Macron, Hollande, Sarko, Ségo [Politique Française]

Avatar de l’utilisateur
Corsugone
F1 Champion
Messages : 15404
Inscription : 04 mars 2008 20:10
Localisation : Chez Guignol
Contact :

Re: Macron, Hollande, Sarko, Ségo [Politique Française]

Message par Corsugone » 26 janv. 2019 19:52

Image
Image
"I have a problem with Porsches. They're wonderful cars, but I know I could never live with one. I don't go around saying that Porsches are a pile of dung, but I do know that psychologically I couldn't handle owning one" Rowan Atkinson.

Avatar de l’utilisateur
Corsugone
F1 Champion
Messages : 15404
Inscription : 04 mars 2008 20:10
Localisation : Chez Guignol
Contact :

Re: Macron, Hollande, Sarko, Ségo [Politique Française]

Message par Corsugone » 26 janv. 2019 19:56

Pour les béas de la bienpensance Française...
Image
Image
Image
"I have a problem with Porsches. They're wonderful cars, but I know I could never live with one. I don't go around saying that Porsches are a pile of dung, but I do know that psychologically I couldn't handle owning one" Rowan Atkinson.

Lolo'stéo
Formule Renault
Formule Renault
Messages : 1662
Inscription : 02 août 2007 17:13
Localisation : France voisine & PLO

Re: Macron, Hollande, Sarko, Ségo [Politique Française]

Message par Lolo'stéo » 28 janv. 2019 13:46

vravolta a écrit :
16 janv. 2019 22:10

A ce sujet, je pense qu'une des erreurs récente de la France est la chasse faite par Sarko contre le secret bancaire. Pourquoi? Car c'est super simpliste d'imaginer que les riches contribuables vont accepter de se faire tondre de manière importante quand ils ont la surface financière pour s'exiler pour de vrai. Avant 2008, le riche Français venait planquer sa fortune en Suisse. Mais comme il résidait en France et que c'est con d'être riche mais de ne pas en profiter, il réinjectait son argent dans le pays via ses imports de valises de cash. Certes, sans doute pas où l'état aurait voulu que ce cash soit injecté, mais au moins c'était dans le pays. De même, le banquier suisse venait passer une bonne partie de ses vacances en France (pour y croiser ses clients discrètement et passer du bon temps). Donc une bonne partie de ce qui échappait au contrôle de l'état revenait tout de même dans le pays. Désormais, soit les contribuables se sont domiciliés pour de vrai hors du pays et donc n'y paient ni dépensent plus rien, soit ils ont planqué leur fortune au Delaware. Et là, comme il est impossible de menacer l'Oncle Sam comme on menace un petit pays comme la Suisse, c'est perdu. Et comme c'est compliqué de faire passer une valise de billets dans un avion, le seul moyen de profiter de sa fortune planquée pour ces contribuables, c'est d'aller la dépenser où elle est = chez l'Oncle Sam. Enfin, pourquoi les banquiers de l'oncle Sam viendraient passer leurs vacances en France? C'est loin et pas dans leurs habitudes. Donc cette vague que tout le monde décrit comme bénéfique ne l'a à mon avis pas été pour la France, ni pour la Suisse, mais seulement pour les US. A méditer quand on essaie de trouver des solutions car avoir de bonnes intentions n'est pas un gage d'avoir un résultat qui va dans le sens initialement souhaité.
Attendez vravolta & Ze Shark, j'ai pas dit non plus que la France est le meilleur pays du monde, que tout est parfait et que seuls les politiques déconnent. Ce qui m'amusent dans ce que tu relève Ze Shark c'est ta liste: 35h, chômage ... la majorité de ces décisions ont été prises par des politiques alors que la majorité (des actifs de l'artisanat, 1er employeur en France je le rappelle) n'en voulait pas! Et même on attendu que Sarkozy l'enlève... mais il a préféré en tant que bon politique complexifier ENCORE le système avec une défiscalisation des heures sup et autre sur-ajout de mesurettes... C'est cette éternelle solution que les politiques trouvent pour "résoudre" les problèmes (cf droit du travail, fiscalité...) ils empilent des pansement sur des problèmes issus souvent de la non application des lois primaires!

