Page 190 sur 193

Re: Les montres...

Publié : 01 juil. 2020 13:48
par Nyrvan
vravolta a écrit :
01 juil. 2020 12:47
Pour ma culture, Chopard a rajouté quoi comme complication sur la mille mileglia? Car la plupart du temps, ce que font les fabricants qui utilisent des mouvements ETA, c’est de faire des finitions differentes plus que de rajouter des complications et ce d’autant que la gamme ETA dispose nativement des dites complications.
Normalement, les Mille Miglia ne sont pas touchée par la manufacture L.U.C. à Fleurier mais par l'usine Chopard de Genève. Mais, pour je ne sais quelle raison, celle fêtant le 50eme anniversaire de la course a le sceau L.U.C. à deux endroits. D'après mon bijoutier, ils ont travaillé la précision et la légèreté du mécanisme (le reste de la montre est en titane). D'après un autre bijoutier éclairé et fort antipathique à St-François, c'est juste une erreur que le sceau L.U.C. figure sur la montre. Comme si une boite comme Chopard faisait ce genre d'erreur...

Bref, comme toujours dans ce domaine, on ne sait pas forcément ce qu'il s'y cache. D'ailleurs, L.U.C. ou pas, j'aime vraiment ma Mille Miglia, qui a le bon goût de passer pour une montre banale et donc m'évite certain commentaire à deux francs.

Je suis d'ailleurs d'accord avec jl32, il y a un certain snobisme autour des montres où seule quelques marques sont considérées (en Suisse romande surtout). Ayant une IWC Portuguese 7 jours de marche et phases de la lune, on m'a plusieurs fois fait la remarque, lors de discussion au sujet des montres, "mais ce n'est pas une Rolex". Alors qu'en Suisse allemande, Rolex c'est bien, mais ce n'est pas non plus le saint-graal comme on peut le ressentir de ce coté ci de la Sarine.

Re: Les montres...

Publié : 01 juil. 2020 14:03
par torrentmt
Je te conseille de faire le tour des bijouteries et des distributeurs, ça te permettra de voir un max de marque et de modèle dans un même lieu.

Les villes comme Genève, Interlaken, Lucerne, Zürich ont pas mal de boutiques qui te permettent de voir déjà pas mal de modèle.

La taille, le poids et les couleurs ne peuvent s’apprécier qu’en vrai.

Re: Les montres...

Publié : 01 juil. 2020 16:26
par Gringo
Les IWC sont géniales et principalement au poignet d’alémaniques. Normal, ils consomment local (SH).
Oris est bien aussi avec des prix raisonnables.

Blancpain et Hublot ont largement profité des tours de magie de Biver pour matraquer les tarifs. Si la première me plaît assez avec certains modèles, la seconde pas du tout.

Le snobisme est surtout dans l’esprit de ceux qui ne sont pas sûrs de leur goût. Cela les rassure par l’appartenance ressentie.


Envoyé de mon iPhone en utilisant Tapatalk

Re: Les montres...

Publié : 01 juil. 2020 21:54
par fredz72
Nyrvan a écrit :
01 juil. 2020 13:48
vravolta a écrit :
01 juil. 2020 12:47
Pour ma culture, Chopard a rajouté quoi comme complication sur la mille mileglia? Car la plupart du temps, ce que font les fabricants qui utilisent des mouvements ETA, c’est de faire des finitions differentes plus que de rajouter des complications et ce d’autant que la gamme ETA dispose nativement des dites complications.
Normalement, les Mille Miglia ne sont pas touchée par la manufacture L.U.C. à Fleurier mais par l'usine Chopard de Genève. Mais, pour je ne sais quelle raison, celle fêtant le 50eme anniversaire de la course a le sceau L.U.C. à deux endroits. D'après mon bijoutier, ils ont travaillé la précision et la légèreté du mécanisme (le reste de la montre est en titane). D'après un autre bijoutier éclairé et fort antipathique à St-François, c'est juste une erreur que le sceau L.U.C. figure sur la montre. Comme si une boite comme Chopard faisait ce genre d'erreur...

Bref, comme toujours dans ce domaine, on ne sait pas forcément ce qu'il s'y cache. D'ailleurs, L.U.C. ou pas, j'aime vraiment ma Mille Miglia, qui a le bon goût de passer pour une montre banale et donc m'évite certain commentaire à deux francs.

Je suis d'ailleurs d'accord avec jl32, il y a un certain snobisme autour des montres où seule quelques marques sont considérées (en Suisse romande surtout). Ayant une IWC Portuguese 7 jours de marche et phases de la lune, on m'a plusieurs fois fait la remarque, lors de discussion au sujet des montres, "mais ce n'est pas une Rolex". Alors qu'en Suisse allemande, Rolex c'est bien, mais ce n'est pas non plus le saint-graal comme on peut le ressentir de ce coté ci de la Sarine.

