Politique vaudoise de sécurité routière

Avatar de l’utilisateur
ze_shark
Site Admin
Site Admin
Messages : 36473
Inscription : 05 août 2005 22:54
Véhicules : Audi RS6, 997 GT3, 355 GTS F1, 550M, 225xe
Localisation : Star Alliance & Starwood Inc
Contact :

Politique vaudoise de sécurité routière

Message par ze_shark » 17 déc. 2006 21:52

Les prochaines élections cantonales vaudoises approchant (Mars 2007), j'ai invité plusieurs partis politiques à se prononcer sur la politique de sécurité routière vaudoise, et les mesures qu'ils envisagent de promouvoir au Grand Conseil en faveur de la prévention et de la réaffectation des recettes de radars automatiques de l'A1.

J'ai fait parvenir le message ci-dessous aux sections suivantes:
- Pierre-Antoine Hildebrand, Jeunes Radicaux Vaudois
- Claude-André Fardel, Président, PRdV
- Olivier Duvoisin, Secrétaire général, PRdV
- Karin Devalte, Secrétaire générale, Parti Libéral Vaudois
- Dominique Kohli, Président, Parti Libéral Vaudois
- Gérald Nicod, Président, UDC Vaud
- Claude-Alain Voiblet, Secrétaire Général, UDC Vaud
- Josianne Aubert, Présidente, Parti Socialiste Vaudois
- Roger Nordmann, Vice-Président, Parti Socialiste Vaudois
- Nicolas Morel, Mouvement Ecologique Vaudois
- le PDC Vaud
- Le POP Vaud

Nous verrons qui prend la peine de répondre voire débattre !

Chère Madame, cher Monsieur,
Je suis le fondateur d'Asphalte.ch, le plus important forum automobile romand. La récente implantation de radars automatiques sur l'A1 a provoqué de vives réactions auprès de notre lectorat. Ces mesures soulèvent un certain nombre de questions sur le contrôle politique du Grand Conseil, notamment sur des mesures de prévention et la réaffectation des recettes.
Je souhaite que les partis politiques vaudois se prononcent sur ce thème dans la perspective des futures élections cantonales.
Nous vous invitons un ou plusieurs délégués de votre parti à vous inscrire sur http://www.asphalte.ch/phpBB2/viewforum.php?f=23 et à dialoguer avec les citoyens du canton préoccupés par ce sujet.
Cet appel est lancé à tous les partis politiques représentés au Grand Conseil. L'absence d'une réponse sera dûment relevée.
Avec nos cordiales salutations,
[signature]
Fondateur & Rédacteur en chef
www.asphalte.ch


ze_shark a écrit :Première réponse, provenant de M. Hildebrand, président des jeunes radicaux vaudois:

Cher Monsieur,

Je me permets de vous répondre comme président des Jeunes Radicaux vaudois. Je salue les participants à votre forum. Notre position est la suivante: les radars ne doivent pas avoir des objectifs financiers. Ils doivent être placés là ils peuvent avoir la plus grande utilité pour la sécurité des conducteurs et des passagers (villages, écoles et aux points connus du réseau routier où une vitesse excessive à provoqué des accidents).

L'idée d'une affectation d'une partie des revenus de ceux-ci est fausse, même pour de la prévention. Les radars doivent améliorer la sécurité des conducteurs et des passagers et sanctionnant les comportements dangereux. Un bon radar ne doit à moyen terme pas rapporter. N'étant pas au Grand Conseil, je signalerai votre démarche aux députés de mon parti.

Veuillez agréer, cher Monsieur, mes meilleures salutations.

Pierre-Antoine Hildbrand, prés. Jeunes Radicaux vaudois

A noter que deux membres du parti socialiste ont accusé réception mais souhaitent consulter leurs collègues avant de se prononcer.
ze_shark a écrit :Une réponse reçue aujourd'hui de M. Nicolas Morel, du mouvement Vert vaudois.

"Bonjour,

C'est avec grand plaisir que je réponds à votre demande, même si je ne peux pas prétendre le faire au nom des Verts vaudois puisque je vous envoie ce message de ma propre initiative. Néanmoins, je soupçonne que mon opinion personnelle n'est pas trop éloignée de celle du mouvement dans son ensemble...

