Essai Audi RS3 Sportback

Essai Audi RS3 Sportback (8V)
Nous prenons le volant de la nouvelle Audi RS3 Sportback type 8V sur route et piste. 

Entre R8 et gamme RS, Audi a vendu 15’000 voitures en 2014 et continue à développer agressivement cette gamme de produits à forte image (et marge). La stratégie de croissance repose sur trois piliers: l’internationalisation avec un accent sur la Chine et les Etats-Unis, un élargissement du portefeuille (le RS Q3 et la RS7 en sont des exemples récents) et une introduction des versions RS plus tôt dans le cycle produit. La RS3 Sportback constitue le point d’entrée dans le monde Audi RS, aux confluents d’un attachement émotionnel à l’automobile sportive et des servitudes d’une utilisation quotidienne.

Essai Audi RS3 Sportback

Pour son deuxième opus, la RS3 type 8V conserve le 2.5L TFSI de la série 8P, fabriqué à Györ en Hongrie (la RS3 est, elle, assemblée à Ingolstadt). Il gagne 15 Nm sur une plage de régime similaire (465 Nm de 1625 à 5550 t/min) et 27ch (367 chevaux de 5550 à 6800 t/min). Tous les indicateurs de performance progressent, d’un 0 à 100 km/h en 4.3 au lieu de 4.6s à une vitesse de pointe de 280 km/h en option (250 km/h de série) et sa consommation normalisée NEDC diminue de 1.0L à 8.1 L/100km. Un autre contributeur crucial est la diminution du poids, annoncée à 55kg, ce qui se situe dans la bonne moyenne de toutes les instances de la plateforme MQB dans le groupe VW. La nouvelle RS3 Sportback est le modèle commercialisé le plus puissant du groupe VW utilisant la Modular Quer Baukaste, appellation officielle de la plateforme pour moteurs transversaux.

Essai Audi RS3 Sportback (8V) Gris Nardo

Le cinq cylindres turbo amène la touche de légitimité historique tant prisée par les constructeurs automobiles. Les harmoniques caractéristiques du cycle d’allumage 1-2-4-5-3 rappelleront aux amateurs émus l’image d’une Quattro S1 de groupe B fonçant en dérive entre des rangées de conifères scandinaves. La première Audi RS routière, la RS2 de 1994, fut également animée par un 5 cylindres en ligne. Cet héritage est d’ailleurs fièrement revendiqué puisque pas moins de 4 Audi Sport Quattro, la version “der Kurze” à empattement court, ont été amenés sur la base de lancement.

Essai Audi RS3 Sportback (8V) Essai Audi RS3 Sportback (8V) Nardo Grey Audi Sport Quattro

La RS3 hérite d’une nouvelle boîte S-Tronic à 7 rapports, présentée comme plus rapide dans ses changements de rapport. Cette unité est un dérivé de la boîte utilisée sur les TT-RS mk2 et RS3 8P, avec une hydraulique revue pour accélérer les changements de rapport. C’est une boîte 6+1, la vitesse de pointe est atteinte en sixième, le septième rapport est destiné à abaisser le régime moteur sur autoroute et donc la consommation. Détail intéressant: la boîte effectue un véritable double débrayage en descendant les rapports, pas une simple égalisation de régime avec un des embrayages ouvert.

Pages: 1 2 3 4 5 6

Dans: Audi

Recherche d'essais


Asphalte.ch

Abonnez-vous !

Recevez gratuitement des liens sur nos nouveaux articles par email.

Votre addresse email:

 

Partenaires

 

Piecesdetachees.ch

MotorDoctor.Fr

Les 20 plus lus

 

  • Essai Audi RS3 Berline 8V 2017
  • Essai Porsche Panamera Sport Turismo: en nuance
  • Essai Maserati Levante: nécessaire
  • Polestar1
  • Essai Volvo XC60 T8: l’alternative
  • Essai Volkswagen Golf R360S
  • Aston Martin DB11 Volante
  • Essai MINI Clubman John Cooper Works
  • Porsche 718 Boxster & Cayman GTS
  • Essai Alfa Romeo Giulia Veloce
  • Essai Audi SQ5 TFSI: chasseur de Macan ?
  • Range Rover Sport 2018, Hybride & SVR
  • Essai VW Multivan T6: le transporteur
  • Essai Audi S4 Avant B9: pour le meilleur
  • Essai Land Rover Discovery Sport: baroudeur familial
  • Essai Mercedes C43 AMG 4Matic: l’autre griffe AMG