Cohabitation auto/vélo

Avatar de l’utilisateur
Mutorcs
Formule Renault
Formule Renault
Messages : 1994
Inscription : 06 sept. 2014 15:34
Véhicules : Honda Civic 1.5l Sport Plus CVT

Re: Cohabitation auto/vélo

Message par Mutorcs » 24 sept. 2020 08:17

Je serais curieux de savoir sur quoi se basent les gens qui disent que ces mesures sont mauvaises pour les commerces. Les études que j'ai vu jusque maintenant vont plutôt dans l'autre sens...

ze_shark a écrit :
23 sept. 2020 22:36
Yvan a écrit : Je pense que mon point d'usure sera bientôt atteint et je songe sérieusement à l'alternative du E-bike. Egoïstement, je m'en fout un peu car le vélo reste jouable pour moi professionnellement.
Comme quoi leur pari politique est gagnant ? Convertir les automobilistes au vélo sans casque insupportable.
Me suis fait la même réflexion... Finalement c'est le but cherché par la commune.

Avatar de l’utilisateur
ze_shark
Site Admin
Site Admin
Messages : 39319
Inscription : 05 août 2005 22:54
Véhicules : Audi RS6, 997 GT3, 355 GTS F1, 550M, 225xe
Localisation : Star Alliance & Starwood Inc
Contact :

Re: Cohabitation auto/vélo

Message par ze_shark » 24 sept. 2020 08:56

"Les commerces" est probablement une grosse simplification. Il est possible que certains types d'activités commerciales en profitent. D'autres, qui impliquent par exemple des achats plus volumineux, on peut un peu plus en douter.

Globalement, le mandat des élus est la qualité de la vie des citoyens. Pas celle des pendulaires qui cherchent le meilleur des deux mondes, soit la quiétude de la périphérie et l'accès facilité au centre urbain. Il y a cependant des réalités financières qui font que certains contribuables (personnes physiques et morales) ne pourront/voudront pas rester installés en ville à de telles conditions.

Ne pas oublier que le fond n'est pas l'optimisation des flux de trafic, mais une lutte idéologique. Contre la voiture, contre la consommation. On peut y attribuer les mérites qu'on veut, mais l'enjeu intrinsèque dépasse largement le vélo.

Avatar de l’utilisateur
Nyrvan
Formule Renault
Formule Renault
Messages : 1774
Inscription : 01 avr. 2013 13:03
Véhicules : MINI JCW & Countryman

Re: Cohabitation auto/vélo

Message par Nyrvan » 24 sept. 2020 10:12

Mutorcs a écrit :
24 sept. 2020 08:17
Je serais curieux de savoir sur quoi se basent les gens qui disent que ces mesures sont mauvaises pour les commerces. Les études que j'ai vu jusque maintenant vont plutôt dans l'autre sens...
Il suffit de voir le nombre de commerces qui ont fermés (ou changés plusieurs fois de main en très peu de temps) à la Rue de Bourg, à la Place St-François ou aux alentours de la Palud/St-Laurent.

Un exemple très concret, depuis la réduction des places de parking sur la Place du Marché à Vevey, je connais plusieurs commerçants de la vieille ville qui ont vu leur chiffre d'affaire baisser de 20 à 30%. Et pas uniquement ceux qui vendent des armoires normandes.

Avatar de l’utilisateur
Yvan
Membre V8
Membre V8
Messages : 13736
Inscription : 05 oct. 2005 10:20

Re: Cohabitation auto/vélo

Message par Yvan » 24 sept. 2020 10:38

Nyrvan a écrit :
24 sept. 2020 10:12
Un exemple très concret, depuis la réduction des places de parking sur la Place du Marché à Vevey
Tient justement, je m'y suis rendu lundi et j'ai été surpris par la place quasi déserte fin de matinée alors qu'effectivement, c'est toujours bondé. Effet lundi du jeûne ? Pourtant il y avait le Festival Images et un beau soleil..
N 27° 48.849' E 33° 55.222' -98.4 ft

Avatar de l’utilisateur
Nyrvan
Formule Renault
Formule Renault
Messages : 1774
Inscription : 01 avr. 2013 13:03
Véhicules : MINI JCW & Countryman

Re: Cohabitation auto/vélo

Message par Nyrvan » 24 sept. 2020 11:01

J'y suis allé hier à midi, la moitié du parking était vide et très peu de monde dans la vieille ville. Avant Covid, un ami commerçant avait perdu 19% de son chiffre d'affaire. Depuis la Covid, il est à -42%.

