Boîtes automatique - adaptation aux caractéristiques moteur

Hanse
DTM
DTM
Messages : 904
Inscription : 20 juin 2013 10:19
Véhicules : 308 Gti

Boîtes automatique - adaptation aux caractéristiques moteur

Message par Hanse » 15 mars 2018 09:25

Les boîtes automatiques (à convertisseur de couple mais également à double-embrayage) se sont améliorées techniquement de manière spectaculaires ces dernières années et sont me semble-t-il en passe de devenir quasiment la norme (plus ou moins selon les niveaux de gammes). Leur agrément a fait un bon en avant. Désormais, elles sont aussi généralement avantageuses du point de vue de la consommation. De plus, elles permettent souvent des performances légèrement supérieures, grâce à leur rapidité. En outre les conditions de circulations actuelles font qu'elles sont confortables en ville, dans les embouteillages et autres ralentissements et dans le trafic dense.

A ma connaissance, rares sont les constructeurs qui conçoivent leurs propres boîtes de A à Z. Les constructeurs se fournissent auprès de fabriquant spécialisés, soit ZF Friedrichshafen AG, Getrag, Borgwarner Inc, Aisin Seiki Co, Magna International Inc, Continental AG, Eaton Corporation Plc, Allison Transmission Inc, GKN Plc et Jatco Ltd (il y en a peut-être d'autres).

Ainsi, on retrouve certains modèles de boîtes dans de nombreux modèles d'automobiles de constructeur différents. A titre d'exemple, la boîte ZF 8HP à 8 rapports (qui comporte plusieurs variantes, avec des couples maximum encaissables différents), qui semble faire l'unanimité quant à ses qualités, se trouve sur divers modèles des marques BMW, Audi, Jaguar, Land Rover, Alfa, Aston Martin, Maserati, Bentley, Rolls Royce, Chrysler, Dodge, Jeep, Volkswagen (sur l'Amarok). Ces autos ont des moteurs et des caractéristiques parfois fort différents.

Ma question est la suivante: la même boîte peut-elle et est-elle programmée différemment pour chaque modèle d'automobile et chaque motorisation pour coller au plus juste aux caractéristiques moteur (courbes de couple et de puissance) et au caractère que l'on souhaite donner au véhicule considéré? Je pressens que la réponse est affirmative, mais quelqu'un peut-il en dire plus?

Finalement, je précise que malgré les qualités des boîtes automatiques d'aujourd'hui, je persiste à trouver qu'une -bonne- boîte manuelle est irremplaçable sous l'angle du plaisir de conduire. Je suis conscient que je ne suis sans doute aujourd'hui plus majoritaire avec une telle opinion, mais j'espère que les boîtes manuelles vont tout de même continuer à être proposées sur des voitures "sportives" ou "plaisir".

Avatar de l’utilisateur
torrentmt
DTM
DTM
Messages : 707
Inscription : 27 nov. 2011 12:59
Véhicules : Z4 (E85)

Re: Boîtes automatique - adaptation aux caractéristiques moteur

Message par torrentmt » 15 mars 2018 09:56

Il existe des sociétés qui modifient la cartographie des boites DSG, ça doit donc aussi se faire pour les autres types de boite auto.

J'avais posté un sujet la dessus en 2015, aucunes réponses depuis ....

http://www.custom-code.co.uk/dsg-software/

Will31
Groupe N
Groupe N
Messages : 127
Inscription : 07 oct. 2015 11:11
Véhicules : S5 Sportback - Fiat 500 1.4l

Re: Boîtes automatique - adaptation aux caractéristiques moteur

Message par Will31 » 15 mars 2018 10:18

Faudrait appeler les sociétés qui font de la reprogrammation moteur. Les DM, Shiftec, KSF et compagnie. J'avais entendu, à la grande époque des RS6 C5 que la tiptronic était reprogrammée en même temps que le moteur.

