Cols alpins

Avatar de l’utilisateur
your momo
Formule Renault
Formule Renault
Messages : 1264
Inscription : 08 août 2005 15:10
Véhicules : Elise A111
Porsche 991 Carrera 4S
BMW M135iX
Localisation : Romanel s/Lausanne

Re: Cols alpins

Message par your momo » 09 sept. 2020 17:44

On s'est fait une balade de trois jours avec la 911, parti vendredi matin pour aller en haut du Pilatus et du Schilthorn - deux trucs que je n'avais jamais fait.Autoroute pour Bulle, puis Jaun, descente sur Interlaken, puis Meiringen, Susten, Wassen et re-autoroute jusqu'à Stans - dîner au bord du lac - et enfin Alpnachstad.

Je ne suis toujours pas un immense fan du Jaun, mais une fois extrait de la circulation pendulaire et de Charmey on a pu rouler, et tiens on a même vu une belle Triumph Spitfire.La descente côté bernois n'est pas trop large par endroit, mais encore une fois le peu de circulation rend la chose facile en cette belle matinée.

Puis on a pas trop mal roulé jusqu'aux travaux de la traversée d'Erlenbach, après c'est le petit train avec même une sortie "d'autoroute forcée" à Interlaken pour faire 300m puis la reprendre ensuite.
Un petit stop café à la buvette de l'Aareschlucht idéalement située dans l'épingle qui mène au pied du Susten ou du Grimsel ...on a même vu passer une rarissimeKoenigsegg Agera.

La montée du Susten se fait dans un train de voitures et motos hétéroclites - y'a déjà pas mal de monde pour un vendredi 10h00, mais un peu après Gadmen on roule plus librement ...et c'est vrais qu'il est top ce Susten !
Toutefois les derniers hectomètres avant le col sont encombrés de cyclistes du dimanche qui zig-zag en suant à grosses gouttes, galvanisé par l'imminence de leur exploit tant de fois remis - la route est à eux.
De toute façon le passage au col est bouché par la file d'attente des travaux du tunnel en mono voie - la descente commence donc au train - avec encore fois une flopées de motards.
On ne va pas trop vite ce qui permet d'admirer le paysage absolument grandiose du côté uranais.
A partir de Sustenbrüggli le train s'accélère et on se permet quelques dépassements, arrivé au Dörfli la route est enfin clair ...et c'est vrais qu'il est top ce Susten !
En fait ça faisait 6 ans que je n'y étais plus passé, c'est une longue abstinence, loin d'une des plus belles route de Suisse.

La montée au Pilatus avec le train à crémaillère est incroyable. C'est hyper raide - 48% par endroit, à croire qu'ils étaient pressés d'arriver en haut lors de la conception du tracé.
En tout cas chapeau.La vue du sommet est à couper le souffle, il fait un temps radieu et la visibilité est totale jusqu'au Suchet ...comme depuis ma cuisine.
Un couché de soleil sur le Chasseral ponctue cette belle journée.
L'hébergement au Pilatus Kulm est tip top, on a pas l'impression d'être à plus de 2'100m - bon repas, belle carte des vins, superbe chambre - impeccable.

Le lendemain c'est le départ pour Stechelberg - au fond de la vallée de Lauterbrunnen - point de départ des télécabines du Schilthorn.
On a donc fait le Brünig, j'avais un souvenir mitigé de ce col datant de 2003, la route à certes changé côté obwaldien - c'est plein de tunnels - mais c'est aussi plein de trafic.
Je dirais pour faire simple, hormis deux trois virages potentiellement sympa, circulez (si vous pouvez) y'a rien à voir, en tout cas les samedi de beau temps, c'est à fuire.
La vallée de Lauterbrunnen offre dans sa partie finale un paysage très spectaculaire, un peu comme la vallée de Yosemite.
Par contre on s'y traîne comme des limaces ...un bon 45km/h au lieu de 80, pas de quoi risquer son bleu - à moins que l'idée ne vienne de remonter une file de 8-10 bagnoles tout en croisant un mariage ?
Heureusement la distance est courte et on arrive sur le parking de Stechelberg, qui est bien plein - on parvient quand même à caser la 911 entre un timon de remorque et un Partner.
Le propriétaire d'une belle Targa, trouvera même sa place derrière notre voiture - masquant cette remorque disgracieuse...