On reproche au français de ne pas se prendre assez en charge, et quand ils veulent reprendre un peu de rôle ou d'implication dans les décisions politiques on leur reproche aussi. C'est comme les gamins, si on ne les responsabilise pas à un moment donné ils n'y arrivent plus ou prennent l'habitude de se faire assister. Cela passe par le travail et les devoirs citoyens mais AUSSI et SURTOUT en donnant ou redonnant des droits et la possibilité de s'exprimer. Je répète, ce système (pourtant alterné de droite et de gauche avec des directions fort différentes) NE FONCTIONNE PLUS. Et on ne peut pas dire que les français ne sont pas aptes (ne mériteraient pas?) au référendum sous prétexte qu'ils ne l'ont jamais eu... alors pourquoi filer un volant à un adolescent?
Passer le permis est cher, compliqué et demande des sacrifices ou efforts mais la carotte de la liberté et d'accès à la conduite est là pour (ré)compenser cela. Pourquoi les français ne pourraient pas y avoir droit à cette démocratie? Et ils pourraient aussi peut être mieux comprendre et s'impliquer! Depuis des années le sentiment est: bossez et nous (politique) on gère et on s'occupe de tout (à tout les niveaux: national, régional, départemental et même communal). Le peuple délègue un pouvoir: il y a 30 ans pour des idées, il y a 20 ans à des figures, il y a 10 ans à des partis, et depuis 7 ans, en opposition à ceci ou cela! En ayant complètement perdu le sens de pourquoi on vote et pour qui! On place un gars et après c'est chèque en blanc! Et ça ça ne passe plus surtout au vue des résultats budgétaires.
Holland est élu! -> 1er action: le mariage pour tous
Macron est élu! -> loi sur les 80km/h (qui soit dit en passant n'était même pas dans son programme)
Les gens, je pense, on en ras le bol qu'on leur impose leur quotidien (vivre ensemble, manger moins ceci, payer plus cela...) surtout dicté par des gens qui ne sont pas concernés, ou se sentent au dessus de cela (Cahusac et consort). Dernier exemple en date Guéant: condamné pour détournement d'argent publique: amende et 2 ans de prison dont 1 ferme (qu'il ne fera jamais d'ailleurs); donc condamné mais même pas à rembourser et une peine qu'il n'effectuera pas. Je parle même pas de Lagarde condamnée mais dispensée de peine . Parce que les gilets jaunes ce n'est pas la hausse du diesel... c'est le résultat d'un ensemble de chose qui ne fonctionne plus (suicides de la police et hôpitaux déglingué): à ceux qui disent la chance des français de la sécurité sociale ou autre, êtes vous seulement allés aux urgences en France? Ou dans un commissariat? Vous serez surpris de l'insalubrité de certains locaux...

Pour répondre à Vravolta sur les impôts des riches: je ne suis absolument pas pour la surtaxation des plus riches mais (là encore comme en Suisse), pourquoi pas un forfait? En tout les cas pas de ces niches fiscales ou des défiscalisations complexes mais au final fortes intéressantes des plus aisés. Car avec le système mis en place soit ils sont partis soit ils ne payent pas leurs impôts. Si votre réponse c'est: augmentons encore plus la fiscalité sur un pays déjà les plus taxés... en effet, alors c'est un dialogue de sourd et tellement facile en plus quand on n'est pas concerné.

La défiance monte (et ce n'est pas la solution) mais un constat. Défiance politique, médiatique et étatique. Le (grave) problème est bien plus profond et important que ce qu'imagine les dirigeants!

