Présidentielles américaines: des dollars et des bouseux.

Avatar de l’utilisateur
ze_shark
Site Admin
Site Admin
Messages : 38974
Inscription : 05 août 2005 22:54
Véhicules : Audi RS6, 997 GT3, 355 GTS F1, 550M, 225xe
Localisation : Star Alliance & Starwood Inc
Contact :

Wonderful trade deal

Message par ze_shark » 03 déc. 2019 13:49

A 11 mois de l'élection, Trump se rend compte qu'il n'arrivera pas à un accord avec la Chine et se débine. Le master negotiator s'est vautré, qui est surpris ?

https://www.cnbc.com/2019/12/03/trump-s ... -deal.html

Pendant ce temps, les douanes américaines récoltent des milliards de dollars de taxes que le gouvernement reverse aux grosses exploitations agricoles, alors que les petites sont décimées. Une forme de socialisme qui ne dit pas son nom.

Nul, zéro, la démonstration que derrière le massacre des codes et conventions, il n'y a rien, juste un champ de ruines et 2-3 potentats qui rigolent. Dont Putin et Erdogan.

Avatar de l’utilisateur
ze_shark
Site Admin
Site Admin
Messages : 38974
Inscription : 05 août 2005 22:54
Véhicules : Audi RS6, 997 GT3, 355 GTS F1, 550M, 225xe
Localisation : Star Alliance & Starwood Inc
Contact :

Goodbye Kamala

Message par ze_shark » 03 déc. 2019 19:43

Kamala Harris se retire de la primaire démocrate. A court de pognon.
N'a jamais rien eu de vraiment intéressant à dire depuis le lancement de sa campagne, donc pas vraiment surprenant.

Avatar de l’utilisateur
ze_shark
Site Admin
Site Admin
Messages : 38974
Inscription : 05 août 2005 22:54
Véhicules : Audi RS6, 997 GT3, 355 GTS F1, 550M, 225xe
Localisation : Star Alliance & Starwood Inc
Contact :

Issue #1

Message par ze_shark » 09 déc. 2019 18:59

Les préoccupations stratégiques de Donald Trump: le combat culturel contre les restricteurs de flux pour les douches, les toilettes, les ampoules à incandescence.


Avatar de l’utilisateur
ze_shark
Site Admin
Site Admin
Messages : 38974
Inscription : 05 août 2005 22:54
Véhicules : Audi RS6, 997 GT3, 355 GTS F1, 550M, 225xe
Localisation : Star Alliance & Starwood Inc
Contact :

L'Afghanistan

Message par ze_shark » 15 déc. 2019 14:53

Deux podcasts au sujet de la guerre en Afghanistan, le nouveau Vietnam:

https://www.newyorker.com/podcast/polit ... fghanistan
https://www.wnycstudios.org/podcasts/ot ... s-our-time

Les deux sont liés aux Afghan papers, des documents officiels que le Washington Post a obtenu sur la conduite de cette guerre de 18 ans qui a été commencée sans trop d'arrière-pensées, et qu'aucun président ne semble capable d'arrêter, de peur du prochain 9/11.

Et pour remettre certaines idées en place:
- Trump n'a pas baissé l'engagement de troupes américaines à l'étranger, il l'a augmenté
- Trump n'a pas baissé les attaques de drones par rapport à Obama, il les a augmentées, et pas qu'un peu: 1'878 en 8 ans pour Obama, 2'243 sous Trump en à peine plus de deux ans.

En espérant que ça contribuera à donner un ancrage factuel à certaines opinions.

Avatar de l’utilisateur
bacchus
Membre V8
Membre V8
Messages : 2960
Inscription : 16 mars 2008 22:48
Véhicules : BMW M3 F80
Localisation : France

Re: Présidentielles américaines: des dollars et des bouseux.

Message par bacchus » 15 déc. 2019 15:18

Promesse de campagne d'Obama : ramener les troupes. Résultat rien.
Promesse de campagne de Trump : ramener les troupes. Résultat rien.

Ça ancre bien mon opinion merci. L'un n'est pas pire que l'autre. C'est le style qui change.

