Page 16 sur 17

Re: Cohabitation auto/vélo

Publié : 24 août 2020 13:59
par Gringo
Une voiture de police la mangera un jour ou l’autre.


Envoyé de mon iPhone en utilisant Tapatalk

Re: Cohabitation auto/vélo

Publié : 24 août 2020 15:12
par Nagata-San
Ou une pressée / alcoolisée de nuit.

Je confirme, les montées de Bellefontaine et Juste Olivier, je m'y sens seul souvent avec mon vieux VTT, à part les électriques.

Re: Cohabitation auto/vélo

Publié : 24 août 2020 18:59
par rbk
Genève hier
Quai du Mt Blanc nouvelle piste cyclable qui a grignoté une des deux voie de circulation, pas un vélo, ils sont tous de l'autre côté de la rue sur la partie piétonne.

Re: Cohabitation auto/vélo

Publié : 26 août 2020 14:32
par asylum

Re: Cohabitation auto/vélo

Publié : 26 août 2020 14:53
par Yvan
:lol: :lol: :lol:

Re: Cohabitation auto/vélo

Publié : 22 sept. 2020 22:29
par Gringo
Comme il y a des tonnes de peinture jaune en rab, les nouvelles bandes cyclables sont faites et sèches.
Petit constat sur les routes de campagne: quelle belle musique quand on a 2 roues de la voiture sur les pointillés ! Les riverains à l’affût des nuisances sonores doivent apprécier.


Envoyé de mon iPhone en utilisant Tapatalk

Re: Cohabitation auto/vélo

Publié : 22 sept. 2020 22:55
par your momo
Tu roules en Three Wheeler pour rouler sur la bande ?

Enfin quand y'a pas de cyclistes, ce qui heureusement reste le cas le plus fréquent, je roule avec deux roues bien dans la piste cyclable, comme avant le marquage vu que c'est la même route.

Faut dire qu'ils ont été tellement généreux avec la largeur de la partie cyclable qu'il n'y a pas de raison de risquer de se serrer contre celui qui arrive en face - ce qui reste le principal danger hors localités quand on roule aux limitations.

Re: Cohabitation auto/vélo

Publié : 23 sept. 2020 06:24
par Nagata-San
La piste qui remonte Rumine => Mon Repos est un gag là aussi, le traffic est saturé dès 16h à présent et la piste... vierge de cyclo !

Re: Cohabitation auto/vélo

Publié : 23 sept. 2020 08:31
par Yvan
Nagata-San a écrit :
23 sept. 2020 06:24
La piste qui remonte Rumine => Mon Repos est un gag là aussi, le traffic est saturé dès 16h à présent et la piste... vierge de cyclo !
Ca s'inscrit malheureusement dans la lignée de la volonté de la ville de virer tout ce qui a 4 roues de Lausanne.
La piste que tu décris n'en est qu'une parmi tant d'autres de toutes des doubles pistes "effacées" de puis cet été. Rumine, Provence, Beaulieu, Mont-Blanc, Juste-Olivier.. Et ce n'est que les axes que j'emprunte couramment. Il doit y en avoir bien d'autres.
A ceci d'ajoute les zones 30 qui poussent un peu partout en ville.
Je pense que mon point d'usure sera bientôt atteint et je songe sérieusement à l'alternative du E-bike. Egoïstement, je m'en fout un peu car le vélo reste jouable pour moi professionnellement.
Par contre, je plein ceux dont la voiture est nécessaire pour se rendre en ville/travailler.
A ce jeu, je ne sais pas combien de temps la ville va conserver l'attractivité de son centre ville, ses commerces, son économie. ça fait un bail que je fais le moindre de mes achats en périphérie. Elle joue largement avec le feu

Re: Cohabitation auto/vélo

Publié : 23 sept. 2020 08:37
par juliencor
Yvan a écrit :
23 sept. 2020 08:31
Nagata-San a écrit :
23 sept. 2020 06:24
La piste qui remonte Rumine => Mon Repos est un gag là aussi, le traffic est saturé dès 16h à présent et la piste... vierge de cyclo !
Ca s'inscrit malheureusement dans la lignée de la volonté de la ville de virer tout ce qui a 4 roues de Lausanne.
La piste que tu décris n'en est qu'une parmi tant d'autres de toutes des doubles pistes "effacées" de puis cet été. Rumine, Provence, Beaulieu, Mont-Blanc, Juste-Olivier.. Et ce n'est que les axes que j'emprunte couramment. Il doit y en avoir bien d'autres.
A ceci d'ajoute les zones 30 qui poussent un peu partout en ville.
Je crois que le pompon c'est la zone 30 dans le virage de Benjamin-Constant, vers l'Etoile Blanche et le St-Pierre pour situer. La confusion est totale, les automobilistes ne sachant pas que les piétons sont prioritaires, les bandes jaunes des passages piétons ayant été (justement) effacées...