Avatar de l’utilisateur
Avgas
Membre V8
Membre V8
Messages : 5336
Inscription : 18 avr. 2011 16:20
Véhicules : Vélo Tonino Lamborghini
Localisation : South Eastern Africa

Re: Macron, Hollande, Sarko, Ségo [Politique Française]

Message par Avgas » 29 janv. 2019 00:13

la surtaxation des plus riches mais (là encore comme en Suisse), pourquoi pas un forfait?
Le forfait en Suisse n'est pas la norme pour les riches:
Le forfait n'est pas valable pour les citoyens Suisses, certains cantons (Zurich?) l'ont aboli ou vont l'abolir et en tant qu'étranger ce n'est pas auomatique du style remplissez le formulaire et signez.

Les riches/ les entreprenneurs / les investisseurs veulent de la lisibilité et de la stabilité et non pas une réglementation fiscale / du travail instable qui change tout le temps.
Ayant vécu dans pas mal de pays je trouve qu'en France le "value for money" n'y est pas. C'est l'État au monde qui prélève le plus et qui dépense le plus et qui se vante d'avoir le meilleur système de santé au monde et quand tu vois les urgences (même hors pic de grippe) tu fuis et chaque journée d'hosto te coûte 20 € (en Espagne nada, zéro). Parcontre t'as un rhume tu peux aller consulter le cardiologue en ville. T'as pléthore de médecins à Paris et sur la Cöte d'Azur et des déserts médicaux.
Tu payes une fortune ta carte grise + le malus pour une voiture à moitié décente (sans parler de grosses cylindrées) et tu te retrouves à souffrir avec 800 000 autres clampins parce que le ou les hauts fonctionnaires ont royalement merdé le passage au numérique du système de cartes grises. Personne n'a été révoqué que je sache. Personne n'a pensé on teste pendant x mois pour voir comment cela marche en gardant le guichet ouvert en préfecture? Tu obtiens ta CG on fait une doublette de ta plaque et tu commences à recevoir des ammendes qui manifestement ne correspondent pas à ta voiture et tu prendre un avocat dépenser des ronds avec un avocat pour plider ta bonne foi? Tu te fais harponner sur autoroute par des gendarmes planqués avec le dernier radar à laser qui mesûre à X kilomètres mais ils ne sont pas fouttus de monter des opérations pour chopper les plaques doublées, tous ceux qui roulent sans permis, sans assurance. En renouvelant le système de cartes grises ils n'ont pas regardé ce qui se faisait ailleurs? En Belgique t'immatricules et t'assures une voiture tu reçois tes papiers et ta plaque arrière qui vient avec des marques par la poste. Tu arrêtes de rouler/tu vends/ tu stockes ton auto tu retires tes plaques tu les déposes à la poste.
Autre brillante idée: on prolonge la Carte d'Identité à 15 ans, la mienne arrivait à échéance en 2016 je dois me la tortorrer jusqu'en 2021. Le Consulat ne veut pas la renouveller. Va l'expliquer au préposé bureau de poste à Bruxelles ou à Budapest quand tu vas chercher un recommandé: il te dit votre pièce d'identité est échue. T'as beau lui explique qu'elle est désormais valable 15 ans mais il n'est pas sensé connaître les lois françaises. C'était bien plus simple de dire à partir d'aujourd'hui toutes les nouvellescartes d'identité émmises à partir de ce jour seront valables 15 ans.
Le nombre de citoyens Français résidents au Portugal explose, c'est la galère pour s'inscrire au Consulat ou il faut désormais prendre RDV via plateforme numérique. La dite plateforme numérique ne supporte que le navigateur Firefox. Tu décharges Firefox et après pas moyen tu tombes toujours sur "pas de rendez-vous disponibles" pour découvrir par radio-cocotTier "qu'ils" ouvrent une fenêtre de tir le matin genre entre 08 et 09H et alors tel un déséspérado voulant acheter des billets pour la phase finale du mondial sur internet tu espères pouvoir rentrer dans le système et obtenir le précieux rendez-vous. En contrepartie tu as une papardelle d'ambassadeurs intinérants dont certains sont nullissimes et on ne sait pas combien touche chaque mois un ambassadeur entre l'idemnité, les primes, les frais de représentation.
"Le bonheur est au-dela des 4.000 tours/ minute..."

