Macron, Hollande, Sarko, Ségo [Politique Française]

Avatar de l’utilisateur
ze_shark
Site Admin
Site Admin
Messages : 39156
Inscription : 05 août 2005 22:54
Véhicules : Audi RS6, 997 GT3, 355 GTS F1, 550M, 225xe
Localisation : Star Alliance & Starwood Inc
Contact :

Les français complotistes en gilet

Message par ze_shark » 11 févr. 2019 19:20

C'est assez choquant.
Près d'un Gilet jaune sur deux (46 %) adhère à la théorie du grand remplacement, approuvant l'énoncé expliquant que « l'immigration est organisée délibérément par nos élites politiques, intellectuelles et médiatiques pour aboutir à terme au remplacement de la population européenne par une population immigrée » (21 points de plus que la moyenne des Français)
...
chez les personnes ayant directement participé aux actions, ils sont 59 % à adhérer à cette théorie introduite par Renaud Camus, contre 40 % chez les sympathisants qui ont seulement mis en évidence un gilet jaune dans leur voiture.
Quarante-quatre pour cent des personnes se définissant comme Gilets jaunes valident aussi l'idée d'un « complot sioniste à l'échelle mondiale », soit le double de l'ensemble des Français.
L'enquête sur le complotisme est assez sidérante aussi. Internet a amené un accès universel à des informations que beaucoup de gens ne semblent pas capables de trier et analyser. Et en plus, on voudrait maintenant passer de systèmes démocratiques représentatifs à des modèles de démocratie directe qui place plus de pouvoir et de responsabilité entre les mains du peuple.

Je me garde cependant de pointer du doigt les français. Des sondages analogues aux Etats-Unis donnent des résultats terrifiants. Avec la même corrélation entre le niveau d'études et la propension à souscrire à des énormités.

Les "élites" ne croient pas aux conspirations, mais elles les fomentent ?

Avatar de l’utilisateur
Tom63
Membre V8
Membre V8
Messages : 5052
Inscription : 22 oct. 2008 15:45
Localisation : Entre Paris et les volcans

Re: Macron, Hollande, Sarko, Ségo [Politique Française]

Message par Tom63 » 11 févr. 2019 19:51

Les "élites" disent qu’elles ne croient pas aux conspirations parce qu’elles les fomentent.ImageImage
Thomas

“When you see the tree you're about to hit, it's called understeer. When you can only hear and feel it, it's oversteer”
Walter Rohrl

Lolo'stéo
Formule Renault
Formule Renault
Messages : 1662
Inscription : 02 août 2007 17:13
Localisation : France voisine & PLO

Re: Macron, Hollande, Sarko, Ségo [Politique Française]

Message par Lolo'stéo » 11 févr. 2019 22:06

Alors tout d'abord merci @ Vravolta d'avoir pris le temps de détailler ses opinions et de les argumenter/illustrer!
A suivre ton raisonnement j'ai envie de te dire: "cool alors! Pas de soucis! Ton plan est entrain de se réaliser"... l'appauvrissement de la France en général (dette explosée) et des français en particulier (le patrimoine, pour la classe moyenne, s'est réduit à 0 en deux générations: plus aucun n'est propriétaire de son logement et même plus de sa bagnole). Donc on va bien vers un retour au Moyen Age! "Excuses les" de se rebeller "un peu" depuis quelques samedis... de ne pas être heureux et de se satisfaire de leur sort.

Pour en revenir à ma façon de voir les choses: pourquoi vous opposez systématiquement hausse des prélèvements à un dégraissage et un changement du fonctionnement des institutions dans le but d'économies? Pourquoi fromage OU dessert? Je suis pour une augmentation de certains prélèvements mais AUSSI pour virer un paquet de privilèges des "élus" et en diminuer le nombre. On commence toujours par augmenter les impôts et "on" remet toujours à plus tard la suppression des avantages (exemple: le cumul des mandats, diminution enveloppes ministérielles ...etc). Les récents événements montrent que quand ils veulent une loi, c'est possible de le faire très très très rapidement (loi anti-casseur). Mais quand ça n'est pas dans leurs intérêts, ça traine ou est mis aux calanques grecques. Et ça AUSSI les français en ont marre. (je ne parle même pas d'un Guéant, "condamné" mais qui ne fera pas de prison et qui ne sera même pas obligé de rembourser l'argent détourné, d'ailleurs la justice n'oblige JAMAIS le remboursement des sommes (cumulées donnent des millions depuis des dizaines d'années)!). Par contre oui les fraudeurs fiscaux doivent payer les impôts (rétroactif) + une amende. Bref, la colère actuelle est aussi la résultante de ces sentiments d'injustice. Et là encore la classe politique est très très très souvent avantagée.

