Talon-pointe, double débrayage et rev matching.

Avatar de l’utilisateur
Haratchi
Formule Renault
Formule Renault
Messages : 1982
Inscription : 17 déc. 2006 19:41
Véhicules : Tesla Model S P85D + Corvette C7 Z06/Z07
Localisation : Suisse romande

Re: Talon-pointe, double débrayage et rev matching.

Message par Haratchi » 09 janv. 2015 16:43

BS a écrit :
Haratchi a écrit :
Melon a écrit :Je n'ai rien contre toi (en plus j'aime les Corvettes :wink: ) et je n'ai trouvé aucun autre intervenant que toi qui justifie cette technique de freinage par à-coups.
Page 3 du topic:
Quoi qu'il en soit je l'achèterais avec la BA8 ! :wink:
Je ne pensais pas devenir aussi fan des boîtes à vitesses automatiques en achetant l'Alpina, il faut dire que sa BA8 programmable est particulièrement performante et qu'elle se marie à merveille avec ce fabuleux moteur.
Pour en revenir au sujet, je pratique toujours le coup de gaz intermédiaire en rétrogradant les vitesses avec l'Evo, et je dois dire que cela vaut bien un talon-pointe.
C'est bien moi qui ai écrit cela, mais j'ai peine à voir le rapport avec la technique de freinage par à-coups, je pratique personnellement le freinage dégressif (sur circuit) sans rétrograder les vitesses pendant le freinage. C'est différent sur route bien sûr, où je ne descends qu'une vitesse en donnant le coup de gaz intermédiaire.
BS a écrit :Quoi qu'il en soit je l'achèterais avec la BA8 ! :wink:

Je ne pensais pas devenir aussi fan des boîtes à vitesses automatiques en achetant l'Alpina, il faut dire que sa BA8 programmable est particulièrement performante et qu'elle se marie à merveille avec ce fabuleux moteur.

Pour en revenir au sujet, je pratique toujours le coup de gaz intermédiaire en rétrogradant les vitesses avec l'Evo, et je dois dire que cela vaut bien un talon-pointe.
Merci pour la précision; car en ajoutant "cela vaut bien un talon-pointe" cela ne colle plus....et porte à confusion. Sorry !

Avatar de l’utilisateur
BS
F1
F1
Messages : 9228
Inscription : 15 oct. 2006 22:05
Véhicules : Evo VII 2003, Alpina B3 BiTurbo 2014
Localisation : Genève

Re: Talon-pointe, double débrayage et rev matching.

Message par BS » 09 janv. 2015 16:52

Haratchi a écrit :Merci pour la précision; car en ajoutant "cela vaut bien un talon-pointe" cela ne colle plus....et porte à confusion. Sorry !
Désolé de ne pas avoir été plus clair, je ne pratique effectivement le coup de gaz intermédiaire que dans le trafic, car plus simple à réaliser qu'un talon-pointe. Je réserve ce dernier à la conduite sportive "récréative" sur les petites routes. Sur circuit c'est freinage dégressif sans rétrograder !
N'oubliez pas de cliquer sur les photos !

Avatar de l’utilisateur
Haratchi
Formule Renault
Formule Renault
Messages : 1982
Inscription : 17 déc. 2006 19:41
Véhicules : Tesla Model S P85D + Corvette C7 Z06/Z07
Localisation : Suisse romande

Re: Talon-pointe, double débrayage et rev matching.

Message par Haratchi » 09 janv. 2015 16:57

BS a écrit :
Haratchi a écrit :Merci pour la précision; car en ajoutant "cela vaut bien un talon-pointe" cela ne colle plus....et porte à confusion. Sorry !
Désolé de ne pas avoir été plus clair, je ne pratique effectivement le coup de gaz intermédiaire que dans le trafic, car plus simple à réaliser qu'un talon-pointe. Je réserve ce dernier à la conduite sportive "récréative" sur les petites routes. Sur circuit c'est freinage dégressif sans rétrograder !
Tu rétrogrades jamais sur piste ?
Donc tu freines en 5ème et tu ressorts en 5ème ? :shock:
Sinon, je ne comprends pas ! :wink:

Avatar de l’utilisateur
BS
F1
F1
Messages : 9228
Inscription : 15 oct. 2006 22:05
Véhicules : Evo VII 2003, Alpina B3 BiTurbo 2014
Localisation : Genève

Re: Talon-pointe, double débrayage et rev matching.