Lolo'stéo
Formule Renault
Formule Renault
Messages : 1662
Inscription : 02 août 2007 17:13
Localisation : France voisine & PLO

Re: Macron, Hollande, Sarko, Ségo [Politique Française]

Message par Lolo'stéo » 29 janv. 2019 01:14

Avgas a écrit :
29 janv. 2019 00:13
la surtaxation des plus riches mais (là encore comme en Suisse), pourquoi pas un forfait?
Le forfait en Suisse n'est pas la norme pour les riches:
Le forfait n'est pas valable pour les citoyens Suisses, certains cantons (Zurich?) l'ont aboli ou vont l'abolir et en tant qu'étranger ce n'est pas auomatique du style remplissez le formulaire et signez.
Je sais bien mais on parlait de faire revenir les investisseurs ou les grandes fortunes! Même si cela est en voie d'extinction, je trouve l'idée bienvenue: il vaut mieux des contribuables qui paient, même un plafond plutôt que plus personne à encaisser.

Pour la stabilité je te rejoins et suis absolument d'accord avec ton descriptif de l'administratif français! Mais je ferai remarqué que tout ces systèmes (carte grise, validité de la carte d'identité rallongée (que certains pays d'Europe acceptent et d'autres non) sont mis en place par les hauts fonctionnaires énarques souvent et cela grève le quotidien des gens! Ça devient tellement compliqué que même les fonctionnaires dans leur propre service sont perdus ou n'ont pas les mêmes consignes.

Je rajouterai le rapatriement d'office de TOUS les frontaliers à la sécurité sociale sans augmentation de personnel à la sécu, pour traiter quelque 70'000 dossiers et ceci sans même anticiper que ces 70'000 nouveaux moutons à tondre se retrouvent sans médecin proche frontière (où ces frontaliers vivent) car les généralistes, dermatologues, pédiatres ne prennent plus de nouveau patient. J'ai des patients qui habitent Annemasse ou Saint Julien en Genevois et ils ont été obligés de prendre un médecin généraliste à Cluses ou Bonneville (tellement pratique!). Inadmissible. Et cela encore fait parti de la grogne actuel. Et ne répondez pas qu'ils veulent être soignés gratuitement etc... beaucoup souhaitaient rester en Suisse avec les thérapeutes qu'ils avaient depuis des années (je parle même pas de la qualité de soins). Ces décisions de bureaucrates sont incroyables (pas d'anticipation) et inacceptables (invivables).

Et pour l'anecdote des plaques d'immatriculation, les français n'ont même pas été capable de choisir un format propre au pays: c'est exactement le même format que les italiens!!! Seule dissociation minime: 2 points entre les groupes lettres/nombres/lettres. Et tous les soucis qui en découlent de confusion sur certaines photos de mauvaise qualité des radars ou si les plaques sont sales (en hivers par exemple). Impensable!

Bref, l'avion France n'a plus de moteur, mais tout l'administratif et politique s'attèlent à étouffer un quelconque soubresaut. Et je garderai pour une fois, les magnifiques systèmes mis en place par les politiques de doublons voir triplons (nationaux, régionaux et départementaux) pour placer leur époux(se)/famille/copains/connaissances et les gaver en emploi fictif pour ne plus faire les tâches (préfectures et sous préfectures) et qui sont en passe de mettre des quadruplons avec les communautés de commune. Ceci coûte un argent fou pour ne même pas être productif car ils se tirent tous dans les pattes et prendre un max d'aides financières ou subventions en évitant de faire le job! TOUT cela est à révoquer d'urgence!

vravolta
Membre V8
Membre V8
Messages : 3919
Inscription : 09 sept. 2007 09:45
Contact :

Re: Macron, Hollande, Sarko, Ségo [Politique Française]

