Présidentielles américaines: des dollars et des bouseux.

bence
F1
F1
Messages : 5004
Inscription : 03 févr. 2007 18:59
Véhicules : '07 BMW 335i, '01 Alfa 156 V6, '12 MV Agusta F3
Localisation : Hongrie/Roumanie

Re: Présidentielles américaines: des dollars et des bouseux.

Message par bence » 12 janv. 2018 21:54

Tu résumes très bien la situation, un message émotionnel, l'appartenance ou la sympathie vis-à-vis d'une ou deux couches de la société ou encore le CV d'avant politique semblent devenir des facteurs plus importants que le CV politique du candidat.

Tu cites Obama, on peut aimer ou non le personnage, mais quand on regarde le parcours de sa vie, on comprend vite que les relations internationales ainsi que la vie publique américaine en sont au centre. Depuis ses études jusqu'á nos jours, il en va de même pour les Clinton.

De l'autre côté on a un milliardaire et une milliardaire qui se sont fait connaître de manière beaucoup accessible que la politique, du temps d'écran prêt á porter oú on peut plaire á tout le monde contrairement á la politique. Des candidats de ce type ne peuvent á mon avis tout simplement pas disposer de la finesse nécessaire pour être bon généraliste et comprendre les enjeux. Who's next? Leonardo DiCaprio? Michael Jordan (qui aurait probablement été plus populaire que Obama á Chicago á l'époque)? Mickey Mouse?

Féminisme, mixité sociale, de longues pauses entre deux phrases avec visage dramatique qui permet même un plan sur Meryl Streep -dont le regard sérieux arrive presque á nous convaincre qu'elle pense réellement aux femmes au sort plus difficile que le sien- approuve le propos seront probablement tout ce á quoi on peut s'attendre de la part de Oprah Winfrey.

J'adorerais me tromper mais bon, elle a déjà eu 25 ans pour utiliser sa popularité en politique afin de make a change, le timing me semble largement opportuniste.
Alfa Romeo 156 V6 Image MV Agusta F3 675 Image BMW 335i Image

Avatar de l’utilisateur
Nyrvan
DTM
DTM
Messages : 994
Inscription : 01 avr. 2013 13:03
Véhicules : MINI JCW & Countryman

Re: Présidentielles américaines: des dollars et des bouseux.

Message par Nyrvan » 13 janv. 2018 02:01

Je verrais la chose sous un autre angle : l'avènement de Trump et le probable d'Oprah Winfrey résulte surtout d'un désaveu cinglant des politiques. Chez les Démocrates, aucune figure d'envergure médiatique et politique ne sort à part un technocrate comme Biden. C'est plus ou moins la même soupe chez les Républicains avec le vieillissant McCain ou les Rubio/Ryan etc... Du coup, le nécessaire renouvellement va se faire là où les chances de gagner sont les plus grandes : du coté des personnes médiatiquement fortes.

Avatar de l’utilisateur
ze_shark
Site Admin
Site Admin
Messages : 32255
Inscription : 05 août 2005 22:54
Véhicules : Audi RS6, 997 GT3, 355 GTS F1, 550M, 225xe
Localisation : Star Alliance & Starwood Inc
Contact :

Re: Présidentielles américaines: des dollars et des bouseux.

Message par ze_shark » 13 janv. 2018 06:24

Chaque génération a eu ses figures dont l'avénement pouvait être plus largement associé à la popularité qu'à une carrière politique linéaire et classique.

JFK, issu d'une famille riche et célèbre, a eu une carrière politique fulgurante comparable à celle d'Obama, les qualités oratoires en moins. Ecouter aujourd'hui les interviews (pas les discours) qu'il a donné pendant sa courte présidence, au sujet du Vietnam par exemple, ne donne pas une image lumineuse du bonhomme.

Reagan plus tard, acteur de films de propagande puis figure hollywoodienne, gouverneur de Californie, mais adoré d'une partie des américains avant tout pour son image de gentil cow boy.