Message par BS » 09 janv. 2015 21:09

Désolé pour ma déplorable sémantique !

Je rétrograde après le freinage, par exemple 5-2 au bout de la ligne droite. C'est pareil dans les enchaînements, mais là plutôt 4-3m 4-2 ou 3-2. Quoi qu'il en soit ça n'a pas beaucoup d'importance car avec une seule sortie par année sur circuit j'arrive tout juste à maintenir mon faible niveau de pilotage, même si je me donne à fond, et une fois que j'aurai fait l'acquisition de la C7 Z07 BV8 la question ne se posera même plus.

Cette voiture commence à hanter mes nuits, car d'une part elle m'attire beaucoup, et d'autre part je ne suis plus disposé à vider mon compte à banque pour des produits excessivement chers comme les Ferrari, Porsche et autres Mercedes. Même si les prix ne sont pas non plus très amicaux je mets Lambo à part, car c'est vraiment le top, mais un modèle comme l'Huracan sera forcément sous-utilisé et sous-exploité au quotidien, sans parler de l'absence d'un coffre digne de ce nom.
N'oubliez pas de cliquer sur les photos !

Avatar de l’utilisateur
Haratchi
Formule Renault
Formule Renault
Messages : 1982
Inscription : 17 déc. 2006 19:41
Véhicules : Tesla Model S P85D + Corvette C7 Z06/Z07
Localisation : Suisse romande

Re: Talon-pointe, double débrayage et rev matching.

Message par Haratchi » 09 janv. 2015 22:08

BS a écrit :Désolé pour ma déplorable sémantique !

Je rétrograde après le freinage, par exemple 5-2 au bout de la ligne droite. C'est pareil dans les enchaînements, mais là plutôt 4-3m 4-2 ou 3-2. Quoi qu'il en soit ça n'a pas beaucoup d'importance car avec une seule sortie par année sur circuit j'arrive tout juste à maintenir mon faible niveau de pilotage, même si je me donne à fond, et une fois que j'aurai fait l'acquisition de la C7 Z07 BV8 la question ne se posera même plus.

Cette voiture commence à hanter mes nuits, car d'une part elle m'attire beaucoup, et d'autre part je ne suis plus disposé à vider mon compte à banque pour des produits excessivement chers comme les Ferrari, Porsche et autres Mercedes. Même si les prix ne sont pas non plus très amicaux je mets Lambo à part, car c'est vraiment le top, mais un modèle comme l'Huracan sera forcément sous-utilisé et sous-exploité au quotidien, sans parler de l'absence d'un coffre digne de ce nom.
Merci pour tes explications !
Donc un coup de gaz en fin de ligne et tu passes la vitesse de sortie de courbe, c'est celà ?

Tu peux y allez tout de go avec la C7 Z06; car cette auto sort vraiment de l'ordinaire et sur les forums US les gens ne tarissent pas d'éloges. Ce n'est pas du chauvinisme de leur part cette fois, celà va bien au delà :wink: J'en suis d'ailleurs surpris à quel point ! :shock:

Prends avec la avec un pack aéro I ou II si tu n'est pas constamment sur circuit !
Les pneus PSS iront fort bien avec !

vravolta
Membre V8
Membre V8
Messages : 3263
Inscription : 09 sept. 2007 09:45
Contact :

Re: Talon-pointe, double débrayage et rev matching.

Message par vravolta » 10 janv. 2015 08:50

Haratchi a écrit :Sincèrement, je me demande pourquoi faire tout ce cirque avec le double-débrayage, talon-pointe etc, quand on voit cette vidéo du Revmatching:
Le simple fait d'imaginer pouvoir juger l'efficacité d'un truc mécanique avec une vidéo répond à la question :wink: Par ailleurs, comme on l'a dit, une des raisons de l'existence du talon pointe (sans prise en charge de l'embrayage donc) c'est précisément car ca fait le même son et donc vu de l'extérieur, difficile de faire la différence. C'est au chrono ou chez le mécano dans quelques années que ca se verra, voire le jour où tu te feras surprendre lors d'un freinage et que tu termineras dans le rail. On entendra alors des explications du type Sacha Distel = "C'est incompréhensible, la vitesse a bloqué alors que d'habitude elle passait". Donc ca va passer sans soucis 10 000 fois. Le problème, c'est la 10 001e fois quand ca bloquera. Donc exhiber les 10 000 premières vidéos où ca passe bien ne démontrera jamais que ta pratique ne va pas te mener au carton la 10 001e fois. Et dire que t'as un passé de 9 900 fois où c'est passé ne change rien à l'arrivée de cette 10 001e fois, au contraire.