Avatar de l’utilisateur
Nagata-San
F1
F1
Messages : 5131
Inscription : 07 oct. 2008 12:06
Véhicules : Daily & Track
Localisation : Allianz

Re: Cohabitation auto/vélo

Message par Nagata-San » 24 sept. 2020 11:03

En effet. Toute la rue entre Etoile Blanche et Vuitton, 4 commerces fermés en 3 mois, Covid n'a pas aidé, mais on parle surtout de l'absence de véhicules.

Deux autres commerces de cet actes sont clients chez moi et ont protesté ouvertement à la ville de la pertes des places, les clients leur disant carrément qu'ils ne voulaient plus venir: pas assez de places (et des terrasses de café immense, en plein Covid..), et des pervenches qui tournent à n'en plus finir.
Résultat, ces clients (une boutique simples et une luxe) font leurs achats, en ligne ou... à Genève !

Avatar de l’utilisateur
Gringo
Membre V8
Membre V8
Messages : 1779
Inscription : 24 févr. 2006 18:19
Véhicules : -

Re: Cohabitation auto/vélo

Message par Gringo » 24 sept. 2020 13:46

Compliqué d’y voir clair avec l‘effet Covid qui induit des changements profonds dans la manière de travailler et de consommer dans les commerces environnants.
Exemple: je bosse pour une direction régionale du secteur tertiaire. On a 400 postes et on comptait sur 20% de home office soit 320 présents maxi (certains se déplacent régulièrement).
Actuellement nous avons une recommandation de home office maximum si possible. Un conseil non contraignant de passer 2 journées sur site. Taux d’occupation maximum d’un bureau / plateau de 50% au maximum.

Je passe ce matin: 1 collaboratrice sur notre plateau de 20 places. Au parking 4 vélos, 3 scooters et 20 autos (180 places disponibles).
Le business est pleinement fonctionnel.

A midi : le quartier perd 150 menus, des achats de proximité, des dizaines de croissants, de paquets de clopes...

Et nous ne sommes qu’un des 5 gros employeurs de la zone.
Lausanne ne peut tirer aucune conclusion de ses choix récents.


Envoyé de mon iPhone en utilisant Tapatalk
Moi: amateur d'automobiles, marié avec 2 enfants.
Ma femme: mariée, 3 enfants et 1000 chevaux.

Avatar de l’utilisateur
Tom63
Membre V8
Membre V8
Messages : 5081
Inscription : 22 oct. 2008 15:45
Localisation : Entre Paris et les volcans

Re: Cohabitation auto/vélo

Message par Tom63 » 24 sept. 2020 13:47

Je vais digresser mais c'est pareil à Paris.

Ça fait plusieurs mois (hors confinement) que je remarque que les commerces qui ferment ne sont déjà pas remplacés par de nouveaux.
Et d'ici la fin de l'année, les fermetures vont s'accélérer. Ça va vraiment commencer à se voir.

Beaucoup de magasins "historiques" de mon quartier mettent la clé sous la porte à la fin de l'année. Les loyers stratosphériques atteints ont du plomb dans l'aile.

Entre les gilets jaunes, les grèves, et le Covid, le confinement et leurs effets, quasi impossible de tenir.
Il n'y a déjà plus de touristes et si plus de touristes le business est déjà au plus mal.