Est-ce que le prestige de l'uniforme (de Gaulle) ne relève pas du même phénomène aussi ?

Donc le penchant de l'électorat américain pour des figures construites sur l'apparence plutôt que la compétence n'est pas si nouveau.
On a également eu des exemples en Europe. Berlusconi, Tapie (qui ne fut pas chef d'état bien évidemment), il me semble qu'on a également une collection grandissante à la tête des pays de l'est européen. La fascination pour le succès, l'argent, le raccourci facile entre succès d'affaires et leadership politique, il ne semble pas que c'est si nouveau, ni si américain. Certains iraient même jusqu'à dire que Macron est un produit analogue, même si je pense que c'est réducteur.

Avatar de l’utilisateur
ze_shark
Site Admin
Site Admin
Messages : 32255
Inscription : 05 août 2005 22:54
Véhicules : Audi RS6, 997 GT3, 355 GTS F1, 550M, 225xe
Localisation : Star Alliance & Starwood Inc
Contact :

Stormy Daniels

Message par ze_shark » 13 janv. 2018 07:45

Un peu de trash pour revenir sur le plancher des vaches:

https://www.wsj.com/articles/trump-lawy ... 1515787678

Hanse
DTM
DTM
Messages : 722
Inscription : 20 juin 2013 10:19
Véhicules : Volvo V40

Re: Présidentielles américaines: des dollars et des bouseux.

Message par Hanse » 13 janv. 2018 14:57

Avec ou sans uniforme, le General Charles de Gaulle me semble clairement relever d'un autre phénomène et avoir une autre profondeur. Il est un grand personnage historique.

Ceci dit, les militaires vainqueurs (C. de Gaulle était plus que cela) après un conflit ont souvent pu tirer parti de leur statut en politique. On peut penser par exemple à D. Eisenhower. Plus récemment et dans une mesure différente, C. Powell esr un autre exemple.

Avatar de l’utilisateur
ze_shark
Site Admin
Site Admin
Messages : 32255
Inscription : 05 août 2005 22:54
Véhicules : Audi RS6, 997 GT3, 355 GTS F1, 550M, 225xe
Localisation : Star Alliance & Starwood Inc
Contact :

Re: Présidentielles américaines: des dollars et des bouseux.

Message par ze_shark » 13 janv. 2018 20:14

Incroyable.

Alert About Missile Bound for Hawaii Was Sent in Error, Officials Say https://nyti.ms/2EFZccl

Imaginez la réaction si vous recevez ça sur votre mobile dans le climat actuel.

Sent from my SM-G930F using Tapatalk


Avatar de l’utilisateur
Nyrvan
DTM
DTM
Messages : 994
Inscription : 01 avr. 2013 13:03
Véhicules : MINI JCW & Countryman

Re: Présidentielles américaines: des dollars et des bouseux.

Message par Nyrvan » 14 janv. 2018 01:13

Ce qui encore plus incroyable, c'est le nombre de gens qui, au lieu de se mettre à l'abri, écrivent sur les réseaux sociaux leur peur (justifiée) et demandent que faire. Heureusement que c'était une erreur mais il serait pas mal que l'état fédéral redonne les consignes de mise en sécurité.

Avatar de l’utilisateur
Mutorcs
Formule Renault
Formule Renault
Messages : 1732
Inscription : 06 sept. 2014 15:34
Véhicules : Honda Civic 1.5l Sport Plus CVT

Re: Présidentielles américaines: des dollars et des bouseux.

Message par Mutorcs » 14 janv. 2018 03:43

“Someone clicked the wrong thing on the computer,” he said.
:roll:

Avatar de l’utilisateur
Nyrvan
DTM
DTM
Messages : 994
Inscription : 01 avr. 2013 13:03
Véhicules : MINI JCW & Countryman

Re: Présidentielles américaines: des dollars et des bouseux.

