War of the watches

Avatar de l’utilisateur
Carbene
DTM
DTM
Messages : 957
Inscription : 14 mars 2016 17:56
Véhicules : BMW M340i G21

Re: War of the watches

Message par Carbene » 12 déc. 2019 09:02

Yvan a écrit :
12 déc. 2019 08:24
Carbene a écrit :
11 déc. 2019 17:49
Je ne suis pas avec précision les tendances tarifaires de l'industrie horlogère mais j'ai l'impression que les prix ont complètement explosés depuis 10 ans non ?
Il y a environ 10 ans j'avais acheté une Breitling aux alentours de 5000.-
Le modèle existe toujours (certes il a évolué coté design), mais il est affiché à plus de 10k en vitrine aujourd'hui. L'évolution technique n'explique pas tout non plus.
On pourrait l'appliquer à Porsche aussi mais c'est un autre sujet :mrgreen:

En tout cas, ton exemple montre bien cette tendance folle... Après, heureusement que l'on peut trouver des montres tout à fait correctes à des prix raisonnables (dans les CHF 2000.-)

Avatar de l’utilisateur
Ebisu
Groupe N
Groupe N
Messages : 112
Inscription : 08 août 2019 15:59
Véhicules : Corvette 6.2 Z51

Re: War of the watches

Message par Ebisu » 12 déc. 2019 09:50

Carbene a écrit :
12 déc. 2019 09:02
On pourrait l'appliquer à Porsche aussi mais c'est un autre sujet :mrgreen:
Tu ne crois pas si bien dire. Ayant par passion observé de près les rouages de l'industrie horlogère depuis une dizaine d'année, c'est sans trop de surprise que j'ai pu y reconnaître un fonctionnement similaire à l'automobile moderne. Depuis environ 10 ans on a assisté à un recours massif au story telling de manière de plus en plus marqué, et de plus en plus exagéré. Les marques ont toutes totalement revu leur marketing sans pour autant changer les fondamentaux, amorçant une montée en gamme somme toute assez artificielle, puisque techniquement il n'y a dans la plupart des cas pas eu de vraies avancées (en même temps, quelles avancées peut il y avoir alors que l'on maîtrise le garde temps parfaitement depuis longtemps ?). Ceci a très bien fonctionné grâce à l'arrivée massive de la nouvelle clientèle orientale, ayant globalement peu de connaissances de la technique et étant très sensible à l'image véhiculée. Il suffisait donc d'appuyer sur ce 2e point, et d'augmenter de concert les prix artificiellement (si c'est plus cher, c'est forcément mieux).

Mis à part les maisons qui travaillent uniquement avec leurs calibres, comme Rolex, on a donc vendu énormément de montres assez classiques, sans complications particulières et souvent avec des mouvements ETA non retouchés, avec des marges très confortables (pour information la marge d'un revendeur sur la plupart des montres peut atteindre 40 à 49%). Et l'industrie horlogère dans son ensemble s'est vantée de sa santé rayonnante. Sans compter toutes les anciennes marques disparues rachetées et relancées par des investisseurs à grand coup de marketing, pour un petit tour et puis s'en vont. Au final en y regardant de près et en retirant le story telling, il ne reste pas grand chose de tangible et le phénomène des gens qui s'arrachent des modèles d'occasion avec des primes conséquentes me fait plus penser à la tulipomanie qu'autre chose.

Il n'y a que dans la très haute horlogerie qu'il y a eu de belles avancées techniques et de la vraie originalité, mais on parle d'un autre univers.

Avatar de l’utilisateur
rbk
Membre V8
Membre V8
Messages : 1551
Inscription : 27 mars 2013 09:06
Véhicules : BMW X4
Localisation : GE

Re: War of the watches

Message par rbk » 12 déc. 2019 11:01

Une belle montre n'est en aucun cas indispensable pour vivre du coup qu'elle soit vendue avec une marge conséquente ne me dérange pas du tout.
Par ailleurs si les Rolex, oméga.... étaient vendues au prix de revient, tout le monde en aurait et en porter une perdrait tout intérêt.

Avatar de l’utilisateur
Ebisu
Groupe N
Groupe N
Messages : 112
Inscription : 08 août 2019 15:59
Véhicules : Corvette 6.2 Z51

Re: War of the watches

Message par Ebisu » 12 déc. 2019 11:50

Je suis d'accord. Vu la clientèle et la nature non nécessaire du produit, effectivement les marges peuvent bien être telles que le fabriquant les souhaite. Si en plus cela permet aux employés des manufactures d'être rémunérés à la juste valeur, je n'y vois aucun problème. Il faut juste en être conscient et ne pas se voiler la face, surtout que ce sont des achats de statut ("ça coûte cher donc cela me donne de la valeur"). Je ne pense pas que si la majorité des clients savaient que quand ils achètent une montre neuve 49% du prix de vente part dans la poche du revendeur, ils achèteraient avec autant d'entrain (à noter que chez les insiders, il existe tout un circuit qui permet justement de contourner cela et de payer les montres à leur "juste prix").