Une particularité qui m'avait échappée dans "Au Service Secret de sa Majesté" c'est qu'il faut prendre quatre téléphériques pour atteindre le sommet du Schilthorn.
Egalement James ne voyageait pas serré comme une sardine dans sa boîte, pendant 40min on a vécu comme avant la Covid - excepté qu'on était tous masqué.
Malgré tout, ça vaut le déplacement et ce même si on avait pas mal de nuage qui nous masquait le triptyque Eiger, Mönch et Jungfrau le panorama reste époustouflant.
On a évidemment goûté le 007 Burger et les rösti au Saumon le tout arrosé de Bollinger, on a toutefois pas pris de Vodka-Martini - boire ou conduire...

La descente effectuée plus décontracté que la montée, on a piqué sur Spiez, pour plonger dans la piscine du très sympathique hôtel Belvédère.Accueil et chambre tip-top et repas du soir digne des meilleurs tables - sans dec niveau 18+ au G&M - un truc à refaire !

Le dimanche départ pour Château d'Oex par le Simmenthal, la météo est bien grise ce qui allège d'autant la charge du réseau routier.
Je me surprends à rouler pas si mal surtout après Zweisimmen, seul la descente sur Saanen se fait au train à un bon 40 à l'heure.
Puis pour le dernier tronçon en direction de Château d'Oex, nous somme seul...

Au final une ballades de 500+ km qui m'a permis de cocher deux visites "à faire" dans une liste ma fois encore bien longue, mais l'année n'est pas finie...L'adage "si tu veux rouler faut se lever" est toujours valide même en ces temps de Covid, tout comme la relation "moins de soleil = moins de véhicules sur les routes".
Pièces jointes
PilatusView.jpg
PilatusKulm.jpg
911_007.jpg
your momo

Avatar de l’utilisateur
your momo
Formule Renault
Formule Renault
Messages : 1264
Inscription : 08 août 2005 15:10
Véhicules : Elise A111
Porsche 991 Carrera 4S
BMW M135iX
Localisation : Romanel s/Lausanne

Re: Cols alpins

Message par your momo » 09 sept. 2020 17:52

Lord Sinclair a écrit :
07 sept. 2020 20:26
Bonsoir your momo, Bonsoir à tous,

De retour de ma virée Helvétique, j'ai beaucoup aimé le Grand Saint Bernard (comme le précisait your momo, le coté italien est très bien entretenu, on dirait de rouler sur un billard). Retour par le Simplon, (très joli, que je connaissais déjà) et là c'est le coté Suisse qui est très bien entretenu, aucune comparaison possible avec l'Italie!
Coté carburant (je sais, c'est l'eternel débat...) je suis parti avec un plein de Vpower 100 et, pour ma part, j'ai l'impression que ce carburant a été conçu pour mon V8....Moteur plus "rond" et consommation en légère baisse.

Bravo pour cette ballade en terres helvétiques, toutefois il y a mieux que le Simplon pour quitter la Suisse vers l'Italie...

Le Nufenen pour sortir par le Tessin ou la Bernina par les Grisons, le must étant l'Umbrail qui te mène sur l'épaule du Stelvio à voir une fois et puis à faire la descente sur Bormio ...une descente à Bormio quoi de plus normal :wink:

Pour l'essence je met toujours celle qui a le plus d'octane dans mes sportives, mais je ne vais pas faire un détour pour aller chercher de la 100 quand même.
your momo

Avatar de l’utilisateur
asylum
Formule Renault
Formule Renault
Messages : 1688
Inscription : 02 mai 2006 10:05
Véhicules : Honda NSX, Honda NSX, BMW 335ix E91
Localisation : VD
Contact :

Re: Cols alpins

Message par asylum » 10 sept. 2020 11:20

your momo a écrit :
09 sept. 2020 17:44
Un petit stop café à la buvette de l'Aareschlucht idéalement située dans l'épingle qui mène au pied du Susten ou du Grimsel ...on a même vu passer une rarissimeKoenigsegg Agera.
Il y avait une réunion de supercars sur l'aérodrome de Saanen dimanche, sauf erreur. Je crois que Horacio Pagani était même présent.

