Page 5 sur 101

Publié : 28 janv. 2010 20:23
par Polon
ze_shark a écrit :Villepin a été acquitté, mais pas les deux autres barbouzes d'opérette. surprenant, Sarkozy a dû être ravi.
Epilogue en 2012... :wink:

Publié : 29 janv. 2010 11:20
par Tom63
Polon a écrit :
ze_shark a écrit :Villepin a été acquitté, mais pas les deux autres barbouzes d'opérette. surprenant, Sarkozy a dû être ravi.
Epilogue en 2012... :wink:
Que nenni! :lol:

Tu penses que le Président allait se laisser faire comme ça??

Le Procureur fait appel.

Publié : 29 janv. 2010 12:31
par Polon
Tom63 a écrit :
Polon a écrit :
ze_shark a écrit :Villepin a été acquitté, mais pas les deux autres barbouzes d'opérette. surprenant, Sarkozy a dû être ravi.
Epilogue en 2012... :wink:
Que nenni! :lol:

Tu penses que le Président allait se laisser faire comme ça??

Le Procureur fait appel.
Le procureur, oui, mais Sarko en temps que partie civile a communiqué hier qu'il ne ferait pas appel. D'ici à dire que le proc est instrumentalisé par Sarko, je ne me prononcerai pas.
Affaire à suivre !

Publié : 29 janv. 2010 15:26
par Tom63
Polon a écrit :
Tom63 a écrit :
Polon a écrit :
Epilogue en 2012... :wink:
Que nenni! :lol:

Tu penses que le Président allait se laisser faire comme ça??

Le Procureur fait appel.
Le procureur, oui, mais Sarko en temps que partie civile a communiqué hier qu'il ne ferait pas appel. D'ici à dire que le proc est instrumentalisé par Sarko, je ne me prononcerai pas.
Affaire à suivre !
Sarko peut bien dire ce qu'il veut, de toute façon il n'avait pas le droit de faire appel en tant que partie civile.
Seul l'accusé et/ou le procureur le peuvent.

Le procureur dépend de la chancelerie, sous tutelle du garde des sceaux (Ministre de la Justice).
Donc de l'executif.
Je ne dis pas que Sarko a ordonné l'appel. En revanche il est fort peu probable que le Procureur fasse un truc qui deplaise à l'executif.

Villepin se dit bien entendu convaincu que le Proc. a agit sur ordre de l'Elysée, et le clame partout.

Publié : 29 janv. 2010 20:11
par Polon
Tom63 a écrit : Sarko peut bien dire ce qu'il veut, de toute façon il n'avait pas le droit de faire appel en tant que partie civile.
Seul l'accusé et/ou le procureur le peuvent.
Pas sûr... Il me semble que la partie civile peut faire appel, mais seulement sur les dommages et intérêts.

Re: Sarko, Ségo, épilogue

Publié : 10 oct. 2011 07:08
par ze_shark
Royal s'en va en larmes, avec une surprenante touche d'humanité qui vient bien tard, et Montebourg parle de sixième république, pas moins.

Sarko, Ségo, épilogue

Publié : 10 oct. 2011 07:29
par _nicolas
Montebourg 17%, les socialistes n'ont pas peur...

Re: Sarko, Ségo, épilogue

Publié : 10 oct. 2011 19:17
par dahu
Bof, ça va encore, ici dans les mêmes circonstances un mec comme Freisinger ferait sûrement plus !

Re: Sarko, Ségo, épilogue

Publié : 10 oct. 2011 19:24
par Corsugone
Nico997 a écrit :Montebourg 17%, les socialistes n'ont pas peur...
.... surtout du ridicule mais c'est une constante chez eux.

Re: Sarko, Ségo, épilogue

Publié : 12 oct. 2011 06:40
par _nicolas
A part ça tant chez Aubry que Hollande, pas un milligramme de charisme et pas la moindre prestance. Ces deux sont d'une rare fadeur !

