Essai Porsche Panamera Sport Turismo: en nuance

Essai Porsche Panamera 4 E-Hybrid Sport Turismo

Nous parcourons nos premières dizaines de kilomètres dans une Panamera 4 E-Hybrid Sport Turismo, donc dans un silence total. En tendant l’oreille, on distingue le “vuiii” du moteur électrique alors que la boîte égraine les rapports dans une parfaite discrétion. Porsche a conçu cette PDK8 pour l’hybridisation. Le carter intègre un logement permettant de recevoir un moteur électrique en amont de la pignonerie. Le moteur peut ainsi fonctionner dans sa plage de régimes optimale et maintenir sa contribution en termes de puissance et de couple sur tous les rapports, comme son homologue à combustion interne.

Essai Porsche Panamera 4 E-Hybrid Sport Turismo

En comparaison avec la Panamera 4, le V6 suralimenté développe les mêmes valeurs de couple maxi (450 Nm) et de puissance (330 ch), mais ces chiffres sont trompeurs car les moteurs sont différents. La Panamera 4 utilise le 3.0L à simple turbo commun aux Audi S4 et S5, alors que la version E-Hybrid reçoit le 2.9L biturbo commun aux Panamera 4S et RS4/RS5, mais ramenée à des valeurs de couple et de puissance identiques à la Panamera 4.

Panamera 4 Panamera 4 E-Hybrid Panamera 4S
Moteur V6 turbo 2995 cm3 V6 biturbo 2894 cm3 V6 biturbo 2894 cm3
Puissance thermique 330 / 5400-6400 330 / 5250-6500 440 / 5650-6600
Couple thermique 450 / 1340-4900 450 / 1750-5000 550 / 1750-5500
Puissance électrique 136 / 2800
Couple électrique 400 / 0-2300
Puissance système 330 / 5400-6400 462 / 6000 440 / 5650-6600
Couple système 450 / 1340-4900 700 / 1100-4500 550 / 1750-5500
0-160 km/h 13.3s 10.8s 10.1s

Pourquoi avoir choisi ce biturbo détuné ? Porsche ne fournit pas de réponse catégorique, mais il y a deux pistes: une meilleure efficience du 2.9L à faible charge grâce à son utilisation du B Zyklus (la version Audi du cycle Miller), et/ou un lag plus faible lors des transitoires de mise-en-marche du moteur, fréquents en conduite hybride.

Toujours est-il que les performances de la Panamera 4 E-Hybrid me surprennent alors que nous attaquons la D3 puis enquillons la D2 en direction du col de Vence. La sonorité est ronde à mi-régime et plus rageuse dans les tours, bien plus affirmée que je ne m’y attendais. Les relances en sortie de virage lent sont musclées et même si l’allonge sur les rectilignes n’a pas la gnaque infernale d’un über-autobahn-destroyer comme une Panamera Turbo ou une Audi RS6. Même avec trois adultes et leurs bagages à bord, les performances sont probantes en termes d’efficacité et attrayantes dans leur exploitation.

Essai Porsche Panamera 4 E-hybrid Sport Turismo

Le plus bluffant est que l’indicateur d’autonomie résiduelle reste stable au fil des kilomètres. Deux raisons à cela. La récupération d’énergie à chaque freinage, bien sûr, mais aussi la stratégie de gestion du système hybride. En mode Sport, la recharge du pack de batteries Lithium-Ion de 14.1 kWh ne s’opère que par récupération d’énergie cinétique. La pédale de frein répartit la force de freinage entre le moteur électrique (qui fonctionne alors en mode génératrice) et les 4 disques de frein. Le feeling à la pédale est très réussi et rend le système complètement transparent.

En mode Sport Plus, la E-Hybrid exploite le couple inutilisé du moteur à essence pour recharger les batteries, par exemple lorsqu’on soulage le pied droit pour négocier des enfilades sur un filet de gaz. Le résultat est que les performances sont constantes et ne s’évanouissent pas une fois la batterie épuisée. Le ballet peut être observé par les deux rangées LEDs qui encerclent la partie inférieure du compte-tours et renseignent sur le taux de recharge ou de livraison de couple électrique.

Pages: 1 2 3 4 5 6

Dans: Porsche

Recherche d'essais


Asphalte.ch

Abonnez-vous !

Recevez gratuitement des liens sur nos nouveaux articles par email.

Votre addresse email:

 

Partenaires

 

Piecesdetachees.ch

MotorDoctor.Fr

Les 20 plus lus

 

  • Essai Alpine A110 Première Edition: vers les sommets ?
  • Essai Kia Stinger GT 3.3 T-GDi
  • McLaren Senna
  • Essai Skoda Karoq
  • Essai Audi SQ5 TFSI: chasseur de Macan ?
  • Essai Volvo XC60 T8: l’alternative
  • Essai Audi S4 Avant B9: pour le meilleur
  • Lamborghini Urus: Super Sport
  • Essai Land Rover Discovery Sport: baroudeur familial
  • Essai Honda Civic Type-R GT: exigeante
  • Essai Maserati Levante: nécessaire
  • Essai Audi RS3 Berline 8V 2017
  • Essai VW Multivan T6: le transporteur
  • Essai Peugeot 308 GTi
  • Essai BMW 540i xDrive: première de classe ?
  • Essai Renault Megane Grandtour GT