Francfort 2017: BMW M5

BMW M5 F90

La nouvelle M5 xDrive fait sa première en public. 

La sixième génération de la BMW M5 s’offre à la convoitise des amateurs de super-berlines sportives avec une nouveauté significative sur une réalisation Motorsport: la transmission intégrale xDrive. BMW avait pris le soin de préparer les inconditionnels du label ///M à cette évolution en distillant à la mi-Mai de nombreux détails sur cette nouvelle transmission et la préservation de ses aptitudes au survirage. La nouvelle M5 offre 5 configurations: trois réglages du DSC (DSC on, MDM, DSC off) et trois réglages M xDrive (4WD, 4WD Sport, 2WD).

BMW M5 F90 Bleu

Par défaut, la M5 démarre en mode 4WD et DSC on, ce qui permet toutefois un léger patinage des roues arrières au profit de l’agilité. Le M Dynamic Mode (MDM) en conjugaison avec le réglage 4WD Sport autorise beaucoup plus de patinage. Enfin, avec le DSC désactivé, le conducteur peut choisir entre les 3 modes de transmission en fonction des conditions et de ses aptitudes à contrôler les dérives du train arrière. Techniquement, BMW combine la boîte de transfert habituelle des système xDrive avec un différentiel arrière actif, avec fonctions autobloquantes et de vectorisation du couple. L’amortissement Variable Damper Control (VDC) est réglable sur 3 niveaux.

BMW M5 F90 moteur V8 biturbo

L’extérieur arbore les signes distinctifs habituels de la gamme Motorsport, avec notamment les 4 sorties d’échappement, de larges prises d’air taillées dans un bouclier avant agressif, et des écopes dans les ailes avant. Le capot est en aluminium et le toit en carbone. Malgré l’adjonction de la transmission xDrive, la nouvelle M5 est plus légère que le modèle précédent: 1855 kg DIN. La monte pneumatique de série est 275/40 ZR 19 et 285/40 ZR 19.

BMW M5 F90 intérieur

Dans son évolution ultime de la précédente génération, la M5  Competition Edition, le V8 biturbo de 4395 cm3 avait rejoint le club des 600 chevaux avec un couple maxi de 700 Nm entre 1500 et 6000 t/min, et une puissance 600 ch à 6250 t/min. Le 4.4L est reconduit dans la nouvelle M5, acouplé à une boîte automatique M Steptronic à 8 rapports. Il développe 600 ch entre 5600 et 6700 t/min, alors que le couple atteint désormais 750 Nm entre 1800 et 5600 t/min. Le 0-100 km/h est annoncé en 3.4 secondes, 0 à 200 km/h en 11.1 secondes et la vitesse de pointe peut atteindre 305 km/h avec le M Driver’s Package.

Pages: 1 2

Dans: BMW, Frankfurt

Recherche d'essais


Asphalte.ch

Abonnez-vous !

Recevez gratuitement des liens sur nos nouveaux articles par email.

Votre addresse email:

 

Partenaires

 

Piecesdetachees.ch

MotorDoctor.Fr

Les 20 plus lus

 

  • Essai McLaren 720S
  • Essai Aston Martin DB11: la rupture
  • Essai Skoda Karoq
  • Tesla Roadster 2: la bombe E
  • Essai Volvo XC60 T8: l’alternative
  • Essai Opel Ampera-e: l’électrique pour tous ?
  • Corvette ZR1
  • Tesla Semi: le poids lourd
  • Essai BMW 540i xDrive: première de classe ?
  • Aston Martin Vantage
  • Essai Audi RS3 Berline 8V 2017
  • BMW M3 CS
  • Essai VW Tiguan 2.0 TSI 4Motion
  • Essai Mercedes C43 AMG 4Matic: l’autre griffe AMG
  • Essai Audi SQ5 TFSI: chasseur de Macan ?
  • Essai Land Rover Discovery Sport: baroudeur familial