Genève 2016: Abarth 124 Spider

Abarth 124 Spider
Abarth dévoile une version plus sportive de la Fiat 124 Spider. 

Après sa présentation au salon de Los Angeles 2015, la Fiat 124 Spider reçoit le traitement Abarth.

Héritière du roadster qui, dans les années 1970, a permis à Fiat de gagner son premier Championnat d’Europe de Rallye, elle est un véhicule joyeux, non-conventionnel conçu pour devenir une icône du plaisir de conduite. Directement dérivée de la Mazda MX-5, elle est caractérisée par une traction arrière, des suspensions sophistiquées à double triangle à l’avant et un moteur 1.4 MultiAir à quatre cylindres, de 170 ch sous le capot. Le choix de la transmission est laissé à l’acquéreur, avec une boîte de vitesse manuelle ou automatique Sequenziale Sportivo, avec palettes de changement de vitesses, toutes à six rapports.

Abarth 124 Spider Abarth 124 Spider intérieur Abarth 124 Spider intérieur

Son style et son gabarit ont également été étudiés pour exprimer un dynamisme optimal : silhouette longiligne, capot allongé, deux sièges près de l’essieu arrière, pour réellement « sentir » la route. Le capot noir mat rappelle le modèle des années 70, très caractéristique de cette époque. Abarth a travaillé sur le poids de la 124 Spider avec un poids de 1060kg à vide, contre 1050kg annoncés pour la Fiat 124 Spider 140ch et les 1065 kg mesurés sur la Mazda MX-5 ND 2.0 160ch.

En Suisse, l’Abarth 124 spider sera à la commande à partir du 2 Mars chez tous les concessionnaires officiels Abarth, en ligne sur le site de www.abarth.ch ou directement sur le stand à Genève. Les prix débutent à partir de CHF 43’000 (40’ooo EUR en Europe de l’Ouest) et les premières voitures seront disponibles en octobre 2016. Abarth présente également une version destinée à courir en rallye.

Galerie de photos Asphalte

Fiat 124 Spider – première européenne

Sergio Marchionne l’avait annoncé en mars 2015: Fiat lancera en 2016 un spider dérivé de la plateforme de la Mazda MX-5 et mû par des motorisations maison. Chose promise, chose due, Fiat présente un clône de Mazda MX-5 avec, sous le capot, un 4 cylindres 1368 cm3 turbocompressé MultiAir développant 240 Nm à 2250 t/min et 140ch à 5000 t/min, en subsitution aux 1.5L 131ch et 2.0L 160ch atmosphériques de la Mazda. Il est acouplé à une boîte manuelle à 6 rapports – une boîte automatique à 6 rapports sera proposée en option pour le marché américain.

Les dimensions évoluent légèrement par rapport à la japonaise. L’empattement de 2310mm demeure naturellement inchangé, mais la longueur passe de 3915mm à 4054mm (presque 14 centimètres), la largeur gagne 5mm à 1740mm et la hauteur 8mm (1233). Le poids annoncé est de 1050kg soit 50kg de plus que la valeur revendiquée par Mazda pour la MX-5 ND 2 litres. La 124 Spider est chaussée en 195/50R16 alors que la version Lusso passe en 205/45R17.

La dénomination puise naturellement dans le riche héritage de Fiat: la 124 Sport Spider est un petit cabriolet de moins de 4m qui fut produit de 1966 à 1985. Dessiné par Pininfarina, plus de 85% de la production de ce cabriolet sera vendu aux Etats-Unis. Ce n’est donc pas un hasard si Fiat Chrysler Automobiles a choisi un salon Nord Américain pour présenter son nouveau roadster. Ormis quelques détails comme la casquette d’instruments, l’intérieur semble identique à celui de la Mazda MX-5. A l’extérieur, les nervures du capot sont un rappel du style de la 124 Sport Spider.

Construite à Hiroshima, au Japon, l’introduction de la 124 Spider en Europe est planifiée pour l’été 2016. Deux niveaux d’équipements sont prévus (version de base et version Lusso). Huit teintes sont annoncées au nuancier: Rosso Passione (rouge), Bianco Gelato (blanc), Nero Vesuvio (noir métallisé), Grigio Argento (gris métallisé), Grigio Moda (gris métallisé foncé) Bronzo Magnetico (bronze métallisé), Azzurro Italia (azure métallisé) et un Bianco Ghiaccio triple couche. Une série limitée numérotée Anniversary en livrée Rosso Passione avec sièges en cuir sera également commercialisée.

Galerie de photos Fiat

Liens

Le sujet du forum – les articles FiatGenève 2016 – la liste des essais – à lire également:

Essai Mazda MX5 ND Essai Audi TTS Essai Alfa Romeo 4C Essai Porsche Cayman GT4 Essai Mazda MX-5 NC FL Porsche Boxster S Essai KTM X-Bow Club Racer Essai Lotus Elise Club Racer Essai Nissan 370Z Roadster

Dans: Abarth, Fiat, Genève

Recherche d'essais


Asphalte.ch

Abonnez-vous !

Recevez gratuitement des liens sur nos nouveaux articles par email.

Votre addresse email:

 

Partenaires

 

Piecesdetachees.ch

MotorDoctor.Fr

Les 20 plus lus

 

  • Essai Alpine A110 Première Edition: vers les sommets ?
  • Essai Nissan GT-R 2017: irréductible
  • McLaren Senna
  • Essai Kia Stinger GT 3.3 T-GDi
  • Essai Audi SQ5 TFSI: chasseur de Macan ?
  • Essai Skoda Karoq
  • Essai Volvo XC60 T8: l’alternative
  • Essai Audi S4 Avant B9: pour le meilleur
  • Essai Honda Civic Type-R GT: exigeante
  • Essai Renault Megane Grandtour GT
  • Essai Land Rover Discovery Sport: baroudeur familial
  • Essai VW Multivan T6: le transporteur
  • Essai Maserati Levante: nécessaire
  • Essai Audi RS3 Berline 8V 2017
  • Essai Porsche 718 Boxster & Cayman
  • Lamborghini Urus: Super Sport