossiles pour 2030. Ca m'a donné envie d'aller faire un tour dans ma vieille 635 de 82.

Avatar de l’utilisateur
ze_shark
Site Admin
Site Admin
Messages : 36494
Inscription : 05 août 2005 22:54
Véhicules : Audi RS6, 997 GT3, 355 GTS F1, 550M, 225xe
Localisation : Star Alliance & Starwood Inc
Contact :

Pédagogie énergétique

Message par ze_shark » 26 oct. 2019 17:47

L'office fédéral de l'énergie fait de la communication pédagogique:
https://www.meschoixenvironnement.ch/me ... ie-climat/

43% de l’électricité d’un ménage sont consommés par le réfrigérateur, le lave-vaisselle et la machine à laver.
0,64% de la surface de référence énergétique totale de la Suisse (surfaces de plancher chauffées) répond au standard Minergie-P ou Minergie-A (2016).

Avatar de l’utilisateur
Gringo
Membre V8
Membre V8
Messages : 1598
Inscription : 24 févr. 2006 18:19
Véhicules : -

Sortir du nucléaire

Message par Gringo » 26 oct. 2019 18:34

-
Moi: amateur d'automobiles, marié avec 2 enfants.
Ma femme: mariée, 3 enfants et 1000 chevaux.

vravolta
Membre V8
Membre V8
Messages : 3360
Inscription : 09 sept. 2007 09:45
Contact :

Re: Pédagogie énergétique

Message par vravolta » 27 oct. 2019 07:43

ze_shark a écrit :
26 oct. 2019 17:47
L'office fédéral de l'énergie fait de la communication pédagogique:
https://www.meschoixenvironnement.ch/me ... ie-climat/

43% de l’électricité d’un ménage sont consommés par le réfrigérateur, le lave-vaisselle et la machine à laver.
0,64% de la surface de référence énergétique totale de la Suisse (surfaces de plancher chauffées) répond au standard Minergie-P ou Minergie-A (2016).
Pour Minergie-P, je ne suis pas convaincu que ca apporte un réel plus comparé au Minergie normal. Concrètement, ma maison passe le Minergie de base et pas le Minergie-P. Et en pratique, elle produit autant d'électricité qu'elle n'en consomme (y compris les charges de la Tesla) et a besoin en tout et pour tout de 6 kgs de pellets par m2/an pour le chauffage. Je trouve qu'à ce niveau, on est raisonnables en termes d'impact tout en ayant un surcout de construction par rapport à du non Minergie assez limité et pas de soucis en matière de confort.

bence
F1
F1
Messages : 5185
Inscription : 03 févr. 2007 18:59
Véhicules : '07 BMW 335i, '01 Alfa 156 V6, '12 MV Agusta F3
Localisation : Hongrie/Roumanie

Re: Sortir du nucléaire

Message par bence » 28 oct. 2019 10:03

Je ne sais quel est ton cas Vravolta, mais cette question de labels pose á mon sens de nonbreuses questions. Mes parents sont en train de construire une maison, autant dire qu’avec mon père on s’est fait un réel plaisir á geeker le côté “maison autonome”. On est arrivés á un package qu’on considère rationnel, avec pompe á chaleur, panneaux solaires optimisés pour la maison plus une voiture électrique qu’ils n’ont pas encore mais arrivera bien un jour. Viennent ensuite les questions d’isolation etc... et on arrive á une maison largement supérieure á un label, mais tout juste en dessous du suivant. On s’est posé la question suivante: combien de personnes (surtout du côté des investisseurs) vont faire le choix raisonnable de viser vraiment les besoins, et non-pas d’obtenir un label avec le moindre effort et frais?
Cette maison ne sera pas éligible pour le top label, elle fait en revanche nettement mieux que les demandes du label un cran en-dessous. Mes parents ne veulent pas vendre mais on comprend vite que dans notre monde cela peut pousser á faire moins que ce qu’on voudrait dans un premier temps. Un système de notation plus précis serait á mon sens préférable.
Alfa Romeo 156 V6 Image MV Agusta F3 675 Image BMW 335i Image

Hanse
DTM
DTM
Messages : 920
Inscription : 20 juin 2013 10:19
Véhicules : 308 Gti

Re: Sortir du nucléaire

Message par Hanse » 28 oct. 2019 10:37

Un label n'est qu'un label. Il faut remplir les conditions posées par les promoteurs du label pour se le voir attribuer, ni plus ni moins (sans compter qu'il faut demander à être mis au bénéfice du label et payer pour cela).

