Tesla: résultats 2017 vertigineux

Tesla: résultats 2017

Tesla publie ses résultats financiers pour le quatrième trimestre et l’année 2017. 

Tesla a enregistré une forte croissance de son chiffre d’affaire automobile en 2017, soit +51.8% à 9.6 milliards de dollars. La firme californienne a par contre enregistré une perte nette abyssale de 2.24 milliards de dollars. Sur l’ensemble de l’année, Tesla a livré 103’181 voitures, dont 101’417 Model S et Model X. Ce volume total est en augmentation de 34% par rapport aux 76’985 voitures livrées en 2016. Tesla prévoit des marges opérationnelles positives à un certain point en 2018, ainsi qu’une croissance du chiffre d’affaire encore plus forte qu’en 2017.

Tesla chiffre affaires bénéfice 2012-2017

La destinée de la marque repose dans une large mesure sur la mise sur le marché d’une voiture électrique plus abordable pour le commun des mortels, le Model 3. L’ambition est d’offrir une automobile électrique aux prestations équivalentes à une voiture à moteur à combustion, pour un prix équivalent, même sans aides gouvernementales comme le crédit d’impôt de 7500$ en place aux Etats-Unis.

Tesla Model 3

Si la présentation de son concept ont suscité un enthousiasme sans précédent, sa gestation et son industrialisation ont été douloureux et marqués par des retards à répétition et une litanie de promesses non tenues. Les volumes livrés ont été radicalement en-dessous des prévisions, n’atteignant qu’un chiffre symbolique de 1’764 voitures à la clôture de l’année 2017.

Le début chaotique de la production du Model 3 a déclenché l’amortissement des investissements capitalisés dans l’outil de production. Tesla confirme avoir enregistré des marges brutes négatives sur le Model 3 (prix de vente inférieur au coût de manufacture) et l’explique par la pleine allocation des dépenses opérationnelles et amortissements, une explication singulière dans la mesure où ces dépenses devraient se traduire par une somme fixe par exemplaire fabriqué, et non pas une somme fixe par période comptable. Fonctionnant déjà avec des marges faibles pour le secteur, le compte de pertes et profit de Tesla est également plombé par des dépenses opérationnelles importantes et galopantes.

Tesla Model S 90D

Alors que le chiffre d’affaires a augmenté de 51.8% en 2017, les dépenses en recherche et développement ont augmenté de 65.2% et les dépenses de ventes et d’administration générale de 72.9%. Après avoir été contenues à 35.7% du chiffre d’affaire automobile en 2016, les dépenses opérationnelles ont à nouveau explosé pour atteindre 40% en 2017. La marge brute n’étant que de 22.9% sur l’exercice 2017, la différence se traduit inexorablement par une perte massive.

Pages: 1 2

Recherche d'essais


Asphalte.ch

Abonnez-vous !

Recevez gratuitement des liens sur nos nouveaux articles par email.

Votre addresse email:

 

Partenaires

 

Piecesdetachees.ch

MotorDoctor.Fr

Les 20 plus lus

 

  • Essai Mercedes E 350d All-Terrain: anti-SUV
  • Peugeot 508: radicale ?
  • Essai Renault Megane IV R.S.
  • Volvo V60
  • Ferrari 488 Pista
  • Porsche 991.2 GT3 RS
  • BMW X4
  • Essai Skoda Karoq
  • Tesla: résultats 2017 vertigineux
  • Essai Volvo XC60 T8: l’alternative
  • Essai Audi SQ5 TFSI: chasseur de Macan ?
  • Essai Renault Grand Scenic Initiale Paris: au presque parfait
  • Essai Land Rover Discovery Sport: baroudeur familial
  • Essai VW Multivan T6: le transporteur
  • Essai VW Tiguan 2.0 TSI 4Motion
  • Essai BMW 540i xDrive: première de classe ?