BMW i8 Roadster

BMW présente la version roadster de l’i8. 

La BMW i8 est en production depuis 2014 et une version roadster vient enfin seconder le coupé qui bénéficie au passage d’une mise-à-jour. Le roadster adopte une configuration à deux places alors que le coupé conserve ses strapontins arrières. Le toit souple du roadster se déploie en 15 secondes et peut être actionné jusqu’à 50 km/h. Il se plie en Z et ménage un espace de rangement de 100 litres en plus du coffre de 88 litres. Les portes sans cadre sont également spécifiques au roadster.

BMW profite du lancement du Roadster pour revoir son système hybride. Le trois cyclindres turbo de 1499 cm3 est inchangé (320 Nm à 3700 t/min et 231 ch à 5800 t/min), il entraîne les roues arrière. Les choses évoluent du côté électrique du système hybride eDrive. Le pack Lithium Ion passe de 7.1 à 11.6 kWh bruts (9.4 kWh net) et permet d’atteindre 53 km NEDC d’autonomie, 55 km pour le coupé. La vitesse maximale en mode électrique est de 120 km/h. Le couple du moteur électrique est inchangé (250 Nm à 0 t/min) mais la puissance augmente de 12 ch pour atteindre 143 ch à 4800 t/min en crête, avec une transmission aux roues avant. La puissance de ce système e4x4 atteint ainsi 374 ch.

 

Le poids du coupé augmente de 50 kg par rapport à la version pré-facelift pour atteindre 1535 kg DIN. Le Roadster est donné pour 60 kg supplémentaires, soit 1595 kg DIN. Conséquence de cette augmentation du poids, le 0-100 km/h reste inchangé à 4.4s, le Roadster revendique 4.6s. Le Roadster reçoit un réglage de châssis spécifique. En option, les optiques Laserlight doublent la portée des phares à LED de l’équipement standard, atteignant 600 mètres.

Vidéo

Galerie de photos – BMW i8 Roadster

Galerie de photos – BMW i8 Facelift

Liens

Le sujet du forum – les articles BMW – la liste des essais – à lire: