Le futur proche des électriques et hybrides

Avatar de l’utilisateur
ZeVal
GP2
GP2
Messages : 3295
Inscription : 25 juin 2007 17:58
Véhicules : Formentor VZ e-Hybrid
Skoda Octavia RS "FE"
Localisation : Fribourg - Lausanne

Re: Le futur proche des électriques et hybrides

Message par ZeVal » 17 août 2022 09:39

ze_shark a écrit :
17 août 2022 00:07
vravolta a écrit :
16 août 2022 20:24
Si toutes les personnes que tu as sondées rechargent comme des folles, alors elles pourraient prendre directement une BEV vu qu'elles ont par construction l'infrastructure pour recharger et donc elles pourraient alors consommer vraiment 0l d'essence et moins d'électricité (dont le prix va aussi augmenter).

Les PHEV, c'est comme le snorkeling comparé à la plongée sous-marine: 90% des attraits pour 0% des emmerdements.
Voila, merci ! :mrgreen:

Philippe47
Formule Renault
Formule Renault
Messages : 1433
Inscription : 13 févr. 2008 09:46

Re: Le futur proche des électriques et hybrides

Message par Philippe47 » 17 août 2022 09:54

Certes mais à l'inverse les PHEV c'est aussi 10 % d'écologie et 90 % de greenwashing :lol: !

Avatar de l’utilisateur
ZeVal
GP2
GP2
Messages : 3295
Inscription : 25 juin 2007 17:58
Véhicules : Formentor VZ e-Hybrid
Skoda Octavia RS "FE"
Localisation : Fribourg - Lausanne

Re: Le futur proche des électriques et hybrides

Message par ZeVal » 17 août 2022 10:03

vravolta a écrit :
13 août 2022 09:43
.

L'enjeu de la borne de recharge, ca n'est vrai que pour les longs voyages. Le reste du temps, c'est recharge soit dans les parkings en ville, soit chez soi si on a une borne, soit au bureau. Comme je l'ai posté ailleurs, aucun souci lors de mon périple de 2000 kms en 5 jours en juillet avec la Tesla: les arrêts ont été mis à profit pour manger au resto, faire des pauses biologiques ou acheter ce dont on avait besoin dans les centres commerciaux. Ou alors c'était recharge tranquille sur de la prise électrique de base à destination, voire sur des bornes à destination dans des coins paumés. Le seul bémol que j'ai relevé, c'est qu'il faut intégrer les pertes famtomes quand on reste un certain temps sans rouler et sans être sur une prise électrique.

Et sinon, les stats parlent d'elles même: le corner case n'est pas l'utilisateur qui ne recharge jamais son hybride, c'est l'utilisateur qui ne roule qu'en électrique avec son hybride en fait. Et du reste, si c'est pour rouler tout le temps en électrique, autant acheter une électrique, non? C'est pas pour la fois où vous ferez 1000 bornes d'un coup et perdrez 30 mn de plus sur le trajet pour recharger que ca va changer votre expérience, non? Il faut juste être conséquent...
Ca c'est dans un monde idéal honnêtement.

On est descendus en Toscane cet été, en faisant 2 arrêts sur territoire italien (repas et pause).


Repas: après Milan, arrivés sur l'aire d'autoroute vers 11h40. 6 bornes de recharges, 0 dispo, quelques voitures en attente. Ressorti du resto vers 13h15, les 6 bornes toujours occupées (pas vraiment fait gaffe si c'était les mêmes voitures toujours branchées) et 7-8 véhicules en attente.

Désolé, mais c'est NO WAY absolu pour moi. La puce a 2 ans, pas question qu'on reste planté 2h30 par obligation parce qu'il faut attendre une borne dispo.

2ème arrêt, entre la Spezzia et Pise, vers 15h: 4 bornes, 0 libre, 2 voitures en attente.

Idem, je me vois pas glandouiller 1h (voir plus) avant de pouvoir accéder à une borne, puis re-45 min pour pouvoir charger...