Message par vravolta » 31 janv. 2019 21:10

Quelques points:
- pour faire revenir les riches en France, avant même de jouer sur les taxes, y'a des wagons de mentalité à changer car dans l'imaginaire collectif, les riches sont des salauds. Et ca, ca prend facile une génération de faire comprendre que le salaud de riche, c'est lui qui paie la majorité des infrastructures publiques.
- je ne suis pas convaincu que l'homme de la rue en France arrive à comprendre que l'état n'est pas une poche infinie qui sort de l'argent de nulle part ni qu'il ne peut pas s'endetter à l'infini. Dès lors, un enarque c'est pas magique, mais ca a au moins le mérite de comprendre ce genre de chose.
- La France est elle un pays gouvernable? Droite comme gauche semble ne pas y arriver. Macron qui n'a intégré le serail qu'assez tardivement semble ne pas y arriver. Le problème, est ce les politiques qui sont systématiquement mauvais depuis 40 ans ou est ce le pays? En fait la France me fait penser à ces systèmes informatiques qu'on en peut plus migrer car il y a trop d'imbrications pour pouvoir commencer par quelque part.

Avatar de l’utilisateur
rbk
Membre V8
Membre V8
Messages : 1571
Inscription : 27 mars 2013 09:06
Véhicules : BMW X4
Localisation : GE

Re: Macron, Hollande, Sarko, Ségo [Politique Française]

Message par rbk » 31 janv. 2019 21:30

Je ne sais pas ce que comprennent les énarques, en revanche ce qui est certain c'est que pour avoir la place ils sont prêts à promettre m'importe quoi.
Depuis des années, ils endettent toujours un peu plus le pays, sans se soucier de ce qui peut arriver plus tard.

Avatar de l’utilisateur
ze_shark
Site Admin
Site Admin
Messages : 39156
Inscription : 05 août 2005 22:54
Véhicules : Audi RS6, 997 GT3, 355 GTS F1, 550M, 225xe
Localisation : Star Alliance & Starwood Inc
Contact :

Re: Macron, Hollande, Sarko, Ségo [Politique Française]

Message par ze_shark » 31 janv. 2019 21:48

Rappelle-moi qui vote les budgets ?
Et jette un coup d'oeil à la composition de l'assemblée nationale ?

Avatar de l’utilisateur
rbk
Membre V8
Membre V8
Messages : 1571
Inscription : 27 mars 2013 09:06
Véhicules : BMW X4
Localisation : GE

Re: Macron, Hollande, Sarko, Ségo [Politique Française]

Message par rbk » 31 janv. 2019 22:11

Plutôt que énarques j'aurais dû écrire politiques.

J'ai habité en France, aussitôt élu comme simple conseillés municipaux, mes voisins flambaient l'argent des contribuables sans même se rendre compte qu'ils payaient eux même des taxes et impôts.

Avatar de l’utilisateur
Avgas
Membre V8
Membre V8
Messages : 5336
Inscription : 18 avr. 2011 16:20
Véhicules : Vélo Tonino Lamborghini
Localisation : South Eastern Africa

Re: Macron, Hollande, Sarko, Ségo [Politique Française]

Message par Avgas » 31 janv. 2019 22:14

Et pour l'anecdote des plaques d'immatriculation, les français n'ont même pas été capable de choisir un format propre au pays: c'est exactement le même format que les italiens!!! Seule dissociation minime: 2 points entre les groupes lettres/nombres/lettres. Et tous les soucis qui en découlent de confusion sur certaines photos de mauvaise qualité des radars ou si les plaques sont sales (en hivers par exemple). Impensable
Je ne comprends pas qu'ils n'aient pas profité de l'occasion pour mettre en place un système de plaques persos, qui bien monté peut générer quelques dizaines de millions chaque année.

@Vravolta: Macron rentré tard dans le sérail? Quand tu rentres à l'ENA tu fais déja partie du sérail, excepté peut-être pour les étrangers qui ne rentrent pas dans la fonction publique et/ou repartent dans leur pays et les quelques rares spécimens éxotiques comme le type qui a écrit le bouquin "ENA promotion UBU Roi".
Au Portugal dans une banque j'ai bossé avec un ancien élève de l'ENA, Portugais études Portugaises et qui avait fait le cursus complet, stage en préfecture (cabinet du Préfet) inclus.
"Le bonheur est au-dela des 4.000 tours/ minute..."