Pour ma part, je suis absolument enchanté de toute initiative qui augmentera la sécurité sur la route et diminuera la violence et la délinquance routières. Comme il m'arrive de circuler en voiture sur l'autoroute, je puis constater très fréquemment des comportements dangereux et agressifs de toutes sortes, et notamment des dépassements importants de la vitesse maximale autorisée (qui à mon avis est déjà trop élevée: par exemple sur l'autoroute de contournement de Lausanne, la vitesse devrait en tout cas être limitée à 100 km/h).

Les radars automatiques font partie de la panoplie des mesures à disposition: s'il y en a suffisamment, cela incite fortement les conducteurs dangereux à ralentir. Effectivement, il ne suffit pas d'en placer un tous les 20 ou 30 km, car ils sont facilement repérables et ne jouent alors plus correctement leur rôle de ralentisseur. L'idéal serait évidemment un contrôle continu sur l'ensemble des routes: le conducteur fautif serait alors assuré d'être puni s'il dépassait la vitesse maximale à n'importe quel endroit...

La diminution du nombre de morts sur les routes vaudoises montre que les mesures de contrôle portent leurs fruits, en particulier la limitation des vitesses maximales et leur meilleur contrôle. Evidemment, ces morts sont encore de trop, et d'autres mesures sont inévitables, allant dans le sens d'une adaptation du trafic motorisé aux besoins des personnes.

Encore un mot sur le but de ces radars: il ne s'agit pas de "pompes à fric" comme on peut l'entendre trop souvent, mais bien d'une (forte) incitation à conduire correctement.
Pourquoi donc seriez-vous opposé à ces radars, si vous conduisez correctement ? Si vous ne dépassez pas la vitesse limite, vous n'en aurez rien à craindre !

Je reste à votre disposition (dans la mesure de mon temps disponible bien entendu) pour répondre à d'autres questions concernant des sujets proches.

Meilleures salutations,
Nicolas Morel.
"

Si vous souhaitez réagir et être lu, je suggère des réponses argumentées et courtoises. Je relancerai les autres partis dès la semaine prochaine.
Vuillemin a écrit :Votre site souhaite savoir ce que les députés ont fait et pensent faire.

En décembre 2004 lors de l'examen du budget,j'ai déposé un amendement visant à empêcher l'achat de 5 radars supl. Au vote 63 contre 63 et le président a malheureusement tranché pour les radars.( BGC décembre 2004)

Le 15.12 2004,j'ai déposé un postulat demandant au CE quelles mesures il entendait prendre entre autres pour limiter les dégats collatéraux pour les personnes impliquées par le durcissement des mesures.

Réelu,je continuerai comme je le fais depuis 1990 (1ère intervention sur le SAN) à m'occuper du sort des automobilistes de ce canton.

Non à 100 radars fixes dans ce canton

Oui aux radars permettant vraiment une augmentation significative de la sécurité routière grâce à leurs emplacements judicieux et non pas juteux.

Oui à la généralisation des revêtements drainants pour une meilleure sécurité.( Payés par les amendes même à travers le budget général puisqu'il n'est pas possible de procéder à des affectations particulières lors du vote du budget.)

Oui à une autoroute à trois pistes entre Lausanne et Genève et Lausanne Yverdon.(quand on sait le temps que cela prend,autant l'affirmer maintenant ) mais aussi oui à une 3ème voie de chemin de fer entre Lausanne et Genève: on a besoin des deux !

Non au déclassement de la semi autoroute Orbe-Vallorbe

Oui pour garder toute la sévérité requise envers l'alcool et les drogues au volant.
ze_shark a écrit :Et Philippe Vuillemin n'est probablement le seul, je suis en train de rechercher dans les archives du Bureau du Grand Conseil. Si le vote s'est joué à 63/63+1, ça offre tout de même un choix clair sur ce sujet particulier. On est loin de la pensée unique.

Trouvé ces minutes d'un débat du Grand Conseil le 6.12.2005. Je crois comprendre que le produit des amendes d'ordre, notamment des radars, est imputé aux ... services pénitentiaires !

