Les bateaux

Avatar de l’utilisateur
Derrick
Membre V8
Membre V8
Messages : 1988
Inscription : 07 janv. 2008 11:38

Re: Les bateaux

Message par Derrick » 30 nov. 2016 19:45

Je navigue un arbre fixe Pedrazzini des années 70.
Clair que les manœuvres sont moins évidentes, surtout pour ceux et celles qui sortent le bateaux 4-5 fois par année.

Mais bon, en voyant les manches qui naviguent en Z-drive, l'arbre fixe est très bien pour ceux qui ont un peu de bon sens.
Le top: les bi-moteurs, plus facile qu'une Twingo!

Philippe47
Formule Renault
Formule Renault
Messages : 1296
Inscription : 13 févr. 2008 09:46

Re: Les bateaux

Message par Philippe47 » 30 nov. 2016 19:54

Pour avoir possèdé un voilier, je préconise aussi la location, le plaisir sans toutes les contraintes citées par Julien.

Avatar de l’utilisateur
Jan25
DTM
DTM
Messages : 759
Inscription : 05 mars 2010 16:32
Véhicules : 14 LR Discovery
72 Pinzgauer 710M
66 Corvette
Localisation : Perth, Scotland, UK

Re: Les bateaux

Message par Jan25 » 30 nov. 2016 23:04

Derrick a écrit :Je navigue un arbre fixe Pedrazzini des années 70.
La toute grande classe!!!
Jan

Avatar de l’utilisateur
Avgas
Membre V8
Membre V8
Messages : 5337
Inscription : 18 avr. 2011 16:20
Véhicules : Vélo Tonino Lamborghini
Localisation : South Eastern Africa

Re: Les bateaux

Message par Avgas » 01 déc. 2016 17:51

Voilà, et je précise que j'ai adoré faire du bateau malgré tout cela. Mais il y a un temps pour tout, et maintenant si l'envie me prends j'en loue un.
Pareil, navigué en Espagne avec un in-board motorisé par un Volvo-Penta au mazout. Certes, des journées inoubliables ou tu débranches avce une sensation de liberté, l'été tu rentres la nuit tombée après avoir fait un resto du ski,far-niente sur des plages peu fréquentées car difficiles d'accés etc. alors que le même périple est infaisable en bagnolle (bouchons, cohue, parking etc.), mais également un nombre pas possible de galères d'entretien certaines "normales", d'autres pour être tombé sur le mauvais "professionnel". etc.
Un bateau demande un entretien permanent et tu t'en rends compte si tu observes un peu l'envers du décor lors d'une croisière: à l'extérieur c'est néttoyé, peint en permanence, si non cela vieillit/pourrit à vue d'oeil.
Sur un bateau de plaisance c'est pareil, à une échelle moindre certes.
L'autre galère typique. Tu invites des amis pour une sortie. Le matin au départ tout le monde est prêt à t'aider à avitailler le bateau, charger les sacs avec les serviettes, larguer les amarres, mais le soir tu ne vas pas avoir grand monde pour t'aider à néttoyer à fond, à ranger comme il faut etc.

Le Master-Craft compte parmi les rolls dans la catégorie ski/wake board. C'est conçu pour: coque quasi plate et moteur central/quasi central, normalement la version marine d'un V8 US (GM, Chrysler etc.): du couple et la bande son 8) . Idéal sur une mer d'huile à 6 heures du matin si tu vous etes des fanas de ski/wake mais j'en voudrais pas en Bretagne, car dés que tu as un petit peu de vagues c'est horrible et tes passagers ne vont pas apprécier la promenade. Petit détail de réglementation: en France tout du moins, pour skier il faut être au mouns 3. Un navigue, l'autre surveille LE skieur pendant que le 3eme, et bien, il skie.

Ma recommendation:
1) Tu loues, un peu contraignant car il faut le faire à l'avance mais je dirais que ton risque se limite quasi à la meteo.
2) Tu as du temps, la capacité et l'envie de le faire mais il faut vivre tout près d'ou se trouve ton bateau.
3) Payer quelqu'un pour néttoyer le bateau quand tu arrives au port et qui assurera le suivi des réparations etc. Reste à trouver une personne/entreprise sérieuse.
"Le bonheur est au-dela des 4.000 tours/ minute..."

Avatar de l’utilisateur
GT Driver
F1
F1
Messages : 6715
Inscription : 23 juin 2006 21:09
Localisation : Genève Sud
Contact :

Re: Les bateaux

Message par GT Driver » 02 déc. 2016 18:19

J'ai un oncle qui navigue énormément et ce dernier a trouvé un bon réseau de "boat-sharing" façon Mobility. Il aime le concept car il peut naviguer dans des eaux différentes facilement et pour les bâtiments plus gros il est habilité à former d'autre navigateur moins expérimentés. En plus de naviguer il partage avec des passionnés de toute l'Europe, voir plus.
L'apprentissage passe par 3 étapes:
- Vous ne savez rien, vous apprenez les règles.
- Vous en savez assez pour ignorer les règles.
- Vous avez les compétences pour établir les règles.

Avatar de l’utilisateur
Derrick
Membre V8
Membre V8
Messages : 1988
Inscription : 07 janv. 2008 11:38

Re: Les bateaux

Message par Derrick » 02 déc. 2016 22:14

L'autre solution est d'avoir un port à sec, avec service qui prépare le bateau à l'eau. Cela coûte un peu d'argent, mais c'est génial en termes de confort.

Avatar de l’utilisateur
jl32
Membre V8
Membre V8
Messages : 2287
Inscription : 28 avr. 2009 13:59
Localisation : Près du lac

Re: Les bateaux

Message par jl32 » 05 déc. 2016 16:20

Merci pour les témoignages !
Je crois que dans un premier il serait prudent d'envisager la location.
Un gars à Lutry loue des Mastercraft mais c'est un peu cher et il faudrait changer le bateau de lac ...
Mon nouvel avatar ressemble à celui de Lapin Agile mais comme cela est fortuit, que ce n'est pas une tentative pour l'imiter, je le conserve for now.

Avatar de l’utilisateur
ze_shark
Site Admin
Site Admin
Messages : 39180
Inscription : 05 août 2005 22:54
Véhicules : Audi RS6, 997 GT3, 355 GTS F1, 550M, 225xe
Localisation : Star Alliance & Starwood Inc
Contact :

Lexus Sports Yacht

Message par ze_shark » 16 janv. 2017 19:59

Au tour de Lexus de "sortir" son bateau, le dernier instrument à la mode de lifestyle marketing.

Image
Image
Image
Image
Image
Image

Ils se sont au moins la peine d'y loger deux moteurs Lexus, des V8 de 5.0-litres V8 dérivés du 2UR-GSE des Lexus RC F coupe, GS F et LC 500. Chaque moteur développe 446 ch DIN, permettant aux beautiful people à bord d'atteinte 43 noeuds, ce qui doit taper grâve vu que l'entier de la coque est en carbone, ce qui permet d'économiser une tonne par rapport à une construction en fibre traditionnelle.

Les dimensions sont de 12.7 m x 3.86 m.

Avatar de l’utilisateur
Avgas
Membre V8
Membre V8
Messages : 5337
Inscription : 18 avr. 2011 16:20
Véhicules : Vélo Tonino Lamborghini
Localisation : South Eastern Africa

Re: Les bateaux

Message par Avgas » 16 janv. 2017 20:54

Je plains le pauvre gars qui devra maintenir le cache moteur transparent "poutzé" de chez nickel. :mrgreen:
"Le bonheur est au-dela des 4.000 tours/ minute..."

Avatar de l’utilisateur
Yvan
Membre V8
Membre V8
Messages : 13693
Inscription : 05 oct. 2005 10:20

Re: Les bateaux

Message par Yvan » 17 janv. 2017 08:30

Qu'est ce que c'est moche....
N 27° 48.849' E 33° 55.222' -98.4 ft

vravolta
Membre V8
Membre V8
Messages : 3928
Inscription : 09 sept. 2007 09:45
Contact :

Re: Les bateaux

Message par vravolta » 16 mai 2020 20:56

Je remonte ce sujet: en attendant d'avoir une place pour y mettre un voilier, je pensais à prendre un bateau moteur et le stocker sur terre.

Au début comme tout le monde, je pensais à la version sur remorque. Puis à bien y réfléchir, cette option est peu pertinente: 99% du temps, on a malgré tout un truc relativement encombrant. Le jour où on veut le mettre à l'eau, faut atteler, arriver sur place, se faire la mise à l'eau puis on part naviguer 2 heures et on revient avec de nouveau la galère d'aller chercher la remorque où on a pu la parquer (rarement sur le port , souvent à bien 15 mn à pied), on doit remonter le bateau dessus, tout arrimer, rentrer à la maison, tout nettoyer.

Finalement, je me demande si la vraie bonne solution n'est pas d'acheter un bateau bien plus gros = habitable, de le stocker à terre 11 mois sur 12 et de payer une mise à l'eau par exemple du 15.7 au 15.8 et alors de se faire un camping sur le lac: dans un bateau 3*9m, on a de quoi vivre confortablement une bonne semaine en famille en profitant des places visiteurs des divers ports du lac pour 10-15 balles la nuit. Là, y'a une vraie utilisation sympa, contrairement à la version mise à l'eau et sortie à chaque fois. Ca a même l'avantage d'être bon pour la coque car ca réduit drastiquement l'osmose.

Pour fixer les idées, je viens de voir passer un bateau super bien entretenu, homologué 10 passagers, 6 couchettes, on peut tenir à quai à 20 dessus (homologué 15 passagers dans certains pays), avec 2 V8 de 225 CH chacun et le tarif était 10kCHF. Même en ajoutant les 500 balles de mise et sortie de l'eau, le prix de l'hivernage à terre pendant 11 mois (ca n'a pas besoin d'être à proximité immédiate du lac), l'assurance et les frais de "plaque" + d'inspection, ca fait une résidence secondaire d'été sur le lac à un prix qui à défaut d'être raisonnable est encaissable et au moins, le use case n'est pas inexistant.

L'autre option est le stockage à terre sur les berges du lac: ca existe, mais c'est réservé aux bateaux vendus par le propriétaire de l'installation et pas possible pour les bateaux de plus de 7.5m à ce que j'ai pu voir: donc plus pratique que la remorque, plus cher aussi, mais pas le use case du camping devant chez Schumi.

Je suis aussi étonné du peu de succès des annonces de boat sharing. J'aurais pensé que les titulaires d'une place dans un port, vu leur faible nombre de sorties annuelles, sauteraient sur les possibilités de partage des frais. Mais visiblement, ce n'est pas le cas...

Si quelqu'un a un avis ou une expérience sur le sujet, je suis preneur.

ossares
Karting
Messages : 30
Inscription : 09 mai 2014 12:20
Véhicules : bmw 328i e36

Re: Les bateaux

Message par ossares » 16 mai 2020 22:08

Bonjour,

Ne possédant pas de bateau mais tous les jours au contact de cette problématique, je pense qu’il n’y a pas de solution véritablement satisfaisante. Il s’agit surtout de compromis.

Si l’on veut posséder un bateau de cette taille, la seule vraie solution est de disposer d’une place à l’eau. Dans les ports publics, à moins de bénéficier d’un statut « prioritaire », l’affaire prend des années, souvent une grosse dizaine d’années, parfois jamais.

Les locataires qui sortent peu peinent à abandonner leur place, soit parce qu’ils estiment détenir le graal, soit parce que la vente du bateau est très difficile sans la place.

C’est pour cela qu’on assiste régulièrement à des sous-locations (la carte grise et le contrat restent au nom du locataire officiel). Mais ça reste dangereux : résiliation immédiate si c’est découvert...

J’entends depuis longtemps parler de boat sharing, mais comme relevé, c’est pratiqué par une infime minorité...