Alors oui, on peut sortir du réseau prinicpal et aller chercher des bornes en campagne. Y'a quelques vidéos sur YT d'utilisateurs qui le font. Faut pas être "short" en batterie, parce que si le chargeur visé ne fonctionne pas, t'es tout beau avec ton BEV planté au milieu de la campagne italienne. La vue est probablement jolie, mais t'as quand même l'air malin.

Sinon, plan b, tu peux aussi t'arrêter pour le repas de midi à 10h30 ou à 15h, pour éviter les heures de pic. Faudra juste expliquer à la puce :mrgreen:

Je n'ai pas fait l'exercice d'observation au retour, mais j'imagine que la situation était la même...

J'ai pas de problèmes à m'arrêter quand on fait des kils, au contraire. Mais y'a deja suffisament de contraintes sans s'en ajouter une pour le plaisir

Petit commutage autour de la maison, BEV c'est surement le top... Mais dès qu'il faut pouvoir tracer plus loin, pour l'instant je n'y arrive pas...
Avantage du PHEV, dans mon cas, selon mon utilisation: Ca fait tout (petit commutes, longs trajets, départs en vacances, tracter les chevaux, etc...). En une seule voiture.

Avatar de l’utilisateur
Huntox
F1
F1
Messages : 5504
Inscription : 07 avr. 2008 18:14
Véhicules : Cupra
Localisation : -12.199707, 96.853885
Contact :

Re: Le futur proche des électriques et hybrides

Message par Huntox » 17 août 2022 10:45

vravolta a écrit :
16 août 2022 20:24
Et rappel, un petit tour sur la carte chargemap montre qu'on peut charger dans environ 300 endroits en Sicile... A savoir que typiquement, tous les endroits avec une prise camping (comporte aussi les places de marché et même des particuliers qui mettent à dispo contre une somme modique leur prise) permettent déjà une charge relativement rapide, encore mieux avec tout établissement équipé d'une prise triphasée (plein d'entreprises, restos, hotels sont équipés avec ca). Eh oui, il n'y a pas que Ionity ou le superchargeur dans la vie. Je trouve aussi très souvent des bornes de recharge ou au moins des prises raisonnables dans mes chambres d'hotes. Et franchement, toutes les fois où je vais dans les pouilles/Sicile, je prends un avion et je loue un truc local sur place: moins de fatigue de trajet, plus rapide, moins cher et pas de soucis avec des plaques étrangères sur place... Je fais idem quand je vais en Bretagne désormais. Tu me diras que tu as absolument besoin de transporter ta licorne gonflable, tes palmes et épuisettes? Je te répondrais que moi aussi. Et du coup, j'en achète sur place et à la fin du séjour, j'offre à un gamin sur la plage qui est tout content du cadeau.
Tu penses bien que je suis allé checker sur chargemap et autres, avant de me décider pour un PHEV au lieu d'un BEV. Je vais refaire mon analyse tous les 6 mois, mais la situation vécue sur place n'est pas la même que celle que tu décris. Malheureusement l'option location qui serait la bonne autrement, mon chien ne peut pas prendre l'avion et pas la peine de demander à ma douce moitié de laisser le chien le temps des vacances, sans grave conséquences. Je réfléchis à acquérir un bout de champ quelque part, pour y faire une place et l'alimenter. A suivre...

Avatar de l’utilisateur
your momo
GP2
GP2
Messages : 2171
Inscription : 08 août 2005 15:10
Véhicules : Elise A111
Porsche 991.2 C4 GTS
BMW M135iX
Localisation : Romanel s/Lausanne

Re: Le futur proche des électriques et hybrides

Message par your momo » 18 août 2022 22:15

ze_shark a écrit :
17 août 2022 00:07


Les PHEV, c'est comme le snorkeling comparé à la plongée sous-marine: 90% des attraits pour 0% des emmerdements.
This !!!
your momo

Avatar de l’utilisateur
_nicolas
Membre V8
Membre V8
Messages : 12057
Inscription : 12 sept. 2005 18:05
Véhicules : Macan S/Ex-997.1/997.2 S/991.1 S/991.1 C4 GTS
Localisation : La Côte

Re: Le futur proche des électriques et hybrides

Message par _nicolas » 27 août 2022 18:48

ZeVal a écrit :
17 août 2022 10:03
vravolta a écrit :
13 août 2022 09:43
.