Re: Cohabitation auto/vélo

Publié : 23 sept. 2020 08:51
par Yvan
juliencor a écrit :
23 sept. 2020 08:37
Yvan a écrit :
23 sept. 2020 08:31
Nagata-San a écrit :
23 sept. 2020 06:24
La piste qui remonte Rumine => Mon Repos est un gag là aussi, le traffic est saturé dès 16h à présent et la piste... vierge de cyclo !
Ca s'inscrit malheureusement dans la lignée de la volonté de la ville de virer tout ce qui a 4 roues de Lausanne.
La piste que tu décris n'en est qu'une parmi tant d'autres de toutes des doubles pistes "effacées" de puis cet été. Rumine, Provence, Beaulieu, Mont-Blanc, Juste-Olivier.. Et ce n'est que les axes que j'emprunte couramment. Il doit y en avoir bien d'autres.
A ceci d'ajoute les zones 30 qui poussent un peu partout en ville.
Je crois que le pompon c'est la zone 30 dans le virage de Benjamin-Constant, vers l'Etoile Blanche et le St-Pierre pour situer. La confusion est totale, les automobilistes ne sachant pas que les piétons sont prioritaires, les bandes jaunes des passages piétons ayant été (justement) effacées...
J'ai d'ailleurs failli me manger un bus TL ce week end à cet endroit, ne sachant plus qui roule ou...

Re: Cohabitation auto/vélo

Publié : 23 sept. 2020 19:03
par Philippe47
@ M. Juliencor : Dans une zone 30 les piétons ne sont pas prioritaires mais peuvent traverser n'importe où ;-)
C'est dans les zones rencontres que les piétons sont prioritaires.
Et comme je sais que tu as toujours un argument à m'opposer je mets un lien (on en trouve plein d'autres) pour couper court à toute polémique :
https://votrepolice.ch/regles-de-circul ... t-zone-30/

Re: Cohabitation auto/vélo

Publié : 23 sept. 2020 22:36
par ze_shark
Yvan a écrit : Je pense que mon point d'usure sera bientôt atteint et je songe sérieusement à l'alternative du E-bike. Egoïstement, je m'en fout un peu car le vélo reste jouable pour moi professionnellement.
Comme quoi leur pari politique est gagnant ? Convertir les automobilistes au vélo sans casque insupportable.

Les commerces en ville, je pense qu'ils s'en foutent. A la marge, c'est de la surconsommation nuisible donc autant la décourager aussi.

Re: Cohabitation auto/vélo

Publié : 24 sept. 2020 07:57
par Yvan
ze_shark a écrit :
23 sept. 2020 22:36
Comme quoi leur pari politique est gagnant ?
Ils gagnent peut être une bataille mais pas la guerre ? L'avenir nous le dira. Mais il est clair que la transformation expresse de Lausanne et de ses grands axes nous pousse inexorablement vers le chaos automobile.

Ca fait déjà un moment que je cherche des alternatives au pendulage voiture. La moto ? A peut près les mêmes contraintes que la voiture car j'utilise les mêmes routes. Les TL ? Pas vraiment de gain en terme de temps, horaires parfois "stressants". L'avantage par contre, c'est de pouvoir faire autre chose durant la course que de ce concentrer sur la route.

En étudiant d'un peu plus près mon parcours boulot-dodo, je me rends compte que 50 à 60% de mon trajet peut se faire hors circulation (zones réservées piétons-vélos) ou sur ces fameuses nouvelles pistes cyclables. Il y aura de toute manière un gain certain de temps. Autant profiter de ces infrastructures ponctuellement. Il est par contre exclu que je me gèle les grelots par moins 5 ou sous une pluie/neige battante, je continuerai à utiliser la voiture ou les TL par temps pourri

Re: Cohabitation auto/vélo

Publié : 24 sept. 2020 08:16
par rbk
J'utilise le TPG, le vélo n'étant pas adapté à mon trajet maison/travail. Il faut être motivé et encore plus en période Covid.
Le cadencement de mon tram est de 10 minutes ou plus, c'est beaucoup pour un trajet de 20 minute, les retards sont fréquents, en cas de problème sur la ligne, tu te retrouves au milieu de la nature sans autre solution que d'attendre.
Il faut côtoyer une multitude de gens plus ou moins éduqués. Bref pas le stress de conduire en ville mais ce n'est pas la solution idyllique, parfois je songe à une petite voiture électrique.