Mais c'est sûr que pouvoir faire rétrograder, avec une égalisation de régime plus agressive, 1000 tours plus haut une ZF 8 rapports sur un L6 BMW avec un échappement M-Perf., ça donne envie!

AFerreiraPT
WTCC
WTCC
Messages : 226
Inscription : 27 déc. 2008 18:56
Véhicules : '07 BMW 325xi | '91 Mazda MX-5

Re: Boîtes automatique - adaptation aux caractéristiques moteur

Message par AFerreiraPT » 15 mars 2018 12:00

Pour les BMW Exx avec BVA ZF 6HP il y a xHP flashtool.

vravolta
Membre V8
Membre V8
Messages : 3324
Inscription : 09 sept. 2007 09:45
Contact :

Re: Boîtes automatique - adaptation aux caractéristiques moteur

Message par vravolta » 16 mars 2018 06:20

Alors je confirme que les softs de gestion de ces boites sont adaptés selon le véhicule dans lequel c'est implanté. Ne serait ce que les différents modes possibles permettent de s'en convaincre. Mais ca peut aller bien plus loin comme l'exploitation des données GPS qui permettent de savoir si un soulagement de l'accélérateur est à interpréter comme une demande du conducteur de passer le rapport supérieur ou au contraire, comme un ralentissement car un virage arrive et qu'il entend ralentir (dans ce cas, il faut que la boite rétrograde, pas qu'elle passe le rapport supérieur).

J'ai eu l'occasion de tester back to back à quelques jours d'écart sur exactement la même portion de route, la fameuse ZF8 une première fois sur un range, une seconde sur un X5. Et les réactions étaient clairement très différentes.

Sinon, concernant les fonctionnalités, aujourd'hui, effectivement, une boite auto fait 99% du boulot correctement contre je dirais 80% à l'époque des boites auto purement mécaniques (sans électronique de gestion). Le dernier point sur lequel une boite auto pèche par rapport à une manuelle, c'est la maitrise précise du point d'embrayage, particulièrement utile en cas d'adhérence précaire. on est plus fin et rapide avec une boite manuelle je trouve. Quant au plaisir, je reconnais ne le trouver que sur des boites manuelles. Tout ce qui est palettes ou boite auto en général, c'est efficace, mais si l'objectif est d'arriver à un stade où le pilote ne fait plus rien, alors je ne vois plus trop l'intérêt du jeu. Il semblerait que je sois passé du statut de jeune con à celui de vieux con ;-)

fredz72
Formule Renault
Formule Renault
Messages : 1767
Inscription : 26 nov. 2010 10:44
Véhicules : Z3 coupé 2.8
Localisation : Entre Jura-Vaud-Genève

Re: Boîtes automatique - adaptation aux caractéristiques moteur

Message par fredz72 » 16 mars 2018 21:52

Je suis tout comme toi un vieux con, je préfère aussi m'amuser avec une BVM. :mrgreen:

Je suis d'accord avec toi sur le fait qu'une BVM est aussi selon moi supérieur en cas d'adhérence précaire ou de perte d'adhérence.
Personnellement je suis moins à l'aise sur la neige avec une BVA qu'une BVM.

Pour exemple le dernier week end ou nous avons eu l'épisode neigeux qui a perturbé la Romandie, je remontais dans le Jura.
Voulant passer par mon itinéraire habituel, le col du Mt Crosin était fermé pour cause d'accident.

Je suis donc passé par une petite route avec service hivernal réduit, pas de soucis tant que je roulais tout se passait bien.
Dans la monté étroite et enneigée, avec ravin à gauche et talus à ma droite, je me suis arrêté pour croiser un pick-up qui descendait, j'ai eu tort, car lui aussi c'est arrêté et mis au bord, donc j'aurais pu juste ralentir.
Au moment de repartir, mon auto c'est mis à glisser des quatre roues et c'est mise en travers de la route, j'ai mis la boite sur le neutre, freiné, je continuais de glisser, j'ai lâché le frein et la voiture c'est stoppée car l'arrière c'est gentiment appuyé contre le talus, mais l'avant était bien proche du ravin, la route n'était pas plu large que mon auto n'est longue. :(

Le passager du pick up est venu appuyer contre mon aile avant gauche, la voiture à pivotée sur elle-même et je me suis retrouvé dans le sens de la monté.
J'ai pu repartir, le pick up qui avait retourné, car il voulait venir me tirer, est remonté en voyant que j'arrivais, il a patiné et monté en travers.