J'imagine très bien que la France n'est même plus dans le top 10 mondial... et ce quelques soient les domaines! Et ce n'est que le début, mais à un moment donné il faut quelqu'un qui fait ce qu'il dit et qui dit ce qu'il fait. Ras le bol de ces politiques (de gauche comme de droite) qui font moultes promesses et qui au final font de la géométrie variable sur les 3 dernières années de leur mandat (60% de leur temps imparti) pour tenter de se maintenir au chaud pour un second mandat, reniant leurs engagements et les valeurs sur lesquelles ils furent élus. Visant plus ce second mandat que l'intérêt général!

Lolo'stéo
Formule Renault
Formule Renault
Messages : 1662
Inscription : 02 août 2007 17:13
Localisation : France voisine & PLO

Re: Macron, Hollande, Sarko, Ségo [Politique Française]

Message par Lolo'stéo » 11 févr. 2019 22:13

Tom63 a écrit :
08 févr. 2019 20:51
C’est "amusant" comme les Élise Lucet & consorts du service public sont beaucoup moins promptes à mener des enquêtes sur l’argent de l’audiovisuel public.

C'est "rigolo" de tenir cette argumentation pour tenter de la discréditer sur les autres sujets! Qui peut se permettre de faire des enquêtes/audits/contrôles dans sa propre crèmerie? Si elle est trop virulente elle sera taxée d'esprit de vengeance et si elle est trop laxiste on la traitera de complaisante. Dans les 2 cas elle serait (sera) discréditée! Mieux vaut qu'elle se concentre sur tout sauf l'audiovisuel public. Il y a des audits pour cela mais rarement écoutés ou souvent cachés quand ils deviennent gênant! Comme beaucoup de rapport nationaux demandés, qui coûtent (là encore) un argent fou, et peu ou pas publiés lorsque les résultats ne sont pas "intéressant".

Avatar de l’utilisateur
Corsugone
F1 Champion
Messages : 15404
Inscription : 04 mars 2008 20:10
Localisation : Chez Guignol
Contact :

Re: Macron, Hollande, Sarko, Ségo [Politique Française]

Message par Corsugone » 13 févr. 2019 11:02

The Drive publie un article au titre évocateur.

French Protesters Destroy Porsches and Ferrari in Ongoing Unrest Over Taxes

Image
"I have a problem with Porsches. They're wonderful cars, but I know I could never live with one. I don't go around saying that Porsches are a pile of dung, but I do know that psychologically I couldn't handle owning one" Rowan Atkinson.

Avatar de l’utilisateur
Yvan
Membre V8
Membre V8
Messages : 13693
Inscription : 05 oct. 2005 10:20

Re: Macron, Hollande, Sarko, Ségo [Politique Française]

Message par Yvan » 13 févr. 2019 14:03

Serais curieux de savoir, chez les gilets jaunes, combien iraient de ce pas s'acheter une Ferrari ou une Porsche s'ils gagnaient tout à coup 50mo € à l'Euromillion... ;-)
N 27° 48.849' E 33° 55.222' -98.4 ft

Avatar de l’utilisateur
ze_shark
Site Admin
Site Admin
Messages : 39156
Inscription : 05 août 2005 22:54
Véhicules : Audi RS6, 997 GT3, 355 GTS F1, 550M, 225xe
Localisation : Star Alliance & Starwood Inc
Contact :

Re: Macron, Hollande, Sarko, Ségo [Politique Française]

Message par ze_shark » 13 févr. 2019 14:13

Ou paieraient volontiers les impôts qu'ils revendiquent. Et trouveraient ça juste.

Sent from my SM-G960F using Tapatalk


Avatar de l’utilisateur
Gringo
Membre V8
Membre V8
Messages : 1758
Inscription : 24 févr. 2006 18:19
Véhicules : -

Re: Macron, Hollande, Sarko, Ségo [Politique Française]

Message par Gringo » 13 févr. 2019 14:20

Avec leur cirque: tous mes déplacements en France sont supprimés. N’étant certainement pas le seul, le tourisme et l’hôtellerie vont le sentir.


Envoyé de mon iPhone en utilisant Tapatalk
Moi: amateur d'automobiles, marié avec 2 enfants.
Ma femme: mariée, 3 enfants et 1000 chevaux.