L'enjeu de la borne de recharge, ca n'est vrai que pour les longs voyages. Le reste du temps, c'est recharge soit dans les parkings en ville, soit chez soi si on a une borne, soit au bureau. Comme je l'ai posté ailleurs, aucun souci lors de mon périple de 2000 kms en 5 jours en juillet avec la Tesla: les arrêts ont été mis à profit pour manger au resto, faire des pauses biologiques ou acheter ce dont on avait besoin dans les centres commerciaux. Ou alors c'était recharge tranquille sur de la prise électrique de base à destination, voire sur des bornes à destination dans des coins paumés. Le seul bémol que j'ai relevé, c'est qu'il faut intégrer les pertes famtomes quand on reste un certain temps sans rouler et sans être sur une prise électrique.

Et sinon, les stats parlent d'elles même: le corner case n'est pas l'utilisateur qui ne recharge jamais son hybride, c'est l'utilisateur qui ne roule qu'en électrique avec son hybride en fait. Et du reste, si c'est pour rouler tout le temps en électrique, autant acheter une électrique, non? C'est pas pour la fois où vous ferez 1000 bornes d'un coup et perdrez 30 mn de plus sur le trajet pour recharger que ca va changer votre expérience, non? Il faut juste être conséquent...
Ca c'est dans un monde idéal honnêtement.

On est descendus en Toscane cet été, en faisant 2 arrêts sur territoire italien (repas et pause).

Repas: après Milan, arrivés sur l'aire d'autoroute vers 11h40. 6 bornes de recharges, 0 dispo, quelques voitures en attente. Ressorti du resto vers 13h15, les 6 bornes toujours occupées (pas vraiment fait gaffe si c'était les mêmes voitures toujours branchées) et 7-8 véhicules en attente.

Désolé, mais c'est NO WAY absolu pour moi. La puce a 2 ans, pas question qu'on reste planté 2h30 par obligation parce qu'il faut attendre une borne dispo.

2ème arrêt, entre la Spezzia et Pise, vers 15h: 4 bornes, 0 libre, 2 voitures en attente.

Idem, je me vois pas glandouiller 1h (voir plus) avant de pouvoir accéder à une borne, puis re-45 min pour pouvoir charger...
Même topo pour un couple d'amis qui se sont vus prêter un eVito Tourer dans l'attente de la livraison, toujours retardée, de leur Vito thermique. Descente en Ligurie cet été pour rendre visite aux parents avec leurs quatre enfants en bas âge, dont un nouveau-né. Le trajet leur prend habituellement 5 heures. Cette fois-ci, il aura fallu... 11 heures !

L'autonomie annoncée de 378 km est affichée à 300 km au départ de Genève. Climatisation indispensable sous la canicule et l'autonomie fond alors à 140 km à peine le voyage entamé. Bouchon à l'approche du tunnel du Mont-Blanc et moins d'une quinzaine de kilomètres affichés avant la panne sèche lors de la traversée. Ils ont pu réserver une borne à Courmayeur mais gros moment d'angoisse et la suite du trajet en sauts de puce successifs. Pour eux aussi, plus jamais de voiture électrique pour de longs trajets.
Nicolas

"If everything seems under control, you're not going fast enough" - Mario Andretti

vravolta
Membre V8
Membre V8
Messages : 5287
Inscription : 09 sept. 2007 09:45
Contact :

Re: Le futur proche des électriques et hybrides

Message par vravolta » 01 sept. 2022 10:52

ze_shark a écrit :
17 août 2022 00:07
vravolta a écrit :
16 août 2022 20:24
Si toutes les personnes que tu as sondées rechargent comme des folles, alors elles pourraient prendre directement une BEV vu qu'elles ont par construction l'infrastructure pour recharger et donc elles pourraient alors consommer vraiment 0l d'essence et moins d'électricité (dont le prix va aussi augmenter).
Pure projection.
Le fait de pouvoir recharger pour du pendulage ne signifie en rien
1) qu'on a des solutions à disposition pour aller voire les cousins une fois par an où dans la maison de vacances familiale
2) qu'on a la moindre envie de se cogner le stress et les contraintes de recharge sur les longs trajets

Il y a des gens à qui les BEV conviennent parfaitement. Il y a des gens pour lesquels ça n'est encore pas du tout viable. Ca ne signifie pas que ça sera toujours ainsi, mais généraliser un cas particulier est complètement déconnecté.

Les PHEV, c'est comme le snorkeling comparé à la plongée sous-marine: 90% des attraits pour 0% des emmerdements.
Aller voir les cousins une fois par an, c'est ce qu'on appelle un cornercase: oui, c'est vrai, j'ai connu une fois le froid quand je bossais à Bahrain et j'aurais bien apprécié d'avoir un radiateur. Serait il pour autant pertinent d'équiper les apparts à Bahrain de radiateurs? Non. Le point est là. Par ailleurs, on sait tous que la solution du toukomavan n'est pas possible. Or, le concept du PHEV, c'est précisément le toukomavan = on a trouvé une arnaque pour que le consommateur roule comme avec une ICE tout en tenant en apparence les cibles CO2 pour les constructeurs. Mais c'est effectivement une arnaque car au final, en moyenne, ces PHEV ne sont rechargées que dans 10% des kms parcourus et donc ce sont dans 90% des cas des hybrides légères avec un gros lest. Et une hybride légère, on sait tous à quel niveau ca doit être taxé.

Du coup, quand on sait que le consommateur devra changer ses habitudes, c'est à mon sens criminel de lui donner la possibilité d'acheter une voiture neuve, qui va donc encore rouler bien des années, qui ne résout rien car elle est utilisée en majorité comme une ICE. Et du reste, les autorités vont exactement dans ce sens en cessant de les subventionner. Mais sans doute sont ils des gros débiles qui n'ont rien compris ... ou pas.

Et l'histoire du stress, il faut bien comprendre que de toutes manières la solution toukomavan n'état pas possible, les options seront soit :
- tu vas devoir te balader à pied ou en bus
- tu vas apprendre à vivre avec les recharges et tu vas voir, en fait ca va bien se passer et tu ne voudras plus revenir en arrière quand tu y auras gouté

vravolta
Membre V8
Membre V8
Messages : 5287
Inscription : 09 sept. 2007 09:45
Contact :

Re: Le futur proche des électriques et hybrides

Message par vravolta » 01 sept. 2022 11:08

ZeVal a écrit :
17 août 2022 10:03
vravolta a écrit :
13 août 2022 09:43
.

L'enjeu de la borne de recharge, ca n'est vrai que pour les longs voyages. Le reste du temps, c'est recharge soit dans les parkings en ville, soit chez soi si on a une borne, soit au bureau. Comme je l'ai posté ailleurs, aucun souci lors de mon périple de 2000 kms en 5 jours en juillet avec la Tesla: les arrêts ont été mis à profit pour manger au resto, faire des pauses biologiques ou acheter ce dont on avait besoin dans les centres commerciaux. Ou alors c'était recharge tranquille sur de la prise électrique de base à destination, voire sur des bornes à destination dans des coins paumés. Le seul bémol que j'ai relevé, c'est qu'il faut intégrer les pertes famtomes quand on reste un certain temps sans rouler et sans être sur une prise électrique.

Et sinon, les stats parlent d'elles même: le corner case n'est pas l'utilisateur qui ne recharge jamais son hybride, c'est l'utilisateur qui ne roule qu'en électrique avec son hybride en fait. Et du reste, si c'est pour rouler tout le temps en électrique, autant acheter une électrique, non? C'est pas pour la fois où vous ferez 1000 bornes d'un coup et perdrez 30 mn de plus sur le trajet pour recharger que ca va changer votre expérience, non? Il faut juste être conséquent...
Ca c'est dans un monde idéal honnêtement.

On est descendus en Toscane cet été, en faisant 2 arrêts sur territoire italien (repas et pause).


Repas: après Milan, arrivés sur l'aire d'autoroute vers 11h40. 6 bornes de recharges, 0 dispo, quelques voitures en attente. Ressorti du resto vers 13h15, les 6 bornes toujours occupées (pas vraiment fait gaffe si c'était les mêmes voitures toujours branchées) et 7-8 véhicules en attente.

Désolé, mais c'est NO WAY absolu pour moi. La puce a 2 ans, pas question qu'on reste planté 2h30 par obligation parce qu'il faut attendre une borne dispo.

2ème arrêt, entre la Spezzia et Pise, vers 15h: 4 bornes, 0 libre, 2 voitures en attente.

Idem, je me vois pas glandouiller 1h (voir plus) avant de pouvoir accéder à une borne, puis re-45 min pour pouvoir charger...

Alors oui, on peut sortir du réseau prinicpal et aller chercher des bornes en campagne. Y'a quelques vidéos sur YT d'utilisateurs qui le font. Faut pas être "short" en batterie, parce que si le chargeur visé ne fonctionne pas, t'es tout beau avec ton BEV planté au milieu de la campagne italienne. La vue est probablement jolie, mais t'as quand même l'air malin.

Sinon, plan b, tu peux aussi t'arrêter pour le repas de midi à 10h30 ou à 15h, pour éviter les heures de pic. Faudra juste expliquer à la puce :mrgreen:

Je n'ai pas fait l'exercice d'observation au retour, mais j'imagine que la situation était la même...

J'ai pas de problèmes à m'arrêter quand on fait des kils, au contraire. Mais y'a deja suffisament de contraintes sans s'en ajouter une pour le plaisir

Petit commutage autour de la maison, BEV c'est surement le top... Mais dès qu'il faut pouvoir tracer plus loin, pour l'instant je n'y arrive pas...
Avantage du PHEV, dans mon cas, selon mon utilisation: Ca fait tout (petit commutes, longs trajets, départs en vacances, tracter les chevaux, etc...). En une seule voiture.
Rien que le fait de parler de 4 puis 6 bornes m'incite à penser que tu évoques le réseau Ionity ou truc du genre. Le réseau Tesla, qui a nettement moins de clients potentiels que le Ionity, qui a nettement moins de voitures à charge lente qui squattent des heures que le réseau Ionity, je ne crois pas avoir jamais vu moins de 6 stelles qui elles même disposent de 2 prises. Mieux, pendant les vacances, Tesla positionne des chargeurs mobiles aux endroits stratégiques de fort passage. Comme signalé dans mon road trip de 2000 bornes, mon temps de recharge moyen sur une borne, c'est environ 20 mn, et c'est le cas de toutes les autres Tesla. Et aucun stress car tu sais à l'avance et en temps réel combien de bornes sont dispo là où tu vas t'arrêter, leur puissance. Mieux, le soft de guidage de Tesla sait laquelle de leurs voitures veut aller à quel endroit et quel est son niveau de charge. Compte tenu de cette info, il fait arrêter une partie des autos un peu plus tot au chargeur précédent un chargeur plein, une autre un peu plus tard au chargeur suivant un chargeur plein et au final, aucun souci sauf si tu tiens absolument à t'arrêter à tel chargeur plutot que tel autre. Et oui, c'est quasi impossible à faire sur un réseau multimarques dont la majorité des autos ne sont même pas équipées d'une carte SIM.

Au final ce que je vois, et ca fait un bout de temps, c'est que pas mal de monde parle des BEV de l'extérieur mais sans jamais vraiment avoir essayé dans les cas supposés problématiques si sans même vraiment voir ce que la techno propose. Pour la majorité des gens, charger chez Ionity ou Tesla, c'est idem alors qu'avec ce que je viens d'expliquer, ca change significativement la donne le fait que leurs autos soient toutes à charge rapide et toutes reliées au serveur central ce qui permet de planifier et répartir les charges. Je confirme sans souci le fait que les rares fois où je n'avais plus de connexion live avec la Tesla, je serrais effectivement les fesses car je me retrouvais dans la situation d'un propriétaire d'Audi e-Tron, VW id, Porsche Taycan & the like = la roulette russe selon que le chargeur que je vise est plein ou pas, qu'il acceptera ou pas ma carte et saura ou pas parler à ma voiture. Ca reste donc un avantage certain d'avoir une Tesla utilisant le réseau de charge Tesla. Et je reconnais que je vois d'un mauvais oeil que Tesla ouvre son réseau aux autres marques (partiellement, en tout cas pour le moment), car ca peut potentiellement faire fondre ce gros avantage concurrentiel (mais comme il est peu perçu par les clients, je comprends qu'ils décident de le monétiser ailleurs).

vravolta
Membre V8
Membre V8
Messages : 5287
Inscription : 09 sept. 2007 09:45
Contact :

Re: Le futur proche des électriques et hybrides

Message par vravolta » 01 sept. 2022 11:23

_nicolas a écrit :
27 août 2022 18:48
ZeVal a écrit :
17 août 2022 10:03
vravolta a écrit :
13 août 2022 09:43
.

L'enjeu de la borne de recharge, ca n'est vrai que pour les longs voyages. Le reste du temps, c'est recharge soit dans les parkings en ville, soit chez soi si on a une borne, soit au bureau. Comme je l'ai posté ailleurs, aucun souci lors de mon périple de 2000 kms en 5 jours en juillet avec la Tesla: les arrêts ont été mis à profit pour manger au resto, faire des pauses biologiques ou acheter ce dont on avait besoin dans les centres commerciaux. Ou alors c'était recharge tranquille sur de la prise électrique de base à destination, voire sur des bornes à destination dans des coins paumés. Le seul bémol que j'ai relevé, c'est qu'il faut intégrer les pertes famtomes quand on reste un certain temps sans rouler et sans être sur une prise électrique.

Et sinon, les stats parlent d'elles même: le corner case n'est pas l'utilisateur qui ne recharge jamais son hybride, c'est l'utilisateur qui ne roule qu'en électrique avec son hybride en fait. Et du reste, si c'est pour rouler tout le temps en électrique, autant acheter une électrique, non? C'est pas pour la fois où vous ferez 1000 bornes d'un coup et perdrez 30 mn de plus sur le trajet pour recharger que ca va changer votre expérience, non? Il faut juste être conséquent...
Ca c'est dans un monde idéal honnêtement.

On est descendus en Toscane cet été, en faisant 2 arrêts sur territoire italien (repas et pause).

Repas: après Milan, arrivés sur l'aire d'autoroute vers 11h40. 6 bornes de recharges, 0 dispo, quelques voitures en attente. Ressorti du resto vers 13h15, les 6 bornes toujours occupées (pas vraiment fait gaffe si c'était les mêmes voitures toujours branchées) et 7-8 véhicules en attente.

Désolé, mais c'est NO WAY absolu pour moi. La puce a 2 ans, pas question qu'on reste planté 2h30 par obligation parce qu'il faut attendre une borne dispo.

2ème arrêt, entre la Spezzia et Pise, vers 15h: 4 bornes, 0 libre, 2 voitures en attente.

Idem, je me vois pas glandouiller 1h (voir plus) avant de pouvoir accéder à une borne, puis re-45 min pour pouvoir charger...
Même topo pour un couple d'amis qui se sont vus prêter un eVito Tourer dans l'attente de la livraison, toujours retardée, de leur Vito thermique. Descente en Ligurie cet été pour rendre visite aux parents avec leurs quatre enfants en bas âge, dont un nouveau-né. Le trajet leur prend habituellement 5 heures. Cette fois-ci, il aura fallu... 11 heures !

L'autonomie annoncée de 378 km est affichée à 300 km au départ de Genève. Climatisation indispensable sous la canicule et l'autonomie fond alors à 140 km à peine le voyage entamé. Bouchon à l'approche du tunnel du Mont-Blanc et moins d'une quinzaine de kilomètres affichés avant la panne sèche lors de la traversée. Ils ont pu réserver une borne à Courmayeur mais gros moment d'angoisse et la suite du trajet en sauts de puce successifs. Pour eux aussi, plus jamais de voiture électrique pour de longs trajets.
Ce problème est il un problème lié à la techno BEV ou plutot un problème lié à une implémentation ratée de la techno BEV? Mon trajet de 2000 bornes en Tesla, vielle techno (2015), vieille tout court (145 000 bornes dans les jantes), durant la canicule (vu plus de 40°C du côté de Nimes), avec des bouchons sur toute la vallée du Rhone (partir le weekend du 14 juillet, en même temps on sait à quoi s'attendre) s'est déroulé sans aucun souci et avec une autonomie à chaque fois supérieure à celle affichée au départ du superchargeur (= s'il prévoit une arrivée au chargeur suivant avec 20% de SOC, j'arrivais avec 30% en réalité). Donc ma conclusion de la mésaventure de tes amis, ce n'est pas que la BEV, c'est inutilisable ou pas mature. C'est que la BEV, comme tout, pour être utilisable, il faut que ce soit bien implémenté et visiblement, Mercedes a raté le tir avec son eVito. Dans les pires conditions possibles (autoroute, chaud, voiture avec 4 passagers et coffre plein, bouchons, voiture vieille et kilométrée), il est tout à fait possible de faire sans le moindre stress des séries de 2 heures de conduite, 20mn de recharge et d'avancer ainsi éternellement. Et 2 heures d'autoroute, ca fait dans les 250 bornes quand la voie est libre (et si bouchon, de toutes manières on s'arrête aussi après 250 bornes, ce qu'on a perdu en clim dans les bouchons se gagnant en moindre conso du fait de la vitesse plus lente).

Il est donc important de ne pas se tromper quand on tire les conclusions: même dans la pire des situations, jamais au grand jamais tu ne tomberas à 140 bornes d'autonomie réelle avec une Tesla en usage déplacement (ca doit être possible en enquillant des montées de col façon ado débile, au prix de devoir changer un train de pneus au bout d'une heure, mais sinon, je ne vois pas comment y arriver). Et la je parle de Tesla car je connais, mais je pense que pas mal de BEV font nettement mieux que ce que tu racontes avec ce eVito. Typiquement, je pense qu'en Kia EV6, pour une fraction du prix neuf, le trajet aurait été couvert aussi en pas beaucoup plus de 5 heures (disons 5 heures 20).

Philippe47
Formule Renault
Formule Renault
Messages : 1433
Inscription : 13 févr. 2008 09:46

Re: Le futur proche des électriques et hybrides

Message par Philippe47 » 01 sept. 2022 12:04

vravolta a écrit :
01 sept. 2022 10:52
Et du reste, les autorités vont exactement dans ce sens en cessant de les subventionner. Mais sans doute sont ils des gros débiles qui n'ont rien compris ... ou pas.
Dans le Canton de Vaud oui les autorités sont de gros débiles qui ont continué de favoriser les diesels y.c. ceux du groupe Volkswagen après l'éclatement du scandale en leur octroyant 75 % de rabais de la taxe.

