Pebble Beach 2014: les six légendes de Bugatti

bugatti-veyron-legend-ettore-09
Les six légendes de Bugatti réunies dans le cadre privilégié de Pebble Beach. 

Bugatti a lancé en 2013 une série de six éditions spéciales de la Veyron 16.4 Grand Sport Vitesse, chacune étant limitée à trois exemplaires et dédiée à une des figures légendaires de la marque. La production totale atteint ainsi 18 exemplaires, et chacune fut présentée lors d’un événement différent ces 12 derniers mois. Démarré à Pebble Beach 2013, le cycle des légendes se clot à Pebble Beach 2014.

La première, au nom de Jean-Pierre Wimille, fut présentée à Pebble Beach 2013. À l’initiative de Jean Bugatti, le fils du fondateur de l’entreprise, Ettore Bugatti, on a conçu une voiture de sport pouvant être utilisée pendant les courses d’endurance. Elle trouve son inspiration dans la Type 57 Tank, un châssis de série 57S avec le moteur Bugatti de 3,3 litres à 8 cylindres en ligne et un empattement de 2,98 m. Le 8 cylindres développait environ 200 chevaux et prenait  jusqu’à 6000 t/min. Aux 24 heures du Mans des 19 et 20 juillet 1937, Bugatti a inscrit deux type 57 Tank. La première était conduite par les pilotes d’usine Pierre Veyron et Roger Labric ; Jean-Pierre Wimille et Robert Benoist se relayaient au volant de la seconde Tank. Très vite, Wimille a pris la tête de la course et l’a conservée jusqu’à la ligne d’arrivée – à une vitesse moyenne de 136,99 km/h et sur une distance totale de 3287,938 km. Il remportait ainsi la toute première victoire pour Bugatti sur cette course légendaire – et devint une légende pour la marque.

La seconde, Jean Bugatti, fut dévoilé à l’IAA de Francfort en Septembre 2013. Jean Bugatti, fils du fondateur de l’entreprise, fut le créateur de la Type 57SC Atlantic. La carrosserie de la Vitesse édition Légende « Jean Bugatti » est intégralement réalisée en carbone apparent noir profond, avec des accents en platine pour le fer à cheval Bugatti de la calandre et le logo EB à l’arrière.

La troisième, à la mémoire de Meo Costantini, fut présentée lors du Dubai Motor Show. Bartolomeo « Meo » Costantini, né en 1889, a été durant huit ans directeur de l’écurie d’usine Bugatti. La peinture bleue des pièces en carbone rappelle la couleur classique du sport automobile en France ainsi que la Type 35. La peinture « Bugatti Dark Blue Sport » a été élaborée spécialement pour ce modèle Légende. Les pièces en aluminium sont polies à la main et en majeure partie recouvertes de vernis de surface. En référence aux victoires de Costantini à la Targa Florio, le tracé de la piste historique est peint dans la couleur « Bugatti Dark Blue Sport » sur la face inférieure argentée de l’aileron arrière.

La quatrième, Rembrandt, est dédiée au frère sculpteur d’Ettore Bugatti, dont c’est le prénom, et fut présentée au salon de Genève 2014. La livrée fait hommage aux matériaux de prédilection de l’artiste, soit du carbone apparent de couleur bronze, avec un deuxième ton couleur noix sur la partie inférieure. La calandre et le logo EB sont en platine, alors que les roues sont décorées en brun foncé « Firefinch » et en brun clair « Noix ». A l’intérieur la Vitesse est entièrement revêtue de cuir brun clair couleur Cognac.

La cinquième légende, Black Bess, fut présentée à Auto China à Beijing en Avril 2014.  Cette Veyron 16.4 Grand Sport Vitesse se décline sur le thème de la Type 18 « Black Bess », qui fut en son temps l’un des véhicules routiers les plus rapides au monde. Chaque exemplaire fut vendu 2.15 millions d’euros net. Utilisée en compétition en 1912 et 1913, la Type 18 fut l’une des Bugatti les plus importantes de l’avant-guerre, avec un moteur à quatre cylindres en ligne de cinq litres de cylindrée qui développait une puissance de plus de 100 ch et atteignait une vitesse de pointe – incroyable pour l’époque – de 160 km/h.

La dernière de la série est dédiée à Ettore Bugatti et fut dévoilée le 7 Août au siège de la marque à Molsheim, en Alsace et est présentée à Pebble Beach avec les cinq autres légendes qui l’ont précédées. Six des dix-huit voitures sont ainsi réunies en un seul lieu.

La Bugatti Veyron 16.4 Grand Sport Vitesse est équipée d’un moteur W16 8 litres développant 1200  chevaux et couple maxi de 1 500 Nm de 3000 à 5000 t/min. Elle permet une accélération de 0 à 100 km/h en 2,6 secondes et détient le record de vitesse en mode décapotable, établi à 408,84 km/h.

Liens

Le sujet du forum – les articles Bugatti – les articles récents ou relatifs:

McLaren MP4-12C Bentley Continental GTC V8S Essai Ferrari F12 Berlinetta Bentley Continental GT Speed mkII Bentley MulsanneAudi RS6 Avant C7

Recherche d'essais


Asphalte.ch

Abonnez-vous !

Recevez gratuitement des liens sur nos nouveaux articles par email.

Votre addresse email:

 

Partenaires

 

Piecesdetachees.ch

MotorDoctor.Fr

Les 20 plus lus

 

  • Essai Alpine A110 Première Edition: vers les sommets ?
  • McLaren Senna
  • Essai Kia Stinger GT 3.3 T-GDi
  • Essai Skoda Karoq
  • Essai Audi SQ5 TFSI: chasseur de Macan ?
  • Essai Volvo XC60 T8: l’alternative
  • Essai Audi S4 Avant B9: pour le meilleur
  • Essai Land Rover Discovery Sport: baroudeur familial
  • Essai Maserati Levante: nécessaire
  • Essai Renault Megane Grandtour GT
  • Essai Honda Civic Type-R GT: exigeante
  • Lamborghini Urus: Super Sport
  • Essai Audi RS3 Berline 8V 2017
  • Essai VW Multivan T6: le transporteur
  • Essai BMW 540i xDrive: première de classe ?
  • Essai Tesla Model X 90D