Page 185 sur 188

Re: Présidentielles américaines: des dollars et des bouseux.

Publié : 06 juin 2024 17:09
par blake_ch
On va épargner la vidéo du jour de Trump avec un "liquide blanc" qui sort de la bouche pendant qu'il parle.

Re: Présidentielles américaines: des dollars et des bouseux.

Publié : 06 juin 2024 22:45
par your momo
Je ne sais pas ce qu’il lui donne pour tenir debout, mais y faut en mettre plus pour que ça tienne toute la journée…

Scandale suprême

Publié : 11 juin 2024 13:40
par ze_shark
Les agités d'extrême droite à la Cour Suprême enchaînent les scandales à un rythme sidérant.

Le couple Alito flotte le drapeau à l'envers après l'élection de 2020, signe de ralliement des insurrectionistes. Alito met la faute sur sa femme.

Puis on découvre que les Alito ont également un drapeau spécial frange sur leur maison de vacances. Acheté pour la circonstance. Plus moyen de mettre ça sur madame.

Puis un rapport sort sur les petits cadeaux faits aux juges, avec Clarence Thomas en pôle qui répare de malencontreuses omissions (2.4 millions en menu cadeaux tout de même), mais pas toutes (4m$ bien tassés).
https://www.cnbc.com/2024/06/06/supreme ... homas.html

Qui en no 2 ? Alito.

Puis aujourd'hui des enregistrements sortent où Alito se déclare bien d'accord que la seule issue au clivage "gauche droite" (les démocrates sont largement de droite selon nos références européennes) est d'érablir une théocratie aux US.

In Secret Recordings, Alito Endorses Nation of ‘Godliness.’ Roberts Talks of Pluralism. https://www.nytimes.com/2024/06/10/us/p ... roid-share

Il n'y a aucune surprise, sauf leur capacité à se calfeutrer dans leur impunité, rajouter de l'huile sur le feu et continuer à poursuivre leur agenda idéologique.

Le débat

Publié : 28 juin 2024 05:44
par ze_shark
Pas encore vu le débat entre Trump et Biden, mais je vois beaucoup d'avis que ça s'est mal passé pour Biden.

Et ce n'est vraiment pas une bonne nouvelle.

Re: Présidentielles américaines: des dollars et des bouseux.

Publié : 28 juin 2024 06:57
par _nicolas
Est-ce véritablement une "nouvelle" vu l'état dans lequel se trouve Biden depuis un bon moment maintenant ? Que cela se passe bien pour lui aurait été la véritable surprise !

Re: Présidentielles américaines: des dollars et des bouseux.

Publié : 28 juin 2024 07:23
par rbk
Comment ce pays pays peut en arriver à présenter ces deux candidats.
La Russie et la Chine doivent bien rigoler

Re: Présidentielles américaines: des dollars et des bouseux.

Publié : 28 juin 2024 07:47
par _nicolas


"Biden is sharp, he's on the top of things, he does more in one hour than most do in a day", Karine Jean-Pierre, porte-parole de la Maison-Blanche, février 2024.

L'idée qu'une victoire de Biden en novembre, bien qu'il semble qu'elle se soit maintenant évaporée, est la meilleure issue pour les américains et le reste du monde a toujours très soigneusement ignoré les errements de Biden et de son administration, en particulier en termes de politique internationale. On se met enfin à comprendre que ces errements ne sont rien d'autre que la conséquence de la sénilité du patron : aux Blinken, Raimondo Sullivan et autres Yellen de compenser et se débrouiller tant bien que mal pour créer une illusion de direction et de cohérence. A ceux qui sortent enfin du déni d'en apprécier les dégâts (Chine, Ukraine, Moyen-Orient, Afrique, Europe, etc.). Dévastateur.

Comme je l'ai écrit plus haut, Biden et Trump, c'était le choix entre la peste et le choléra. Biden out, ne reste plus qu'à Trump de faire un tour à la case prison et l'élection de novembre ressemblera à tout sauf ce que l'on a pu imaginer jusqu'ici.

Re: Présidentielles américaines: des dollars et des bouseux.

Publié : 28 juin 2024 08:23
par Nagata-San
Les élections présidentielles des USA c'était déjà une farce au recomptage de voies durant trois semaines, cette fois pas besoin d'attendre le vote pour voir le clown show. Tristesse.

Re: Présidentielles américaines: des dollars et des bouseux.

Publié : 28 juin 2024 11:50
par asylum
Ça serait drôle si ce n'était qu'une série Netfilx...

Re: Présidentielles américaines: des dollars et des bouseux.

Publié : 28 juin 2024 20:20
par ossares
Si cela apparaît très improbable, des voix commenceraient à s’élever pour demander le remplacement de Biden.

Visiblement, le camp démocrate n’a pas de plan B car aucun nom ne sort du lot de façon naturelle. Kamala Harris ne serait pas une option vu sa faible popularité.