Avatar de l’utilisateur
juliencor
GP2
GP2
Messages : 3941
Inscription : 05 avr. 2007 18:20
Localisation : Blonay

Re: Macron, Hollande, Sarko, Ségo [Politique Française]

Message par juliencor » 13 févr. 2019 14:48

Faut relativiser, si tu va à Paris en semaine il ne se passe rien.
Mini Countryman Cooper S 2013
Porsche 911 Carrera 2009
Saab 9-5 Aero 2002
Audi SQ7 2017
Ski-doo Renegade Backcountry 800 2013

Avatar de l’utilisateur
Corsugone
F1 Champion
Messages : 15404
Inscription : 04 mars 2008 20:10
Localisation : Chez Guignol
Contact :

Re: Macron, Hollande, Sarko, Ségo [Politique Française]

Message par Corsugone » 13 févr. 2019 14:59

Vas savoir, c'est peut-être un gilet jaune le propriétaire de la Ferrari, il va se faire payer par l'assurance une nouvelle peinture chez la carrosserie Lecoq, mieux faite que celle d'usine.
"I have a problem with Porsches. They're wonderful cars, but I know I could never live with one. I don't go around saying that Porsches are a pile of dung, but I do know that psychologically I couldn't handle owning one" Rowan Atkinson.

Avatar de l’utilisateur
ze_shark
Site Admin
Site Admin
Messages : 39156
Inscription : 05 août 2005 22:54
Véhicules : Audi RS6, 997 GT3, 355 GTS F1, 550M, 225xe
Localisation : Star Alliance & Starwood Inc
Contact :

Au sujet de l'affaire Benalla

Message par ze_shark » 15 févr. 2019 17:39


Avatar de l’utilisateur
Corsugone
F1 Champion
Messages : 15404
Inscription : 04 mars 2008 20:10
Localisation : Chez Guignol
Contact :

Re: Macron, Hollande, Sarko, Ségo [Politique Française]

Message par Corsugone » 16 févr. 2019 20:22

"I have a problem with Porsches. They're wonderful cars, but I know I could never live with one. I don't go around saying that Porsches are a pile of dung, but I do know that psychologically I couldn't handle owning one" Rowan Atkinson.

vravolta
Membre V8
Membre V8
Messages : 3919
Inscription : 09 sept. 2007 09:45
Contact :

Re: Macron, Hollande, Sarko, Ségo [Politique Française]

Message par vravolta » 17 févr. 2019 07:43

Tout d'abord, le mouvement gilets jaunes dont on parle, il n'est pas du tout en ligne avec ta vision qui serait d'augmenter aussi les taxes. A la base, c'est ni plus ni moins qu'un raz le bol de ne plus avoir assez de pouvoir d'achat et donc de vouloir réduire le poids des taxes. Donc là on sort du mouvement gilets jaunes pour entrer dans ta vision personnelle.

Ensuite, regarder un cout sans son bénéfice est une stratégie vouée à l'échec. Oui, un énarque coute cher, mais moins cher qu'un milicien gratos qui va faire des grosses boulettes de gestion car ce n'est pas son métier. Donc on est d'accord que l'énarque n'est pas magique, mais son alternative est encore pire. Et il faut tout de même savoir que le prix de la qualité équivalente d'un énarque dans le privé est autrement plus élevé que dans le public, donc sur ce point, pas sur que le pays gagnerait à changer.

Restent les élus. On les supprime? OK, why not. Mais du coup, on les remplace par de la démocratie directe? Donc on va demander à des gens en moyenne pas super éduqués de voter et on espère qu'ils auront la sagesse de s'auto augmenter les impôts pour rembourser la dette du pays? Est ce une option crédible? Pour basculer en démocratie directe, à mon sens il faut partir d'un pays en bonne situation économique et sociale qui a des problèmes "de riches" car ca, l'homme de la rue il arrive à peu près à les gérer et ca permet de se donner le temps de l'éduquer civiquement pour espérer avoir une chance que quand il y aura des décisions plus difficiles, il aura assez appris pour prendre une décision qui va dans le bon sens (ex: capacité à ne pas s'auto attribuer une semaine de vacances supplémentaire).

Au fait, y'avait pas des candidats hors du sérail lors des dernières élections présidentielles? Pourquoi ceux qui sont aujourd'hui gilets jaunes n'ont pas voté pour eux? Ils avaient l'option, il ne l'ont pas prise. Et puis les députés élus juste derrière: une énorme majorité de gens sans expérience politique venus de la société civile soit exactement ce que voudraient les gilets jaunes. Et comme c'est bizarre, maintenant qu'ils sont élus, ils sont devenus des politiciens véreux. Donc 2 options: soit le pouvoir corrompt auquel cas, il faut basculer vers l'anarchie (car sinon, on va toujours répéter le même schéma), soit une fois que les élus dégoulinants de bons sentiments travaillent les dossiers, ils ne trouvent pas de meilleure option que les options proposées par ceux qu'ils décriaient => dans ce cas, le souci n'est pas les politiciens mais le problème qu'ils doivent résoudre.

