Page 1 sur 101

Macron, Hollande, Sarko, Ségo [Politique Française]

Publié : 05 mai 2007 16:35
par ze_shark
Les sondages laissent peu de doute sur l'issue du scrutin, difficile d'être surpris. J'ai regardé hier soir le débat de Mercredi (enregistré sur TV5 monde), j'ai trouvé saisissant. On peut ne pas aimer certaines idées de Sarkozy, mais force est de constater qu'en termes de maîtrise des dossiers, le bonhomme tient la route. Royal a offert une prestation que je juge risible, tour à tour évasive, imprécise, agressive, défensive ou sentencieuse. La colère feinte sur la scolarisation des handicapés, témoin du désespoir d'une candidate en panne de compétence, se réfugiant derrière sa présidence de région en bonne élève de ses conseillers de com'.

Je pensais que ce débat serait une boucherie, mais pas à ce point là. Au moins, les français ont un choix clair devant eux, entre une droite assez dûre mais résolue, et une gauche enfermée dans ses compromissions avec le business des syndicats et la défense des acquis, des décisions enlisées dans la consultation des partenaires sociaux, une fiscalité galopante qui n'arrivera jamais à faire tourner une économie sclérosée.
Le bouclier fiscal à 50% ? J'ai bien de la peine à trouver ça indigne d'une démocratie. Sarkozy m'a paru franchement mince sur les sujets écologiques. Soyons clairs, il n'en a rien à foutre, ou si peu, mais pour le reste, il n'y a plus qu'à attendre dimanche avec sérénité.

Le contraste avec le format des débats américains est flagrant: les candidats n'ont pas le droit de s'adresser la parole, c'est un oral en parallèle, filtrant les personnalités et permettant au candidats de répéter les réponses apprises. Les débats des primaires démocrates et républicaines ont commencé. Côté républicain, 10 candidats pour l'instant, pas moins, et une surenchère sur le conservatisme. Thèmes clés: l'avortement, le droit de licensier des employés homosexuels (si si), et le créationisme. Quand un républicain fait de l'oeil à l'électorat républicain, le résultat reflète le visage d'une amérique qui fait presque peur.

Publié : 05 mai 2007 17:13
par Minischumi
Je n'osais pas lançer le sujet, mais puisque tu la fait, je parler de mon pointe de vue.....

Comme tu le dit, Sarko peut faire peur, mais au moins les français savent ou il s'engage avec lui, il a prouvé qu'il avait des idées ferme et précise.
Je suis resté pentois quand j'ai vue le calme avec lequel il a répondu à la guignole de service......qui s'exitait pour un rien.....


Ségo, un supo et au dodo......

Pauvre français, si vous héritez de Mme Royal qui n'en a que le nom, vous n'êtes pas prêt d'évoluer dans le bon sens.....soutenir qu'il est bon de s'énerver quand ont est présidente.....c'est un peut faible comme argument.....
Avec ségo ce serà:
Tout pour le social et rien pour les autres.....
Oui à la Turkie dans la CE ( c'est bien d'acceuilier un pays sans droit de l'homme et surtout de la femme).
Raccompagné les femmes policié chez elles, mais bien sur et pourquoi pas les laisser dans la voiture en cas d'intervention à risque.....ou de manifestation.....(malgré que sa part d'un bon sentiment, ce n'est pas faisable)
Naturaliser les immigrés....mais bien sur et pendant ce temps des milliers de SDF sont à la rue et rien n'est fait pour eux.
Et le top du top, augmenter les rentes des RMIstes et autres bas salaires....mais d'ou va bien pouvoir venir l'argent......?

Bref nous verrons bien demain si la france continuera à s'enliser ou non.

Publié : 05 mai 2007 17:26
par BS
Pour ceux qui n'auraient pas encore lu la blague sur (couscous) Royal qui fait fureur:
http://www.asphalte.ch/phpBB2/viewtopic ... 1596#71596
:lol:

Publié : 05 mai 2007 19:23
par La grenouille
Si j'avais besoin d'un avocat je sais lequel je choisirais :D

J'ai fait énormément de sondages pendant mes études et on le répètent souvent (surtout les hommes politiques mécontent du résultat) faut s'en méfier.

