Le futur proche des self driving cars [conduite autonome]

Dazul
Karting
Messages : 86
Inscription : 13 déc. 2018 10:15
Véhicules : Alpine A110

Re: Le futur proche des self driving cars [conduite autonome]

Message par Dazul » 19 avr. 2021 08:08

Pour côtoyer des gens du milieu, oui en 2010 on savais faire mieux. Les voitures autonomes, ça ne dates pas du XXIème siècle.
https://science.tbs-education.fr/2019/1 ... es-debuts/

Pourquoi ça n'avances pas plus vite? Parce que on utilise essentiellement des IA. Et c'est quoi une IA? C'est simplement du brut-force statistique. On a pas une tables d’événement dans laquelle l'algo va puiser. Cette table va être utiliser lors de "l’apprentissage" pour configurer les paramètres de l'algo. L'effet pervers c'est que si donne trop de données, les dernières vont gommer les premières données utilisés, mais les premières données vont avoir un effet papillon sur les dernières. Le résultat dépend fortement de l'ordre et des quantités de données. Ce genre d'algo fonctionnent extrêmement bien sur des systèmes dont les solutions sont finis. Par exemple un jeu tel que le Go ou les échecs.

Par contre sur des systèmes ouverts tel que la circulation automobile, c'est un poil plus compliqué, on ne considère pas ça comme un système fini, quasiment une infinité de possibilités.
Ce qu'il faudrait, c'est des capteurs, et des systèmes sur la routes qui communiques aux voitures leurs positions exactes, et l'état de la route. Là on peut avoir des algorithmes déterministes et des vrais véhicules autonomes. Sans ça, ça va être compliqué.


Et la on arrive au pourquoi ça à fait un boom tout d'un coup. Comme tout les systèmes informatiques, à un moment ça deviens à la mode, et pour lever des fond, faut dire qu'on travail sur ce domaine. Boom des télécoms, Industrie 2.0, IA, voiture autonomes. On en met à toutes les sauces, même là où ça en fait pas de sens. Puis le soufflet retombe, et les gens s'en désintéressent.

Avatar de l’utilisateur
Yvan
Membre V8
Membre V8
Messages : 13994
Inscription : 05 oct. 2005 10:20

Re: Le futur proche des self driving cars [conduite autonome]

Message par Yvan » 19 avr. 2021 08:38

Dazul a écrit :
19 avr. 2021 08:08

Ce qu'il faudrait, c'est des capteurs, et des systèmes sur la routes qui communiques aux voitures leurs positions exactes, et l'état de la route. Là on peut avoir des algorithmes déterministes et des vrais véhicules autonomes
Tiens, c'est la reflexion que je me faisais l'autre jour. Une voiture est aujourd'hui capable de "reconnaitre" des lignes, des panneaux ou d'autres véhicules/personnes, mais c'est toujours à sens unique. Voiture vers infrastructures, rares sont les cas d'une discussion dans les 2 sens. Travailler une communication véhicule <-> infras et/ou véhicule <-> véhicule augmenterait sensiblement la précision et la fiabilité..

Refaisons l'analogie avec l'aviation, la discussion entre appareils et/ou le sol est monnaie courante depuis bien longtemps.
N 27° 48.849' E 33° 55.222' -98.4 ft

Avatar de l’utilisateur
ze_shark
Site Admin
Site Admin
Messages : 39807
Inscription : 05 août 2005 22:54
Véhicules : Audi RS6, 997 GT3, 355 GTS F1, 550M, 225xe
Localisation : Star Alliance & Starwood Inc
Contact :

Re: Le futur proche des self driving cars [conduite autonome]

Message par ze_shark » 19 avr. 2021 12:47

vravolta a écrit :
19 avr. 2021 06:55
S'ils faisaient vraiment mieux en 2010, comment se fait il qu'en 2021, aucun constructeur n'ait réussi à implémenter leur techno de 2010 (ou à la copier)? M'est avis qu'il compare ce que faisaient ses protos de 2010 avec ce que fait la série en 2021, soit comparer des pommes avec des poires en fait...
Premièrement, en L3, Honda, GM (Cruise), Audi et Mercedes sont prêts. Prêts à mettre les burnes sur le billot et prendre la responsabilité.
Tesla jure ses grands dieux au régulateur Californien que AutoPilot ne sera jamais plus que du SAE L2.