Envoyé de mon iPad en utilisant Tapatalk

vravolta
Membre V8
Membre V8
Messages : 3928
Inscription : 09 sept. 2007 09:45
Contact :

Re: Les bateaux

Message par vravolta » 17 mai 2020 05:46

Alors effectivement, le boatsharing serait la vraie solution pragmatique vu que personne ne sort tous les jours où il est possible de sortir et que les couts sont importants. Mais là, étrangement, l'offre est assez restreinte et je peine à comprendre pourquoi les autorités ne prennent pas le dossier en main: à un moment, 10 ans d'attente, c'est la preuve de l'échec de la politique à ce niveau. par ailleurs, y'a un truc que j'ai du mal à comprendre: j'habite la montagne et je passe l'hiver à être embêté par les habitants des bords du lac qui fuient le stratus pour venir prendre le soleil dans mon village. Et ma commune est obligée de construire des parkings pour accueillir tout ce monde et a du rendre le parking payant dans le village pour éviter qu'ils ne squattent. Mais en retour, quand je demande une place de port, on m répond que c'est priorité pour les habitants de la commune au bord du lac et donc que je peux aller me faire voir alors que si j'installe une webcam sur leur port, je pense que 50% des bateaux ne font pas 5 sorties par an et donc pour moi, utilisent abusivement l'espace public. Si une voiture fait ca, elle est mise en fourrière. Si un bateau squatte un port, ben on le laisse faire et on laisse attendre les gens sur la liste. Pour moi, c'est logique qu'un non résident de la commune paie plus cher (car il ne subventionne pas ladite commune avec ses impots), c'est anormal qu'un résident de la commune soit prioritaire: la priorité ne devrait pas être liée à l'endroit où on habite mais à l'utilisation que l'on fait de l'infrastructure.

bence
F1
F1
Messages : 5491
Inscription : 03 févr. 2007 18:59
Véhicules : BMW M340i
BMW 335i
MV Agusta F3 675
Localisation : Budapest

Re: Les bateaux

Message par bence » 17 mai 2020 08:29

Á mon avis, si on habite proche et qu’on arrive á trouver le temps, le meilleur reste le bateau perso.

Toute ma vie j’ai passé des vacances en bateau loués, plus tard j’en au loué moi-même et c’est top, mais... depuis que je suis co-proprio avec mon père d’un petit voilier 23 pieds á 1h de chez moi, c’est un autre monde.

J’arrive, j’ai mes affaires dedans, les cordes rangées comme j’aime, l’intérieur propre, etc...

Bon, la bonne place était difficile á trouver et coûte une fortune á l’année même sur le lac Balaton donc j’imagine pas le Léman. Le meilleur est probablement de louer 1x, 2x ... 10x et si on aime toujours faut se lancer. Ca demande un certain état d’esprit, perso ça me dérange pas d’avoir 30 minutes de prépa, puis 1h d’après navigation mais c’est un peu le minimum.

Vu qu’on port il y a restau, plage, douches/wc réservés aux gens qui ont une place, il m’est arrivé d’y passer deux jours sans même sortir faute de vent et c’était super malgré tout, ça aurait á l’inverse été une angoisse avec un bateau loué.

Il faut aussi que madame aime ça sinon c’est un calvaire.

Avatar de l’utilisateur
Jan25
DTM
DTM
Messages : 759
Inscription : 05 mars 2010 16:32
Véhicules : 14 LR Discovery
72 Pinzgauer 710M
66 Corvette
Localisation : Perth, Scotland, UK