Extrait: "Concernant votre préoccupation sur les radars, ce n’est pas une nouveauté, M. le député, toutes les amendes figurent au Service pénitentiaire. Une des raisons est cette possibilité de conversion d’amendes en peines. C'est pourquoi nous avons rassemblé toutes les amendes dans ce domaine. Toutes étapes confondues, nous avons passé de 2004 à 2006-2007 de 4 à 12 radars. Que signifie cela ? Il ne faut pas comparer cela à des rentrées et je vous propose de mettre en exergue le nombre d’accidents aujourd’hui : à fin novembre 2005, nous avons enregistré, par rapport à novembre 2004, 15% d’accidents mortels
de moins sur le réseau routier du canton, y compris les routes communales et 20% de moins en accidents graves. Pour illustrer encore l’effet préventif des radars, le contournement de Lausanne, avant la pause des radars et cabines, était le lieu d’une centaine d’accidents par an. En 2005, seuls deux accidents ont été constatés. A l’évidence, notre vision de la sécurité routière et cette augmentation des radars porte ses fruits.
Vous l’aurez peut-être lu dans la presse de cette semaine, le Conseil fédéral vient de décider de la concrétisation de son plan Via secura qui concerne donc la sécurité routière. Ce plan fixe certaines mesures contraignantes pour les cantons ou des recommandations qui vont de mesures déjà fixées — diminution du taux d’alcoolémie, abaissement de la vitesse, contrôle radar —au permis de conduire à échéance. Tout cela pour dire que j’ai la certitude que les mesures peut-être un peu impopulaires que nous prenons portent leurs fruits ; lorsqu’on arrive à diminuer de 15% le nombre d’accidents mortels, ce résultat me semble
extrêmement heureux.
"

Autre élément intéressant: minutes de la session du 30 août 2005, postulat d'Anne-Marie Dick (Libérale, Vaud) demandant l'affectation du produit des amendes à la prévention routière.
Postulat renvoyé "à une commission", ils ne disent pas laquelle. Je ne sais pas si c'est le terme cosmétique pour dire qu'il est enterré.
ze_shark a écrit :
fabienrichardudc a écrit :Bonjour,

J'attends vos commentaires
Trois questions pour commencer:
- considérez vous que les radars fixes sur autoroute ont un effet préventif sur l’ensemble du réseau routier, ou seulement les tronçons d’autoroute où ils sont installés ? Avez-vous consulté les statistiques d’accidents sur les autoroutes vaudoises ?
- selon ma compréhension, le produit de toutes les amendes d’ordre (radar inclus) est imputé aux services pénitentiaires vaudois. Souhaiteriez-vous voir ces fonds réinvestis dans d’autres actions de prévention routière, et lesquelles ?
- l’UDC Vaud est-elle favorable à des mesures « compensatoires » telles que la construction d’un circuit pour permettre une meilleure formation des conducteurs, la pratique des sports motorisés dans des conditions de sécurité acceptables, et le développement de modes de propulsion alternatifs ? Je me réfère au projet actuellement à l’étude à Chamoson (VS).
ze_shark a écrit :Suite du dialogue avec M. Morel.
Mes questions:
- considérez vous que les radars fixers sur autoroute ont un effet préventif
sur l'ensemble du réseau routier, ou seulement les tronçons d'autoroute où ils sont installés ? Avez-vous consulté les statistiques d'accidents sur les
autoroutes vaudoises ?
- selon ma compréhension, le produit de toutes les amendes d'ordre (radar inclus) est imputé aux services pénitentiaires vaudois. Souhaiteriez-vous voir ces fonds réinvestis dans d'autres actions de prévention routière, et lesquelles ?
- un contrôle continu par tachygraphe ou bridage n'étant pas de la
compétence des cantons, quelles mesures incitatives ou répressives votre
parti propose-t'il pour accroître la sécurité routière ?
- les Verts sont-ils opposés à des mesures « compensatoires » telles que la construction d'un circuit pour permettre une meilleure formation des
conducteurs, la pratique des sports motorisés dans des conditions de
sécurité acceptables, et le développement de modes de propulsion
alternatifs ? Je me réfère au projet actuellement à l'étude à Chamoson (VS).