Et je vous parle pas des restaurants. Ils ont tous eu le droit de créer des terrasses par emprise sur les places de stationnement devant leurs facades.
Initialement, tout devait être démonté au 1er octobre, j'imagine que l'autorisation sera prorogée.
Sauf que la pluie arrive et que les terrasses sous la pluie c'est pas le top.

Encourageons donc les gens qui le peuvent à revenir dans Paris, alors !
Oui, sauf que le corolaire des terrasses (moches) partout, c'est qu'il n'y a quasi plus une place pour garer une voiture puisque le reste est divisé en places pour voitures électriques, places pour personnes à mobilité réduite, places pour les livraisons, puis places pour les motos, et enfin places pour les vélos et trottinettes.

Ajoutez à cela un plan de circulation ayant passé un gros gros step anti automobile, vous avez le cocktail parfait pour une ville en train de s'étrangler.
Exemple vu de la fenêtre de mon bureau, admirez le chef d'œuvre :

Image

D'une rue à double sens avec une voie de bus, la voie de bus est devenue piste cyclable deux sens, la première file voiture est devenue la voie de bus.
Reste une seule file utilisable par les voitures, et donc une rue devenue à sens unique.
Notez que vous avez une rue qui débouche là où la dame traverse en haut. Sens unique, les autos arrivent de sa droite.
Et bien si je suis le marquage au sol, je n'ai pas le droit de sortir de cette rue.
Pas le droit de tourner à droite, c'est une voie de bus, pas le droit de tourner à gauche puisque je n'ai pas le droit de traverser la ligne continue.
Et c'est pareil partout.

Du coup c'est bouché tout le temps ?
Bah non. Objectif atteint, il y a avec tout ça moins de circulation qu'avant.
Mais les magasins ferment.

L'autre point ici, ce sont les Airbnb.
Pleins de gars ont acheté des studios pour les louer comme ça. On emprunte, on fait du locatif courte durée et ça se rembourse tout seul.
1, 2, 3 pourquoi pas 10 appartements. La mine d'or.
Sauf que plus de touristes, plus de locataires et des crédits qui, eux, ne s'arrêtent pas. Donc les propriétaires se tournent vers le locatif "Classic".
Du coup, d'un marché locatif ultra tendu on se retrouve avec la situation inverse lié à cet afflux d'offres.
Et un rapport de force qui s'inverse par rapport à l'historique.
La suite logique serait la mise en vente des biens qui ne trouvent pas locataire.

Donc, entre les bureaux qui se vident, les commerces qui ferment, les gens qui quittent Paris pour aller Zoomer en province, et les petits appart qui ne se louent plus, les ingrédients sont réunis pour belle claque sur le marché immobilier.
Thomas

“When you see the tree you're about to hit, it's called understeer. When you can only hear and feel it, it's oversteer”
Walter Rohrl

Avatar de l’utilisateur
Yvan
Membre V8
Membre V8
Messages : 13736
Inscription : 05 oct. 2005 10:20

Re: Cohabitation auto/vélo

Message par Yvan » 24 sept. 2020 14:21

Tom63 a écrit :
24 sept. 2020 13:47
Je vais digresser mais c'est pareil à Paris [...]
Ha oui. Je suis vraiment surpris par toutes les similitudes que nous avons. Je pensais par exemple que la "combine" des terrasses éphémères sur les places de parc était une invention verto-lausanno-helvetico. Il n'en est rien.

Pour le RB&B, j'ai aussi entendu aux infos dernièrement que ça commençait à tendre du string pour nos spéculateurs locaux. Pas dans les mêmes proportions toutefois, l'accès à la propriété ici étant un chouia plus compliqué à obtenir dans nos contrées, l'effet frugaliste n'étant pas très rependu en Suisse.

Autre secteur bien malmené à Lausanne, l'hôtellerie d'affaire, forcément déserte depuis des mois...
N 27° 48.849' E 33° 55.222' -98.4 ft

Avatar de l’utilisateur
Tom63
Membre V8
Membre V8
Messages : 5081
Inscription : 22 oct. 2008 15:45
Localisation : Entre Paris et les volcans

Re: Cohabitation auto/vélo

Message par Tom63 » 24 sept. 2020 14:39

Les hôtels ont bien entendu fermé avec le confinement.
Quelqu'uns des "grands", viennent de rouvrir au fil du mois de septembre, d'autres restent fermés, au moins pour la partie hôtellerie.
De toutes façons, ceux qui sont ouverts sont vides.
Thomas

“When you see the tree you're about to hit, it's called understeer. When you can only hear and feel it, it's oversteer”
Walter Rohrl

vravolta
Membre V8
Membre V8
Messages : 3989
Inscription : 09 sept. 2007 09:45
Contact :

Re: Cohabitation auto/vélo

Message par vravolta » 27 sept. 2020 07:55

ze_shark a écrit :
24 sept. 2020 08:56
...

Ne pas oublier que le fond n'est pas l'optimisation des flux de trafic, mais une lutte idéologique. Contre la voiture, contre la consommation. On peut y attribuer les mérites qu'on veut, mais l'enjeu intrinsèque dépasse largement le vélo.
Je pense que c'est la clef du sujet: une fois qu'on intègre le véritable objectif, tout le reste devient logique. C'est comme les histoires de fin du secret bancaire: Si on le regarde sous l'angle "le secret bancaire c'est mal et les nations se sont arrangé pour que ca cesse", on ne comprend pas pourquoi il reste possible que planquer de l'argent dans le Delaware sans que qui que ce soit ne beugle. Si on le voit sous l'angle "l'oncle Sam avait besoin d'attirer du pognon chez lui et donc il l'a piqué aux petits pays pas en position de dire non" (en gros, le grand balaise dans la cour qui rackette le gringalet), on pige mieux la situation actuelle.

En fait, dans tous les grands changements que l'on observe, ce n'est pas tant les décideurs qui ratent leur cible que le peuple qui n'intègre pas quelle est la véritable cible des décideurs.

Avatar de l’utilisateur
Gringo
Membre V8
Membre V8
Messages : 1779
Inscription : 24 févr. 2006 18:19
Véhicules : -

Re: Cohabitation auto/vélo

Message par Gringo » 08 oct. 2020 08:08

your momo a écrit :Tu roules en Three Wheeler pour rouler sur la bande ?

Enfin quand y'a pas de cyclistes, ce qui heureusement reste le cas le plus fréquent, je roule avec deux roues bien dans la piste cyclable, comme avant le marquage vu que c'est la même route.

Faut dire qu'ils ont été tellement généreux avec la largeur de la partie cyclable qu'il n'y a pas de raison de risquer de se serrer contre celui qui arrive en face - ce qui reste le principal danger hors localités quand on roule aux limitations.
https://24heures.ch/a-la-sortie-de-mex ... 3689203948

C’est quand même un sujet. Je pensais à cet endroit en particulier.


Envoyé de mon iPhone en utilisant Tapatalk
Moi: amateur d'automobiles, marié avec 2 enfants.
Ma femme: mariée, 3 enfants et 1000 chevaux.

Avatar de l’utilisateur
your momo
Formule Renault
Formule Renault
Messages : 1353
Inscription : 08 août 2005 15:10
Véhicules : Elise A111
Porsche 991.2 C4 GTS
BMW M135iX
Localisation : Romanel s/Lausanne

Re: Cohabitation auto/vélo

Message par your momo » 10 oct. 2020 11:43

Oui là y'a redondance ...mais bon vu qu'il fallait une homologation de Berne pour réaffecter 300m de goudron aux vélos, je pense que c'est un choix pragmatique.
Encore un fois le marquage de la route ne me gêne pas plus que ça, du moment qu'il n'y a pas de cyclistes qui roulent à deux de front.
your momo

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 42 invités

Axa Aubonne Accessoires Auto - Jantes Alu - Pneus