Avatar de l’utilisateur
your momo
Formule Renault
Formule Renault
Messages : 1264
Inscription : 08 août 2005 15:10
Véhicules : Elise A111
Porsche 991 Carrera 4S
BMW M135iX
Localisation : Romanel s/Lausanne

Re: Cols alpins

Message par your momo » 10 sept. 2020 21:38

Maintenant que tu dis ça, je dois ajouter que j'ai croisé un nombre significatif de Mercedes SLS quand je remontais le Simmental dimanche vers les 11h30
Egalement croisé un truc qui ressemblait furieusement à une McLaren P1 ...mais tout ce trafic premium s'éloignait de Saanen
your momo

Avatar de l’utilisateur
rbk
Membre V8
Membre V8
Messages : 1571
Inscription : 27 mars 2013 09:06
Véhicules : BMW X4
Localisation : GE

Re: Cols alpins

Message par rbk » 10 sept. 2020 21:41

Supercar owners club avec un plateau incroyable
Il y a des vidéos sur le tube

Lord Sinclair
Karting
Messages : 26
Inscription : 17 juil. 2014 13:43
Véhicules : AUDI S4 - 4.2 V8 Avant
Localisation : Cote d'Azur - French Riviera

Re: Cols alpins

Message par Lord Sinclair » 11 sept. 2020 12:55

your momo a écrit :
09 sept. 2020 17:52
Bravo pour cette ballade en terres helvétiques, toutefois il y a mieux que le Simplon pour quitter la Suisse vers l'Italie...

Le Nufenen pour sortir par le Tessin ou la Bernina par les Grisons, le must étant l'Umbrail qui te mène sur l'épaule du Stelvio à voir une fois et puis à faire la descente sur Bormio ...une descente à Bormio quoi de plus normal :wink:

Pour l'essence je met toujours celle qui a le plus d'octane dans mes sportives, mais je ne vais pas faire un détour pour aller chercher de la 100 quand même.
Bonjour your momo,

Je vous remercie pour votre aimable message.

Pour le Simplon, vous avez tout à fait raison: Le Nufenen est bien plus joli mais cela dépend où vous allez....

Pour ma part, je rentrais en France (Cote d'Azur) via l'Italie et le plus simple (et rapide) est de passer par le Simplon, sans compter qu'en passant par le Tessin, il y a ensuite tout le périphérique de Milan à traverser, souvent une horreur, de part la circulation, entre autre....

Pour ma part aussi (coté essence) je mets toujours celle qui a le plus d'octanes, et la Suisse a pas mal de stations offrant du 100 octanes (Shell, Migrolino, etc). Quand on y passe juste devant, c'est parfait!

Bien à vous.
Audaces fortuna juvat

Avatar de l’utilisateur
Ebisu
Groupe N
Groupe N
Messages : 120
Inscription : 08 août 2019 15:59
Véhicules : Corvette 6.2 Z51

Re: Cols alpins

Message par Ebisu » 24 sept. 2020 13:28

Petite question pour les connaisseurs des régions alpine,

Je dois aller au Liechtenstein à la mi octobre prochain. Comment sont les routes par là bas en cette période, surtout en terme de neige et d'accessibilité ? Je ne me rend absolument pas compte de l'altitude et de la réalité du réseau routier. J'ai bien compris qu'ils n'ont pas d'autoroutes mais quid du reste du réseau ?

Hanse
Formule Renault
Formule Renault
Messages : 1039
Inscription : 20 juin 2013 10:19
Véhicules : 308 Gti

Re: Cols alpins

Message par Hanse » 24 sept. 2020 16:15

Le Lichtenstein ressemble à la Suisse et son réseau routier est de bonne qualité. A l'ouest se trouve le Rhin, qui fait la frontière avec la Suisse, que borde une plaine, suivie à l'est du relief alpin/préalpin. Il n'y a certes pas d'autoroute sur ce territoire exigu, mais il y a un autoroute en Suisse le long du Rhin (l'A13). Vaduz est proche du Rhin, dans la plaine.

Si tu vas en octobre au Lichtenstein, ce sera la même chose qui si tu allais quelque part sur le plateau suisse (ou dans les Préalpes si tu entends aller dans la zone montagneuse).