Deuxio, la notion que Argo, Aurora ou Waymo aient un quelconque intérêt à faire de l'équipement automobile est à côté de la plaque. Entre vendre un kit à 10'000$ (au hasard) dans des volumes misérables avant de voir son prix diminuer de 30% chaque année d'une part, et louer un service de conduite autonome et en tirer des revenus récurrents, il y a un gouffre en termes de retour sur milliards investis. Il n'y a pas de pognon dans l'autonome pour particulier à moins de pouvoir le vendre une paille à des volumes dingues.

Et il se trouve que, tertio, c'est encore techniquement impossible. Du L5 géofencé avec une batterie de capteurs solides et du mapping et computing couillus, c'est commercialisé. Waymo One.
Du robotaxi universel, en plus sans lidar (et maintenant sans radar selon les dernières divagations de technojesus), c'est une farce.

vravolta
Membre V8
Membre V8
Messages : 4443
Inscription : 09 sept. 2007 09:45
Contact :

Re: Le futur proche des self driving cars [conduite autonome]

Message par vravolta » 21 avr. 2021 09:32

ze_shark a écrit :
19 avr. 2021 12:47
vravolta a écrit :
19 avr. 2021 06:55
S'ils faisaient vraiment mieux en 2010, comment se fait il qu'en 2021, aucun constructeur n'ait réussi à implémenter leur techno de 2010 (ou à la copier)? M'est avis qu'il compare ce que faisaient ses protos de 2010 avec ce que fait la série en 2021, soit comparer des pommes avec des poires en fait...
Premièrement, en L3, Honda, GM (Cruise), Audi et Mercedes sont prêts. Prêts à mettre les burnes sur le billot et prendre la responsabilité.
Tesla jure ses grands dieux au régulateur Californien que AutoPilot ne sera jamais plus que du SAE L2.

Deuxio, la notion que Argo, Aurora ou Waymo aient un quelconque intérêt à faire de l'équipement automobile est à côté de la plaque. Entre vendre un kit à 10'000$ (au hasard) dans des volumes misérables avant de voir son prix diminuer de 30% chaque année d'une part, et louer un service de conduite autonome et en tirer des revenus récurrents, il y a un gouffre en termes de retour sur milliards investis. Il n'y a pas de pognon dans l'autonome pour particulier à moins de pouvoir le vendre une paille à des volumes dingues.

Et il se trouve que, tertio, c'est encore techniquement impossible. Du L5 géofencé avec une batterie de capteurs solides et du mapping et computing couillus, c'est commercialisé. Waymo One.
Du robotaxi universel, en plus sans lidar (et maintenant sans radar selon les dernières divagations de technojesus), c'est une farce.
C'est marrant ton argumentaire: Honda, Audi, Merco et GM sont prêts à commercialiser du L3, mais selon toi, c'est un suicide économique car ca ne peut pas marcher au prix auquel ca peut se vendre à un particulier.

Le propre de la vérité est que c'est le seul truc cohérent avec tous les faits. Donc la conclusion c'est que soit Honda &Co vont se planter avec leur L3, soit Waymo a juste raté le coche. Choisis ton camp et reviens avec un argument cohérent avec ce choix.

Par ailleurs, être "prêt à" chez VW, on a vu ce que ca donnait: l'ID 3 qui a été sortie moins "terminée" que les premières Model 3 made in a tent. Promis, une upgrade à venir du soft vous livrera les fonctionnalités. Ca ne vous rappelle pas Musk?

Mon avis sur le sujet est qu'en ce sens = tout ce qui touche à des problématiques de soft, même les meilleurs n'arriveront pas à dépasser ce qu'on vit aujourd'hui avec Microsoft = des corrections permanentes de bugs. C'est en ce sens où l'industrie a basculé dans le monde des software companies, même s'ils doivent aussi faire tourner un business industriel car leur soft est "accessoirement" embarqué dans du hard autrement plus difficile à changer tous les 2 ans qu'un natel. Il est là le vrai défi: ma 997 turbo a encore de très beaux restes sur son hardware (la bagnole en tant que tel), mais son "infotainment" est "so old fashion" alors qu'il était le top d'une marque premium lors de sa sortie et au sommet de la gamme de ce constructeur. Les déboires attribuables à Telsa, à juste titre, je parie qu'on va les voir arriver chez les autres au fur et à mesure qu'ils embarqueront autant de soft que ce que Tesla embarque. C'est juste que Tesla a fait la bascule plus tôt que les autres, mais les autres sont entrain d'évoluer.