Pour moi, là maintenant tout de suite, c'est pas l'heure de pleurnicher, quand bien même c'est justifié. C'est l'heure de sortir de l'ornière. Et c'est pas en faisant des manifs, bloquant une partie de l'économie et faisant du mal au PIB qu'on sort d'une ornière. En gros, les gilets jaunes, c'est un peu comme un groupe qui part en rando à skis. Le guide les perd. C'est super vrai que c'est de la faute du guide. C'est super vrai que les heures de marche supplémentaires sont fatigantes. Sauf que celui qui s'arrête, s'assoit dans la neige et dit:" C'est pas moi qui ai mal lu la carte donc je n'ai pas à supporter les conséquences de l'erreur", il a raison, mais il va juste crever avec 100% de certitude. Celui qui va marcher, à la limite de ses forces physiques, il va peut être mourir de fatigue, mais peut être s'en sortir. Donc là maintenant tout de suite pour la France, la question c'est pas de savoir qui porte la responsabilité de la situation, la question c'est de bosser comme des ânes en priant que ce soit suffisant pour sortir de l'ornière. Chaque seconde passée à ne pas le faire coutera une heure de moyen-âge pour la génération suivante. Donc le raz le bol du gilet jaune, je le comprends. C'est juste que le résultat pratique de leur action, ca s'appelle un suicide. Avoir raison mais être mort, je ne suis pas convaincu que c'est super pertinent… Parfois, il faut savoir abandonner ses principes et être pragmatique. Le romantisme est ce que je vois trop chez les gilets jaunes, le pragmatisme ce qui manque le plus: toutes les solutions proposées au mieux se trompent de cible, au pire vont dans la direction opposée de la sortie.

Lolo'stéo
Formule Renault
Formule Renault
Messages : 1662
Inscription : 02 août 2007 17:13
Localisation : France voisine & PLO

Re: Macron, Hollande, Sarko, Ségo [Politique Française]

Message par Lolo'stéo » 17 févr. 2019 11:42

Je te rejoins sur certains points: il faut bosser, il faut(dra) encore faire des sacrifices!
Mais là où je ne suis pas d'accord avec toi c'est la vision des GJ: au départ, il y avait un mix de beaucoup de profils de manifestants très différents (au fil des manifestations (surtout depuis 2 à 3 semaines), ce sont les extrémistes de droite comme de gauche et les casseurs qui dominent). Et la taxe gasoil a été le détonateur du ras le bol comme tu le dis sur les taxations (dans un pays déjà trop taxé, si ce n'est LE pays le plus taxé) mais aussi un ras le bol général! Plus rien de va et fonctionne: quelques soient les domaines: santé, hôpitaux, éducation, routes et constructions, justice... Et c'est aussi le problème de ce mouvement des GJ qui n'arrive pas à être endigué car chacun trouvent un ou plusieurs facteurs de manifestation. Et je pense que si le pays (pas plus con et mauvais que ses voisins) en est arrivé là, c'est en grande parti (majoritairement) dû à la mauvaise gestion. Trop d'hommes politiques n'ont pas eu le courage de faire ce pourquoi ils avaient été élus pour briguer un second mandat. Les peu nombreux syndicalistes et habitués aux blocages ont trop souvent été écouté durant ces 30 dernières années. Simplement là, c'est la population (à l'origine du mouvement) et les revendications sont tellement nombreuses que ça en est devenu ingérable.

Quant à ta leçon de la démocratie, c'est sympa. Mais si tu ne mets pas en place le système petit à petit avec des erreurs et des risques (comme dans tout apprentissage) alors ça ne peut, selon toi, jamais être appliqué (sauf conditions idéales qui n'existeront plus). On entend depuis 30 ans les politiques se plaindre du désintérêt des français pour la politique et les élections mais là qu'ils demandent à être plus consultés, moins délégués leur pouvoir législatif et bien vous leur répondez: laissez tomber les gars vous n'avez pas le niveau... c'est ce que les politiques rabâchent depuis 10 ans (trop technique, trop pointu...) et on en est là en France aujourd'hui. La demande n'est pas de remettre toutes les décisions au peuple, mais certaines grandes orientations ou la possibilité de virer un politique. Un président qui reste 5 ans en poste avec moins de 20% d'opinion favorable ET AUCUN résultats annoncés, je ne connais ça nul part (sauf dictature). Et ce dans le publique comme le privé!