Avatar de l’utilisateur
ze_shark
Site Admin
Site Admin
Messages : 38974
Inscription : 05 août 2005 22:54
Véhicules : Audi RS6, 997 GT3, 355 GTS F1, 550M, 225xe
Localisation : Star Alliance & Starwood Inc
Contact :

Re: Présidentielles américaines: des dollars et des bouseux.

Message par ze_shark » 16 déc. 2019 18:40

L'un n'est pas pire que l'autre.
C'est une équivalence renversante.
Un exercice de simplisme pour rester arc-bouté à la croyance que le professeur de droit constitutionnel, l'intellectuel qui choisit ses mots, n'a rien fait de mieux que le populiste orange qui rassure les médiocres par son vocabulaire d'école primaire et sa vaste ignorance sur à peu près tout, y compris la géographie élémentaire.

Cette insistance à vouloir dénigrer le black guy érudit face au cancre blanc, fils à papa (Trump est l'anti-thèse du self made man) est suspecte quant à ses motivations profondes.

La présidence Obama n'est de loin pas au-dessus de toute critique, et ne devrait pas être épargnée parce qu'il est le premier président noir. Mais le recours de certains cercles à de stéréotypes racistes (beaucoup causé mais rien fait, il est paresseux, il est pas de chez nous, il est musulman, kenyan, ou les deux) est plus que suspect, il est flagrant.

C'est un contexte peu motivant - décourageant même - pour passer le temps à sortir les chiffres et faits si au final, le point de vue reste inébranlable: une bienveillance face aux autocrates aux tendances fascisantes (Trump, Putin, Salvini, Orban, Johnson) et une critique simpliste et ignare de tout exercice plus mesuré et nuancé du pouvoir dans une réalité politique toujours complexe.

Avatar de l’utilisateur
bacchus
Membre V8
Membre V8
Messages : 2960
Inscription : 16 mars 2008 22:48
Véhicules : BMW M3 F80
Localisation : France

Re: Présidentielles américaines: des dollars et des bouseux.

Message par bacchus » 16 déc. 2019 20:55

Je ne dénigre pas Obama, je tempère le Trump bashing.
Ton insistance à vouloir dénigrer le populiste orange est suspecte, comme ton Musk bashing que ce soit mérité ou non d'ailleurs. A croire qu'il t'a piqué ta petite amie au lycée.
Pour les stéréotypes racistes j'ose espérer que je ne suis pas visé.
Tu n'as pas besoin d'essayer de m'évangéliser avec des faits et des chiffres si persuadé de que tu es de détenir la Vérité. Si on est pas de ton avis on est donc ignare; Trump aurait pu dire ça tiens...

Avatar de l’utilisateur
ze_shark
Site Admin
Site Admin
Messages : 38974
Inscription : 05 août 2005 22:54
Véhicules : Audi RS6, 997 GT3, 355 GTS F1, 550M, 225xe
Localisation : Star Alliance & Starwood Inc
Contact :

Re: Présidentielles américaines: des dollars et des bouseux.

Message par ze_shark » 16 déc. 2019 21:12

Tu "tempères" sans le moindre argument étayé. Donc ça relève de l'adhésion par principe.
Il y a une grande différence entre une appréciation nuancée des faits, et une ignorance des faits.

Avatar de l’utilisateur
bacchus
Membre V8
Membre V8
Messages : 2960
Inscription : 16 mars 2008 22:48
Véhicules : BMW M3 F80
Localisation : France

Re: Présidentielles américaines: des dollars et des bouseux.

Message par bacchus » 17 déc. 2019 00:36

Et pourtant sa côte de popularité est pas mauvaise. C'est qu'il doit quand même faire quelque chose de bien.

https://projects.fivethirtyeight.com/tr ... gs/voters/

A titre de comparaison la cote de Macron au 15 décembre c'est 34% pour / 65% "contre".

Je précise encore une fois que je ne suis pas pro Trump ou anti Obama. Je respecte le choix de la plus grande démocratie de la planète...