Avatar de l’utilisateur
ze_shark
Site Admin
Site Admin
Messages : 39807
Inscription : 05 août 2005 22:54
Véhicules : Audi RS6, 997 GT3, 355 GTS F1, 550M, 225xe
Localisation : Star Alliance & Starwood Inc
Contact :

Re: Le futur proche des self driving cars [conduite autonome]

Message par ze_shark » 21 avr. 2021 15:12

J'ai l'impression tenace que tu ne comprends pas les business models respectifs des équipementiers qui font de l'ADAS L2-L3, des manufacturiers qui les intègrent et des boîtes qui font de la techno autonome L5.

C'est le grand abrutissement auquel Musk contribue tant.

vravolta
Membre V8
Membre V8
Messages : 4443
Inscription : 09 sept. 2007 09:45
Contact :

Re: Le futur proche des self driving cars [conduite autonome]

Message par vravolta » 22 avr. 2021 06:07

ze_shark a écrit :
21 avr. 2021 15:12
J'ai l'impression tenace que tu ne comprends pas les business models respectifs des équipementiers qui font de l'ADAS L2-L3, des manufacturiers qui les intègrent et des boîtes qui font de la techno autonome L5.

C'est le grand abrutissement auquel Musk contribue tant.
Ben on en reparle dans 10 ans: m'est avis que Honda, GM, Merco et Audi ne se cassent pas le bol pour avoir développé du L3 dans le but de de ne rien en faire de mieux ensuite. Je les imagine mal s'arrêter au milieu du gué. Donc je pense que ce post aura le même effet que ton post qui prédisait que les Iphone ne servant à rien, ca ferait pas mieux que les WindowsPhone quand on le relira en 2031.

christo918
WTCC
WTCC
Messages : 203
Inscription : 09 juin 2018 12:41
Véhicules : BMW 540 Touring xDrive (G31)

Re: Le futur proche des self driving cars [conduite autonome]

Message par christo918 » 22 avr. 2021 19:59

Je ne veux pas rajouter de l’huile sur le feu mais ....

En allant sur le configurateur Tesla (j’aime quand même assez ces voitures), je vois l’option « Capacité de conduite entièrement autonome » !
Parle-t-on de conduite autonome de niveau 5 ? Je ne pense pas. Est-ce légal d’utiliser l’appellation « entièrement autonome » ?

Je comprends quand on dit que seuls les idiots peuvent prendre au sérieux les annonces d’Elon quant à la conduite autonome des véhicules. Mais là, c’est une option sur le site de Tesla. Et j’imagine que les vendeurs ont le même discours.

Erratum !!! Je n’avais pas vu les petits caractères:
Les fonctionnalités actuelles exigent une surveillance active de la part du conducteur et ne rendent pas le véhicule autonome.

Mais c’est fou d’appeler ça « entièrement autonome » et de mettre un peu plus bas « ... ne rendent pas le véhicule autonome »

Avatar de l’utilisateur
Yvan
Membre V8
Membre V8
Messages : 13994
Inscription : 05 oct. 2005 10:20

Y aurait-il des problèmes de sécurité?

Message par Yvan » 23 avr. 2021 07:35

L'accident mortel d'une Tesla roulant apparemment sans conducteur a conduit jeudi deux sénateurs américains à demander une «enquête approfondie». Une association de consommateurs a montré qu'il était «facile» de faire rouler une Tesla sans personne au volant.

https://www.bluewin.ch/fr/infos/faits-d ... 80694.html
N 27° 48.849' E 33° 55.222' -98.4 ft

vravolta
Membre V8
Membre V8
Messages : 4443
Inscription : 09 sept. 2007 09:45
Contact :

Re: Le futur proche des self driving cars [conduite autonome]

Message par vravolta » 23 avr. 2021 07:49

christo918 a écrit :
22 avr. 2021 19:59
Je ne veux pas rajouter de l’huile sur le feu mais ....