Si jamais, voila un truc qui selon la vidéo explose en efficacité tout ce qu'on peut imaginer du revmatch:

Faut donc monter tous ces systèmes sur ta future C7 car en vidéo, ca a l'air affolant. Et vu que les vidéos permettent de savoir si c'est bien ou pas selon toi, faut donc le faire.

Et encore un autre dont la vidéo semble assurer que c'est un truc de malade et donc à installer d'urgence sur ta Corvette:


Et enfin, un type qui a découvert une méthode de pilotage innovante et super efficace qui permet de poutrer tout ce qui roule:

Sur cette vidéo, je comprends pas pourquoi on fait tout ce cirque avec les trajectoires (visiblement, ca sert à rien de prendre les cordes, ceux qui le font se font poutrer), ca sert à rien tous les trucs avec lesquels on nous bassine pour tenir le volant à 2 mains sans coude à la portière (ceux qui le font se font visiblement poutrer sur cette vidéo). Ca sert aussi à rien de se fatiguer à bien gérer l'accélérateur car l'ESP contre le sous virage et gère la remise de gaz (visiblement ceux qui le font se font poutrer). Et au final, je comprends pas pourquoi on fait tout ce foin avec toutes les techniques de pilotage puisque c'est la machine qui fait tout.

D'ailleurs, pourquoi aller sur circuit en fait alors qu'on peut très bien en faire depuis son salon avec sa Playstation et un simple joystick pour gérer parfaitement une voiture. D'ailleurs, mon neveu de 12 ans y arrive mieux que moi, ce qui démontre indubitablement qu'avec mon volant et mon talon pointe, je suis moins efficace qu'un gamin de 12 ans et que les techniques de pilotage que je pratique avaient du sens y'a 50 ans. En attendant, celui qui m'a appris à rouler correctement et surtout à prendre un plaisir de fou à comprendre ce qu'il se passait et à le gérer à mon petit niveau, avec son grand age, avec ses techniques de pilotage d'un autre age, il poutre 99.9% des gens de manière violente et il a un palmares qui semble montrer que ses trucs ca marche quand même pas mal. Allez, juste pour le plaisir, le boss à l'oeuvre:

et un lien vers son palmares:
http://www.ringspeed.com/xavier-du-castel/
350 courses à son actif, y compris championnat du monde des rallyes, 22 MonteCarlo dont une 9e place au classement général, il doit pas être si mauvais. Je te laisse le contacter et lui parler du talon pointe vs double débrayage. C'est ce que j'ai fait y'a 10 ans et ce qui fait qu'aujourd'hui, je défends sa technique :wink:

La seule démonstration qui vaille est celle d'une personne maitrisant double débrayage et talon pointe et voir ce qu'elle pratique ainsi que si elle y gagne ou perd quelque chose. Et il faut le faire avec la même voiture le même jour au même endroit.

A noter aussi que je ne vois pas trop l'intérêt du talon pointe en circulation tranquille: son seul gain technique est de pas déstabiliser l'assiette de l'auto. Sauf qu'en conduite cool, on est tellement loin des limites de l'enveloppe de perf des autos que le gain est nul. En revanche, on perd en conso et en occasion de s'entrainer au bon mouvement. On gagne au mieux, pour ceux qui trouvent que ca valorise et ne fait pas kéké, en image.

Donc perso, soit je pratique rien du tout, soit je pratique le double debrayage (90% des cas, même quand je conduis ma fille à l'école): ca me coute rien, ca participe à l'allongement de la durée de vie de mes synchros et donc à ma capacité à rouler des autos performantes sur plusieurs centaines de milliers de kilomètres avec des couts d'exploitation qui restent contenus. Et ca maintient mes automatismes en place. En effet, si j'ai bien appris un truc dans mes cours de pilotage c'est que le seul moyen de cristaliser les gains, c'est de faire que les techniques apprises deviennent des réflexes ce qui n'est possible que si on pratique très régulièrement. Donc soit on passe sa vie sur circuit, soit on intègre au quotidien. Il est simple au quotidien de se forcer à placer ses mains comme il faut sur le volant, à bien se positionner sur sa voie, à double débrayer et donc je le fais au quotidien. En revanche, très difficile au quotidien de poser des freinages dégressifs car ca surprend les suiveurs et fait vomir les passagers. Donc c'est la partie que je perds le plus car j'ai peu d'occasion de la pratiquer.