Re: Sarko, Ségo, épilogue

Publié : 12 oct. 2011 08:02
par Corsugone
La mère "tape dure" (Aubry) et "Flanby"(Hollande) sont à l'image de leur programme, indigeste et utopique. Ils ont fait la synthèse du programme socialiste de ces trente dernières années mais cela plait, plus c'est gros, mieux cela passe. De toute façon, comme me disait un socialiste très fortuné, si, si, ça existe en France, 90% de l'électorat socialiste est composé de jaloux et d'aigris et 10% ont bon coeur, ce dernier roulé en Porsche cabriolet blanche et a toujours bon coeur .... sans connaitre DSK pour autant ... il aurait au moins pu la choisir rose ...

Le dernier rejeton de la famille, Montebourg, semble être l'enfant caché de Mitterrand et d'Édith Cresson, aussi grandiloquent que ridicule.

D'un autre coté, Sarko ne vaut pas mieux, sa soirée aux Fouquet's, sa ou ses virée(s) sur le yatch de Bolloré démontre une immaturité profonde pour un type qui se dit président de tous les Français, c'est juste un parvenu, idem pour son bouclier Fiscal, grosse bouffonnerie qui n'empêche pas ceux qui ont deux onces de jugeote de s'exiler, ce qui est le cas d'ailleurs. A part se mettre à dos la majorité de l'opinion publique socialisante Français, je ne vois pas ce que cela a apporté au Pays.
Personnellement, je voterai socialiste aux prochaines élections, histoire de foutre un peu plus la merde dans ce pays et de le faire mettre sous tutelle du FMI, seul moyen d'en finir avec les gabegies de droite et gauche. Les Français veulent des impôts, de l'assistanat, un contrôle de l'immigration inexistant, ils vont être servis avec l'avènement de bande de la rue de Solferino. A bien y réfléchir, j'espère que le Front National arrivera à décrocher deux ou trois sièges de député pour mettre de l'ambiance à l'assemblée nationale.

Les propriétaires de GT ont toute ma compassion pour 2012, les socialos-écolos vont leur faire passer l'envie de les utiliser, reste plus qu'à savoir si elles seront vendables.

Ah oui, pour information, Hollande est le président du conseil général de Corrèze, département le plus endetté de france, cela augure des finances de la France à l'avenir ...

Pour ceux qui veulent en rigoler, je vous invite à écouter la journalière de Laurent Gerra, mise en ligne du jour vers 11h. (Recharger la page si n'apparait pas), idem pour celle de Nicolas Canteloup.

Re: Sarko, Ségo, épilogue

Publié : 13 mars 2012 14:21
par Avgas
Dernier délire de Sarkozy dans la surenchère éléctorale (après Hollande qui veut taxer à 75%): Taxer les éxilés fiscaux Français en leur faisant payer le différentiel d'impôts qu'ils économisent, tout en voulant préserver les expatriés.
Il affirme s'inspirer de la législation américaine ou les citoyens US non-résidents paient des impôts Fédéraux.
Cependant dans le cas US c'est tout le monde sans exception alors que Sarko commence déja avec une méga exception pour les expatriés: bonne chance face au Tribunal Constitutionnel et il peut déja envisager d'embaucher un millier de specialistes en fiscalité internationale pour comparer le système fiscal français avec celui de tous les membres de l'ONU.
Et si d'aventure le texte est approuvé il va recevoir quelques milliers de passeports en recommandé... à commencer par le mien.

Re: Sarko, Ségo, épilogue [et épisode II]

Publié : 02 mai 2012 20:07
par ze_shark
Le débat débute de manière bien maladroite.
Sarkozy trébuche, dodeline et gondole, Hollande me semble bien plus posé et sûr de lui.

Re: Sarko, Ségo, épilogue [et épisode II]

Publié : 02 mai 2012 20:36
par bacchus
ze_shark a écrit :Le débat débute de manière bien maladroite.
Sarkozy trébuche, dodeline et gondole, Hollande me semble bien plus posé et sûr de lui.
je dirais même un peu trop sûr de lui, limite sur la défensive

Re: Sarko, Ségo, épilogue [et épisode II]

Publié : 03 mai 2012 09:50
par Rilblue-TTs
le bout que j'en ai vu, c'était pénible...

le réglement de compte entre sarko et hollande...

En résumé, l'un est peut-être énervant, mais il me semble que l'autre n'a pas la taille président.