En allant sur le configurateur Tesla (j’aime quand même assez ces voitures), je vois l’option « Capacité de conduite entièrement autonome » !
Parle-t-on de conduite autonome de niveau 5 ? Je ne pense pas. Est-ce légal d’utiliser l’appellation « entièrement autonome » ?

Je comprends quand on dit que seuls les idiots peuvent prendre au sérieux les annonces d’Elon quant à la conduite autonome des véhicules. Mais là, c’est une option sur le site de Tesla. Et j’imagine que les vendeurs ont le même discours.

Erratum !!! Je n’avais pas vu les petits caractères:
Les fonctionnalités actuelles exigent une surveillance active de la part du conducteur et ne rendent pas le véhicule autonome.

Mais c’est fou d’appeler ça « entièrement autonome » et de mettre un peu plus bas « ... ne rendent pas le véhicule autonome » Image
C'est certes misleading, mais c'est la dénomination commerciale de l'option, exactement la même chose que le Taycan turbo pour lequel je te mets au défi de trouver un turbo sur la caisse. Et c'est au conducteur de comprendre que turbo ne se réfère pas à une caractéristique technique du produit mais à un niveau de gamme et au conducteur de comprendre que conduite autonome est la manière dont Tesla appelle son ensemble de fonctionnalités d'aide à la conduite L2. Si j'écris fer à repasser sur une machine à laver, un consommateur est réputé réussir à se rendre compte, même si je suis le meilleur bonimenteur de la terre, que c'est bien une machine à laver qu'il a devant les yeux. J'avoue avoir vraiment du mal avec cette américanisation de la société qui veut que le consommateur soit réputé totalement incapable de jugement. Si il est vraiment dans cette incapacité, alors il est aussi dans l'incapacité de conduire et son permis doit lui être retiré car la conduite est un acte qui demande précisément d'avoir la capacité à juger un minimum.

Avatar de l’utilisateur
FastFR
Formule Renault
Formule Renault
Messages : 1187
Inscription : 19 mai 2015 10:54
Véhicules : '20 Porsche 718 Spyder
'21 Alpine A110S CE
Localisation : Duillier

Re: Le futur proche des self driving cars [conduite autonome]

Message par FastFR » 23 avr. 2021 07:58

Ta comparaison est quand même un peu tirée par les cheveux. Je suis entièrement d'accord que la dénomination "Turbo S" sur un Taycan est débile, mais elle ne met pas la vie en jeu du conducteur

Avatar de l’utilisateur
LaRascasse
WTCC
WTCC
Messages : 247
Inscription : 24 févr. 2014 11:47
Véhicules : TM3P/ Touareg/ Caterham R300
Localisation : Leman paradise

Re: Le futur proche des self driving cars [conduite autonome]

Message par LaRascasse » 23 avr. 2021 08:49

christo918 a écrit :
22 avr. 2021 19:59
Je ne veux pas rajouter de l’huile sur le feu mais ....

En allant sur le configurateur Tesla (j’aime quand même assez ces voitures), je vois l’option « Capacité de conduite entièrement autonome » !
Parle-t-on de conduite autonome de niveau 5 ? Je ne pense pas. Est-ce légal d’utiliser l’appellation « entièrement autonome » ?

Je comprends quand on dit que seuls les idiots peuvent prendre au sérieux les annonces d’Elon quant à la conduite autonome des véhicules. Mais là, c’est une option sur le site de Tesla. Et j’imagine que les vendeurs ont le même discours.

Erratum !!! Je n’avais pas vu les petits caractères:
Les fonctionnalités actuelles exigent une surveillance active de la part du conducteur et ne rendent pas le véhicule autonome.

Mais c’est fou d’appeler ça « entièrement autonome » et de mettre un peu plus bas « ... ne rendent pas le véhicule autonome » Image
Le plus marrant dans tout ca c'est que cette option ne sert a rien en Europe... L'option "autopilot amélioré" rempli exactement les mêmes fonctionnalités pour 4'000 CHF de moins.
Pour avoir eu en essai pendant 1 mois gratuitement "l'autopilot amélioré" j'en ai conclu que cette option était elle aussi complètement inutile, en gros elle permet juste à la voiture d'effectuer des changements de files de manière autonome sur l'autoroute.
C'est tellement dommage d'axer la communication de la marque sur cette option.