Au final, ce que j'essaie de dire avec ces vidéos loufoques, c'est que montrer un mec en C7 qui fait un tour avec une voiture performante avec le rev match enclenché pour en déduire que le double débrayage c'est bcp de bruit pour rien, ca ne va pas servir ta cause ni celle de la C7 qui est une excellente voiture car ca ne peut montrer que 2 choses: soit ta mauvaise foi (ce que je pense), soit tes limites intellectuelles. La C7 n'a pas besoin d'un ambassadeur de mauvaise foi pour exposer ses qualités à la communauté. Elle a assez de qualités intrinsèques qui se suffisent à elle même. Et le fait que ce soit une excellente voiture ne signifie pas que tout ce qui la compose est un mythe qui doit être pris comme la nouvelle vérité. Oui, y'a un rev match sur la C7, ca permet de sauver les meubles pour les pilotes à la formation incomplète en termes de gestion de boite manuelle, c'est gratifiant pour les oreilles mais ca ne remplace pas et ne remplacera jamais un bon double débrayage pas plus qu'un ESP si bon soit il ne remplacera jamais un bon pilote. Et de même en termes de plaisir: c'est quoi le plaisir à laisser sa voiture rouler sur l'ESP à chaque virage? Le déclenchement de l'ESP, c'est juste la preuve que le pilote ne sait pas gérer son auto et ca ne donne aucun plaisir (même si c'est efficace), contrairement à une traj' bien lèchée et une belle remise de gaz bien propre et bien travaillée.

Avatar de l’utilisateur
Haratchi
Formule Renault
Formule Renault
Messages : 1982
Inscription : 17 déc. 2006 19:41
Véhicules : Tesla Model S P85D + Corvette C7 Z06/Z07
Localisation : Suisse romande

Re: Talon-pointe, double débrayage et rev matching.

Message par Haratchi » 10 janv. 2015 09:41

Oui, tu as raison !

ravioliv
Groupe N
Groupe N
Messages : 150
Inscription : 02 avr. 2012 21:13
Véhicules : Porsche 911 (964 )

Re: Talon-pointe, double débrayage et rev matching.

Message par ravioliv » 10 janv. 2015 11:33

vravolta a écrit : Au final, ce que j'essaie de dire avec ces vidéos loufoques, c'est que montrer un mec en C7 qui fait un tour avec une voiture performante avec le rev match enclenché pour en déduire que le double débrayage c'est bcp de bruit pour rien, ca ne va pas servir ta cause ni celle de la C7 qui est une excellente voiture car ca ne peut montrer que 2 choses: soit ta mauvaise foi (ce que je pense), soit tes limites intellectuelles. La C7 n'a pas besoin d'un ambassadeur de mauvaise foi pour exposer ses qualités à la communauté. Elle a assez de qualités intrinsèques qui se suffisent à elle même. Et le fait que ce soit une excellente voiture ne signifie pas que tout ce qui la compose est un mythe qui doit être pris comme la nouvelle vérité. Oui, y'a un rev match sur la C7, ca permet de sauver les meubles pour les pilotes à la formation incomplète en termes de gestion de boite manuelle, c'est gratifiant pour les oreilles mais ca ne remplace pas et ne remplacera jamais un bon double débrayage pas plus qu'un ESP si bon soit il ne remplacera jamais un bon pilote. Et de même en termes de plaisir: c'est quoi le plaisir à laisser sa voiture rouler sur l'ESP à chaque virage? Le déclenchement de l'ESP, c'est juste la preuve que le pilote ne sait pas gérer son auto et ca ne donne aucun plaisir (même si c'est efficace), contrairement à une traj' bien lèchée et une belle remise de gaz bien propre et bien travaillée.
tout est dit ;)

Avatar de l’utilisateur
Kone47
DTM
DTM
Messages : 727
Inscription : 01 sept. 2009 08:53
Localisation : Genève

Re: Talon-pointe, double débrayage et rev matching.