Avatar de l’utilisateur
Ebisu
Groupe N
Groupe N
Messages : 120
Inscription : 08 août 2019 15:59
Véhicules : Corvette 6.2 Z51

Re: Cols alpins

Message par Ebisu » 25 sept. 2020 07:39

Merci beaucoup pour ces précisions !

Avatar de l’utilisateur
jl32
Membre V8
Membre V8
Messages : 2286
Inscription : 28 avr. 2009 13:59
Localisation : Près du lac

Re: Cols alpins

Message par jl32 » 27 sept. 2020 11:53

Et on peut “pousser” un peu plus loin jusqu’au Dolomites !

Image


Image


Envoyé de mon iPhone en utilisant Tapatalk
Mon nouvel avatar ressemble à celui de Lapin Agile mais comme cela est fortuit, que ce n'est pas une tentative pour l'imiter, je le conserve for now.

Avatar de l’utilisateur
your momo
Formule Renault
Formule Renault
Messages : 1264
Inscription : 08 août 2005 15:10
Véhicules : Elise A111
Porsche 991 Carrera 4S
BMW M135iX
Localisation : Romanel s/Lausanne

Retour aux Sources...

Message par your momo » 23 oct. 2020 16:26

Nous voilà de retour d'un périple de quelques 900 bornes dans notre beau pays.
Nos vacances automnales ont été quelque peu chamboulées, pas de croisière dans les îles grecs mais pas de regrets pour autant.

Première étape Vals - 7132 Hôtel, des thermes pour se détendre et de la route pour le plaisir.
Parti tôt dimanche matin, remonté le Valais avant la messe pour attaquer le Nufenen, paysage grandiose avec neige et soleil tessinois.
Puis le Gothard, neige aussi pour piquer sur Andermatt et finalement l'Oberalp, neige encore pour descendre sur Illanz - arrivée à pile midi pour manger un plat chasse au resto de l'hôtel Eden.
Puis comme dessert la montée sur Vals qui reste malgré ses trois zones travaux la route la plus délirante du jour - le chant du PSE à dresser les poils...
Bilan routier de la journée impeccable, peu de monde, pas de moto, ni cycliste, ni camping car ...et que des gens courtois, certains se sont même poussés pour me laisser passer.

Le 7132 continue sa mue vers la popularité, ça reste un truc à faire mais le service au resto mériterait plus d'attention - surtout que les prix sont montés.
Et à 38 balles le petit déjeuner, on avait quelques attentes qui ont été de loin pas satisfaites.
Il reste les chambres, petites (House of Architects) mais toutes originales et les thermes de Zumthor sans égals surtout en session "bain de minuit".

Le lendemain on avait le choix d'aller à Lucerne par soit, la montagne (Oberalp, Susten, Brünig ou juste Oberalp puis A2) ou la vallée du Rhin en faisant le tour.
On a fait le tour qui dit en passant est le chemin le plus court, mais surtout on a pu voir Einsiedeln, un truc que j'ai toujours voulu voir et qui finalement se goupillait bien.

Roulage tranquille, hormis la descente de Vals rien d'excitant, autoroute assez encombrée jusqu'au lac de Walenstadt.
Météo radieuse qui nous a permis de manger sur une terrasse face à l'abbaye d'Einsideln - superbe complexe construit en bordure de forêt avec la ville à ses pieds.
Il règne une drôle d'ambiance dans cette "ville", d'un côté industrie et sports (impressionnants tremplins de saut à ski) et de l'autre le spirituel - c'est presque un mini état.
Enfin bien content d'avoir fait ce crochet pour avoir vu ce lieu sous un beau soleil d'automne.

Puis on s'est baladé dans la maquette de train (une campagne toute proprette) jusqu'à Zoug pour rejoindre Lucerne et le Château Gütsch - notre hôtel.
Très belle vue sur la ville et le lac, tarif très avantageux pour deux nuits - on a mangé sur place un soir, bon repas et excellent vins - même si la carte offre peu de choix.
L'adresse pour un repas original sur Lucerne on l'a trouvée par hasard - Nix in der Lanterne - au bord de la Reuss, grandiose festival de goûts et de produits locaux.

