Essai Bentley Mulsanne Speed

Essai Bentley Mulsanne Speed
En voyage au sud avec la Bentley Mulsanne Speed, vaisseau amiral de la firme de Crewe. 

Bentley présente la Mulsanne Speed comme la berline d’ultra luxe la plus rapide au monde, avec une vitesse de pointe de 305 km/h. Pour justifier cette revendication, Bentley a revu le haut moteur du V8 de 6.75L gavé par deux turbos, obtenant ainsi plus de couple (1100 Nm au régime inchangé de 1750 t/min contre 1020 sur la Mulsanne “normale”), 25 chevaux supplémentaires (537 à 4200 t/min) et pour abaisser la consommation et les émissions de CO2 de 13% et rendre l’ensemble conforme aux normes Euro 6. La désactivation partielle des cylindres à faible charge (mode V4) a été peauffinée pour la rendre totalement imperceptible. Impossible de résister à l’invitation de déguster une autre tranche de Mulsanne tout en analysant ce que Bentley a voulu, su et pu adjoindre à sa formidable limousine en la faisant “Speed”.

Notre premier essai de la Bentley Mulsanne fut une expérience formatrice. Une automobile monumentale, superlative, euphorisante par son luxe, impossiblement longue, intimidante. Evoluer dans un environnement routier helvétique souvent étriqué avec une telle jauge tient plus de la planification d’un convoi exceptionnel qu’un acte anodin de mobilité individuelle. C’est du moins l’impression qui domina lors de notre premier essai.

Essai Bentley Mulsanne Speed

Comment ne pas tomber sous le charme de cette silhouette. Une face avant abrupte, verticale, dominée par ces optiques rondes caractéristiques, un porte-à-faux minime et des ailes anguleuses, cet empattement interminable de 3.26m et cet arrière fluide et dépouillé, dans la plus pure tradition des limousines anglaises. La Mulsanne Speed hérite de jantes subtilement directionnelles de 21 pouces chaussées en série 40, le reste des modifications esthétiques sont discrètes. La livrée en blanc perlé sur sellerie lin et cognac et boiseries en olivier ne serait certainement pas mon premier choix, mais le catalogue ne manque pas d’alternatives: 100 teintes extérieures dans 4 types de vernis, 24 teintes de selleries, 10 essences, sans compter les personnalisations sur échantillons. Comme de coutume chez Bentley, la qualité d’exécution est époustouflante, du choix des matériaux à leur mise en oeuvre, ainsi que leur assemblage. Les concessions à la réduction des coûts, usuelles dans l’industrie automobile, n’ont ici pas prise. Tout est beau et suprêmement mis en oeuvre, de l’épaisse moquette au ciel de toit, intégralement recouvert de cuir, lui aussi.

Essai Bentley Mulsanne Speed Essai Bentley Mulsanne Speed

Une météo bouchée sur l’helvétie nous oriente vers le sud et une destination naturelle: la principauté monégasque. Les premiers kilomètres d’autoroute amènent leur premier verdict: la rigidité de la caisse de la Mulsanne demeure perfectible. Le passage de joints de dilatation mettent à mal la rigidité de la caisse et des liaisons au sol, un défaut déjà constaté sur la Mulsanne et que la Speed ne peut corriger. Des ondes vibratoires se propagent du train avant vers l’arrière par le plancher. Ils sont perceptibles et un peu incongrus dans cet environnement conçu pour isoler ses occupants de toute intrusion déplaisante du monde extérieur. Sous un angle positif, l’adoption de pneus en série 40 ne semble pas avoir d’effet agravant sur le phénomène, mais le gentleman driver averti ne pourra que remarquer le phénomène. Pour le reste, à allure autoroutière légale, le moteur est inaudible, l’isolation phonique excellente, procurant toute la sérénité attendue.

Essai Bentley Mulsanne Speed Essai Bentley Mulsanne Speed Essai Bentley Mulsanne Speed

Pages: 1 2 3 4 5

Dans: Bentley

Recherche d'essais


Asphalte.ch

Abonnez-vous !

Recevez gratuitement des liens sur nos nouveaux articles par email.

Votre addresse email:

 

Partenaires

 

Piecesdetachees.ch

MotorDoctor.Fr

Les 20 plus lus

 

  • Essai Alpine A110 Première Edition: vers les sommets ?
  • McLaren Senna
  • Essai Kia Stinger GT 3.3 T-GDi
  • Essai Skoda Karoq
  • Essai Audi SQ5 TFSI: chasseur de Macan ?
  • Essai Volvo XC60 T8: l’alternative
  • Essai Audi S4 Avant B9: pour le meilleur
  • Essai Land Rover Discovery Sport: baroudeur familial
  • Essai Maserati Levante: nécessaire
  • Essai Renault Megane Grandtour GT
  • Essai Honda Civic Type-R GT: exigeante
  • Lamborghini Urus: Super Sport
  • Essai Audi RS3 Berline 8V 2017
  • Essai VW Multivan T6: le transporteur
  • Essai BMW 540i xDrive: première de classe ?
  • Essai Tesla Model X 90D