Message par Nyrvan » 14 janv. 2018 11:05

En Suisse aussi, nous avons eu droit à de fausses alarmes. Par exemple, l'alarme inondation dans tout le Valais (utilisée seulement si la Grande Dixance se vide d'un coup) ou sur le Chablais l'alarme explosion chimique (une fumée verte sortait d'un site chimique montheysan... issu du nettoyage d'une cuve). Mais c'est vrai qu'un message d'alarme envoyé sur les smartbidules, c'est nettement plus impactant qu'un signal sonore.

Avatar de l’utilisateur
_nicolas
Membre V8
Membre V8
Messages : 11848
Inscription : 12 sept. 2005 18:05
Véhicules : MacanS/PoloGT/Ex-997.1/997.2S/991.1S/991.1C4GTS
Localisation : La Côte

Re: Présidentielles américaines: des dollars et des bouseux.

Message par _nicolas » 15 janv. 2018 21:49

Nyrvan a écrit :
14 janv. 2018 11:05
Mais c'est vrai qu'un message d'alarme envoyé sur les smartbidules, c'est nettement plus impactant qu'un signal sonore.
C'est surtout le contexte politique de tension avec la Corée du Nord, un Kim Jong-un qui s'amuse à lancer quelques missiles de temps à autre et un Trump dont on imagine facilement qu'il pourrait lui-aussi, un jour, "push the wrong button"...

Hawaii missile alert: How one employee ‘pushed the wrong button’ and caused a wave of panic
Nicolas

"If everything seems under control, you're not going fast enough" - Mario Andretti

Hanse
DTM
DTM
Messages : 722
Inscription : 20 juin 2013 10:19
Véhicules : Volvo V40

Re: Présidentielles américaines: des dollars et des bouseux.

Message par Hanse » 16 janv. 2018 23:57

Je conseille le reportage intėressant passé sur Arte ce soir, intitulė "Président Trump", qui rėsume la vie du personnage jusqu'à son ėlection de novembre 2016 (peut encore ětre vu pendant 7 jours).

Hanse
DTM
DTM
Messages : 722
Inscription : 20 juin 2013 10:19
Véhicules : Volvo V40

Re: Présidentielles américaines: des dollars et des bouseux.

Message par Hanse » 17 janv. 2018 10:33

Voici le texte de présentation de ce reportage:

Qui est Donald Trump ? De son enfance à sa victoire surprise, Michael Kirk ("Frontline") dresse un portrait rigoureux et nuancé du président si peu orthodoxe que s'est donné l'Amérique.
Qui est Donald Trump ? Pour tenter de répondre, à la lumière d'une foudroyante ascension politique qui a pris de court la plupart des pronostics, Michael Kirk ("Du 11-Septembre au califat"), l'un des investigateurs chevronnés de l'émission documentaire américaine "Frontline", reprend certains éléments de "Quel président pour l'Amérique ?", le documentaire qu'il avait consacré, avant le scrutin présidentiel, aux deux candidats, Donald Trump et Hillary Clinton. Riche héritier élevé à la dure, dans un énorme manoir du Queens, Donald Trump a fait siens très tôt les préceptes impitoyables de son père, magnat de l’immobilier, selon lesquels le monde appartient aux "gagnants", c’est-à-dire aux "tueurs". Suivront des milliards précocement amassés dans l’immobilier, toujours, mais aussi les casinos, une quasi-faillite, un rétablissement boursier aux allures de tour de passe-passe qui lui rendra une grande part de sa fortune, puis une stupéfiante carrière dans la publicité et la télé-réalité (avec la très populaire émission "The Apprentice"), où il use de son propre personnage.
Phénoménal
Cette trajectoire haute en couleur, expliquent ses proches et ses biographes (dont son conseiller politique Roger Stone), a donné à cet homme affamé de gloire, n’ayant jamais remporté un mandat avant l’élection du 8 novembre 2016, un instinct phénoménal pour comprendre et utiliser à son profit les ressorts de la consommation et du spectacle. De son mentor en politique, le sulfureux avocat Roy Cohn, rendu célèbre par ses manipulations au sein de la commission McCarthy, à ses choix pour former son gouvernement, cette enquête analyse aussi les méthodes et les credo "du" Donald, comme le surnomment les Américains. La fin justifie les moyens, "la vérité ne veut pas dire grand-chose" et une mauvaise publicité vaut toujours mieux que le silence… : autant d’adages auxquels les électeurs ont partiellement donné raison.

