Essai Porsche 718 Boxster & Cayman

Test Porsche 718 Cayman S

Porsche renouvelle ses modèles d’entrée de gamme, sont-ils toujours à la hauteur de leur réputation ?

Je suis au volant de ma voiture sur le chemin de Porsche Suisse pour prendre en main les nouvelles 718 Boxster et Cayman. Mes réflexions portent sur les premiers retours à l’annonce de ces modèles au début de cette année. Ceux-ci tournent autour de l’abandon du moteur flat 6 atmosphérique des versions précédentes pour un flat 4 turbocompressé. Je me donne comme objectif de vérifier si l’expérience de conduite est affectée par ce changement. Puis je liste mentalement les éléments constituants cette expérience. je retiens naturellement les performances, la technique, l’esthétique de la voiture, mais aussi les qualités de roulement, la sonorité, le confort et l’équipement intérieur. Porsche maitrise très bien l’alchimie de créer sur tous ses modèles, du Boxster à la Panamera, une expérience similaire qui en est la signature.

Essai Porsche 718 Boxster

Mais avant de pouvoir prendre le volant de ces voitures, nous écoutons attentivement l’historique de la dénomination ainsi que les raisons ayant dicté l’adoption d’un 4 cylindres. La première Porsche 718 est un développement de la légendaire Porsche 550. Elle a été fabriquée de 1957 à 1962. Essentiellement destinée à la compétition, elle s’est notamment distinguée aux 24H du Mans et à la Targa Florio. Elle disposait déjà d’un moteur 4 cylindres boxer atmosphérique de 1.5 litres de cylindrée et 142 ch. Les normes des émissions de CO2 de plus en plus sévères ont dicté les choix de développement de la gamme Boxster & Cayman. En faisant leurs calculs, les ingénieurs sont rapidement arrivés à la conclusion que pour conserver une taille de cylindre adéquate pour un rendement maximal, le plus simple était d’enlever deux cylindres sur les six du moteur de la génération précédente. Toujours dans l’optique de recherche de rendement, le turbo compresseur est un élément incontournable.

Essai Porsche 718 Boxster Essai Porsche 718 Boxster Echappement

Il est temps de prendre la route, je choisis pour le premier trajet une 718 Boxster de base avec boite manuelle. Par rapport au modèle qu’elle remplace, la nouvelle 718 a été légèrement revue, elle possède des entrée d’air à l’avant plus larges, de nouveaux phares avec feux de jours à LED intégrés, des portes et des prises d’air latérales redessinées et, à l’arrière, une bande noire horizontale avec inscription Porsche, des phares arrière revus et un nouveau spoiler. Mais c’est bien sous la carrosserie que nous trouvons les changements les plus importants. Le châssis a été rigidifié avec des amortisseurs différents et une direction plus directe empruntée à la 911 Turbo.

Essai Porsche 718 Boxster

Le moteur est l’élément ayant le plus évolué. On trouve donc monté en position centrale un 4 cylindres à plat turbo-compressé de 2 litres développant 300ch à 6500 tr/mn et un couple de 380 Nm sur pa plage de régime de 1950 à 4500 tr/mn. Cela représente 35 ch et 100 Nm de plus que le modèle précédent. La consommation de carburant selon le cycle standard européen est de 7.4 l/100km (6.9 l/100km avec la boite PDK) soit 1 litre de moins que le flat 6 2.7l remplacé. L’implantation centrale du moteur a conduit les ingénieurs Porsche à installer deux systèmes de refroidissement à eau, le premier, classique pour le refroidissement du moteur, le second, pour assurer le refroidissement de l’air d’admission à la sortie du turbo de manière indirecte. Un échangeur air-eau est installé sur le dessus du moteur à cet effet, avec des radiateurs pour refroidir le liquide sur les côtés. Cette technique permet de garder une taille raisonnable des prises d’air latérales sans affecter la silhouette de la voiture.

Pages: 1 2 3 4 5

Dans: Porsche

Recherche d'essais


Asphalte.ch

Abonnez-vous !

Recevez gratuitement des liens sur nos nouveaux articles par email.

Votre addresse email:

 

Partenaires

 

Piecesdetachees.ch

MotorDoctor.Fr

Les 20 plus lus

 

  • Essai McLaren 720S
  • Essai Aston Martin DB11: la rupture
  • Essai Skoda Karoq
  • Tesla Roadster 2: la bombe E
  • Aston Martin Vantage
  • Essai Volvo XC60 T8: l’alternative
  • Tesla Semi: le poids lourd
  • Essai Opel Ampera-e: l’électrique pour tous ?
  • Essai BMW 540i xDrive: première de classe ?
  • Corvette ZR1
  • Essai Audi RS3 Berline 8V 2017
  • Essai Audi SQ5 TFSI: chasseur de Macan ?
  • Essai VW Tiguan 2.0 TSI 4Motion
  • Essai Mercedes C43 AMG 4Matic: l’autre griffe AMG
  • Essai Audi S4 Avant B9: pour le meilleur
  • Essai VW Multivan T6: le transporteur