Dans quelques années, lorsque ce cirque aura pris fin, les langues se délieront parmi les anciens de l’administration Biden et les anecdotes sur l’état réel du président risquent d’être intéressantes.

Quoiqu’il en soit, dans l’immédiat, comme dit par d’autres intervenants, la Chine, la Russie et leurs satellites doivent se frotter les mains. Les fronts sont partout, les yeux sont ailleurs et les opportunistes ont de belles occasions de préparer le prochain coup. Ne manque plus que l’assassinat d’un archiduc. Taïwan ?


Envoyé de mon iPhone en utilisant Tapatalk

Re: Présidentielles américaines: des dollars et des bouseux.

Publié : 29 juin 2024 02:13
par ze_shark
Il ne peut pas y avoir de plan B. Il n'y en a jamais.

Des candidats évidents, il y en a, leurs noms circulent depuis un bail: Gavin Newsom, Gretchen Whitmer, J.B. Pritzker, Josh Shapiro, Wes Moore. Grande absente de ces listes, Kamala Harris, car il semble que femme ou noir/minorité sont des handicaps énormes, mais femme et noire, c'est terminal dans les Etats-Unis d'aujourd'hui.

Tous sont des soutiens déclarés indéfectibles de Biden - Newsom en pole Jeudi soir - car ils ont tous le regard fixé sur 2028.
Je ne crois pas que le calcul est qu'ils ont tout à gagner d'un deuxième mandat Trump qui renforcerait les chances d'un démocrate en 2028, la menace existentielle que représente Trump dépasse tout calcul.

Tous les garde-fous sont tombés, y compris une majorité conservatrice à la Cour Suprême complètement décomplexée qui laisse libre cours à ses valeurs d'extrême droite. Economie mondiale, stabilité géopolitique, climat, droit des femmes et des minorités, tout est en ligne.

Re: Présidentielles américaines: des dollars et des bouseux.

Publié : 29 juin 2024 06:20
par _nicolas
Bien triste spectacle que celui que nous servent au même moment les Etats-Unis, la France et le Royaume-Uni. Et qui illustre à la fois la crise démocratique dans laquelle se trouve l’Occident depuis plusieurs années et l’état des sociétés dans cette partie de la planète où nous vivons : un état de délabrement où le collectif a disparu pour ne laisser qu’un individualisme radical guidé par les seules règles de l'économie de marché.

En effet JC, tout est en ligne. Malheureusement. Mais la nature de l’homme est ce qu’elle est et la renaissance de nos sociétés ne pourra se faire qu’au prix d’un choc qui sera probablement très violent. Il n’y a plus rien à espérer, à ce stade, ni de la politique quel qu’en soit le bord, ni des processus démocratiques en place.

Re: Présidentielles américaines: des dollars et des bouseux.

Publié : 01 juil. 2024 04:51
par _nicolas
Democrats fear replacement scenarios as much as keeping Biden

Quel spectacle pitoyable encore, et surtout quelle bande d’idiots ! C’est un vrai cirque et le niveau d’incompétence atteint des sommets tels que l’observer devient presque insupportable.

L'absolution

Publié : 02 juil. 2024 05:57
par ze_shark
Décision stupéfiante de la Cour Suprême, qui confère une immunité partielle aux Président(s) dans la conduite de leurs actes officiels, mais dans une définition tellement large de ce qu'est un acte officiel qu'à peu près tout le devient.

https://www.nytimes.com/2024/07/01/us/p ... =url-share

La Cour Roberts, forte de sa majorité 6/3 (5.5/3.5 dans les faits car Coney Barrett est surprenante de modération pragmatique dans certains cas), n'y met plus les formes et laisse libre-cours à son agenda MAGA. La révocation de la Chevron déférence qui donnait aux agences gouvernementales de préciser les termes techniques des lois passés par le Congrès est un autre exemple de démantellement de l'état technocrate, appellé des voeux des intellectuels MAGA, Steve Bannon en tête. Beau cadeau à célébrer depuis sa prison.

Les démocrates (d minuscule) n'avaient pas besoin d'un candidat vascillant pour contrer ces assauts répétés. On nous tartine de l'exceptionnalisme américain par ci, du more perfect union par là, alors que les tentations fascistes n'ont pas été aussi grandes depuis 80 ans.

Re: Présidentielles américaines: des dollars et des bouseux.

Publié : 03 juil. 2024 23:20
par ze_shark
Le ton a passablement changé ces 24 dernières heures.
De catégoriquement écartée, l'option que Biden ne se représente pas est devenue plus plausible dans les cercles démocrates.
Une question de plus en plus évoquée et de déterminer que faire de Kamala Harris sans trop froisser l'électorat noir, féminin en particulier.

Nancy Pelosi a elle-même déclaré qu'il était légitime de demander si les absences pendant le débat étaient un épisode, ou une condition.

https://www.nbcnews.com/politics/2024-e ... rcna159993