Re: Les bateaux

Message par Jan25 » 17 mai 2020 13:46

vravolta a écrit :
17 mai 2020 05:46
Alors effectivement, le boatsharing serait la vraie solution pragmatique vu que personne ne sort tous les jours où il est possible de sortir et que les couts sont importants. Mais là, étrangement, l'offre est assez restreinte et je peine à comprendre pourquoi les autorités ne prennent pas le dossier en main: à un moment, 10 ans d'attente, c'est la preuve de l'échec de la politique à ce niveau. par ailleurs, y'a un truc que j'ai du mal à comprendre: j'habite la montagne et je passe l'hiver à être embêté par les habitants des bords du lac qui fuient le stratus pour venir prendre le soleil dans mon village. Et ma commune est obligée de construire des parkings pour accueillir tout ce monde et a du rendre le parking payant dans le village pour éviter qu'ils ne squattent. Mais en retour, quand je demande une place de port, on m répond que c'est priorité pour les habitants de la commune au bord du lac et donc que je peux aller me faire voir alors que si j'installe une webcam sur leur port, je pense que 50% des bateaux ne font pas 5 sorties par an et donc pour moi, utilisent abusivement l'espace public. Si une voiture fait ca, elle est mise en fourrière. Si un bateau squatte un port, ben on le laisse faire et on laisse attendre les gens sur la liste. Pour moi, c'est logique qu'un non résident de la commune paie plus cher (car il ne subventionne pas ladite commune avec ses impots), c'est anormal qu'un résident de la commune soit prioritaire: la priorité ne devrait pas être liée à l'endroit où on habite mais à l'utilisation que l'on fait de l'infrastructure.
Je pense qu'il y a plus d'arrangements de boat-sharing qu'on pense entre privés ou membres d'une même famille, et qu'il y a encore plus de freins pour une structure de boat-sharing commerciale que pour des particuliers en termes d'accès aux places d'amarrage. J'imagine que la commune qui poussera ce genre de schéma se verra opposer l'argument -à mon avis au moins partiellement recevable- qu'elle favorise une entreprise commerciale par rapport à des particuliers, dont ses propres résidents.

Après, pour ta tirade un chouia nombriliste sur le fait que "les autorités" devraient te permettre d'avoir une place d'amarrage... voilà ce que j'en pense:

Tu es libre d'aller parquer ta voiture en bord de lac pour en "embêter" les habitants (tu ne seras pas le seul dans ce cas pendant les weekends d'été!), comme ils sont libres de le faire dans "ton" village. La comparaison voitures en montagne / bateau n'a pas lieu d'être à mon avis. Ta commune n'est obligée de rien du tout en matière d'infrastructures, elle a probablement choisi d'aménager des parkings pour favoriser le tourisme hivernal.

De leur côté, les communes qui ont un accès au lac choisissent d'aménager des infrastructures portuaires (ou pas), avec de fortes contraintes dès qu'il s'agit de bétonner une zone littorale par définition inextensible et déjà bien occupée. Elles décident de faire de la priorité d'accès aux places d'amarrage pour les résidents un attrait supplémentaire pour la commune, libres à elles. C'est une situation qui existe depuis longtemps et certains, qui veulent absolument profiter d'un bateau, décident que c'est suffisant pour influencer le choix de leur lieu de résidence. Je comprends que ça n'arrange pas tes projets actuels, mais cette situation existait très probablement déjà quand tu as choisi de t'installer en montagne.

Pour le coup des "bataux ventouses", je ne partage pas ton analyse. D'abord, si tu parques une voiture sur la voie publique mais qu'elle est immatriculée et entretenue (pas couverte de mousse, poussière et chiures d'oiseau), que le parking est illimité et -le cas échéant- payé, je ne vois pas bien pourquoi elle partirait en fourrière. Là non plus je ne te suis pas dans ta comparaison.
Ensuite, je ne connais un peu la situation que dans deux ports lémaniques (SNG à Genève qui est un port privé, et Founex qui est géré sous la forme d'une coopérative de propriétaires), et dans les deux cas un bateau qui ne sort pas, se couvre d'algues et n'est pas entretenu sera très probablement évacué dans les 12 mois, si le propriétaire ignore les relances. En passant, à la SNG il n'y a -il me semble- aucun critère de domicile pour qu'un membre demande et obtienne une place. Après, ça n'est pas gratuit et il faut être coopté pour devenir membre.

La "priorité à l'utilisation" que tu proposes est un très joli concept, mais ça marche comment en pratique? Celui qui ne fait que 5 sorties se fait dégager pour installer quelqu'un qui a promis -sur papier- d'en faire 6 ou plus? Si c'est le cas, est-ce qu'on le vire l'année suivante pour faire la place à quelqu'un qui a promis d'utiliser son bateau 10 fois? Pas certain que ça puisse marcher.
Jan

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 7 invités

Axa Aubonne Accessoires Auto - Jantes Alu - Pneus