Essai Audi Q5 2.0 TDI Quattro

Essai Audi Q5 TDI 190 Quattro

Le nouveau Q5 comparé à son prédécesseur. 

L’Audi Q5 est un produit vedette chez Audi. Numéro 1 des ventes de la marque dans le monde en 2013 et 2014, la première génération (lancée en 2008) a connu un succès considérable. En Suisse, 17’252 exemplaires se sont écoulés, dont 99.5% (sic) en transmission Quattro. Le moteur le plus populaire dans nos contrées opulentes est le 3.0 TDI 240 chevaux, ce qui n’a rien de trop surprenant. Il est moins anodin de trouver à une proche deuxième place le SQ5 TDI, confortablement devant les TDI 190, TDI 170 et TFSI 211 chevaux.

Essai Audi Q5 2.0 TDI 190 Quattro Daytona Grau

Notre découverte du Q5 se déroule exclusivement sur le 2.0 TDI. Ce groupe moderne intègre les dernières évolutions techniques en matière de performance et d’efficience, avec un turbocompresseur à géométrie variable, des injecteurs à 2000 bars et un système de réduction catalytique sélective (SCR) par injection d’urée (l’additif AdBlue qu’on trouve dans les stations services). Avec 400 Nm de 1750 à 3000 t/min et 190 ch de 3800 à 4200 t/min, il déplace avec aise les 1770 kg DIN du Q5 de deuxième génération.

Essai Audi Q5 2.0L TDI 190 Quattro

Alors que je pars en vadrouille dans la campagne et les collines argoviennes, j’éprouve de la peine à m’enthousiasmer pour ce 2 litres turbodiesel. La boîte S-Tronic gère avec dextérité les changements de rapports et exploite au mieux la plage de fonctionnement du moteur, mais le râclement caractéristique d’un turbodiesel est clairement et singulièrement audible dans l’habitacle. Ce bruit un peu inconvenant est modulé par la pression sur l’accélérateur, il apparait et disparait sporadiquement. Le Q5 est par ailleurs silencieux sur autoroute, offrant une bonne insonorisation. A 120 km/h indiqués, le ronronnement du 2.0 TDI tournant à 1800 t/min se fait très discret.

Essai Audi Q5 2016 TDI 190 Quattro Virtual Cockpit

Les performances et sensations sont par ailleurs à classer dans cette plage intermédiaire à laquelle les amateurs d’automobile auront peine à se résigner: objectivement suffisantes pour gérer toutes les situations usuelles, mais guère enthousiasmantes. Audi revendique 7.9s sur le 0-100 km/h et une vitesse de pointe de 218 km/h. Il est difficile d’argumenter qu’il est nécessaire d’avoir plus pour se déplacer, mais on n’achète pas une automobile de ce prix par simple nécessité. Pour utiliser une métaphore alimentaire, un simple sauté de tofu et brocolis sans épices ni condiments est peut-être sain et suffisant dans son apport en protéines, il n’en constitue pas pour autant un repas gourmand.

Essai Audi Q5 2.0 TDI 190 Quattro Essai Audi Q5 2.0 TDI 190 Quattro Daytona Grau

Pages: 1 2 3 4

Dans: Audi

Recherche d'essais


Asphalte.ch

Abonnez-vous !

Recevez gratuitement des liens sur nos nouveaux articles par email.

Votre addresse email:

 

Partenaires

 

Piecesdetachees.ch

MotorDoctor.Fr

Les 20 plus lus

 

  • Essai Audi RS3 Berline 8V 2017
  • Essai Porsche Panamera Sport Turismo: en nuance
  • Polestar1
  • Essai Volvo XC60 T8: l’alternative
  • Essai Volkswagen Golf R360S
  • Aston Martin DB11 Volante
  • Essai MINI Clubman John Cooper Works
  • Porsche 718 Boxster & Cayman GTS
  • Essai Alfa Romeo Giulia Veloce
  • Essai Audi SQ5 TFSI: chasseur de Macan ?
  • Range Rover Sport 2018, Hybride & SVR
  • Essai VW Multivan T6: le transporteur
  • Essai Audi S4 Avant B9: pour le meilleur
  • Essai Land Rover Discovery Sport: baroudeur familial
  • Essai Alfa Romeo Giulia Quadrifoglio
  • Essai Mercedes C43 AMG 4Matic: l’autre griffe AMG