Genève 2017: Opel Insignia Sports Tourer

Opel Insignia Sports Tourer

Première mondiale pour le break Insignia. 

Opel présente la version break de son Opel Insignia, nommée Sports Tourer comme pour la première génération. Les dimensions sont très généreuses, avec une longueur totale de 4.99 mètres !

Opel Insignia Sports Tourer Salon de Genève 2017

Ce modèle est présenté en même temps que la berline sur le stand de la marque à l’éclair. Une variante qui, dans certains pays comme la Suisse ou l’Allemagne, peut représenter une proportion importante des ventes. Opel ne déçoit pas, avec une ligne plus étirée encore que la berline, gagnant 9cm au passage, pour atteindre des dimensions presque dignes de limousines, en tous les cas de grandes routières. Du coup, le volume de coffre en profite pour s’étoffer avec 560 litres banquette en place et 1665 litres banquette rabattue permettent d’accueillir un peu plus de bagages. C’est bien, mais certains véhicules plus courts offrent plus de volume, une Passat break par exemple mesure 4.76m et offre 650 litres.

La ligne reprend les traits de la berline à l’avant. On retrouve la signature lumineuse en aile double, à l’avant comme à l’arrière. Et la poupe est étirée, fluide, ce qui allège la ligne et lui donne de la prestance.

Opel Insignia Sports Tourer 2017 sièges Opel Insignia Sports Tourer coffre Opel Insignia Sports Tourer compteurs

La planche de bord est reprise de la berline. Très inspirée de celle de l’Astra, elle présente des lignes très horizontales. La console centrale devient plus tactile également, ce qui est dans l’air du temps, mais pas forcément plus pratique lorsque l’on conduit. C’est un écran qui se charge désormais de contrôler l’essentiel des fonctions de la voiture. La qualité des matériaux est excellente, et les assemblages semblent très réussis.

Côté châssis, le break Insignia maigrit énormément. Il perd selon les versions jusqu’à 200 kg sur la balance. Ce qui facilitera la tâche des motorisations, dont les puissances ne montent pas très haut, du moins au lancement. Comme sur la berline, on aura en essence entre 140 et 165 ch, et en diesel entre 110 et 170 ch.

Galerie de photos

Liens

Le sujet du forum – les articles Opel – le salon de Genève – la liste des essais – à lire également:

Alpine A110 Première Edition Audi RS3 Sportback 8V Facelift Audi SQ5 TFSI Ford Fiesta ST Genève 2017 Genève 2017 Ferrari 812 Superfast Audi Q8 Concept Audi SQ5 TFSI Range Rover Velar Genève 2017 Audi RS5

Dans: Genève, Opel

Recherche d'essais


Asphalte.ch

Abonnez-vous !

Recevez gratuitement des liens sur nos nouveaux articles par email.

Votre addresse email:

 

Partenaires

 

Piecesdetachees.ch

MotorDoctor.Fr

Les 20 plus lus

 

  • Mercedes-AMG CLS & E53
  • Essai Skoda Karoq
  • Detroit 2018: Mercedes Classe G W464
  • Essai Alpine A110 Première Edition: vers les sommets ?
  • Essai Renault Grand Scenic Initiale Paris: au presque parfait
  • Essai Land Rover Discovery Sport: baroudeur familial
  • Essai Volvo XC60 T8: l’alternative
  • Essai VW Multivan T6: le transporteur
  • Essai VW Tiguan 2.0 TSI 4Motion
  • Essai Audi SQ5 TFSI: chasseur de Macan ?
  • Marché auto suisse 2017: stabilité trompeuse
  • Essai Kia Stinger GT 3.3 T-GDi
  • Detroit 2018: Ford Mustang Bullitt
  • Essai Mercedes C43 AMG 4Matic: l’autre griffe AMG
  • Essai Alfa Romeo Giulia Veloce
  • Essai Nissan GT-R 2017: irréductible