Je pouvais toucher une Mile Miglia pour 1'500.- ou 1700.-, je ne sais plus exactement, pour moi c'est clairement plus proche du prix dont je serais disposé à mettre pour cette montre, que celui qui est affiché en bijouterie.
Mais bien sûr, c'est toujours une affaire de goûts. Selon moi, le fait de faire des bijoux fait grimper les prix, je ne sais pas, peut être que si c'était moins cher, cela se vendrait moins bien.

Re: Les montres...

Publié : 02 juil. 2020 04:52
par vravolta
Alors effectivement, dans ces prix lâ, c’est honnête pour un ETA car finalement, c’est le prix d’une copie chinoise de qualité plus le prix à payer pour la creation du design qui ne vaut pas 0.
On parlait de la Daytona un peu plus haut: Tudor fait partie de leur groupe, la fastrider a un mouvement de qualité que je juge similaire, un boitier de meilleure qualité (ceramique vs acier) et elle ne coute que quelques milliers de CHF. Tout le reste de ce qu’un acheteur de Daytona paie ne part pas dans la qualité de son produit. C’est du reste pour ca que les Rolex sont les montres les plus copiees: elles sont tres faciles à faire et le gain de prix pour l’acheteur est enorme.

Re: Les montres...

Publié : 02 juil. 2020 07:44
par fredz72
Chez Rolex il faut bien payer le sponsoring, F1, golf, tennis, hippisme, 24h du Mans et j'en oublie certainement.
Rien que la F1, il me semble que c'est 50mio par année.

Je ne critique pas, heureusement qu'il y a encore des sponsors, mais quand on voit les sommes investies, on comprends bien la part de bénéfice sur une montre.

Re: Les montres...

Publié : 02 juil. 2020 07:49
par rbk
Je porte une montre égoïstement pour mon plaisir, avoir une copie n'a aucun intérêt.
Chez Rolex les montres sont chères mais elles gardent voir prennent de la valeur ce qui n'est pas le cas avec beaucoup d'autre manufactures, c'est aussi un point à prendre en compte.

Re: Les montres...

Publié : 02 juil. 2020 08:21
par fredz72
Comme tu l'écris, j'achète aussi pour moi, mon plaisir et parce que ça me plaît, une montre ou une voiture.
Je me fiche quelles gardent ou prennent de la valeur (mais c'est un plus, je te l'accorde, si le modèle qui te plaît ne décote pas), c'est fait pour être utilisé.

Re: Les montres...

Publié : 02 juil. 2020 08:28
par FastFR
Tout à fait d'accord avec rbk, je porte aussi de belles montres pour mon plaisir uniquement, donc les copies n'ont aucun intérêt. Et j'ai aussi du plaisir à porter mes Swatch (j'en ai 3 actuellement) qui sont qualitatives pour le prix.

Après il y a une question de mentalité, certains les achète pour du long terme, d'autres comme moi aiment changer régulièrement (pour ma part et selon les modèles j'aime les changer tous les 3 à 5 ans). Et dans ce cas précis, la côte de certaines montres a une importance. Je ne cherche pas à gagner de l'argent avec une montre (même si ça m'est arrivé), mais juste à ne pas perdre trop pour le réinvestir dans une nouvelle. Et c'est là ou toutes les marques ne sont pas égales entre elles. Une Rolex, qu'on l'aime ou non, va garder sa valeur. A contrario une Breitling va perdre passablement… pas forcément grand chose à voir avec la qualité du produit en lui-même, mais plutôt avec la politique de prix de la marque. Dans le cas de Rolex, très difficile d'obtenir un rabais car ils maitrisent d'une main de fer le prix sur toute la distribution et donc les montres qui circulent gardent une certaine valeur (je ne parle pas de certains modèles ou la production est limitée comme la Daytona et dont la côte est trop largement surévaluée), tout comme une Tudor. Breitling par contre offre facilement des montres à prix réduits (employés, famille, marché gris, etc.) et cela se ressens sur le marché d'occasion. Je prends un autre exemple, je suis actuellement intéressé par une Zenith Defy 21 carbone. Son prix public est de CHF 18'900.-, mais plusieurs revendeurs ayant pignon sur rue les lâchent (neuves je précise) aux alentours de CHF 12k en se fournissant sur le marché gris… forcément si tu paies le prix plein pot, tu sais déjà à l'avance que d'occasion tu n'en tireras pas CHF 12k... donc avant même que tu sois sorti du magasin tu as pris au moins 35% de dépréciation dans les dents. Même si tu achètes pour ton plaisir et que tu penses la garder sur du long terme, ça fait mal…

Et finalement les montres, c'est comme les voitures. Tu en as pour toutes le bourses, tous les styles… mais dès que tu es dans un achat passion, est-ce que cela vaut son prix ? ça vaut le prix que tu es prêt à mettre… enfin c'est mon avis

Re: Les montres...

Publié : 02 juil. 2020 08:42
par fredz72
Tu as tout à fait raison, comme pour beaucoup de choses, "ça vaut le prix que tu es prêt à mettre".

