Marché automobile Suisse

Lvx13
Karting
Messages : 41
Inscription : 04 oct. 2012 23:44
Véhicules : Audi S4 B9
Triumph Speed Triple RS

Re: Marché automobile Suisse

Message par Lvx13 » 14 août 2019 20:58

Ces cibles CO2 sont ambitieuses et nobles mais ne faudrait-il pas s'intéresser une fois à l'utilisation réelle des véhicules ?

Une citadine à moins de 100 g/km utilisée par un pendulaire 30'000 km/an VS une sportive à 300 g/km utilisée que pour des trajets plaisirs 10'000 km/an. Elles rejetteront les deux 3 tonnes de CO2 par an....

On peut stigmatiser les SUV par leur poids mais au final c'est la manière dont est utilisée le véhicule qui déterminera ses émissions. Dans le milieu du bâtiment (dépend du canton) mais généralement la consommation annuelle est suivie et si elle dépasse un certain seuil -> audit imposé et mesures applicables pour redescendre la consommation dans un délai donné.

Et le fait qu'Audi, Mercedes et consorts sortent un SUV comme premier véhicule électrique dans leur gamme cela ne choque personne ?
Audi E-tron 55 Quattro -> 2'490 kg à vide. Cherchez l'erreur...

Dans 10 ans les cibles de CO2/km passeront à kWh/km...

Avatar de l’utilisateur
ze_shark
Site Admin
Site Admin
Messages : 38658
Inscription : 05 août 2005 22:54
Véhicules : Audi RS6, 997 GT3, 355 GTS F1, 550M, 225xe
Localisation : Star Alliance & Starwood Inc
Contact :

Re: Marché automobile Suisse

Message par ze_shark » 14 août 2019 21:21

Je pense qu'il y a plusieurs arguments. Le législateur n'a rien à battre des voitures de sport (les voitures de 3000 cm3 représentent 2.9% du marché suisse en 2018), il se concentre sur des mesures efficaces et simples à mettre en place qui touchent les grands nombres (82.6% des voitures neuves vendues en Suisse en 2018 ont moins de 1999 cm3). Le superflu est plus pénalisé que le nécessaire, ce qui répond à des préoccupations politiques évidentes, mais le seul moyen d'avoir un impact est de toucher la masse.

Taxer le km ou le carburant est fortement régressif. Ca pénalise les bas revenus, les gens qui habitent dans les régions périphériques, etc ...
Peut-être qu'on y viendra avec le mobility pricing, mais c'est délicat.

Lvx13
Karting
Messages : 41
Inscription : 04 oct. 2012 23:44
Véhicules : Audi S4 B9
Triumph Speed Triple RS

Re: Marché automobile Suisse

Message par Lvx13 » 14 août 2019 22:14

Comment peut-on faire changer les mentalités sans taper dans le porte monnaie ? Que ce soit le bâton ou la carotte...

Aujourd'hui les coûts de l'énergie en Suisse que ce soit mazout ou kWh électrique sont ridiculement bas. Tout le monde s'en fiche de faire varier ses charges électriques ou de chauffage en faisant des efforts qui rapporteront des cacahuètes. Ceci est d'autant plus vrai que la Suisse est un pays de locataires.

Pour la voiture, c'est bel et bien le trafic pendulaire qui pollue. Et cela ne va pas aller en s'améliorant, prenons l'exemple de l'arc lémanique, Genève et Lausanne sont saturés au niveau logement. Les gens continueront de venir d'encore plus loin pour venir travailler. Et si la voiture reste encore plus avantageuse en terme de coûts (sans même parler d'horaires et de flexibilité) que par exemple l'abonnement "Léman express", pourquoi l'utiliserait-on ?

Sans parler de taxe au km, des péages urbains comme déjà évoqués pourraient être une alternative...

Philippe47
Formule Renault
Formule Renault
Messages : 1275
Inscription : 13 févr. 2008 09:46

Re: Marché automobile Suisse

Message par Philippe47 » 15 août 2019 14:00

C'est faux en Suisse le trafic de loisirs est le motif de déplacements qui engendre le plus de km parcourus. Toutes les études nationales et cantonales depuis 2010 arrivent à cette même conclusion.

Quant au prix du KWh il est artificiellement maintenu haut car les exploitants ont inventé 10000 taxes (réseau, distribution, etc) pour continuer à se remplir les poches dans la plupart des cas. Habitant dans le canton de Vaud et ayant un appartement de vacances à Zermatt je peux te garantir que le tarif vaudois tient de l'usure et du racket quand je compare à celui de Zermatt.

Avatar de l’utilisateur
ze_shark
Site Admin
Site Admin
Messages : 38658
Inscription : 05 août 2005 22:54
Véhicules : Audi RS6, 997 GT3, 355 GTS F1, 550M, 225xe
Localisation : Star Alliance & Starwood Inc
Contact :

Marché automobile Suisse, mobilité et émissions

Message par ze_shark » 15 août 2019 15:26

Philippe47 a écrit :
15 août 2019 14:00
C'est faux en Suisse le trafic de loisirs est le motif de déplacements qui engendre le plus de km parcourus. Toutes les études nationales et cantonales depuis 2010 arrivent à cette même conclusion.
C'est effectivement ce que les stats montrent en termes de temps passé dans les transports. La mobilité de loisir représente la moitié du temps passé en transports.
Philippe47 a écrit :
15 août 2019 14:00
Quant au prix du KWh il est artificiellement maintenu haut car les exploitants ont inventé 10000 taxes (réseau, distribution, etc) pour continuer à se remplir les poches dans la plupart des cas. Habitant dans le canton de Vaud et ayant un appartement de vacances à Zermatt je peux te garantir que le tarif vaudois tient de l'usure et du racket quand je compare à celui de Zermatt.
Je viens de jeter un coup d'oeil aux résultats 2018 d'Alpiq. Si perdre des dizaines de millions par an est ce que tu définis comme s'en mettre plein les poches, alors effectivement, c'est un business formidable.

Avatar de l’utilisateur
rbk
Membre V8
Membre V8
Messages : 1511
Inscription : 27 mars 2013 09:06
Véhicules : BMW X4
Localisation : GE

Re: Marché automobile Suisse

Message par rbk » 15 août 2019 17:46

ça n'a pas de sens de comparer Km loisir avec Km pendulaire.
dans mon foyer (3 personnes) nous avons réduit à 0 les Km pendulaire (déménagement en ville et utilisation des transports en commun)
Nous faisons 9000 Km par année de déplacement loisir, du coup je fais pencher la balance coté loisir alors que je pollue beaucoup moins que la plus part d'entre nous.
Pour mois les déplacements réguliers sont ceux qui sont le plus simple/moins compliqué à adapter de façon à limiter l'impact CO2.
Autour de moi les personnes qui commutent sur de longues distances le font plus par convenance personnelle que par obligation. Il faudra bien que cela change un jour et mis à par des taxes sur le carburant je ne vois pas de réelle alternative
Dernière édition par rbk le 15 août 2019 17:47, édité 1 fois.

Philippe47
Formule Renault
Formule Renault
Messages : 1275
Inscription : 13 févr. 2008 09:46

Re: Marché automobile Suisse

Message par Philippe47 » 15 août 2019 17:47

Je ne parlais pas d'Alpiq mais de Romande Énergie dont les comptes 2018 sont très largement dans le noir. Et encore heureusement au tarif où ils vendent l'électricité.

Lvx13
Karting
Messages : 41
Inscription : 04 oct. 2012 23:44
Véhicules : Audi S4 B9
Triumph Speed Triple RS

Re: Marché automobile Suisse, mobilité et émissions

Message par Lvx13 » 15 août 2019 20:39

ze_shark a écrit :
15 août 2019 15:26
C'est effectivement ce que les stats montrent en termes de temps passé dans les transports. La mobilité de loisir représente la moitié du temps passé en transports.
Ce genre de graphique sans plus d'indications n'est pas très parlant. Il inclut visiblement tous les moyens de transport (Voiture, train, avion, vélo, marche ?). Il ne compte que les km parcourus en Suisse ?

Concernant le prix du kWh à Genève, il est d'env. 20 ct/kWh
https://ww2.sig-ge.ch/entreprises/nos-o ... ale/tarifs
La consommation moyenne d'un foyer genevois est de 3'100 kWh/an soit 620 CHF/an.
Pour la Romande Energie, j'ai trouvé ça:
https://www.romande-energie.ch/images/F ... _pully.pdf
Pour "Terre Suisse BT simple" en additionnant toutes les taxes env. 13.5 ct/kWh hors taxes. Donc rapporté aux 3'100 kWh, 420 CHF/an + 7.7% TVA + 5 CHF d'abonnement. C'est ça le racket ?


Ma remarque initial portait sur les émissions CO2. Je trouve ce graphique intéressant:
https://www.bafu.admin.ch/bafu/fr/home/ ... e-co2.html

Grosso modo les émissions CO2 liées aux carburants sont aux mêmes valeurs que 1990 sauf que le parc automobile a augmenté de 50% entre 1990 et aujourd'hui. On a donc bien amélioré l'efficience des véhicules mais en valeur absolue nos émissions n'ont pas pas évoluées...
Je serai bien curieux de connaître la corrélation entre la valeurs cibles 2020 (95 g/km) et les émissions effectives de CO2....

Philippe47
Formule Renault
Formule Renault
Messages : 1275
Inscription : 13 févr. 2008 09:46

Re: Marché automobile Suisse

Message par Philippe47 » 15 août 2019 22:28

Je vais te répondre sur ma consommation réelle 2018. Le prix TTC effectivement payé à Romande Energie à Pully s'est monté dans mon cas à 31.99 cts/KWh consommé.

Alors que le prix de l'électricité n'a cessé de baisser, les gestionnaires de réseau ont inventé d'année en année de nouvelles taxes fictives pour maintenir leurs rentrées financières au même niveau. Que dirais-tu si les stations-services maintenaint le prix de l'essence à 2.- le litre quel que soit le prix du baril ?

Avatar de l’utilisateur
ze_shark
Site Admin
Site Admin
Messages : 38658
Inscription : 05 août 2005 22:54
Véhicules : Audi RS6, 997 GT3, 355 GTS F1, 550M, 225xe
Localisation : Star Alliance & Starwood Inc
Contact :

Marché automobile suisse: petite radiographie cantonale

Message par ze_shark » 28 août 2019 14:18

Les ventes stagnent et la population augmente, donc les ventes par habitant baissent. Pourquoi ? Où ? Des éléments de réponse.

Image

Les champions suisses de la bagnole sont zougois devant les tessinois, les valaisans sont très motorisés mais achètent peu neuf.
Et le seul canton où le parc se rétracte est Genève.

minaccia
Groupe N
Groupe N
Messages : 114
Inscription : 27 févr. 2012 08:26
Véhicules : i3 / 540X
Localisation : Genève