Sa réponse:
"Cher Monsieur,
En préambule, permettez-moi de préciser à nouveau que je vous réponds à titre personnel et non au nom des Verts vaudois dans leur ensemble: les Verts n'ont pas formellement pris position sur le sujet.
Je ne suis pas en mesure de répondre à toutes les questions que vous me posez. En particulier, les deux premières demanderaient une analyse détaillée, et sortent de mon domaine de compétence. Je vous suggère de prendre l'avis de l'Association Transports et Environnement (ATE), dont je partage en général les analyses.
Pour la 3me question (mesures incitatives et répressives), vous éliminez le contrôle continu par tachygraphe. Je pense au contraire qu'il faudrait y parvenir, dans la mesure où il s'agit essentiellement de combattre les comportements dangereux et agressifs sur toutes les routes, et que cette mesure permettrait précisément de pénaliser les conducteurs qui roulent trop vite, quel que soit l'endroit de leur mauvais comportement.
(Evidemment, tous les accidents ne sont pas dûs à une vitesse excessive, mais ce facteur représente une proportion appréciable des causes d'accidents.)
Je suis évidemment conscient du fait que cette mesure devrait être prise au niveau fédéral, et qu'elle poserait quelques problèmes pratiques (par exemple pour les véhicules étrangers, etc).
Enfin, pour la dernière question (mesures "compensatoires"), je ne suis favorable ni à des circuits sur lesquels on laissserait les conducteurs faire ce qu'ils ne peuvent pas faire dans la circulation normale, ni à la libre pratique des "sports motorisés" générateurs de nuisances et gaspilleurs d'énergie (un véhicule motorisé est fait pour transporter et pas pour pratiquer un sport). Par contre, je suis évidemment favorable à la promotion de véhicules utilisant des modes de propulsion alternatifs, dans la mesure où ces véhicules présentent un avantage sur le plan de l'impact sur l'environnement (par exemple véhicules électriques ou hybrides, véhicules à très faible consommation, etc).
Je reste à votre disposition au cas où vous auriez besoin d'informations supplémentaires.
Meilleures salutations,
Nicolas Morel
"

M. Morel a eu la courtoisie de répondre, j'espère donc que les commentaires seront sur le même ton, même si, personellement, je ne partage pas le point de vue. Le monde se porterait probablement mieux sans les sports mécaniques, mais ignorer la réalité de l'attrait de la chose pour une proportion significative de la population me paraît illusoire.
ze_shark a écrit :Réponse de M. Eric Bonjour, député UDC:

"Cher Monsieur,

Je vous invite à consulter la plate-forme de l'UDC-Suisse : "Ma Suisse, Ma maison" sur le site www.udc.ch . Une rubrique Transport, des pages 62 à 65, est consacrée à votre sujet de préoccupation, nous vous saurions gré de le répértorier dans votre site. Nous suivons ce programme.

Je vous invite à répértorier les députés UDC qui ne le suivraient pas lors de décisions au Grand Conseil , selon le moto, nous disons ce que nous faisons et nous faisons ce que nous disons ... malheureusement cela n'est pas la panacée de certains députés, UDC ou non. A vous de faire votre observatoire.

De plus, les radars m'ont préoccupé durant cette législature mais rares sont les députés qui s'engagent sur ce sujet. Pour votre information, je vous adresse mon interpellation pour toutes suites utiles.

Je demeure à votre disposition.

Eric Bonjour
Député
Economiste
"

Le document en question est disponible ici, on peut y lire aux pages 66 & 67:

"Fluidifier le trafic au lieu de mener une politique d’obstruction et d’arnaquer les automobilistes Le trafic individuel représente près de 80% de l’ensemble du trafic des personnes. Dans les transports indigènes de marchandises, la part des véhicules utilitaires privés s’élève à près
de 86%. Les transports collectifs ne seront jamais à même de satisfaire aux besoins de notre économie. C’est la raison pour laquelle l’UDC se bat contre le fait que les automobilistes soient de plus en plus considérés comme des hérétiques et des criminels. Les amendes faramineuses et l’abaissement de la vitesse tolérée constituent des abus d’autorité manifestes qui ne sauraient être acceptés. Les automobilistes versent
aujourd’hui déjà 7,6 milliards de francs de taxes alors que les routes ne coûtent que 6,8 milliards. L’objectif de la politique de gauche, menée sous l’égide du conseiller fédéral Leuenberger dans le domaine des transports, est de gêner le trafic par des bouchons ou des droits de passage ou péages routiers (road-pricing ou mobility pricing) et de restreindre ainsi la mobilité des citoyens et de l’économie. La discrimination des régions périphériques qui en résulte est sciemment admise.
Depuis l’entrée en vigueur de l’accord bilatéral, mal négocié, sur les transports terrestres, la Suisse connaît en permanence des bouchons. La redevance sur le trafic des poids lourds liée aux prestations (RPLP) porte atteinte au commerce et à l’industrie au lieu de transférer le trafic de la route au rail. L’UDC exige des investissements dans les infrastructures routières afin de fluidifier le trafic.
"