Tu peux préciser le marché gris?

Concernant la côte, je m'en fiche parce que je garde mes montres, mais je ne me vois pas choisir une plutôt qu'une autre, parce qu'elle garde ou prend de la valeur.

Mais chacun ses choix. :mrgreen:

Re: Les montres...

Publié : 02 juil. 2020 08:55
par FastFR
Il y a différents marchés gris. Un peu comme dans l'automobile :mrgreen: je ne sais pas si c'est toujours le cas, mais je me rappelle d'un vendeur automobile qui travaillait à l'époque pour BMW qui me racontait que le groupe obtenait des ristournes selon le volume annuel, mais que dans le volume il y avait une segmentation par gamme. Donc ils devaient prendre quelques séries 7 qui ne se vendaient pas. Mais pour eux, c'était largement plus intéressant de prendre 2 série 7 et les vendre à perte plutôt que de ne pas obtenir le rabais annuel.

Avec le Covid par exemple, certains revendeurs sont dans une mauvaise situation financière. Une marque comme Rolex va racheter son stock au revendeur pour que leurs montres ne partent pas sur le marché gris à prix réduits. D'autres marques n'interviennent pas (pour eux, à partir du moment ou c'est vendu, c'est vendu et ne désirent / ou ne peuvent pas racheter le stock) et le détaillant n'a d'autre choix que de vendre tout ou partie de son stock pour récupérer de la trésorerie. Et c'est là ou certains grossistes font leur marché à prix réduit et ensuite les revendent à prix fortement réduit car ils tablent sur le volume

Chacun fait comme il veut, je suis d'accord. Mais perso j'étais un grand fan de Breitling, et certains produits de leurs gammes actuelles me plaisent encore, mais j'en ai juste marre de prendre 50% de perte chaque fois au minimum

Re: Les montres...

Publié : 02 juil. 2020 08:58
par blake_ch
Je vous rejoins sur le fait d'acheter une montre pour son plaisir. Pour ma part, ce serait un achat long terme, donc la côte et possible valeur de revente est plutôt secondaire. Je veux une montre qui me plait et que j'aurai du plaisir à porter.

C'est d'ailleurs peut-être un point difficile à évaluer : trouver une montre qui va nous plaire autant après de longues années, qu'à son achat. Et c'est peut-être pour ça que je me méfie des montres très/trop design, au goût du jour, elles sont peut-être magnifique aujourd'hui, mais plus forcément dans 10 ans. Et je comprends bien à ce niveau l'intérêt des montres au design "intemporel", elles peuvent paraitres plus classiques ou démodées au premier abord, mais on va toujours les aimer comme tel.

Concernant Rolex, bien sur que c'est une marque qui me fait rêver et qui coche toutes les cases. Mais peut-être le fait que c'est un peu trop la marque en vue (sponsoring, publicité,, renommée) que ça me gênerait peut-être d'en porter une. Comme disait l'autre : "si à 50 ans t'as pas une Rolex...", il n'a pas dit "une belle montre mécanique", mais une Rolex. Je pense que le nom est beaucou plus associé à la réussite et au luxe que d'autre marques tout autant prestigieuses. C'est un nom qui est beaucoup plus ancré dans le collectif.
vravolta a écrit :
02 juil. 2020 04:52
Alors effectivement, dans ces prix lâ, c’est honnête pour un ETA car finalement, c’est le prix d’une copie chinoise de qualité plus le prix à payer pour la creation du design qui ne vaut pas 0.
On parlait de la Daytona un peu plus haut: Tudor fait partie de leur groupe, la fastrider a un mouvement de qualité que je juge similaire, un boitier de meilleure qualité (ceramique vs acier) et elle ne coute que quelques milliers de CHF.
Pourtant, à ce que je lis, la Tudor utilise un mouvement ETA. Tandis que Rolex fait son propre calibre(4130) ? Toi qui décrie un peu les mouvements ETA, je ne comprends pas trop du coup?

Re: Les montres...

Publié : 02 juil. 2020 09:28
par FastFR
Si une Rolex coche toutes les cases, et que c'est celle-là qui te paît, à ta place je n'hésiterai pas. Rien à faire de l'image ou de ce que ça déclenche dans l'imaginaire des autres… tu l'achètes pour toi, et c'est tout. La cerise sur le gâteau, c'est qu'en plus c'est un bon investissement ;)

Re: Les montres...

Publié : 02 juil. 2020 09:33
par rbk
Pour garder une montre longtemps il faut viser une marque qui sera à même d'en assurer le SAV et sur ce point, Rolex est très fort

Re: Les montres...

Publié : 02 juil. 2020 09:41
par FastFR
autre idée… certaines boutiques haut de gamme ont maintenant des montres 2ème mains, entièrement révisées et garantie. Bucherer par exemple. Et là, tu peux trouver quelques bonnes surprises qui n'étaient pas dans ton budget en neuf. Aucun risque puisque garantie