Lamborghini Gallardo

Avatar de l’utilisateur
David
Membre V8
Membre V8
Messages : 5611
Inscription : 16 août 2005 19:09
Véhicules : Tesla Model 3 LR AWD, Mini Cooper S Cabrio

Re: Lamborghini Gallardo

Message par David » 10 sept. 2012 20:02

brabus2000 a écrit :
pierre a écrit :
brabus2000 a écrit : Il y a pas de miracle, avec un moteur coupleux l'embrayage en prend pour son grade.
pffrt!
Très constructif !

Mais bon si c'est pour te faire plaisir on peut plutôt parler d'un "moteur de cet ordre de puissance".

Désolé, mais c'est un fait. Un embrayage, va s'user plus vite sur un moteur de 500 CV qu'un moteur de 100CV.
C'est vrai Pierre, tu peux pas comprendre, faut avoir 500CV !

Enlève 1 ou 2 bougies et tu verras ! ;)


Sent from my iPad using Tapatalk H

Avatar de l’utilisateur
ze_shark
Site Admin
Site Admin
Messages : 39515
Inscription : 05 août 2005 22:54
Véhicules : Audi RS6, 997 GT3, 355 GTS F1, 550M, 225xe
Localisation : Star Alliance & Starwood Inc
Contact :

Re: Lamborghini Gallardo

Message par ze_shark » 10 sept. 2012 20:07

brabus2000 a écrit : Désolé, mais c'est un fait. Un embrayage, va s'user plus vite sur un moteur de 500 CV qu'un moteur de 100CV.
Ah je crains de ne pas être du même avis.
Primo, ça n'a que peu avoir avec la puissance et bien plus avec le couple.
Deuxio, un embrayage ne s'use que si on s'en sert, et surtout si on s'en sert mal.
Tertio, même en admettant un usage prévenant, je t'échange volontiers un baril d'embrayage bien dimensionné contre ton baril d'embrayage conçu au plus juste.
Impossible de généraliser ce genre de point.

Avatar de l’utilisateur
brabus2000
DTM
DTM
Messages : 906
Inscription : 02 juin 2008 11:23
Véhicules : GTA

Re: Lamborghini Gallardo

Message par brabus2000 » 10 sept. 2012 20:47

Un coup sa n'a rien à voir avec le couple, un coup sa a avoir avec le couple....

Pour le Deuxio, on est obligé de se servir d'un embrayage, de même que parfois on a pas le choix de "mal" s'en servir suivant la situation dans laquelle on se trouve.

OK, je suis d'accord avec ton Tertio (forcément)

Moi, je constate juste ce que je vois sur le marché, j'ai peut-être été trop vague.

Après, j'essai juste d'exprimer une idée de fond d'après ce que l'on voit à gauche et à droite, je ne pars pas dans les détails car à ce moment tout est possible. C'est clair qu'il est surement possible de développer un embrayage durable dans le temps pour une "supercar" avec une gestion "irréprochable" etc...., mais je doute que ce soit le but d'un constructeur de "supercar", sans parler de coûts.

Mais je veux bien qu'on m'explique. Je suis pour l'échange.

Donc pourquoi l'embrayage d'une "sportive" (On va prendre une Gallardo ou une F430 comme idée de fond, sinon il y a surement quelqu'un qui va me dire "oui mais une Mercedes berline de 500cv...") dure beaucoup moins longtemps qu'une voiture "plus standard" ? (et c'est là l'idée que je veux développer et ai voulu développer plus haut)

A. Parce que tous les conducteurs de sportives ne savent pas utiliser un embrayage ?
B. Parce que tous les embrayages sont "mal conçus" sur les sportives de manière volontaire (=$$$) ?
C. Réglages qui privilégient la rapidité plutôt que la longévité ?
D. La réponse D ?

Personnellement pour moi c'est B et C principalement. Je me fourvoie peut-être complètement... Quand je parle d'un moteur de 500cv c'est un exemple pour faire allusion à une Gallardo par exemple puisque c'est la base de ce sujet. C'est simplement pour faire allusion au fait que sur une supersportive l'embrayage s'use forcément plus vite que sur une citadine (ce à quoi je pense en disant 100cv). Après il y a toujours des exceptions.

Au lieu de critiquer, développez SVP.

Avatar de l’utilisateur
ze_shark
Site Admin
Site Admin
Messages : 39515
Inscription : 05 août 2005 22:54
Véhicules : Audi RS6, 997 GT3, 355 GTS F1, 550M, 225xe
Localisation : Star Alliance & Starwood Inc
Contact :

Re: Lamborghini Gallardo

Message par ze_shark » 10 sept. 2012 21:07

Je pense qu'il faut commencer par distinguer les boîtes robotisées des boîtes manuelles.
Les boîtes robotisées ont longtemps souffert d'un asservissement perfectible et demandent plus de sens mécanique au conducteur pour éviter une usure prématurée. Il faut encore ensuite distinguer les boîtes qui ont tendance à trop faire cirer l'embrayage en manoeuvres, style marche arrière en montée, de celles qui croisent mal la remise des gaz et la fermeture de l'embrayage (c'est le cas de certaines 360 F1 mais pas des 355) et où l'embrayage se prend le couple maxi en friction à chaque montée de rapport.