Là où je bloque, c'est plus sur le principe de vendre du vent. Pour cette raison je hais le story telling plus que toute autre chose parce que fondamentalement c'est prendre les clients pour des idiots en leur faisant croire qu'une "histoire" apporte plus de valeur ajoutée que de la technique. J'atteint là les limites de ma naïveté et de la compatibilité de ce modèle économique avec mes valeurs. Je reste fasciné par la technique (la vraie) qui est derrière, le travail minutieux et la merveille d'ingénierie que représente l'horlogerie d'une manière globale, mais je n'ai jamais payé une montre plein pot et ne le ferai probablement jamais.

Avatar de l’utilisateur
juliencor
GP2
GP2
Messages : 3938
Inscription : 05 avr. 2007 18:20
Localisation : Blonay

Re: War of the watches

Message par juliencor » 12 déc. 2019 12:05

Ebisu a écrit :
12 déc. 2019 11:50
(à noter que chez les insiders, il existe tout un circuit qui permet justement de contourner cela et de payer les montres à leur "juste prix")
Alors je prendrais une Daytona acier et une Patek Nautilus, merci :mrgreen:
Mini Countryman Cooper S 2013
Porsche 911 Carrera 2009
Saab 9-5 Aero 2002
Audi SQ7 2017
Ski-doo Renegade Backcountry 800 2013

Avatar de l’utilisateur
Carbene
DTM
DTM
Messages : 957
Inscription : 14 mars 2016 17:56
Véhicules : BMW M340i G21

Re: War of the watches

Message par Carbene » 12 déc. 2019 12:46

juliencor a écrit :
12 déc. 2019 12:05
Ebisu a écrit :
12 déc. 2019 11:50
(à noter que chez les insiders, il existe tout un circuit qui permet justement de contourner cela et de payer les montres à leur "juste prix")
Alors je prendrais une Daytona acier et une Patek Nautilus, merci :mrgreen:
Exactement les même choix que je ferais :D

Avatar de l’utilisateur
Ebisu
Groupe N
Groupe N
Messages : 112
Inscription : 08 août 2019 15:59
Véhicules : Corvette 6.2 Z51

Re: War of the watches

Message par Ebisu » 12 déc. 2019 15:44

Des valeurs sûres :)

Avatar de l’utilisateur
jl32
Membre V8
Membre V8
Messages : 2264
Inscription : 28 avr. 2009 13:59
Localisation : Près du lac

Re: War of the watches

Message par jl32 » 12 déc. 2019 16:10

Image

Mise à part leur qualité de construction unanimement reconnue, les Rolex présentent pour moi un design trop classique, notamment leurs boîtiers ronds en acier.
Mon nouvel avatar ressemble à celui de Lapin Agile mais comme cela est fortuit, que ce n'est pas une tentative pour l'imiter, je le conserve for now.

fredz72
GP2
GP2
Messages : 2026
Inscription : 26 nov. 2010 10:44
Véhicules : Z3 coupé M
Localisation : Entre Jura-Vaud-Genève

Re: War of the watches

Message par fredz72 » 13 déc. 2019 08:56

rbk a écrit :
12 déc. 2019 11:01
Une belle montre n'est en aucun cas indispensable pour vivre du coup qu'elle soit vendue avec une marge conséquente ne me dérange pas du tout.
Par ailleurs si les Rolex, oméga.... étaient vendues au prix de revient, tout le monde en aurait et en porter une perdrait tout intérêt.
Il faut acheter pour soit, parce qu'un objet nous plaît. A mon avis, pas par rapport aux autres.

JaquesMartin
Visiteur
Visiteur
Messages : 1
Inscription : 14 mai 2020 18:55
Véhicules : Peugot 307
Contact :

Re: War of the watches

Message par JaquesMartin » 15 mai 2020 18:30

fredz72 a écrit :
13 déc. 2019 08:56
rbk a écrit :
12 déc. 2019 11:01
Une belle montre n'est en aucun cas indispensable pour vivre du coup qu'elle soit vendue avec une marge conséquente ne me dérange pas du tout.
Par ailleurs si les Rolex, oméga.... étaient vendues au prix de revient, tout le monde en aurait et en porter une perdrait tout intérêt.
Il faut acheter pour soit, parce qu'un objet nous plaît. A mon avis, pas par rapport aux autres.
C'est clair qu'il ne faut pas faire son choix par ostentation c'est le meilleur moyen de le regretter par la suite !

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Google [Bot] et 20 invités

Axa Aubonne Accessoires Auto - Jantes Alu - Pneus