Lolo'stéo
Formule Renault
Formule Renault
Messages : 1662
Inscription : 02 août 2007 17:13
Localisation : France voisine & PLO

Re: Macron, Hollande, Sarko, Ségo [Politique Française]

Message par Lolo'stéo » 01 févr. 2019 00:29

ze_shark a écrit :
31 janv. 2019 21:48
Rappelle-moi qui vote les budgets ?
Et jette un coup d'oeil à la composition de l'assemblée nationale ?
Mais sérieux Ze Shark... Je te demande de cesser systématiquement cette argumentation en niant le vrai fonctionnement ! Au mieux c'est de l'ignorance... Au pire un déni caractériel. Les budgets sont en effet votés par l'assemblée nationale élue par le peuple. C'est la règle. Dans les faits (et l'actualité récente l'a encore démontré avec l'exclusion du parti de certains députés) le moindre élu qui ne vote pas (ou pire vote contre) est menacé, mis sous pression et exclu en cas de non respect des consignes du parti. C'est aussi un fait. Alors je t'en supplie, merci d'arrêter de ramener systématiquement la responsabilité de l'électeur ou du peuple sachant que le fonctionnement politique est biaisé et pourri depuis des décennies. C'est la réalité de la vie politique française !

Lolo'stéo
Formule Renault
Formule Renault
Messages : 1662
Inscription : 02 août 2007 17:13
Localisation : France voisine & PLO

Re: Macron, Hollande, Sarko, Ségo [Politique Française]

Message par Lolo'stéo » 01 févr. 2019 01:04

vravolta a écrit :
31 janv. 2019 21:10
Quelques points:
- pour faire revenir les riches en France, avant même de jouer sur les taxes, y'a des wagons de mentalité à changer car dans l'imaginaire collectif, les riches sont des salauds. Et ca, ca prend facile une génération de faire comprendre que le salaud de riche, c'est lui qui paie la majorité des infrastructures publiques.
FAUX ! Les niches fiscales et l'évasion fiscale permet depuis des années d'esquiver les impôts. C'est d'ailleurs bien le départ du problème... C'est que le système n'est plus ou très mal alimenté et donc on tape de plus en plus sur la classe moyenne qui elle n'a pas les moyens d'esquiver les impôts mais par contre qui s'est terriblement appauvrie.
vravolta a écrit :
31 janv. 2019 21:10
- je ne suis pas convaincu que l'homme de la rue en France arrive à comprendre que l'état n'est pas une poche infinie qui sort de l'argent de nulle part ni qu'il ne peut pas s'endetter à l'infini. Dès lors, un enarque c'est pas magique, mais ca a au moins le mérite de comprendre ce genre de chose.
C'est stigmatisant et très limitant des mentalités françaises... Quasi arrogant.
En fait c'est quoi votre solution: dérouler le tapis rouge aux riches avec des supers conditions fiscales, les laisser encore plus profiter d'une fiscalité avantageuse des revenus sur les bénéfices au détriment de ceux de la productivité, et encore plus demander à la classe moyenne déjà asphyxiée ? C'est pas les chômeurs (trop nombreux) et ceux au RSA qui pourront augmenter la part de cotisation ! On en revient donc à la gestion des dépenses et des choix forts et SURTOUT efficaces pour faire des économies drastiques. Et la encore pas sur les tranches productives mais plutôt sur l'administratif (avec les doublons ou triplons), les aides, le budget opérationnel extérieur (1 milliard/an)...
vravolta a écrit :
31 janv. 2019 21:10
- La France est elle un pays gouvernable? Droite comme gauche semble ne pas y arriver. Macron qui n'a intégré le serail qu'assez tardivement semble ne pas y arriver. Le problème, est ce les politiques qui sont systématiquement mauvais depuis 40 ans ou est ce le pays? En fait la France me fait penser à ces systèmes informatiques qu'on en peut plus migrer car il y a trop d'imbrications pour pouvoir commencer par quelque part.
J'en reviens sur le constat que CE système, la V république, ne fonctionne plus et n'est pas efficace. D'où la proposition de changer en profondeur en s'inspirant des choses qui fonctionnent ailleurs. On ne demande pas de ré inventer la roue ! Mais de passer à un nouveau OS... Pas une version 1.02 ou 1.43 (je ne sais pas vraiment à quelle version ils en sont...)
Y a plus d'argent et en plus c'est méga endetté, c'est comme le climat... On a passé le stade des réformes ou autres amendements... Il faut CHANGER le fonctionnement de base (surtout avec l'Europe qui s'est greffée dessus) un fonctionnement basé post guerre mondial il y a 70 ans et une Europe qui finalement contrôle tout depuis 20 ans ! Ce n'est plus adapté et montre son échec 2'000 milliards de dettes en a peine 30 ans.
Souvent l'exemple des cheminots avec des avantages et primes datant des chemins de fer au charbon... A juste titre ! Mais pourquoi pas les politiques aussi ? Qui eux au fil des ans ont régulièrement augmenté leur avantages et salaires... Ainsi que leur nombre quand on supprime des postes de fonctionnaire dans tout les secteurs (enseignement, armée, police...)