puis

"L’UDC
- défend le libre choix du moyen de transport et rejette des mesures chicanières, entravant la circulation, comme les péages routiers (mobility pricing) ou le plafonnement du nombre de mouvements des avions;
- demande l’achèvement immédiat des tronçons approuvés du réseau des routes nationales et l’élimination des goulets d’étranglement;
- s’oppose aux projets mal adaptés et surfaits visant à transférer le trafic de la route au rail;
- exige une estimation transparente et fiable des coûts des grands projets ferroviaires ainsi qu’une deuxième votation populaire sur les coûts des projets FTP et leur financement;
- exige une nouvelle réglementation du trafic de transit, notamment du trafic lourd sur l’axe nord-sud;
- exige de nouvelles négociations avec l’Allemagne sur le trafic aérien en vue de revenir à l’ancien régime des vols d’approche;
- s’engage pour le développement des aéroports conformément aux besoins de l’économie et du tourisme;
- demande l’extension du réseau routier, en particulier dans les agglomérations.
"

M. Bonjour a également joint un postulat allant de le sens de l'interpellation de Mme Dick au sujet de la réaffectation du produit des amendes. Voir pièce jointe.
ze_shark a écrit :Autre réponse, celle de M. Xavier Koeb, député du Parti Socialiste Vaudois. Piqûre de rappel sur les questions:
- considérez vous que les radars fixers sur autoroute ont un effet préventif sur l'ensemble du réseau routier, ou seulement les tronçons d'autoroute où ils sont installés ? Avez-vous consulté les statistiques d'accidents sur les autoroutes vaudoises ?
- selon notre compréhension, le produit de toutes les amendes d'ordre (radar inclus) est imputé aux services pénitentiaires vaudois. Souhaiteriez-vous voir ces fonds réinvestis dans d'autres actions de prévention routière, et lesquelles ?
- quelles mesures incitatives ou répressives votre parti propose-t'il pour accroître la sécurité routière ?
- le PSV est-ils opposé à des mesures « compensatoires » telles que la construction d'un circuit pour permettre une meilleure formation des conducteurs, la pratique des sports motorisés dans des conditions de sécurité acceptables, et le développement de modes de propulsion alternatifs ? Je me réfère au projet actuellement à l'étude à Chamoson (VS).

Et la réponse:

"Bonsoir Monsieur.
Je réponds à titre PERSONNEL à vos questions:

1) Oui, les radars vrais ou faux ont un effet préventif sur l'ensemble de nos routes. Les statistiques sont réjouissantes, il y a moins de morts. Les gens roulent prudemment, la pollution devrait elle-aussi diminuer.

2) Le produit des amendes est versé à la caisse de l'Etat. Le service pénitentiaire vaudois SPEN a son propre budget, qui n'a rien à voir avec les amendes d'ordre de la gendarmerie. Je pense que les amendes "communales" sont versées aussi à la caisse communale.

3) Mesures incitatives (plutôt que répressives): elles figurent dans le programme du PSV. Personnellement je crois beaucoup aux modes de propulsions alternatifs, biogaz, biocarburant, véhicules hybrides, etc. On peut citer aussi les améliorations des rues et routes en traversée de localité: marquage clairs, chicanes, décrochements, alternance des revêtements de sol. L'objectif étant d'inciter l'automobiliste à ralentir.

4) Ce n'est pas au contribuable de financer les circuits de course automobile. A titre privé, pourquoi pas un circuit pour améliorer les techniques de conduite, en particulier sur la neige et la glace. J'ai soutenu, à titre personnel, le projet de circuit automobile entre Moudon et Lucens. Je préfère voire les fans de vitesse s'élancer sur un circuit sécurisé et contrôlé, plutôt que sur les autoroutes à 3 h. du matin. Xavier Koeb, député socialiste, 18.1.2007
"

La réponse à la question 2 contredit les propos du conseiller d'Etat de tutelle, répondant aux questions du Grand Conseil.
Greg360 a écrit :
ze_shark a écrit :
Greg360 a écrit :Non, pour les rendre visible, il faut leur mettre des bandes réfléchissantes. C'est ce que je leur avais proposé en octobre. Ils m'ont répondu qu'ils allaient voir, du coup je les ai relancé aujourd'hui et ils ont dit qu'ils allaient voir...quel bout de chemin parcouru.
En voilà une bonne idée. Proposé à qui ?
Voici la suite. Reponse de la Police:

