Page 131 sur 147

Re: Présidentielles américaines: des dollars et des bouseux.

Publié : 03 avr. 2020 15:31
par Tom63
Le Washington Post écrit sur le même thème



Népotisme et incompétence conjugués avec crise sanitaire majeure ne peuvent pas bien se terminer.
Le problème est que je ne vois pas comment Trump pourrait perdre en novembre.
Biden est totalement inaudible. Un papy confiné chez lui à chaque fois qu'il apparaît à l'écran.
Il aura bientôt, ce qui ferait de lui le plus vieux président.
Et ça, c'est si tant est que les élections américaines puissent se tenir comme envisagé...

Re: Présidentielles américaines: des dollars et des bouseux.

Publié : 03 avr. 2020 16:52
par your momo
Comme c'est bien mal parti il n'y aura pas d'élection cette année, car impossible de faire une campagne équitable.
Et on ne change pas de capitaine quand le bateau coule ...on se débat pour repêcher les survivants.

Re: Présidentielles américaines: des dollars et des bouseux.

Publié : 03 avr. 2020 20:31
par ze_shark
Aucune chance.

Il faudrait un changement de la loi fédérale qui fixe la date de l'élection au premier mardi de Novembre tous les 4 ans, donc un accord des deux chambres et du président (ou une majorité des 2/3 au Sénat qui ne sera jamais atteinte).
Un de des deux partis considèrera qu'il est à son avantage de la tenir et s'opposera à tout changement.
Il n'est pas tant plausible que les US soient toujours en confinement dans 7 mois.

Re: Présidentielles américaines: des dollars et des bouseux.

Publié : 03 avr. 2020 23:40
par your momo
Oui en temps normal, c'est tout les quatre ans ...mais en ce moment ce n'est plus le temps normal et dans six mois qui sait ce qui sera encore comme avant.

Donc "aucune chance" me parrait très catégorique pour la prediction au coeur d'une situation jamais vécue par la "encore" première économie du monde.

Re: Présidentielles américaines: des dollars et des bouseux.

Publié : 04 avr. 2020 07:22
par ze_shark
Reste qu'il y a des institutions et des lois et qu'elles ne se changent pas d'un coup de yaka.
Si ton hypothèse est que les Etats-Unis ne sera plus un état de droit dans 7 mois, on change de discussion.
A défaut, un accord pour changer cette loi fédérale est complètement illusoire.

Re: Présidentielles américaines: des dollars et des bouseux.

Publié : 04 avr. 2020 07:23
par Philippe47
Pour rire en ces moments difficiles :

Re: Présidentielles américaines: des dollars et des bouseux.

Publié : 04 avr. 2020 08:43
par your momo
We are the best
...sans aucun doute.

Re: Présidentielles américaines: des dollars et des bouseux.

Publié : 04 avr. 2020 10:04
par Tom63
Vous êtes médisants.
Trump fait tellement un bon boulot et domine tellement la situation Covid19, qu'il a eu le temps cette nuit de virer l'inspecteur général du renseignement Atkinson.

Il s'agit de l'autorité indépendante qui avait transmis la plainte du whistleblower sur l'affaire ukrainienne...

Trump et les modèles

Publié : 04 avr. 2020 12:29
par ze_shark
Il ne rit jamais (je vous défie de trouver un exemple où Trump rit) mais il plaisante parfois:


Hara Kiri

Publié : 04 avr. 2020 16:40
par ze_shark
Le GOP et Fox dans une remarquable alliance destinée à décimer leur électorat/audience, surtout dans les red states.


Re: Présidentielles américaines: des dollars et des bouseux.

Publié : 05 avr. 2020 08:09
par Tom63
La conf du jour. Enjoy.



Et au milieu, il contredit Fauci juste après que celui-ci ait mentionné les bienfaits de la distanciations sociale :


Re: Présidentielles américaines: des dollars et des bouseux.

Publié : 05 avr. 2020 12:46
par your momo
Effectivement le dialogue doit être compliqué entre Mr. Trump et le Dr. Fauci ...qui doit commencer à se faire du souci pour sa propre santé https://www.parismatch.com/Actu/Interna ... ge-1680855 vu le niveau de compréhension du problème aux US.

Mais à demi-mots on sent que le choix est inéluctable dans un système avec un filet social percé car:
- le confinement tue l'économie et la prospérité des "forts"
- le non-confinement ne tue à priori que les "faibles"

Re: Présidentielles américaines: des dollars et des bouseux.

Publié : 05 avr. 2020 13:04
par ze_shark
your momo a écrit :
05 avr. 2020 12:46
Mais à demi-mots on sent que le choix est inéluctable dans un système avec un filet social percé car:
- le confinement tue l'économie et la prospérité des "forts"
- le non-confinement ne tue à priori que les "faibles"
Tu crois que les 10 millions de travailleurs qui se sont inscrits au chômage ces deux dernières semaines aux US sont économiquement forts ?

Re: Présidentielles américaines: des dollars et des bouseux.

Publié : 05 avr. 2020 14:07
par your momo
Au que non, par "forts" j'entends les 98+% qui ne mourraient pas du Covid-19 s'ils le choppaient.

Evidemment, ça ne compte pas les dommages collatéraux liés à un système de soins débordé qui ne pourrait pas traiter d'autres pathologies ou accidents qui deviendraient mortels aussi.
Ni la mortalité croissantes des prestataires de soins surmenés, ni ceux dont le business trop fragile s'est effondré et ne reprendra pas, ni les gens qui pètes les plombs car il ont perdu un être cher ...etc

Au nom du Corona tout puissant

Publié : 05 avr. 2020 16:29
par ze_shark
Les chrétiens évangéliques sont immunisés par profession de foi et débit de platitudes:



Et ce n'est pas qu'aux US: le premier noyau d'infection en Corée à Daegu ? Une secte chrétienne.
L'épidémie dans l'est de la France ? Un rassemblement évangélique à Mulhouse. Rassemblement qui a eu des répercussions chez nous.

Et ce sont sans doute les mêmes cinglés qui refuseront de se faire vacciner.

Pour revenir aux US, une des raisons qui rend Trump obsédé par Pâques est précisément son noyau électoral de chrétiens évangéliques qui lui pardonnent tout parce qu'il a placé à la Cour Suprême des juges ultra-conservateurs, Gorsuch et Kavanaugh, sans compter la grosse centaine de juges fédéraux expédiés dans les circuits judiciaires pour des mandats à vie.