On a aussi profité de se faire une balade sur le lac pour essayer l'attraction hôtelière du moment - Le Bürgenstock.
Spectaculaire est le mot qui sied le mieux à ce complexe et sa localisation, la vue coupe le souffle - comme la montée en funiculaire depuis le port.
On a dîné au Spices - un des seuls restaurants ouverts ce jour-là, plats asiatiques raffinés et très bon vins - évidemment le tarif est aligné avec le côté spectaculaire...

Troisième jour, départ pour le centre Porsche Zug pour voir et essayer une occase que j'avais repéré et qui deviendra mon prochain véhicule - à suivre
La suite fut que du bonheur, ma femme voulait voir Interlaken et moi je voulais faire le Susten, ça tombait bien !
Descente par la A4 pour Altdorf - je n'avais jamais fait cette route, joli paysage mais pas mal de trafic, on roule au train sur la simple voie ...mais bon c'est le Susten devant.

Arrivée à 12h30 à Wassen - timing impeccable - aucun véhicule jusqu'au feu du tunnel du sommet.
Je pense que ça fait depuis ma virée en Elise en 2007 que je n'avais pas vu ça.
Après avoir pu admirer pendant quasi 10 min le paysage enneigé en attendant le feu vert, on repart derrière deux véhicules et une moto.
Tout s'arrange après 300m et la descente est comme la montée, déserte y'a bien eu un camping car - mais encore une fois il s'est mis de côté tout de suite, superbe.

Tout en bas, juste avant Innertkirchen on a dû s'arrêter pour laisser passer des vaches - ce qui nous a surtout permis d'observer une très belle Morgan rouge avec un pilote casqué cuir ...qui est directement reparti pour le Grimsel.
Même la bosse de l'Aareschlucht j'ai pu la rouler à ma main, ça c'est la première fois - vraiment impeccable ce Susten me suis-je dis en mangeant des filets de Perches au bord du lac de Brienz avec un petit verre d'Yvorne.

Voilà pour ce qui restera ma dernière virée dans les cols avec cette 991, des beaux souvenirs, des routes sublimes, peu de trafic et une météo avenante que demander de plus ?  ...encore des vacances comme ça :wink:
Pièces jointes
991sten.jpg
...Susten for President !
991siedeln.jpg
Einsiedeln - comme un petit état
QueDEau.jpg
Les eaux croisées lors de ce périple...
your momo

Avatar de l’utilisateur
asylum
Formule Renault
Formule Renault
Messages : 1688
Inscription : 02 mai 2006 10:05
Véhicules : Honda NSX, Honda NSX, BMW 335ix E91
Localisation : VD
Contact :

Re: Retour aux Sources...

Message par asylum » 23 oct. 2020 22:37

your momo a écrit :
23 oct. 2020 16:26
Et à 38 balles le petit déjeuner, on avait quelques attentes qui ont été de loin pas satisfaites.
C'est quand même quelque chose les vacances en Suisse :lol:

Avatar de l’utilisateur
flyspin
DTM
DTM
Messages : 518
Inscription : 11 janv. 2012 16:57
Véhicules : Porsche 997.2 Carrera 4S
Subaru Justy G3X

Re: Cols alpins

Message par flyspin » 24 oct. 2020 14:10

Impec' ce petit voyage ! Vraiment chouette cette couleur avec ces jantes. Je me réjouis de découvrir sa succession !

Avatar de l’utilisateur
your momo
Formule Renault
Formule Renault
Messages : 1264
Inscription : 08 août 2005 15:10
Véhicules : Elise A111
Porsche 991 Carrera 4S
BMW M135iX
Localisation : Romanel s/Lausanne

Re: Cols alpins

Message par your momo » 25 oct. 2020 00:26

La couleur va rester identique, le GT Silver a cette faculté de tenir sur la durée...

Même si je dois avouer que je signais également pour du Saphire, Miami, Riviera ou Mexico Blue. Comme quoi j'ai une certaine souplesse, hormis le noir qui m'indiffère.

Les rouge Porsche je les trouvent superbes ...mais une Porsche rouge, je ne comprends pas.
Jaune, j'aime bien mais du coup pour bien faire faut les PCCB, ce qui est overkill hors circuits.
Orange, c'est très sympa du moment que les étriers de freins sont noires ...ce qui est introuvable.
your momo

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 6 invités

Axa Aubonne Accessoires Auto - Jantes Alu - Pneus