Avatar de l’utilisateur
ze_shark
Site Admin
Site Admin
Messages : 32255
Inscription : 05 août 2005 22:54
Véhicules : Audi RS6, 997 GT3, 355 GTS F1, 550M, 225xe
Localisation : Star Alliance & Starwood Inc
Contact :

Le gouvernement américain en shutdown

Message par ze_shark » 20 janv. 2018 06:47

Faute d'un accord au Sénat, le gouvernement fédéral américain n'est plus légalement financé, ce qui force l'arrêt d'activités non-essentielles, avec un large spectre de conséquences, qui vont des activités du CDC pour surveiller l'épidémie de grippe, plus virrulente et mortelle cette année qu'à l'habitude, à la fermeture de tous les parcs nationaux.

Le bras de fer est centré autour de la résolution de problèmes liés à l'immigration, avec
- d'un côté la suspension du programme DACA pour les immigrés amenés dans leur enfance par leurs parents (il y en aurait 800'000), programme dont Trump a provoqué l'obsolescence.
- de l'autre la volonté de construire un mur à la frontière mexicaine

Ce boxon tombe exactement un an après la prise de fonction de Trump.

A cette heure (peu après minuit sur la côte Est), il n'y a pas de chemin agréé entre républicains et démocrates sur la résolution du conflit.
Le dernier shutdown avait eu lieu en 2013 et avait duré 16 jours (un peu d'histoire sur le sujet).

Avatar de l’utilisateur
ze_shark
Site Admin
Site Admin
Messages : 32255
Inscription : 05 août 2005 22:54
Véhicules : Audi RS6, 997 GT3, 355 GTS F1, 550M, 225xe
Localisation : Star Alliance & Starwood Inc
Contact :

Les jupons de Trump

Message par ze_shark » 22 janv. 2018 05:28

Michael Wolff, auteur de Fire & Fury, relance le buzz autour de son bouquin en lâchant vendredi soir en direct sur le show de Bill Maher une allusion sur celle qui aurait les faveurs du président actuellement. Le truc a pris comme un forêt de mélèzes en pleine sécheresse. Les candidates vont de Niki Haley à Hope Hicks.

La rumeur arrive après une semaine où il a été révélé que Trump a fait payer au moins une ex-porno-star, nom de scène Stormy Daniels, 130'000$ à l'automne 2016 pour qu'elle se taise avant l'élection. L'affaire aurait eu lieu un an après le mariage de Trump avec Melania. Ce sont ses oignons, à ceci près que l'origine de l'argent n'est pas claire et pourrait constituer une violation des lois sur le financement des campagnes politiques.

Le shutdown gouvernemental continue sans l'apparence d'une solution à très court terme, mais le vulgaire n'est jamais très loin.

Avatar de l’utilisateur
ze_shark
Site Admin
Site Admin
Messages : 32255
Inscription : 05 août 2005 22:54
Véhicules : Audi RS6, 997 GT3, 355 GTS F1, 550M, 225xe
Localisation : Star Alliance & Starwood Inc
Contact :

MAHA !

Message par ze_shark » 22 janv. 2018 20:24

De MAGA (Make America Great Again) à MAHA (Make America Horny Again), ou comment monétiser un news cycle favorable.

http://www.dailymail.co.uk/news/article ... -tour.html

Et dire que Trump a été le choix de prédilection des chrétiens évangéliques.

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invités

Accessoires Auto - Jantes Alu - Pneus