Home / Seat  / 

Essai Seat Leon Cupra R: avant l’émancipation

Essai Seat Leon Cupra R

Une édition spéciale pour terminer l’épopée Cupra sous le blason Seat.

2017 a été une année riche en événements pour la marque catalane. Profitant de sa filiation avec le groupe VW, il nous a été proposé d’inédits modèles de SUV nommés Ateca et Arona. En 2018, Seat a officialisé juste avant le salon de Genève que Cupra deviendrait une marque « à part » avec, dans la foulée, la présentation du premier modèle, un Ateca bien musclé.

Essai Seat Leon Cupra R

Le modèle phare de la marque reste la Leon et c’est une édition spéciale produite à 799 exemplaires (300 en boîte DSG6 et 499 en boîte manuelle), dont un contingent de 197 unités pour la Suisse, qui doit nous emmener définitivement vers la marque Cupra. Mesdames et messieurs, voici la Seat Leon Cupra R.

Essai Seat Leon Cupra R

« L’exclusivité à tous les égards », voici ce qui nous est promis en ouvrant le dossier de presse. Il est évident que de pouvoir jouir d’une édition à faible tirage me réjouit mais que nous offre réellement cette édition par rapport à une Cupra « normale » ? Des accents cuivrés mélangés à des éléments en fibre de carbone sont à la base de la nouvelle identité visuelle Cupra. La motorisation est bien connue: le 2.0L TSI, qui dans cette Cupra R développe jusqu’à 310 ch en boîte manuelle.

Essai Seat Leon Cupra R

Le prix de base est plus élevé d’environ CHF 9’000, ce qui amène un équipement de série très complet, mais est-ce que le contrat est rempli dans ce segment très compétitif ? Quelle place mérite cette Cupra R dans le segment des compactes sportives traction ?

Abonnez-vous !

Les derniers articles dans votre boîte email 1 à 2x par mois.