BMW Série 5 Touring G31

BMW Série 5 Touring G31

BMW dévoile la version break de la nouvelle Série 5. 

Un peu plus de 3 mois après la présentation de la série 5 berline G30, BMW passe à la version Touring. Le nouveau break a vu son aérodynamique peauffinée, atteignant un Cx de 0.27 et bénéficiant de dispositifs actifs dans le bouclier avant et les naseaux de la calandre pour fermer des volets de refroidissement lorsque la température de fonctionnement le permet.

BMW Série 5 Touring G31

La nouvelle série 5 Touring mesure 4942 mm en longueur sur un empattement de 2975 mm, 1868 mm en largeur (2126 mm avec les rétroviseurs) et 1464 mm en hauteur. La principale évolution se situe paradoxalement au niveau du porte à faux avant (+3cm). La capacité du coffre augmente légèrement à 570 litres (+10 litres), et 1700 litres (+30 litres) sièges rabattus. La commande automatique du hayon fait partie de l’équipement de série. La Série 5 Touring conserve également l’ouverture séparée de la lunette arrière, une particularité des Série 5 Touring. Le poids maximal remorquable est de 2000 kg pour toutes les motorisations proposées au lancement.

Comparaison Dimensions BMW-Serie 5 Touring F11 G31

La Série 5 Touring est proposée avec un éventail de jantes allant de 17 à 20 pouces. Un toit panoramique de 1052 x 900 mm est proposé en option pour améliorer la luminosité dans l’habitacle.

Les motorisations annoncées au lancement sont:

530i Touring: L4 TwinPower Turbo 1998 cm3, 252ch à 5200 t/min, 350 Nm à 1450 t/min
540i xDrive Touring: L6 TwinPower Turbo 2998 cm3, 340ch à 5500 t/min, 450 Nm à 1380 t/min
520d Touring: L4 Turbodiesel 1995 cm3, 190ch à 4000 t/min, 400 Nm à 1750 t/min
530d Touring (avec/sans xDrve): L6 Turbodiesel 2993 cm3, 265ch à 4000 t/min, 620 Nm à 2000 t/min

Elles ont été peauffinées pour améliorer leur rendement, et diminuer leurs émissions selon les normes de mesure en vigueur. Les 530i et 540i voient ainsi leurs rejets de CO2 diminuer de 10%, la 530d de 11%. Toutes les motorisations sont acouplées à une boîte automatique à 8 rapports, la 520d étant également livrable en boîte manuelle à 6 rapports. La boîte automatique utilise les données du système de navigation Professional pour optimiser les changements de rapport en fonction de l’itinéraire parcouru. Côté équipements, les phares à LED sont de série, adaptatifs en option, avec une portée de 500m si la spécification BMW Selective Beam est choisie.

Galerie de photos

Liens

Le sujet du forum – les articles BMW – la liste des essais – à lire également:

Essai BMW M4 Essai BMW 328i Luxury Line Essai Mercedes CLS Shooting Brake Essai Jaguar XF Sportbrake S Essai Mercedes E250 CDI 4Matic Essai Audi RS6 Avant C7 Essai Maserati Ghibli S Q4 Essai BMW 540i Touring Essai Porsche Panamera 2016 4S Turbo

Dans: BMW

Recherche d'essais


Asphalte.ch

Abonnez-vous !

Recevez gratuitement des liens sur nos nouveaux articles par email.

Votre addresse email:

 

Partenaires

 

Piecesdetachees.ch

Les 20 plus lus

 

  • Essai Renault Talisman GrandTour: le grand break ?
  • Ferrari 812 Superfast
  • Essai Alfa Romeo Giulia Quadrifoglio
  • Essai VW Tiguan 2.0 TSI 4Motion
  • Essai Mazda CX-5
  • Essai Renault Espace 5 Initiale Paris
  • Essai Lexus IS 300h F Sport
  • Singer Vehicle Design: la Porsche 911, réimaginée
  • Audi RS3 Sportback Facelift
  • Essai longue durée Porsche Macan S: cherchez la faille
  • Alfa Romeo Stelvio Super
  • Essai Ford Focus RS mk3 2016
  • BMW 328i Type F30 : Essai
  • Essai Audi S1 Sportback
  • Essai Porsche 718 Boxster & Cayman
  • Essai Maserati Ghibli S Q4