Bonjour Monsieur X,

Excusez le retard dans ma réponse mais j'attendais moi-même des nouvelles à savoir :

La signalisation routière en général dépend de l'OFROU (Office fédéral des routes à Berne). Pour toute demande particulière, nous posons la question au Service des routes et autoroutes vaudois lequel s'adresse par la suite à l'OFROU (dans les cas particuliers). Dans un premier temps, l'inspecteur de la signalisation vaudois ne voyait pas d'un bon oeil la proposition faite. Il a néanmoins fait suivre la demande à Berne. Nous attendons une prise de position formelle.

Meilleures salutations


Et voici ma re-réponse:

Bonsoir Monsieur Y,

Permettez-moi quelques commentaires et de revenir sur le communiqué de presse de la Police cantonale vaudoise du 6 octobre 2006 : "Apaiser la conduite: la Police cantonale vaudoise met en service ses nouveaux radars" (http://www.police.vd.ch/communique_pres ... 061006.htm). Je cite dans ce communiqué de presse: "Parfaitement visibles, ils ont un objectif préventif et la mesure s'effectue via un système laser." Dans le fichier PDF en annexe sur le site web, on peut voir à la page 6: "Visibilité des installations boitiers "préventifs" ". Au TJ en son temps, le porte parole (M.Sauterel?) avait fortement insisté sur la totale visibilité de ces nouveaux radars, afin de bien montrer leur rôle préventif.

Sur le terrain, la situation est toute autre, puisque ces radars sont totalement invisibles de nuit, c'est-à-dire au moment où les conditions de circulation sont généralement optimales. Je ne mets pas en cause le fait que les limitations de vitesse s'appliquent à tous et en toutes conditions, je pense simplement qu'un excès de vitesse est toujours possible dans des conditions optimales à partir du moment où l'on regarde ce qui se passe devant et non pas le compteur en permanence.

Si je résume, d'un côté la Police lance une campagne d'apaisement et de prévention et de l'autre coté, l'inspecteur de la signalisation ne voit pas d'un bon œil que la signalisation aille dans le sens de cette prévention. N'y a-t-il pas comme un problème? La situation actuelle est simplement en porte-a-faux par rapport au discours officiel et risque d'apporter de l'eau au moulin du camp de ceux qui pensent que les radars ne sont que des "pompes à fric", argumentant que ces derniers ne sont pas placés aux endroits les plus à risque comme devant les écoles, mais bien aux endroits qui rapportent un maximum d'argent.

J'espère un éclaircissement et une position claire et officielle de la Police Vaudoise à ce sujet.

Je vous remercie de ces efforts et vous prie, Monsieur Y, d'agréer mes meilleures salutations.
Vuillemin a écrit :Perdre son permis, c'est avoir de gros risques de perdre son boulôt.
C'est ce contre quoi je me suis élevé et m'élève encore.Mais voilà,c'est comme cela me disait récemment un juge impuissant et placé pour le savoir
Les lois et réglemets fédéraux plus une jurisprudence du Tribunal fédéral qui rend pour le moins songeur, ne laisse aucune chance au simple quidam.
En France 2millions de gens roulent sans permis ce qui illustre bien que la survie sociale pèse toujours plus lourd que les lois.
Chez nous cela vient, c'est sûrement déjà là et les réponses de matamores de l'autorité sont dérisoires ( il avait qu'a pas qu'à...!)
Et dire que l'on préfére payer des chômeurs plutôt que de contrôler intelligemment !
Se rappeler qu'il y a des élections fédérales cet automne et que ce sont les chambres fédérales qui font la LCR et élisent les juges fédéraux.

Le service des autos a prononcé quelques 20000 mesures dans un laps d'une année, là ou Zürich en prononce quelques 18000.
Et quand on sait qu'à la base d'une mesure,il y a une dénonciation qui vient d'ailleurs que du SAN, on n'a pas besoin de se demander qui dénonce.

Sanctionner, c'est bien ,exagérer ne mène jamais nulle part.

Face à la dureté des textes et des tribunaux,le canton de Vaud devrait réfléchir à des contrôles routiers utiles à la vraie sécurité et laisser tomber ceux qui ne reflétent que l'appât du gain.