Et pour mémoire quand Vaud a introduit sa taxe liée à la puissance et au poids, un monospace style Renault Espace se prenait une augmentation salée alors qu'une Chevrolet Corvette voyait sa facture réduite quasi de moitié.

vravolta
Membre V8
Membre V8
Messages : 5287
Inscription : 09 sept. 2007 09:45
Contact :

Re: Le futur proche des électriques et hybrides

Message par vravolta » 01 sept. 2022 12:59

Alors je ne parle pas d'autorités locales qui ont des enjeux locaux. Je parle d'autorités comme l'UE qui elles ont des objectifs bien plus globaux, des vrais moyens d'impacter la mobilité à l'échelle d'un continent. Et ces gens là ont une force de frappe leur permettant de commander des études raisonnablement sérieuses du fait de leur grande échelle et de leur capacité à accéder à des données constructeur par exemple.

Avatar de l’utilisateur
LaRascasse
DTM
DTM
Messages : 714
Inscription : 24 févr. 2014 11:47
Véhicules : TMY / Mini SE / R1250GS
Localisation : Leman paradise

Re: Le futur proche des électriques et hybrides

Message par LaRascasse » 01 sept. 2022 17:16

J'ai effectué les trajets suivant cet été avec le Y sans le moindre soucis.
- Lausanne -> Normandie
- Normandie -> Bordeaux
- Bordeaux -> Lausanne
- Lausanne -> Cote d'Azur
Le réseaux Tesla fonctionne parfaitement bien et je n'ai pas eu d'inquiétude particulière donc les récits ci dessus me font sourires.
En cruisant à 145km/h j'ai une autonomie d'environ 300km en prenant un marge de sécurité de 10-15% de batterie.

Avatar de l’utilisateur
LaRascasse
DTM
DTM
Messages : 714
Inscription : 24 févr. 2014 11:47
Véhicules : TMY / Mini SE / R1250GS
Localisation : Leman paradise

Re: Le futur proche des électriques et hybrides

Message par LaRascasse » 01 sept. 2022 17:35

Europe - Les ventes de voitures "à batterie" en baisse en juillet 2022
À la croisée des chemins avec de l'hybride rechargeable en baisse, mais l'électrique qui est en hausse.
https://insideevs.fr/news/606987/ventes ... llet-2022/

Avatar de l’utilisateur
FastFR
Formule Renault
Formule Renault
Messages : 1711
Inscription : 19 mai 2015 10:54
Véhicules : ex-718 Spyder
Mini Cabrio JCW
Ford Mach-E GT
Localisation : Duillier

Re: Le futur proche des électriques et hybrides

Message par FastFR » 01 sept. 2022 18:15

Dans la mésaventure de tes amis _nicolas, le premier à blâmer est l’idiot au garage qui leur a prêté un e-vito. Je m’explique, nous en avons acheté un pour le bureau, et une des premières questions qui nous a été posée était son utilisation car c’est un véhicule fait pour des parcours locaux et régionaux. Son autonomie de 380km est réelle en ville. Il est doté d’une « petite » batterie (par rapport à la taille et au poids de l’engin). Par contre sur autoroute, entre son cx de boîte à chaussure et le poids, je ne suis même pas certain que tu fasses 200km. Et ils le savent chez Mercedes. Alors prêter ce véhicule à une famille qui part loin, qui n’a aucune expérience des voyages en VE, et de plus en Italie ou le réseau n’est pas très développé voir inexistant dans certaines régions, c’est chercher les problèmes.

A part si tu voulais t’assurer que ces clients restent sur des véhicules thermiques :mrgreen:

Avatar de l’utilisateur
LaRascasse
DTM
DTM
Messages : 714
Inscription : 24 févr. 2014 11:47
Véhicules : TMY / Mini SE / R1250GS
Localisation : Leman paradise

Re: Le futur proche des électriques et hybrides

Message par LaRascasse » 01 sept. 2022 19:03

Surtout que ABRP annonce 3h40 en Tesla pour faire Genf-> Ligurie avec une seul arrêt de 15min au SC d’Aoste.

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 15 invités

Axa Aubonne Accessoires Auto - Jantes Alu - Pneus