En dehors de ces contingences de conception, je ne pense pas que les embrayages des sportives puissantes bien conçues s'usent plus, en dehors d'une combinaison venant de A) et d'une existence probablement plus turbulente que celle d'une paisible routière (mais pas forcément d'une citadine). Il est bien certain que l'adepte des concours de biroute aux feux rouges va flinguer son embrayage prématurément, mais je pense que je peux en faire de même en démarrant au couple maxi avec un TDI (pour autant que l'adhérence des pneus suive).

De toute manière, je ne crois pas qu'il faut faire une obsession sur le sujet. C'est un peu comme les courroies de distribution sur les Ferrari, certains en font tout un flan alors que c'est noyé dans le reste des frais fixes et variables. Je ne pense pas qu'un embrayage devrait coûter beaucoup plus cher à remplacer qu'un train de pneu en 19" (qui ne dure, lui, que 10'000 km), alors qu'il en tiendra le quintuple ou le décuple s'il n'est pas mal conçu ou mal employé.

On peut tourner les choses comme on le veut, ces voitures coûte 3 à 5 CHF au km au minimum, plus si on s'en sert ... moins.

Avatar de l’utilisateur
vince_1972
Membre V8
Membre V8
Messages : 2194
Inscription : 08 mars 2006 19:17

Re: Lamborghini Gallardo

Message par vince_1972 » 10 sept. 2012 21:38

Sur plusieurs forums, j'avais entendu parlé de ces problèmes d'embrayage.

Ayant toujours eu des manuels, mes embrayages ont toujours duré très longtemps. Je m'oriente vers une manuelle, mais c'est vraiment assez rare, curieusement.

Pour les garages lambo, pas sûr qu'ils soient objectif, c'est aussi leur gagne pains ;)

Mais merci beaucoup pour ton aide :D
brabus2000 a écrit :Les premières versions 500CV sont à éviter. La boite E-Gear n'était pas des plus fiable. Elle a été améliorée dès la version 520 CV. Mais bon j'imagine que tu vises une Gallardo un peu plus récente.

L'embrayage avec la boite E-Gear dure en moyenne 10'000-12'000 km, même s'il est possible de faire plus (ou beaucoup moins), tout dépend de la conduite. Il y en a qui ont flingués des embrayages en moins de 3000 km et aussi de ceux qui ont fait entre 15000 et 20000 km. C'est assez variable. Mais c'est claire que l'usure sera pas la même entre le type qui fait des petits trajets, les habitués des démarrages en pentes, ceux qui font de la ville et ceux qui utilisent la voitures sur de long trajets et qui traversent le pays sur autoroute.

Mais bon, ils se sont peut-être amélioré sur les dernières.

Pour les autres détails, je pense que le meilleurs moyen de dissocier le vrai du faux est de contacter un garage Lambo pour répondre à tes questions.

Avatar de l’utilisateur
vince_1972
Membre V8
Membre V8
Messages : 2194
Inscription : 08 mars 2006 19:17

Re: Lamborghini Gallardo

Message par vince_1972 » 10 sept. 2012 21:41

Pas trop d'accord sur ce point: ma Porsche TT Sportec avec un couple de 700 Nm avait 100'000km et l'embrayage était tip top et d'origine.
brabus2000 a écrit :
asylum a écrit :
brabus2000 a écrit :L'embrayage avec la boite E-Gear dure en moyenne 10'000-12'000 km, même s'il est possible de faire plus (ou beaucoup moins), tout dépend de la conduite. Il y en a qui ont flingués des embrayages en moins de 3000 km et aussi de ceux qui ont fait entre 15000 et 20000 km.
Wow. Ca c'est de l'engineering !
Il y a pas de miracle, avec un moteur coupleux l'embrayage en prend pour son grade.

Après, comme dit, il est certainement possible de faire plus. Mais il faut changer radicalement sa manière de conduire et son "terrain de jeu".

Flatabi
Membre V8
Membre V8
Messages : 273
Inscription : 10 juil. 2007 12:56
Véhicules : Plus rien.
Localisation : Limoges et l'Alsace.

Re: Lamborghini Gallardo

Message par Flatabi » 12 sept. 2012 16:17

Ma petite expérience est basée sur l'observation et le retour de véritables propriétaires.
J'en ai conclu que le changement d'embrayage à 10/12000 km n'était pas loin d'être une légende urbaine, même si cela existe.

De mémoire, l'embrayage de ma Scuderia de 17000 km et d'apparence neuve (soin du propriétaire précédent), qui avait écumé les circuits affichait une usure de 12 %.
Yan

Avatar de l’utilisateur
Sad
Formule Renault
Formule Renault
Messages : 1354
Inscription : 20 mai 2006 16:52
Véhicules : Camaro, Tesla Model S, Tiguan, Wiesmann MF3

Re: Lamborghini Gallardo

Message par Sad » 12 sept. 2012 22:12

Cette fragilité serait-elle peut-être due à la combinaison boîte séquentielle/quatre roues motrices?