Message par Kone47 » 29 janv. 2015 09:05

Image

on écoute le prof..!!!

Avatar de l’utilisateur
asylum
Formule Renault
Formule Renault
Messages : 1483
Inscription : 02 mai 2006 10:05
Véhicules : Honda NSX, Honda NSX, BMW 335ix E91
Localisation : VD
Contact :

Re: Talon-pointe, double débrayage et rev matching.

Message par asylum » 29 janv. 2015 10:35

MDR.

Est-ce que le Schmilblick il fait le talon pointe au bout du quai Gustave-Ador ?

Avatar de l’utilisateur
Haratchi
Formule Renault
Formule Renault
Messages : 1982
Inscription : 17 déc. 2006 19:41
Véhicules : Tesla Model S P85D + Corvette C7 Z06/Z07
Localisation : Suisse romande

Re: Talon-pointe, double débrayage et rev matching.

Message par Haratchi » 29 janv. 2015 10:47

asylum a écrit :MDR.

Est-ce que le Schmilblick il fait le talon pointe au bout du quai Gustave-Ador ?

Juste un triple débrayage :wink:

Avatar de l’utilisateur
raphael_px
Formule Renault
Formule Renault
Messages : 1147
Inscription : 28 déc. 2007 01:04
Véhicules : Mini cooper 1.3i last edition
996 GT3 Mki

Re: Talon-pointe, double débrayage et rev matching.

Message par raphael_px » 30 janv. 2015 00:51

Je suis d'accord avec Vravolta, et même si doute il y avait, apprendre une technique de plus n'est pas mort d'homme. Je vais pratiquer cela le plus possible, quai Gustave Ador ou Nordschleife.

Avatar de l’utilisateur
Avgas
Membre V8
Membre V8
Messages : 5177
Inscription : 18 avr. 2011 16:20
Véhicules : Vélo Tonino Lamborghini
Localisation : South Eastern Africa

Re: Talon-pointe, double débrayage et rev matching.

Message par Avgas » 10 mai 2016 01:20

Démonstration de l'utilité du talon pointe ou du rev-matching disponible sur certaines autos modernes.
"Le bonheur est au-dela des 4.000 tours/ minute..."

vravolta
Membre V8
Membre V8
Messages : 3263
Inscription : 09 sept. 2007 09:45
Contact :

Re: Talon-pointe, double débrayage et rev matching.

Message par vravolta » 07 juin 2016 05:38

La petite subtilité, c'est que là ils passent des vitesses relativement lentement et une seule à la fois. Du coup, hormis l'usure des synchros, y'a pas de différence entre le rev match et le double débrayage. Faire un 6 => 3 sur un freinage en 150m au bout de la ligne droite de Dijon mettra en évidence une différence flagrante entre les 2 méthodes et donc les limites du rev match. L'autre souci du rev match, c'est qu'il ne permet pas le frein moteur. Donc le rev match ne remplace de loin pas un vrai double débrayage dont il reste dommage de se passer tellement c'est simple à intégrer dans sa conduite et tellement c'est gratifiant une fois qu'on a pigé le truc.

Avatar de l’utilisateur
bacchus
Membre V8
Membre V8
Messages : 2749
Inscription : 16 mars 2008 22:48
Véhicules : Golf
Localisation : France

Re: Talon-pointe, double débrayage et rev matching.

Message par bacchus » 07 juin 2016 09:36

Quand vous parlez de double débrayage c'est bien la technique suivante ? :

1. Le conducteur lâche l'accélérateur.
2. Il débraye et désengage le rapport en cours.
3. Au point mort, il embraye et accélère le moteur à la vitesse voulue (il faut mettre la vitesse de rotation du moteur à la vitesse à laquelle il sera avec le rapport inférieur).
4. Il débraye à nouveau et engage le rapport inférieur.
5. Il embraye avec le bon rapport enclenché sans à-coup.

C'est différent du talon pointe ou rev matching pour les "fainéants"...

Donc si c'est bien cette définition du double débrayage (c'est la mienne en tout cas), pouvez me dire où et pourquoi vous utilisez cette technique avec une voiture moderne?

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invités

JS Classic Accessoires Auto - Jantes Alu - Pneus