Avatar de l’utilisateur
ze_shark
Site Admin
Site Admin
Messages : 39807
Inscription : 05 août 2005 22:54
Véhicules : Audi RS6, 997 GT3, 355 GTS F1, 550M, 225xe
Localisation : Star Alliance & Starwood Inc
Contact :

Re: Le futur proche des self driving cars [conduite autonome]

Message par ze_shark » 24 avr. 2021 01:40

Sans surprise, déjouer le DMS Tesla est un jeu d'enfant.

https://www.consumerreports.org/autonom ... vers-seat/

Avatar de l’utilisateur
your momo
Formule Renault
Formule Renault
Messages : 1584
Inscription : 08 août 2005 15:10
Véhicules : Elise A111
Porsche 991.2 C4 GTS
BMW M135iX
Localisation : Romanel s/Lausanne

Re: Le futur proche des self driving cars [conduite autonome]

Message par your momo » 24 avr. 2021 08:14

FastFR a écrit :
23 avr. 2021 07:58
Ta comparaison est quand même un peu tirée par les cheveux. Je suis entièrement d'accord que la dénomination "Turbo S" sur un Taycan est débile, mais elle ne met pas la vie en jeu du conducteur
Oui, capilotracté car afficher Turbo sur une voiture qui n'en a pas est tout au plus ventard. Toutefois cela ne mettra jamais en danger les autres usagers de la route.
Nomer une option "Full Self Driving" alors que le conducteur doit quand même assurer un présence active est une tromperie - indépendament du QI de l'achteure.
Et surtout conduit (le mot est choisi) à des accidents et morts évitables car la sécurité du système de qui assure le suivit actif du conducteur est primaire.
your momo

vravolta
Membre V8
Membre V8
Messages : 4443
Inscription : 09 sept. 2007 09:45
Contact :

Re: Le futur proche des self driving cars [conduite autonome]

Message par vravolta » 25 avr. 2021 08:14

your momo a écrit :
24 avr. 2021 08:14
FastFR a écrit :
23 avr. 2021 07:58
Ta comparaison est quand même un peu tirée par les cheveux. Je suis entièrement d'accord que la dénomination "Turbo S" sur un Taycan est débile, mais elle ne met pas la vie en jeu du conducteur
Oui, capilotracté car afficher Turbo sur une voiture qui n'en a pas est tout au plus ventard. Toutefois cela ne mettra jamais en danger les autres usagers de la route.
Nomer une option "Full Self Driving" alors que le conducteur doit quand même assurer un présence active est une tromperie - indépendament du QI de l'achteure.
Et surtout conduit (le mot est choisi) à des accidents et morts évitables car la sécurité du système de qui assure le suivit actif du conducteur est primaire.
Vous confondez 2 choses: le droit d'appeler commercialement un truc avec un nom misleading, ce que tout le monde fait, même Porsche et la conséquence de ce droit sur un conducteur bobet. Si vous voulez des exemples plus méchants, y'a ce qui s'appelle le "freinage automatique d'urgence" dont on pourrait croire vu le nom que si une urgence devait se produire, la voiture les détectera toutes et freinera pour vous de manière à ce qu'il n'y ait aucun dommage. On sait dans la vraie vie qu'on en est très loin. Mais oui, un bobet pourrait croire que ca fait ce que j'ai décrit quand il voit ce nom.

Avatar de l’utilisateur
ze_shark
Site Admin
Site Admin
Messages : 39807
Inscription : 05 août 2005 22:54
Véhicules : Audi RS6, 997 GT3, 355 GTS F1, 550M, 225xe
Localisation : Star Alliance & Starwood Inc
Contact :

Re: Le futur proche des self driving cars [conduite autonome]

Message par ze_shark » 28 avr. 2021 11:35

Bizarre, cette tendance à accepter Tesla comme juge et partie dans l'analyse de crashes pour le moins embarrassants. La bulle de blogs suspendus aux coucougnettes d'Elon est considérée comme des journalistes, et leurs régurgitations comme de l'information objective.

Pendant ce temps, à Washington, ca semble bouger.

https://www.cnbc.com/amp/2021/04/27/lob ... ashes.html

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 23 invités

Axa Aubonne Accessoires Auto - Jantes Alu - Pneus