Arrivé sur le plat en haut de la monté, nous nous sommes arrêtés, je l'ai remercié, il m'a dit qu'il n'aurait certainement pas pu me tirer...malgré ses pneus clous. Vous vous imaginez comme c'était mauvais et glissant pour patiner avec des clous.

Tout ça pour vous dire que quand ma voiture c'est mise à glisser, avec une BVM, j'aurais pu presser l'embrayage plus vite que de passer la BVA sur neutre et ainsi désaccoupler le moteur de la transmission, puis remettre un "coup d'embrayage" avec un peu de gaz, ce qui aurait très certainement remis la voiture dans le sens de la pente.

Enfin bref, selon moi, comme l'écrit aussi Vravolta, en conditions difficiles, la BVA c'est pas le top.

Orfish
Groupe N
Groupe N
Messages : 109
Inscription : 22 avr. 2017 05:47
Véhicules : Elise SC

Re: Boîtes automatique - adaptation aux caractéristiques moteur

Message par Orfish » 17 mars 2018 17:15

fredz72 a écrit :Je suis tout comme toi un vieux con, je préfère aussi m'amuser avec une BVM. :mrgreen:

Idem
Je suis surpris que les M2 soient vendues à 90% en BVA en Europe....
Sur un deplaçoir pour penduler dans des bouchons, pourquoi pas, mais sinon je ne pense pas que je reprendrai une BVA...

bence
F1
F1
Messages : 5147
Inscription : 03 févr. 2007 18:59
Véhicules : '07 BMW 335i, '01 Alfa 156 V6, '12 MV Agusta F3
Localisation : Hongrie/Roumanie

Re: Boîtes automatique - adaptation aux caractéristiques moteur

Message par bence » 21 mars 2018 06:16

Les Modena... difficile d'en trouver une manuelle alors que l'image de marque était limite la boite ouverte á l'époque, la boite F1 pas fameuse... malgré tout tout le monde voulait ça. F430 encore pire.
Alfa Romeo 156 V6 Image MV Agusta F3 675 Image BMW 335i Image

vravolta
Membre V8
Membre V8
Messages : 3324
Inscription : 09 sept. 2007 09:45
Contact :

Re: Boîtes automatique - adaptation aux caractéristiques moteur

Message par vravolta » 21 mars 2018 06:42

Ca s'explique relativement simplement je pense: une boite séquentielle/double embrayage est plus performante qu'une boite manuelle. Donc quand ces voitures sortaient, comme elles se devaient d'être au top de la perf du segment, elles ont logiquement été commandées en boite F1 de manière majoritaire (sans parler de l'effet nouveauté/modernité à l'époque).

Aujourd'hui, ces autos sont devenues de "vieilles bagnoles" et leurs perfs ne sont plus l'enjeu (on a fait mieux depuis). Du coup, les pouillèmes de secondes gagnés grace aux boites F1 ne pèsent plus grand chose dans la balance. En revanche, le plaisir du levier dans la grille en H, lui il se met à peser et donc l'attractivité s'inverse et logiquement, en occasion, ce sont les boites manu qui sont les plus prisées, quand elles existent d'autant que l'effet modernité est remplacé par l'effet "race en voie d'extinction".