Ph.Vuillemin
dahu a écrit :Le rapport de la police cantonale vaudoise pour 2006 a été publié hier (http://www.police.vd.ch/statistiques/statistiques.htm). Le nombre d'accidents et de morts a baissé, très légère augmentation des blessés. Ce qui est intéressant de noter, et à méditer, c'est que le nombre d'accidents dont la cause a été attribuée à une vitesse supérieure à la limitation, diminue. Les contrôles radar plus fréquents seraient donc quand même efficaces.... Bon, il faut quand même relever que cela ne couvre que 5.84% des accidents, c'est beaucoup de sollicitudes pour une partie quand même faible de la totalité (voir chart ci-dessous), le reste (94% des accidents), ne semble pas mériter les faveurs de nos autorités...

Image

La bonne nouvelle est qu'il n'y aura pas d'installation de nouveaux radars fixes dans le canton en 2007, le plan initial qui comprenait 100 unités semble passé à la trappe. Par contre il y aura davantages de controle de vitesse sur les routes cantonales et en localité, pour une diminution de ces controles sur autoroutes.

Dernière chose, pour les habitués de l'autoroute Lausanne - Genève, et la fameuse installation des radars fixes au mois d'octobre l'année passée. Quels en sont les effets ??? On en a beaucoup parlé sur ce forum, la perception était que le nombre d'accidents allait augmenter, eh bien, c'est le cas !!!! en novembre 2006, le nombre d'accidents total sur les autoroutes vaudoise a augmenté de 37% par rapport au même mois de l'année précédente, en décembre cette augmentation a été de 11.4%..... A voir si cette tendance va continuer sur le long terme. Comme on n'a pas les détails des causes de ces accidents on ne peut que faire des suppositions.....

Voici un chart du nombre effectif d'accidents sur autoroutes vaudoises en novembre :

Image

phil77
GP2
GP2
Messages : 2042
Inscription : 22 déc. 2005 14:03
Localisation : Mont sur Rolle

Message par phil77 » 17 déc. 2006 22:30

Très bonne initiative. Impatient de lire les réponses.

Merci

Avatar de l’utilisateur
BS
F1
F1
Messages : 9228
Inscription : 15 oct. 2006 22:05
Véhicules : Evo VII 2003, Alpina B3 BiTurbo 2014
Localisation : Genève

Message par BS » 17 déc. 2006 22:46

Excellent !
N'oubliez pas de cliquer sur les photos !

Avatar de l’utilisateur
Yvan
Membre V8
Membre V8
Messages : 13289
Inscription : 05 oct. 2005 10:20

Message par Yvan » 18 déc. 2006 00:28

Excellente initiative ! bravo !!

Ne faudrait il pas dès lors profiter de cette occasion pour regrouper tous les sujets concernés dans un seul et unique groupe ? il me semble que plusieurs sujets ont étés ouverts qui, in fine, traitent du même thème...

Avatar de l’utilisateur
SebM
F1 Champion
Messages : 23715
Inscription : 17 août 2005 07:14
Véhicules : 2002-Elise-Defender
Localisation : Côte Vaudoise
Contact :

Message par SebM » 18 déc. 2006 08:32

Excellent Mr Shark !!
L'ingratitude est la seule porte de sortie pour ceux que la reconnaissance embarrasse

Avatar de l’utilisateur
pierre
Membre V8
Membre V8
Messages : 5956
Inscription : 30 août 2005 20:05
Véhicules : 996 Turbo (591 cv, 823 Nm), Clio Cup III (VLN)
Localisation : Zürich

Message par pierre » 18 déc. 2006 08:51

Excellente initiative :!:

Mais j'ai failli avaler mon bircher de travers en survolant la liste des heureux gagnants: un bref instant, j'ai cru que j'avais un parent chez les écologistes!... ;)
996 Turbo TPT, 500'005+ km, Sportec Stage 3 (591cv, 823Nm) - Clio Cup III (VLN Nürburgring)

Avatar de l’utilisateur
nan
Site Admin
Site Admin
Messages : 4581
Inscription : 21 sept. 2005 16:18
Véhicules : BMW M3 E46 -> E92 :)
Fiat Grande Punto
Localisation : Lausanne
Contact :

Message par nan » 18 déc. 2006 17:37

Toujours à la pointe de l'action citoyenne, Shark, bravo!
Je suis impatient de voir qui va prendre la peine de répondre, et je suis curieux de voir si le poids d'asphalte et des élections va plus peser dans la balance que les couriers individuels pour l'initiative Giezendanner!
"On peut rire de tout, mais pas avec tout le monde." - P. Desproges

Avatar de l’utilisateur
Yvan
Membre V8
Membre V8
Messages : 13289
Inscription : 05 oct. 2005 10:20

Message par Yvan » 18 déc. 2006 17:38

Pronostic personnel: 0 réponse.....