Avatar de l’utilisateur
Nyrvan
Formule Renault
Formule Renault
Messages : 1652
Inscription : 01 avr. 2013 13:03
Véhicules : MINI JCW & Countryman

Re: Présidentielles américaines: des dollars et des bouseux.

Message par Nyrvan » 17 déc. 2019 01:44

Le problème ici, c'est que tu observes la politique américaine avec un regard européano-centriste : en France, en Suisse plus encore, la politique est multipolaire. Aux USA, la politique est pratiquement bipolaire, soit t'es démocrate, soit t'es républicain. Le reste ce sont les indécis ou des partis très marginaux. Ainsi, un score de satisfaction d'environ 40% correspond à moins que la base électorale des républicains et doit donc être considéré comme mauvais.

A l'inverse, en France, la satisfaction de Macron doit être considérée à l'aune de son score au premier tour de la présidentielle (et non du deuxième tour vu que les français ont plus rejetés M. Le Pen qu'adoubés Macron) : il est actuellement en accord avec sa base électorale. Est-ce bon ? Non mais ce n'est pas non plus catastrophique vu qu'il a le soutien de sa base. De là à avoir le soutien d'une majorité des français, à part avec des événements catastrophiques, il est quasiment certain qu'il n'y arrivera pas (comme ses prédécesseurs à la fin de leur(s) mandat(s)).

Avatar de l’utilisateur
ze_shark
Site Admin
Site Admin
Messages : 38974
Inscription : 05 août 2005 22:54
Véhicules : Audi RS6, 997 GT3, 355 GTS F1, 550M, 225xe
Localisation : Star Alliance & Starwood Inc
Contact :

Vlad forever

Message par ze_shark » 19 déc. 2019 18:39

Le seul truc sur lequel Trump aura été constant et inébranlable depuis le début de sa campagne ...

https://www.thedailybeast.com/trump-adm ... -on-russia

Et la transparence sur ses finances est maintenant devant la Cour Suprême, qui ne se prononcera pas avant le mois de Juin.

Avatar de l’utilisateur
ze_shark
Site Admin
Site Admin
Messages : 38974
Inscription : 05 août 2005 22:54
Véhicules : Audi RS6, 997 GT3, 355 GTS F1, 550M, 225xe
Localisation : Star Alliance & Starwood Inc
Contact :

Trump tax cuts: le bilan

Message par ze_shark » 20 déc. 2019 21:50

Sans la moindre surprise, les réductions d'impôts de Trump n'ont tenu aucunes de leurs promesses.

Déficit budgétaire record de mille milliards de dollars.
Croissance de 2% (Trump promettait ... 6%).
Accélération des augmentations des salaires de la population: nope

Non, la seule chose qui a fonctionné, ce sont des profits des entreprises qui ne sont pas allés dans des investissements, mais dans la forme la plus stérile du capitalisme, le rachat d'actions.

https://www.washingtonpost.com/opinions ... story.html

vravolta
Membre V8
Membre V8
Messages : 3860
Inscription : 09 sept. 2007 09:45
Contact :

Re: Présidentielles américaines: des dollars et des bouseux.

Message par vravolta » 26 déc. 2019 07:08

Je ne suis de loin pas spécialiste de la politique US, mais j’ai l’impression que les primaires des 2 gros partis correspondent assez bien au premier tour des présidentielles française, puis le combat democraties vs republicains au second tour. Il y a des courants tres divers au sein des 2 grands partis, un peu comme nous avons des divergences significatives chez nous entre les verts qui peuvent etre tres à gauche et les verts liberaux qui sont de droite. Donc autant je suis d’accord qu’il convient de comparer Macron à son score de premier tour, autant il me semble illogique de comparer Trump à l’entier de l’emprise republicain sur les US car Trump restera non soutenu par les republicains non trumpistes.

Au final, des discussions que je peux avoir avec des américains plutot éduqués (travaillant à l’international), le discours pourrait se resumer en 2 points:
- excusez nous pour notre président pathologique
- bottom line, si on oublie ses paroles, ses actes (ceux de son administration?) ont des effets positifs.