Donc, on peut:
- remplir les conditions du label et ne pas se le voir décerner si on ne l'a pas demandé (et payé);
- être globalement plus performant que les conditions du label sans en remplir toutes les conditions (et par conséquent sans pouvoir l'obtenir).

S'agissant de Minergie, son intérêt est:
- que se le voir décerner offre quelques avantages (certains cantons offrent des bonus de surfaces et/ou des subsides);
- d'ordre marketing (un bien labelisé peut mieux se vendre ou se vendre plus cher);
- d'assurer la transparence (un non professionnel qui ne peut pas déterminer globalement l'efficience énergétique d'un bâtiment peut au moins avoir la certitude que les conditions du label sont remplies.

vravolta
Membre V8
Membre V8
Messages : 3360
Inscription : 09 sept. 2007 09:45
Contact :

Re: Sortir du nucléaire

Message par vravolta » 29 oct. 2019 15:35

C’est un peu ma demarche = on a fait un truc coherent qui fonctionne bien dans la vraie vie et pas juste en theorie mais qui n’a pas le label passif. Typiquement, on a volontairement construit plus grand que necessaire (afin de pas se faire bouffer de la reserve fonciere par la les effets de bord de la lex Weber par exemple) mais on l’a fait de maniere à ce que les volumes peu utilisés servent de volumes d’isolation. Dit autrement, en configuration à 4 occupants, on vit dans le noyau de la maison et les pieces autour, non chauffées dans cette configuration font office d’isolant de plusieurs metres d’epais. Pour le label, ces m2 comptent comme surface chauffée et donc on a une conso theorique tres superieure à notre conso effective. Ce genre de critere lié à l’utilisation et l’agencement interieur n’est jamais pris en compte par le label. Le label n’integre pas non plus les histoires d’inertie (on a coulé 70 cms de beton à l’interieur de l’enveloppe isolée dans ce but) ni le fait de se trouver ou non au dessus du stratus alors que c’est capital en pratique. Pas de prose en compte non plus du fait que les sol pres des baies vitrees sud sont tous très foncés et bon conducteurs de chaleur pour profiter de chauffage passif. Il n’integre pas non plus les gains liés au bon pilotage de tout ceci: chauffer son eau chaude sanitaire au bon moment, avoir une grosse capacité d’accumulation de cette derniere, avoir un lave vaisselle et lave linge qui se branche sur l’eau chaude sanitaire, etc.
En fait, ce qu’il manque au label, c’est de verifier apres coup la conso effective du batiment sur plusieurs annees.

Avatar de l’utilisateur
ze_shark
Site Admin
Site Admin
Messages : 36494
Inscription : 05 août 2005 22:54
Véhicules : Audi RS6, 997 GT3, 355 GTS F1, 550M, 225xe
Localisation : Star Alliance & Starwood Inc
Contact :

Stockage: la gravité

Message par ze_shark » 01 déc. 2019 11:14

Idée originale d'une start-up tessinoise: stocker les excédents de production renouvellable en hissant des blocs de béton avec des grues.

https://www.swissinfo.ch/fre/economie/e ... n/45380792



Puissant potentiel de NIMBY: une tour d’une hauteur de 120 mètres permet de stocker 35 MWh, soit l'énergie nécessaire à 2000 à 3000 logements pour une durée de ... huit heures.

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 4 invités

JS Classic Accessoires Auto - Jantes Alu - Pneus