Avatar de l’utilisateur
Nagata-San
GP2
GP2
Messages : 4853
Inscription : 07 oct. 2008 12:06
Véhicules : Daily & Track
Localisation : Allianz

Re: Boîtes automatique - adaptation aux caractéristiques moteur

Message par Nagata-San » 21 mars 2018 11:47

Exemple frappant des map de boites, chez BMW:
DKG:
335i souple et dynamique
M3 sportive et très rapide
GTS brutale !

D'ailleurs les mappeurs intègrent la map de la GTS dans la M3 normale pour gagner en vitesse de shifting.

Et les américains implantent le soft DKG EURO, apparement différent.

MC-SIN
Membre V8
Membre V8
Messages : 813
Inscription : 16 mars 2010 13:51
Véhicules : BMW 340i xDrive F31 / Kawasaki z750
Localisation : La Chaux-de-Fonds

Re: Boîtes automatique - adaptation aux caractéristiques moteur

Message par MC-SIN » 21 mars 2018 22:21

AFerreiraPT a écrit :Pour les BMW Exx avec BVA ZF 6HP il y a xHP flashtool.
Déjà testé ? Efficace ?
Mazoutless

AFerreiraPT
WTCC
WTCC
Messages : 226
Inscription : 27 déc. 2008 18:56
Véhicules : '07 BMW 325xi | '91 Mazda MX-5

Re: Boîtes automatique - adaptation aux caractéristiques moteur

Message par AFerreiraPT » 22 mars 2018 08:34

J'ai installé sur ma 325xi et un ami sur sa 330xd.
On est content tout les 2!
Souple en mode D et rapide em mode S/M.
Ils annoncent des changements 50% plus rapides en WOT et j'en doute pas!
Il y a des videos sur leur page Facebook.

Ils sont sur le marché depuis environ 1 an donc l'impact sur la fiabilité a long terme est encore inconnu...

Avatar de l’utilisateur
ze_shark
Site Admin
Site Admin
Messages : 36063
Inscription : 05 août 2005 22:54
Véhicules : Audi RS6, 997 GT3, 355 GTS F1, 550M, 225xe
Localisation : Star Alliance & Starwood Inc
Contact :

Re: Boîtes automatique - adaptation aux caractéristiques moteur

Message par ze_shark » 22 mars 2018 15:05

Dans quelle mesure peut-on être convaincu que c'est sûr ?
Si le temps entre la sélection du rapport et la commande du convertisseur de couple est raccourci, quelles conséquences est-ce que ça peut avoir ?
Ca reviendrait à dire que les ingénieurs de BMW et ZF ne savent pas ce qu'ils font, que les tolérances sont excessives, etc ...

AFerreiraPT
WTCC
WTCC
Messages : 226
Inscription : 27 déc. 2008 18:56
Véhicules : '07 BMW 325xi | '91 Mazda MX-5

Re: Boîtes automatique - adaptation aux caractéristiques moteur

Message par AFerreiraPT » 22 mars 2018 17:32

c'est comme les reprogrammations du moteur: on joue avec la marge laissé par le constructeur. avec un impact sur la fiabilité et longévité des composants.
est-ce que ce genre de modification réduit la longévité de la boite de 300k a 250k kms? ou plutôt de 300k a 100k? on ne sait pas!

Avatar de l’utilisateur
ze_shark
Site Admin
Site Admin
Messages : 36063
Inscription : 05 août 2005 22:54
Véhicules : Audi RS6, 997 GT3, 355 GTS F1, 550M, 225xe
Localisation : Star Alliance & Starwood Inc
Contact :

Re: Boîtes automatique - adaptation aux caractéristiques moteur

Message par ze_shark » 22 mars 2018 17:45

D'une certaine manière.
Sauf que tu ne roules pas le 100% du temps au couple max (forces) ou à la puissance max (température, autres effets liés au régime).
Par contre, tu changes de rapport tout le temps. Peut-être pas toujours en mode Sport ou Manuel, c'est peut-être là qu'il y a nuance.

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 5 invités

JS Classic Accessoires Auto - Jantes Alu - Pneus