Genève 2017: DS7 Crossback

DS7 Crossback Salon de Genève 2017

DS7 Crossback, un sérieux candidat pour contrer l’armada allemande ?

Le segment des SUV (Sport Utility Vehicle) ne cesse de croître depuis de nombreuses années. Si les modèles venant de Münich, Wolfsburg, Stuttgart ou Ingolstadt sont les plus répandus en Suisse, la France nous a offert, lors de ce salon, deux concurrents à prendre au sérieux avec le nouveau Renault Koleos « Initiale Paris » mais surtout avec le DS7 Crossback.

DS7 Crossback DS7 Crossback

Musclée et visuellement imposante, la dernière création de chez DS souhaite se faire une place de choix dans la cour des grands. Son énorme calandre « DS Wings » annonce la couleur avec de faux airs de chez Audi. Les lignes sont fluides mais les arêtes nettes. Les projecteurs « DS ACTIVE LED VISION » ainsi que les feux arrière 3D FULL LED nous donnent une signature lumineuse propre à ce modèle et une efficacité annoncée de tous les instants. La teinte orangée proposée pour sa présentation termine d’amener ce côté chic « à la française » voulu par la marque. Les dimensions sont 4,57m en longueur, 1,89m en largeur et 1,62m en hauteur, avec un coffre de 628 litres.

DS7 Crossback DS7 Crossback

Toutefois, la vrai « french touch » chic se trouve à l’intérieure. Une planche de bord extrêmement soignée composée de matériaux haut de gamme. Deux écrans tactiles de 12’’ servant de « Virtual Cockpit » pour l’un et d’accès à l’entier de la gestion multimédia pour l’autre, composé de la navigation, du « Mirror Screen » ou du DS Connect principalement. A noter que le premier écran nommé est entièrement personnalisable pour disposer de toutes les informations voulues devant les yeux.

Pour ce qui est de la sécurité, la DS7 n’est pas en reste. Equipée du « DS Connected Pilot », la conduite peut être partiellement déléguée grâce, entre autre, à un contrôle de direction LPA (Lane Position Assist). Le « DS Night Vision » nous propose une vision accrue et une meilleure lisibilité de la route lors des trajets nocturnes. Aussi, une caméra infrarouge a été installée dans la calandre afin de pouvoir détecter tout être vivant à une distance annoncée de 100 mètre. Enfin, le « DS Active Scan Suspension » nous promet une anticipation des imperfections de la route, autant positives que négatives, en pilotant en continu les amortisseurs pour un confort ultime dans toutes les situations. Ces options combinées et détaillées ci-dessus sont proposées pour la première fois pour un modèle de ce segment.

DS7 Crossback Tableau de bord horloge

En Europe, le DS7 sera proposé, dès 2018, en 2L turbo BlueHDi 180 S&S développant 180ch à 3’750 tr/min et 400Nm déjà à partir de 2’000 tr/min pour un poids annoncé de 1’535 kg CEE ainsi qu’en 1.6L turbo twinscroll de 225ch à 5’500 tr/min et 300Nm dès 1’900 tr/min pour un poids annoncé de 1’420 kg CEE. La transmission est uniquement proposée en automatique à 8 rapports (EAT8), promettant des passages de rapports rapides et imperceptibles. Une troisième motorisation devrait être proposée au printemps 2019 sous forme d’un hybride rechargeable appelé « E-Tense » développant 300ch et permettant un déplacement zéro émission jusqu’à 60 km/h. C’est la seule version offrant les quatre roues motrices. L’habitabilité des passagers ne sera pas remise en question pas les batteries supplémentaires nécessaire à cette motorisation.

Que de promesses annoncées par DS Automobiles pour leur premier SUV. Sachez encore que l’édition « La Première » est réservable en ligne depuis la présentation du modèle le 7 mars dernier et ce jusqu’au 31 décembre 2017, pour une livraison en janvier ou mars 2018 suivant la motorisation choisie. Les divers prix n’ont, par contre, pas été encore communiqués mais il se murmure que le prix de base de « La Première » édition devrait se trouver autour des EUR 53’400 en diesel ou EUR 54’900 en essence, soit l’équivalant de CHF 60’000.

Galerie de photos

Liens

Le sujet du forum – les articles Citroën / DS – le salon de Genève – la liste des essais – la couverture du salon 2017:

Alpine A110 Première Edition Genève 2017: Lamborghini Huracan Performante Genève 2017 Ferrari 812 Superfast Audi Q8 Concept Audi SQ5 TFSI Range Rover Velar Porsche Panamera Sport Turismo BMW Serie 5 Touring G30 Mercedes E63 AMG 4Matic T Break

Dans: Citroen, Genève

Recherche d'essais


Asphalte.ch

Abonnez-vous !

Recevez gratuitement des liens sur nos nouveaux articles par email.

Votre addresse email:

 

Partenaires

 

Piecesdetachees.ch

MotorDoctor.Fr

Les 20 plus lus

 

  • Essai Alpine A110 Première Edition: vers les sommets ?
  • McLaren Senna
  • Essai Nissan GT-R 2017: irréductible
  • Essai Kia Stinger GT 3.3 T-GDi
  • Essai Audi SQ5 TFSI: chasseur de Macan ?
  • Essai Skoda Karoq
  • Essai Volvo XC60 T8: l’alternative
  • Essai Audi S4 Avant B9: pour le meilleur
  • Essai Renault Megane Grandtour GT
  • Essai Honda Civic Type-R GT: exigeante
  • Essai VW Multivan T6: le transporteur
  • Essai Land Rover Discovery Sport: baroudeur familial
  • Essai Audi RS3 Berline 8V 2017
  • Essai Maserati Levante: nécessaire
  • Essai Porsche 718 Boxster & Cayman
  • Lamborghini Urus: Super Sport