Méfions-nous encore plus du néopeuple français qui est déroutant lorsqu'il s'agit de déposer un bulletin de vote, il sanctionne plus qu'il ne choisit.

Les bulletins Bayrou"nais" vont être dispatché, mais de quel côté :?:

Dommage en effet que l'écologie ne représente rien aux yeux de ces candidats.
Il faut dire que nous sommes un peuple en retard sur ce point :cry:

Demain soir nous serons fixés et j'irais mettre mon bulletin demain.

Publié : 05 mai 2007 20:45
par Pav
+1 JC.

Publié : 05 mai 2007 21:37
par Polon
Pour moi, c'est un peu choisir entre la peste et le choléra... Un chose est sûre, Sego n'a pas les épaules suffisamment solides et que serait-elle sans ses conseillers en com ? Une chose est sûre, en cas d'échec nous n'en entendront plus parler pendant bien longtemps... écrasée par les éléphants de son parti...
Sarko, lui défend les mêmes orientations politiques que W Bush :
- réduction des libertés au nom de la sécurité
- accroissement de la répression policière
- exaltation du patriotisme
- communautarisme et discrimination positive
- ultra-libéralisme économique
- retour à la religion dans la politique

... Good Luck Froggies ! :wink:

Re: Sarko, Ségo, épilogue

Publié : 06 mai 2007 00:18
par _nicolas
ze_shark a écrit :Royal a offert une prestation que je juge risible, tour à tour évasive, imprécise, agressive, défensive ou sentencieuse. La colère feinte sur la scolarisation des handicapés, témoin du désespoir d'une candidate en panne de compétence, se réfugiant derrière sa présidence de région en bonne élève de ses conseillers de com'.
Bien trop bonne élève avec un sourire amidonné et permanent même lors de ses fameuses colères justement. Et son désespoir s'est confirmé dans ses propos de vendredi. Mais voilà à être le chef de file d'une vieille gauche travailliste devenue hors du temps maintenant. Quand je pense que certains osent la comparaison Royal-Blair... et que pas loin de 10% des Français croient encore aux vertus de la révolution prolétarienne et du communisme (en passant, ceux-là même qui empêcheront Sarko de mettre en place son programme) :shock:
Polon a écrit :Pour moi, c'est un peu choisir entre la peste et le choléra...
Parlant de peste et de choléra, la France a les candidats qu'elle mérite malheureusement pour elle. Elle est maintenant larguée sur pas mal de points et le plus grave est qu'elle ne semble pas bien se rendre compte qu'autour d'elle plus personne ne l'attend :?

Publié : 06 mai 2007 08:03
par Lapin Agile
C'est horrible, j'ai assisté à la mise à mort, je veux dire, au débat, pendant une demi heure, avant de fermer la boîte à images...

Le danger de ce genre de prestations, c'est que cela fait reposer 50% du choix des électeurs sur une prestation microscopique dans le temps, et surtout sur des qualités qui ne sont pas les seules nécessaires, loin de là, chez un dirigeant . En gros, un acteur (tel Sarkozy) a toutes les chances face à quelqu'un qui manquerait de charisme et d'aplomb (cf qui on sait). Peu importe les idées défendues, dans ce cas, c'est juste celui qui rive son clou à l'autre, ou qui a le moins gros nez.

Si l'on ajoute les positions parfois ridicules prises par mme Royal (ex faire raccompagner toutes les femmes fonctionnaires qui travaillent tard...), on voit bien que Sarkozy va gouverner le royaume bientôt. S'il fait déjà la loi dans les médias maintenant, on peut penser que la France sera bientôt une sorte de république bananière, médias controlés par le pouvoir de façon absolue. (comme aux USA ?)

Aie aie aie.

Je me demande si la confédération va fermer les frontières pour empêcher le flot de réfugiés ?

Publié : 06 mai 2007 08:13
par dahu
Pour moi, c'est un peu choisir entre la peste et le choléra...
Parfaitement d'accord avec toi, vu de Suisse c'est encore plus criard, finalement notre système basé sur le concensus correspond bien à notre mode de pensée, la capacité de "nuisance" des partis / personnes extrèmes est limitée.

Publié : 06 mai 2007 17:47
par ze_shark
dahu a écrit : Parfaitement d'accord avec toi, vu de Suisse c'est encore plus criard, finalement notre système basé sur le concensus correspond bien à notre mode de pensée, la capacité de "nuisance" des partis / personnes extrèmes est limitée.
Leur capacité d'action aussi. L'alternance gauche/droite à la française confine à la stagnation, le temps pris pour détruire ce que les autres ont construit consommant la majorité d'un mandat parlementaire ou présidentiel. Une sorte de mouvement brownien, mais à coup de dizaines de milliars d'euros.
A mon avis, notre gouvernement de coalition permanente confine au même résultat, sans le mouvement. Grande-Bretagne, Espagne, Pays-Bas, tous ces pays ont joui de progrès tangibles sans être figés dans l'indécision.

Publié : 06 mai 2007 17:47
par BS
Last minute 18h47:

Sarko 54%
Ségo 46%

Si le combat ne fut pas royal faute de combattante, il fut au moins loyal ! :mrgreen:

Publié : 06 mai 2007 18:26
par La grenouille
Des RG j'ai 54,6% :wink:

Publié : 06 mai 2007 19:07
par GT Driver
Résultat final:

M. Sarkozy: 53% ~
Mme. Royal: 47% ~

Et pour BS: Nicolas Sarkozy reviendra chaque année au plateau des Glières ! (orthographe ?)

Détails Asphalte: M. Sarkozy était dans une Renault VelSatis (Imat: 757 QMN 75) et Mme. Royal dans une Renault Laguna !

Publié : 06 mai 2007 20:01
par _nicolas
ze_shark a écrit :A mon avis, notre gouvernement de coalition permanente confine au même résultat, sans le mouvement.
Je ne serais pas si négatif sur notre consensus qui n'est pas toujours aussi mou qu'on veut bien le croire à mon sens. J'en veux pour preuve ne serait-ce que notre politique étrangère, le développement des relations avec l'Europe après la déception du 6 décembre 92, ou exemple plus récemment la position unie du gouvernement face aux attaques de l'UE contre les régimes fiscaux cantonaux.

Quoiqu'il en soit, j'aime croire, naïvement peut-être, que la variété des points de vue au sein de notre gouvernement a contribué à des solutions bien plus intéressantes que celles qu'auraient pu amener un gouvernement monocolore ;)

Pour en revenir au sujet, discours intéressant de Sarko ce soir, reste à voir comment il va assurer la mise en place de son programme, ce qui ne va pas aller sans mal. Côté socialiste, les commentaires et prises de positions des éléphants du parti sont regrettables à mon avis et parfois peu fair-play. Le plus détestable d'entre eux étant certainement François Hollande dont je pense qu'il n'a vraiment pas aidé son ex-compagne... Certains devraient désormais penser à faire place aux jeunes. DSK lui-même n'a pas dit autre chose à l'instant sur TF1, ce qui lui a valu de se faire tirer les bretelles par Jack Lang :lol: :lol: :lol:

Publié : 07 mai 2007 11:30
par La grenouille
DSK a même couru d'A2 vers TF1 pour répéter qu'il était disponible pour régénérer cette gauche :lol: Lui qui, il y a 3 jours, était éventuellement d'accord pour être Premier ministre.
C'est fou comme c'est môche tout ça. On pourrait presque en rire comme dans guignol si ce n'était pas si important.

Oui un discours de Sarko assez international et même un peu de vert peut-être le plus positif depuis le début de la campagne. A voir/suivre comme tu dis, pour la "mise en oeuvre".