vravolta
Membre V8
Membre V8
Messages : 3919
Inscription : 09 sept. 2007 09:45
Contact :

Re: Macron, Hollande, Sarko, Ségo [Politique Française]

Message par vravolta » 01 févr. 2019 05:52

Si les riches avaient tous les avantages possibles, pourquoi étaient ils avant planqués en Suisse et pourquoi sont ils aujourd'hui partis hors d'Europe faute d'option à proximité géographique de leur pays?


Je me permets de parler durement des mentalités française car c'est un de mes passeports et que j'y ai grandi. Donc je ne juge pas la France de l'extérieur mais de l'intérieur. J'ai des liens sociaux avec toutes les couches de la population, des plus basses aux plus hautes. Et c'est effectivement mon constat. Très bon exemple du reste que celui des voisins devenus conseillers municipaux plus haut. Ce ne sont pas des enarques, mais ils tapent dans le budget. Je me rappelle aussi du scandale des villes qui avaient contracté des emprunts indexés sans rien comprendre au danger que ca pouvait impliquer. Ce n'étaient pas du tout des enarques qui ont fait ca, c'était des élus en conseil communal qui ont juste regardé le taux facial de la première échéance d'intérêts. On a fustigé à l'époque les banques qui avaient accordé ces prêts, mais la réalité, c'était le niveau de compréhension des hommes de la rue qui avaient été parachuté aux finances de leur petite ville.


On parle du bon sens de l'homme de la rue vs ces incapables de politiciens pros. Il me semble que quand il était au gouvernement, un certain Lionel Jospin avait signalé le problème du système de retraites par répartition. Dès qu'il a voulu commencer à prendre les mesures pour le redresser, il s'est pris dans les dents les protestations de la rue qui s'arc-boutait sur ses acquis sociaux. Il est là le problème.: la rue a des aspirations qui sont bien au-dessus de ses moyens. Dès qu'on essaie de la ramener à sa réalité économique, elle bloque tout et du coup, les politiciens n'ont d'autre choix que de garder la situation inchangée. Ton raisonnement est d'ailleurs un peu dans cette esprit: tu pars par le mauvais bout = en disant que la classe moyenne ne pouvant pas payer plus, il n'y a pas d'autre choix que d'aller taxer des riches. Dit comme ca, ca parait frappé au coin du bon sens. Sauf que les riches, si tu les taxes trop, ils partent et tu n'as plus rien. La seule option réaliste, même si elle peut être très difficile à vivre par les personnes concernées, c'est de constater que le pays vis au dessus de ses moyens et de réduire la voilure. En fait, tout l'enjeu est de passer d'une posture "si je ne démérite pas, pas de raison que je change mon train de vie, même si le contexte ayant évolué, il n'est plus soutenable économiquement. Et si je n'y arrive pas, ce n'est pas à cause du fait que mes parents ont bouffé le capital, pas à cause de la fin des 30 glorieuses, pas à cause de l'augmentation de l'espérance de vie, c'est à cause de ces politiciens en dessous de tout" à une posture :"Bien que ne déméritant pas, je constate que je ne génère plus assez de richesse pour maintenir le même train de vie que mes parents et donc je prends acte que je n'aurai pas droit aux mêmes avantages qu'eux et que ca va être dur socialement".