Avatar de l’utilisateur
ze_shark
Site Admin
Site Admin
Messages : 39515
Inscription : 05 août 2005 22:54
Véhicules : Audi RS6, 997 GT3, 355 GTS F1, 550M, 225xe
Localisation : Star Alliance & Starwood Inc
Contact :

Re: Lamborghini Gallardo

Message par ze_shark » 26 sept. 2012 23:31

Deux nouvelles versions, LP560-4 et LP570-4 Edizione Tecnica, retouches esthétiques pour l'inoxydable berlinette.

Image

Avatar de l’utilisateur
Corsugone
F1 Champion
Messages : 15503
Inscription : 04 mars 2008 20:10
Localisation : Chez Guignol
Contact :

Re: Lamborghini Gallardo

Message par Corsugone » 27 sept. 2012 12:51

"I have a problem with Porsches. They're wonderful cars, but I know I could never live with one. I don't go around saying that Porsches are a pile of dung, but I do know that psychologically I couldn't handle owning one" Rowan Atkinson.

dahu
Membre V8
Membre V8
Messages : 5858
Inscription : 19 août 2005 20:36

Re: Lamborghini Gallardo

Message par dahu » 27 sept. 2012 16:23

Je viens de rajouter les photos de l'intérieur de cette nouvelle Gallardo

Avatar de l’utilisateur
Corsugone
F1 Champion
Messages : 15503
Inscription : 04 mars 2008 20:10
Localisation : Chez Guignol
Contact :

Re: Lamborghini Gallardo

Message par Corsugone » 27 sept. 2012 16:57

"I have a problem with Porsches. They're wonderful cars, but I know I could never live with one. I don't go around saying that Porsches are a pile of dung, but I do know that psychologically I couldn't handle owning one" Rowan Atkinson.

Avatar de l’utilisateur
Corsugone
F1 Champion
Messages : 15503
Inscription : 04 mars 2008 20:10
Localisation : Chez Guignol
Contact :

Re: Lamborghini Gallardo

Message par Corsugone » 30 nov. 2012 21:34

De loin la version la plus intéressante et surement celle à acquérir pour qui veut garder cette GT à la conception (relativement) moderne, la seule (encore) disponible en boite mécanique .... ses atouts :

"I have a problem with Porsches. They're wonderful cars, but I know I could never live with one. I don't go around saying that Porsches are a pile of dung, but I do know that psychologically I couldn't handle owning one" Rowan Atkinson.

Avatar de l’utilisateur
Corsugone
F1 Champion
Messages : 15503
Inscription : 04 mars 2008 20:10
Localisation : Chez Guignol
Contact :

Re: Lamborghini Gallardo

Message par Corsugone » 08 déc. 2012 10:51

Je ne peux résister à l'envie de transcrire l'avis du "Catch". Considérons que nous lisons le dernier témoignage d'une ère révolue :

Avec ses trois pédales et sa boite manuelle cela dit, notre Gallardo joue les dinosaures elle aussi. Entendons-nous, loin de moi l'idée de critiquer cette caractéristique devenue rare chez les supercars. Car le maniement de sa boite s'avère absolument délicieux. Une Audi R8 manuelle offrira un plaisir similaire, mais la lamborghini le magnifie par un pommeau de vitesses métallique, d'une sublime douceur au toucher. Passer de la 2ème à la 3ème est un pur régal : on pousse légèrement le manche pour désengager la 2ème, et on soulage doucement la pression sur la paume pour le laisser se recentrer naturellement. Puis on pousse de nouveau le pommeau argenté, qui offre une consistance savoureuse. Et si on agit d'un seul mouvement vif, le levier ricoche contre la dent séparant 1ére et 3ème. Un 'Clink' résonne alors dans le cockpit, évoquant deux épées qui s'entrechoquent. En revanche, peu importe la vitesse à laquelle on opère, les passages restent lents, plus encore qu'avec la pire e-gear. Mais tellement plus gratifiants!

EVO 75, en vente ces jours chez vos buralistes préférés.
"I have a problem with Porsches. They're wonderful cars, but I know I could never live with one. I don't go around saying that Porsches are a pile of dung, but I do know that psychologically I couldn't handle owning one" Rowan Atkinson.

Avatar de l’utilisateur
ze_shark
Site Admin
Site Admin
Messages : 39515
Inscription : 05 août 2005 22:54
Véhicules : Audi RS6, 997 GT3, 355 GTS F1, 550M, 225xe
Localisation : Star Alliance & Starwood Inc
Contact :

Re: Lamborghini Gallardo

Message par ze_shark » 08 déc. 2012 11:34

Le pommeau de la R8 est lui aussi métallique, me semble-t-il.

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Google Adsense [Bot] et 23 invités

Axa Aubonne Accessoires Auto - Jantes Alu - Pneus