Avatar de l’utilisateur
Minischumi
GP2
GP2
Messages : 4099
Inscription : 28 oct. 2005 18:53
Localisation : Aucune idée?
Contact :

Message par Minischumi » 18 déc. 2006 17:57

Yvan a écrit :Pronostic personnel: 0 réponse.....
+1

Avatar de l’utilisateur
JoeSC
Formule Renault
Formule Renault
Messages : 1821
Inscription : 28 déc. 2005 14:02

Message par JoeSC » 18 déc. 2006 18:47

Excellente initiative, on verra s'ils ont les c... de donner des réponses valables pour une fois...

Avatar de l’utilisateur
Polon
F1
F1
Messages : 8176
Inscription : 17 nov. 2006 22:52
Véhicules : xxxx
Localisation : Suisse romande

Message par Polon » 18 déc. 2006 22:47

Vive la langue de bois ! :roll:
[i] Having standards leaves you with only one choice... the best. [/i]

leo_26782
GP2
GP2
Messages : 3941
Inscription : 27 août 2005 21:02

Message par leo_26782 » 19 déc. 2006 21:37

pierre a écrit :Mais j'ai failli avaler mon bircher de travers en survolant la liste des heureux gagnants: un bref instant, j'ai cru que j'avais un parent chez les écologistes!... ;)
Tu devrais savoir que Pierre est un patronyme courant pourtant!

Mes pronostics sont moins négatifs que les votres: 4 réponses...

Avatar de l’utilisateur
BS
F1
F1
Messages : 9228
Inscription : 15 oct. 2006 22:05
Véhicules : Evo VII 2003, Alpina B3 BiTurbo 2014
Localisation : Genève

Message par BS » 19 déc. 2006 21:40

leo_26782 a écrit :
pierre a écrit :Mais j'ai failli avaler mon bircher de travers en survolant la liste des heureux gagnants: un bref instant, j'ai cru que j'avais un parent chez les écologistes!... ;)
Tu devrais savoir que Pierre est un patronyme courant pourtant!
Ce n'est pas un patronyme, c'est généralement un prénom !

Et faisait-il allusion à Pierre ou à Morel ?
N'oubliez pas de cliquer sur les photos !

leo_26782
GP2
GP2
Messages : 3941
Inscription : 27 août 2005 21:02

Message par leo_26782 » 19 déc. 2006 22:11

BS a écrit :
leo_26782 a écrit :
pierre a écrit :Mais j'ai failli avaler mon bircher de travers en survolant la liste des heureux gagnants: un bref instant, j'ai cru que j'avais un parent chez les écologistes!... ;)
Tu devrais savoir que Pierre est un patronyme courant pourtant!
Ce n'est pas un patronyme, c'est généralement un prénom !

Et faisait-il allusion à Pierre ou à Morel ?
Je te rassure, j'avais bien compris :mrgreen: (exemple d'utilisation pratique d'un Mr Green :wink: )

Avatar de l’utilisateur
BS
F1
F1
Messages : 9228
Inscription : 15 oct. 2006 22:05
Véhicules : Evo VII 2003, Alpina B3 BiTurbo 2014
Localisation : Genève

Message par BS » 19 déc. 2006 22:54

leo_26782 a écrit :
BS a écrit :
leo_26782 a écrit : Tu devrais savoir que Pierre est un patronyme courant pourtant!
Ce n'est pas un patronyme, c'est généralement un prénom !
Et faisait-il allusion à Pierre ou à Morel ?
Je te rassure, j'avais bien compris :mrgreen: (exemple d'utilisation pratique d'un Mr Green :wink: )
Mais moi je n'y comprends plus rien, surtout si tu en rajoutes avec ton Mr. Green !
N'oubliez pas de cliquer sur les photos !

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Bing [Bot] et 7 invités

JS Classic Accessoires Auto - Jantes Alu - Pneus