Ca ressemble assez fort à ce que j’entendais des italiens à l’époque Berlusconi: les gens faisaient fi de l’homme et de ses frasques mais votaient pour le bestiaux politique.

Concrètement, j’ai l’impression que les ricains voient en Trump un gars qui a fait chuter le chomage au plus bas, reussi à prolonger le cycle boursier bien au delà de sa durée habituelle et repositionné les US comme le caïd de la planète. Je crains que ca sera suffisant pour qu’il soit réélu...

Avatar de l’utilisateur
ze_shark
Site Admin
Site Admin
Messages : 38974
Inscription : 05 août 2005 22:54
Véhicules : Audi RS6, 997 GT3, 355 GTS F1, 550M, 225xe
Localisation : Star Alliance & Starwood Inc
Contact :

Re: Présidentielles américaines: des dollars et des bouseux.

Message par ze_shark » 27 déc. 2019 15:33

La question est: quels actes ont-ils eu des effets positifs ?

En matière économique, Trump a fait deux chose majeures:
- le tax break qui est parti en share buy backs et dans les poches de gens qui ne réinvestissent pas dans l'économie. La conséquence est un déficit budgétaire gigantesque qui va se payer très cher si les taux d'intérêts remontent.
- la guerre commerciale avec la Chine, qui n'a eu pour l'instant pour effet que de a) amener les chinois à acheter autant de produits agricoles qu'ils ... achetaient déjà avant b) taxer l'économie américaine pour redistribuer des dizaines de milliards aux grosses exploitations fermières
On peut ajouter en troisième position une dérégulation assez sauvage dans le domaine de l'énergie et de l'environnement, mais il est difficile d'y voir un lien avec la confiance des consommateurs.

L'USMCA (ravalement de façade de NAFTA) n'est pas en oeuvre et ne changerait à priori rien aux relations commerciales avec le Mexique et le Canada.

Bien que contra-factuel, il n'y a rien qui montre qu'une présidence HR Clinton aurait eu un effet différent sur l'économie, même si cette analyse passe complètement au-dessus du cigare de la plupart des gens. Une présidence Sanders ou Warren serait une toute autre affaire, mais il est impossible de déterminer aujourd'hui qui sera on adversaire à l'automne 2020.

L'état de l'économie au moment de l'élection sera un facteur, mais moindre que
1) qui sera son adversaire
2) quel sera l'état d'épuisement de l'opinon publique américaine - et surtout de l'opinion publique dans les 6 swing states, le reste n'a presque aucune importance pour la présidentielle - au rythme de 1 scandale par semaine voire par jour
3) si un événement géopolitique/terroriste majeur devait survenir

Il est sortant (un plus) dans une bonne conjoncteur (pour l'instant) mais avec un taux d'opinions favorables qu'aucun candidat n'a jusqu'ici pu surmonter. Si son élection en 2016 s'est fait au défit des probabilités (lui-même ne s'y attendait pas), bien arrogant serait celle ou celui prêt à faire une prédiction ficelée sur l'issue de cette élection dans 11 mois.

vravolta
Membre V8
Membre V8
Messages : 3860
Inscription : 09 sept. 2007 09:45
Contact :

Re: Présidentielles américaines: des dollars et des bouseux.

Message par vravolta » 28 déc. 2019 07:13

Je pense que l’electeur moyen se fiche de la causalité entre les actes d’un president et la conjoncture: pour lui, s’il y a correlation, il en conclue qu’il y a causalité.
Ensuite, et Poutine en est un bon exemple, il me semble que le peuple est pret à se serrer la ceinture pour retrouver son honneur. Et je pense que c’est le sentiment actuel des red necks face à la Chine. Quant à la remontée des taux, la je pense que ca passe à 30 000 pieds au dessus de la tête de l’electeur de base. Je ne dis pas que ces raisonnements sont justes. Mais je pense que c’est malheureusement la perception de ceux qui ont des chances de faire basculer le resultat...

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : BS et 8 invités

Axa Aubonne Accessoires Auto - Jantes Alu - Pneus