Re: Marché automobile Suisse, mobilité et émissions

Message par minaccia » 16 sept. 2019 12:42

ze_shark a écrit :
15 août 2019 15:26
Philippe47 a écrit :
15 août 2019 14:00
C'est faux en Suisse le trafic de loisirs est le motif de déplacements qui engendre le plus de km parcourus. Toutes les études nationales et cantonales depuis 2010 arrivent à cette même conclusion.
C'est effectivement ce que les stats montrent en termes de temps passé dans les transports. La mobilité de loisir représente la moitié du temps passé en transports.
Philippe47 a écrit :
15 août 2019 14:00
Quant au prix du KWh il est artificiellement maintenu haut car les exploitants ont inventé 10000 taxes (réseau, distribution, etc) pour continuer à se remplir les poches dans la plupart des cas. Habitant dans le canton de Vaud et ayant un appartement de vacances à Zermatt je peux te garantir que le tarif vaudois tient de l'usure et du racket quand je compare à celui de Zermatt.
Je viens de jeter un coup d'oeil aux résultats 2018 d'Alpiq. Si perdre des dizaines de millions par an est ce que tu définis comme s'en mettre plein les poches, alors effectivement, c'est un business formidable.
Alpiq fabrique de l'énergie, je pense plutôt qu'il parlait des distributeurs d'énergie, semi-publics, comme les SIG qui prennent des impôts déguisés sous forme de nouvelle taxes effectivement. Aux SIG on paie l'énergie elle-même en kwh mais aussi: utilisation du réseau, prestations dues aux collectivités publiques, supplément fédéral et TVA...

minaccia
Groupe N
Groupe N
Messages : 114
Inscription : 27 févr. 2012 08:26
Véhicules : i3 / 540X
Localisation : Genève

Re: Marché automobile Suisse, mobilité et émissions

Message par minaccia » 16 sept. 2019 12:46

Lvx13 a écrit :
15 août 2019 20:39
ze_shark a écrit :
15 août 2019 15:26
C'est effectivement ce que les stats montrent en termes de temps passé dans les transports. La mobilité de loisir représente la moitié du temps passé en transports.
Ce genre de graphique sans plus d'indications n'est pas très parlant. Il inclut visiblement tous les moyens de transport (Voiture, train, avion, vélo, marche ?). Il ne compte que les km parcourus en Suisse ?

Concernant le prix du kWh à Genève, il est d'env. 20 ct/kWh
https://ww2.sig-ge.ch/entreprises/nos-o ... ale/tarifs
La consommation moyenne d'un foyer genevois est de 3'100 kWh/an soit 620 CHF/an.
et le compteur double? (me parait essentiel de nos jours)
il y a heure douce et heure pleine!
et l'heure douce est à 9 centimes

dahu
Membre V8
Membre V8
Messages : 5843
Inscription : 19 août 2005 20:36

Re: Marché automobile Suisse

Message par dahu » 16 sept. 2019 20:02

Zermatt est une commune concédante, elle peut avoir décidé de retourner le fruit de ses concessions sous la forme d'un rabais sur le prix du kWh

Avatar de l’utilisateur
ze_shark
Site Admin
Site Admin
Messages : 38658
Inscription : 05 août 2005 22:54
Véhicules : Audi RS6, 997 GT3, 355 GTS F1, 550M, 225xe
Localisation : Star Alliance & Starwood Inc
Contact :

Electriques et tarifs de l'électricité

Message par ze_shark » 17 sept. 2019 04:19

minaccia a écrit :
16 sept. 2019 12:46
et le compteur double? (me parait essentiel de nos jours)
il y a heure douce et heure pleine!
et l'heure douce est à 9 centimes
Selon cette brochure, le tarif particulier des SI GE est de:
- 25.71 cts/kWh en heure pleine
- 17.35 cts/kWh en heure douce

Les 9 cts me paraissaient "optimistes", c'est pour ça que j'ai vérifié.

Sur NW, on paie 20/17cts/kWh et le double comptage est automatique. Je ne vois pas comment une région pourrait être à 50% du reste du marché.

Avatar de l’utilisateur
Yvan
Membre V8
Membre V8
Messages : 13581
Inscription : 05 oct. 2005 10:20

Re: Marché automobile Suisse

Message par Yvan » 17 sept. 2019 08:35

dahu a écrit :
16 sept. 2019 20:02
Zermatt est une commune concédante, elle peut avoir décidé de retourner le fruit de ses concessions sous la forme d'un rabais sur le prix du kWh
Tiens, est il, va t'il être permis d'accéder à Zermatt en Tesla ? :wink:
N 27° 48.849' E 33° 55.222' -98.4 ft

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 45 invités

Axa Aubonne Accessoires Auto - Jantes Alu - Pneus