Sur le sujet de la "capacité" réelle du peuple et des gens à voter des décisions... j'espère juste que la vie me laissera un peu de temps, car je pense sincèrement que la Suisse sur ce domaine a "juste" 15 ou 20 ans de retard (abrutisation par les réseaux sociaux, génération désintéressée, médias et lavages de cerveau par la télé-réalité entre autre...) mais je me réjouis de voir ce qu'il se passera aussi.
Refuser plus de démocratie avec le prétexte que les gens n'ont pas le niveau ça n'est pas acceptable ni tolérable! Remettre des cours d'éducation civique et travailler sur les programmes de l'éducation!
L'époque "bosse, paie tes impôts et ferme ta bouche" est révolue! Désolé pour vous. Et quand je vois comme certains défendent ou trouvent anormales les sanctions contre les grands dirigeants de Volkswagen (dans le dieselgate) je pense en effet qu'on ne peut être d'accord et qu'on ne le sera jamais. Oui certains hauts cadres sont très très bien payés dans le privés, mais ils faut aussi qu'ils assument et paient quand ils déconnent. Pareil dans le publique. Je vous défie de me donner un seul nom de politique ou de hauts fonctionnaires condamné ET ayant effectué sa peine... Un seul! Et ça aussi les gens en ont ras le bol et augmente le sentiment anti-énarque. Quand je vois au début de l'affaire Ghosn les médias et certains personnages presque nous tirer une larme sur les conditions de détentions... là encore, il ne fallait pas accepter d'être président de Nissan au Japon si après on n'accepte pas les règles du Japon. Comme les trafiquants de drogue qui "officient" en Thaïlande puis qui pleurent une fois arrêté pour se faire juger en France (idem pour Daesh actuellement).

Pour terminer sur les GJ, je pense malgré tout qu'il y aura un avant et un après! La question est de savoir qu'en va t-il réellement en résulter. En tout les cas, je pense que la classe politique et le système politique n'en sortira pas indemne (dans le sens qu'il n'y aura pas un retour comme avant). Si tu imagines que ça n'est qu'un ras le bol du au pourvoir d'achat... je pense que tu es bien loin du compte et qu'en effet tu ne peux te rendre compte de la situation réelle. Je te donne juste un exemple de l'instant: en France impossible de trouver facilement et NON PAYANT la liste des pharmacies de garde un dimanche. En Suisse 2 clics et c'est fait. Ça AUSSI les gens n'en peuvent plus. Tout dans le quotidien, s'est compliqué et est devenu payant.

vravolta
Membre V8
Membre V8
Messages : 3919
Inscription : 09 sept. 2007 09:45
Contact :

Re: Macron, Hollande, Sarko, Ségo [Politique Française]

Message par vravolta » 17 févr. 2019 20:42

Le problème est que gérer, c'est un métier. Si tu donnes ce métier au peuple qui n'a pas été formé à la gestion, penses-tu sincèrement que ca va bien se passer? Si on avait laissé le bon peuple trancher, l'avortement serait encore interdit en France et la peine de mort en vigueur. Et si on avait pu destituer un politicien, ceux qui ont fait voter ces progrès de la société n'auraient pas pu faire passer leurs lois. En gros, tu imagines le bordel que ce serait si quand tu prends l'avion, chaque passager avait le droit de toucher aux boutons qu'il veut dans le cockpit ?

L'idée d'élire un politicien pour une certaine durée, c'est juste car on sait que pour faire certaines choses, il faut du temps. Donc on ouvre le dépôt des candidatures à tout le monde, on vote, puis celui qui sort du chapeau a le temps nécessaire pour dérouler son plan. C'est donc quelque chose de sain. Du reste, une des raisons de l'essor de la Chine, c'est précisément la longueur de ses mandats qui permet de planifier sur de longues durées. Effectivement, trop long se rapproche de la dictature et donc c'est pour ca qu'on fait plus court dans nos pays.

L'idée de faire payer les grands responsables est très romantique. Mais quand tu diriges VW, tu peux faire des trous de dizaines de milliards et jamais ces personnes n'auront la surface financière pour, à titre personnel, éponger de tels trous. Aussi pertinent que quand la Sogé demande 5 milliards à Kerviel, c'est juste un joke. Si tu pars sur ce principe, alors soit tu ne pourras avoir que des entreprises naines et elles seront dirigées … par les riches qui seront les seuls à avoir une surface financière suffisante pour pouvoir assumer une éventuelle bourde. Est ce que le monde sera meilleur ainsi? J'ai des doutes sérieux.

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invités

Axa Aubonne Accessoires Auto - Jantes Alu - Pneus