Donc je suis malheureusement assez serein que l'on mette la droite, la gauche, Macron ou Marine ou un gilet jaune à la tête du pays, qu'on passe à une 6e république, rien ne bougera. Ce qu'il faut changer, c'est la mentalité et que la rue prenne conscience qu'une génération devra se sacrifier si elle veut sauver le pays. Et ca, personne aujourd'hui n'est prêt à réduire son train de vie. On ne parle que de pouvoir d'achat, jamais de réduction des besoins pour les aligner avec les ressources, quand bien même ca ferait basculer une génération entière à un niveau de vie plus que difficile. La question, c'est d'accepter de sacrifier une génération pour espérer pouvoir donner un avenir à la suivante. Et actuellement, la génération active préfère creuser encore plus la tombe de ses enfants que de serrer les dents, car elle part de son mérite plutôt que de partir de sa réalité économique.

Accessoirement, ca sert pas à grand chose de fustiger le passé. La question, c'est comment fait on pour trouver une renta économique aux gens qui n'ont pas fait d'études longues, recapitaliser le système des retraites, désendetter le pays, etc. Et en termes d'ordres de grandeur, ce n'est pas avec les gaspillages des politiciens qu'on y arrive. Malheureusement, en ce domaine, le premier facteur, c'est le nombre: 10 % de TVA en plus rapporteront bien plus que de passer à 0 le salaire des députés. Ca c'est une réalité économique. Et c'est vrai qu'elle diffère de la logique du mérite. Le problème, c'est que la vie ne fonctionne pas au mérite cf la phrase de début du Roi Lion: "La vie est injuste".

Avatar de l’utilisateur
ze_shark
Site Admin
Site Admin
Messages : 39156
Inscription : 05 août 2005 22:54
Véhicules : Audi RS6, 997 GT3, 355 GTS F1, 550M, 225xe
Localisation : Star Alliance & Starwood Inc
Contact :

Re: Macron, Hollande, Sarko, Ségo [Politique Française]

Message par ze_shark » 01 févr. 2019 08:08

Lolo'stéo a écrit :
01 févr. 2019 01:04
On en revient donc à la gestion des dépenses et des choix forts et SURTOUT efficaces pour faire des économies drastiques. Et la encore pas sur les tranches productives mais plutôt sur l'administratif (avec les doublons ou triplons), les aides, le budget opérationnel extérieur (1 milliard/an)...
On en revient toujours à la démonstration qu'aucun des exemples que tu cites n'est crédible. Si tu parles de finances publiques sans toucher aux retraites, à l'éducation nationale et à la défense. Pas une personne qui a l'expérience de gérer un budget n'approcherait la question de cette manière.
Les doublons et triplons, ton budget opérationnel extériur à 1 milliard, c'est des miettes qui traînent sur la table, pas les tranches du gâteau.

Ca soulagerait peut-être des penchants revenchards, ce qui n'est pas reprenant pour un discours d'essence populiste, mais ça ramène à la case de départ et ça illustre parfaitement le point de Vravolta.

Avatar de l’utilisateur
Corsugone
F1 Champion
Messages : 15404
Inscription : 04 mars 2008 20:10
Localisation : Chez Guignol
Contact :

Re: Macron, Hollande, Sarko, Ségo [Politique Française]

Message par Corsugone » 01 févr. 2019 08:29

"I have a problem with Porsches. They're wonderful cars, but I know I could never live with one. I don't go around saying that Porsches are a pile of dung, but I do know that psychologically I couldn't handle owning one" Rowan Atkinson.

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

Axa Aubonne Accessoires Auto - Jantes Alu - Pneus